Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Archives Octobre

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Archives Octobre le Lun 3 Oct 2011 - 7:43

[12:08:10 02/10/11] @ Deidre : *ricanement intérieur* Alors venez. ... Vous voulez une brochette ? *... Guide Enyo jusqu'à la porte de la maison un peu excentrée du jeune homme, puis frappe*

[12:10:01 02/10/11] Enyo : Non merci ! J'viens d'manger. *observe la maison avec curiosité.*

[12:10:35 02/10/11] Artheon : *la porte s'ouvre lentement sur le jeune homme* Oh bonjour Deidre ! Et ....*observe Enyo, réfléchit deux secondes, s'incline poliment* Mademoiselle

[12:16:59 02/10/11] @ Deidre : Salut Arthéon ! Je vous échange des brioches au miel contre une tisane. Ça marche ?

[13:20:37 02/10/11] Enyo : Enyo, pas mad'moiselle. *fait une révérence enjouée.* Et vous, c'est comment ?

[13:21:58 02/10/11] Artheon : *s'écarte pour laisser rentrer les deux jeunes femmes* Artheon pour vous .. *fronce les sourcils, réfrène sa mauvaise habitude* Arhteon.

[13:23:31 02/10/11] Enyo : Artheon ? C'est pas grec ça ? Ma mère juré ses grands dieux qu'mon père était Grec. Même qu'elle m'a donné un prénom grec exprès.

[13:26:32 02/10/11] Artheon : *léger sourire* Si c'est grec, ma mère était grecque.

[13:27:10 02/10/11] Enyo : *lui tourne autour* Ça s'voit, maintenant qu'vous l'dites !

[13:28:51 02/10/11] Artheon : *hausse un sourcil, amusé* Tant que cela ?

[13:29:22 02/10/11] Enyo : *rit* Je suis très forte pour la divination une fois qu'j'ai la réponse !

[13:30:46 02/10/11] Artheon : *rit à son tour* Comme chacun. *tire une chaise devant une petite table de bois* Installez vous, j'vous en prie

[13:31:48 02/10/11] Enyo : Merci ! *s'installe sans façon* J'suis venue sans rien, alors que Deidre a apporté des brioches. *se tape sur la main* C'est très mal Enyo, très mal.

[13:32:30 02/10/11] Artheon : Ne vous en faites pas, il n'y a pas de soucis. Pas besoin d'amener quelque chose pour entrer ici. Vous voulez quelque chose à boire ? ... Ou a manger ?

[13:33:33 02/10/11] Enyo : Heu, Deidre a parlé de tisane ? Ça m'va.

[13:35:33 02/10/11] Artheon : Je vais vous faire ça *reviens rapidement avec trois tasses fumant un peu*

[13:37:56 02/10/11] Enyo : *prend sa tasse dans ses deux mains.* Elle sent bon ! Vous mettez quoi dedans ?

[13:40:54 02/10/11] Artheon : Quelques plantes des environs qu'on m'a conseillé, par contre, comptez pas sur moi pour vous récitez leur nom, je n'y connais rien *grand sourire*

[13:41:34 02/10/11] Enyo : Deidre doit savoir, elle s'y connaît en plantes ! *clin d’œil à la jeune femme*

[13:43:53 02/10/11] Artheon : Probablement, je vous les montrerai plus tard *s'installe à la table*

[14:55:20 02/10/11] @ Deidre : *renifle la tasse à son tour* Mmmmh... Et voilà les brioches pour accompagner. ... Alors Artheon, quoi de neuf. Ce boulot de montreur de pupis ?

[14:56:34 02/10/11] Artheon : J'apprends, lentement mais j'apprends. Les gamins sont un bon public *grand sourire*

[14:59:43 02/10/11] @ Deidre : Si le gars des pupis vous a engagé ce n'est pas non plus parce que vous êtes spontanément nul, je pense. Donc, ça vous plait ? C'est chouette. Vous avez fait quelques connaissances ?

[15:09:58 02/10/11] Artheon : Quelques personnes qui travaillent au marché oui. Et deux ou trois habitants du village.

[15:15:43 02/10/11] @ Deidre : *petit sourire* Je craignais que vous vous sentiez isolé, mais en fait, vous vous débrouillez très bien. Enyo vient d'arriver ici, elle aussi. Enfin, ici, au village.

[15:16:32 02/10/11] Artheon : Ah d'accord. Et ça va, ça vous plaît ?

[15:21:30 02/10/11] Enyo : bah, j'trouve le village un peu mort... On s'amuse plus dans le château, mais si j'croise un garde, y m'refoule !

[15:23:41 02/10/11] @ Deidre : *mâche un gros bout de brioche, hausse une épaule* Dites que vous venez me voir de la part de la femme du tavernier. Ça devrait passer.

[15:25:14 02/10/11] Artheon : C'est vrai qu'ils ont tendance à peu tolérer les intrusions des villageois. Une manie de noble sans doute *clin d’œil à Deidre* ... N'est-ce pas Duchesse ?

[15:26:43 02/10/11] @ Deidre : *regard noir, tirage de langue* Il y a beaucoup de gens aux doléances, en ce moment. Même des vaguement agressifs. C'est peut être pour ça...

[15:27:27 02/10/11] Artheon : *rit doucement* Peut-être bien, de quoi se plaignent-ils ?

[15:30:20 02/10/11] @ Deidre : Oh, ça va du décès précoce d'un de leurs poulets à l'apparition de roses imputrescibles un peu partout en Logres. *se rembrunit* ...

[15:31:37 02/10/11] Artheon : Des roses imputrescibles ?

[15:34:44 02/10/11] @ Deidre : Oui, des... roses rouges. Mais celle que j'avais a finalement fané. Mais c'est peut être parce que... Enfin parce que le temps était venu quoi.

[15:36:08 02/10/11] Enyo : *écoute avec de grands yeux émerveillés*

[15:36:30 02/10/11] Artheon : .... Je comprends pas bien en fait

[15:37:33 02/10/11] @ Deidre : *fait un petit tas de miettes sur la table, les regarde fixement* Les fleurs sont apparues pour le retour d'Hyrion en Logres. Et celle que j'avais a fané quand Hyrion m'a rendu visite.

[15:39:50 02/10/11] Artheon : Bizarre *se penche un peu vers la jeune femme* Et ça va ?

[15:41:09 02/10/11] Enyo : *sans tact* c'est qui, Hyrion ?

[15:41:38 02/10/11] @ Deidre : *léger sourire* Oui, oui. Je suis... probablement la seule à être contente de son retour, mais... *hausse une épaule* je... ... *a Enyo, mi-voix* Un... démon.

[15:43:15 02/10/11] Artheon : ... Alors pourquoi être heureuse de son retour ? *un peu surpris*

[15:44:56 02/10/11] @ Deidre : ... C'est un genre de truc primordial. Le feu et la passion, tout ça. ... Le côté positif, comme le négatif. Vous imaginez le monde sans ces deux choses ?

[15:46:07 02/10/11] Enyo : Un démon, woaaaah... Z'avez pas froid aux yeux, vous.

[15:47:10 02/10/11] Artheon : Non, Deidre. Mais je sais que le monde n'as pas besoin d'Hyrion, ce n'est pas lui la passion ...

[15:48:51 02/10/11] @ Deidre : Je sais pas si j'ai ou non froid aux yeux. Je... ne pense pas tout à fait de façon cohérente en sa présence. Et quand il n'est pas là, il me manque. *sourire résigné* Ceci dit, il ne m'a jamais fait de mal... *réfléchit* ... volontairement.

[15:48:57 02/10/11] Enyo : *glousse. A mi-voix* Non, c'est moi !

[15:49:59 02/10/11] Artheon : *observe Deidre, l'air clairement inquiet* Vous savez que c'est particulièrement malsain ce que vous dites ? *se tourne ensuite vers Enyo, un peu intrigué* Comment ça ?

[15:51:48 02/10/11] Enyo : Ben oui. La passion, c'est moi. *prend la pose* Ça s'voit pas ? *rit*

[15:53:39 02/10/11] Artheon : *rit doucement, la regarde rapidement* Vrai, vous êtes ravissante. Je m'excuse de ne pas l'avoir remarqué

[15:54:07 02/10/11] @ Deidre : *rit doucement à la saillie d'Enyo* Vous feriez une succube plus que convaincante ma chère. *à Artheon* Je sais. Mais... C'est comme ça. Il était dit que ma vie serait compliquée.

[15:55:11 02/10/11] Enyo : *pose le menton dans sa main et sourit* J'suis mortellement vexée. *A Deidre* Et involontair'ment, il vous a blessée, l'démon ?

[15:56:26 02/10/11] @ Deidre : C'est arrivé. Mais c'était il y a longtemps. Il y avait eu un souci avec son enveloppe corporelle d'alors. ... C'est un peu flou dans mon esprit.

[15:57:46 02/10/11] Artheon : *fronce les sourcils, choisit cependant de ne pas insister, ne s'y connaît pas assez en démon, léger sourire à Enyo* Vraiment navré, une autre tisane pour me faire pardonner ? Deidre ?

[15:57:58 02/10/11] Enyo : j'aime pas l'idée qu'il vous embrouille la tête. On peut pas y envoyer un cureton, qu'il l'exorcise ? ... Faut bien que ça serve à quelque chose, les curetons. Merci, j'veux bien, Artheon.

[16:00:36 02/10/11] @ Deidre : *rit doucement* Même si je n'aime pas DU TOUT le chargé de mission du Vatican qui est un sombre connard que je découperais bien en lamelles fines... je ne le livrerais pas à Hyrion. Et je veux bien encore un peu de tisane, s'il vous plait.

[16:03:36 02/10/11] Artheon : *se relève, prend les tasses et ressort, revient quelques minutes plus tard avec les tasses de nouveau remplie* Voilà. Il n'empêche Deidre, méfiez vous un peu. Les démons sont assez pros dans l'art de la tromperie

[16:06:25 02/10/11] @ Deidre : Il est un peu tard pour moi. De plus... Il ne me demande jamais rien. ... *réfléchit* Non, vraiment, rien. Et je pense que s'il y avait une trop grande dangerosité, mon amoureux m'aurait suggéré il y a longtemps de cesser de le voir. Il est du genre protecteur. ... Mais merci Arthéon. J'aime bien qu'on s'en fasse pour moi.

[16:08:01 02/10/11] Artheon : Très bien ... Comme vous dites, si le Prince ne s'inquiète pas trop *léger sourire* Vérifiez quand même qu'il ne vous suive pas à l'improviste, s'il est si protecteur *tire la langue*

[16:09:45 02/10/11] Enyo : *rebondit sur sa chaise, tout excitée* C'est quiii votre amoureux ? Un prince ? Woalala...

[16:12:10 02/10/11] @ Deidre : Oui, c'est le prince de Byzance. Il est chouette. *yeux qui brillent* ... Me suivre ? Eh bien il n'y a pas de souci : je ne fais plus rien de répréhensible depuis.... *long soupir* ...plus d'un an. Donc, qu'il vienne. *grand sourire*

[16:13:52 02/10/11] Artheon : *rit doucement* Je n'en doutais pas !

[16:15:08 02/10/11] @ Deidre : Mouais. *sourire en coin* Je soupçonne votre air sage des pensées les plus stupéfiantes. *bat des cils*

[16:15:23 02/10/11] Enyo : répréquoi ? Vous parlez bizarre dans la noblesse...

[16:17:05 02/10/11] Artheon : Répréhensible, des trucs pas biens quoi *grand sourire* Vous vous trompez Deidre, je suis pur.

[16:18:05 02/10/11] @ Deidre : *lui tapote la main, ton consterné* Mon pauvre ami.

[16:20:53 02/10/11] Enyo : ah d'accord... Vous faites pas la bête à deux dos avec d'aut'zhommes.

[16:23:26 02/10/11] @ Deidre : Voilà. Ni avec d'autres femmes. Enfin... *léger sourire* Pas sans sa présence effective. Mais je ne voudrais pas traumatiser notre pur ami. *grand sourire amusé*

[16:24:09 02/10/11] Artheon : Grands dieux, j'ignorais que le Prince était de ce genre là *air profondément outré, ou pas*

[16:25:07 02/10/11] Enyo : *éclate de rire* On s'ennuie pas chez vous ! J'vous donnerai mes tarifs des fois qu'le Prince soit intéressé ! *clin d’œil*

[16:27:47 02/10/11] @ Deidre : Je vous ai dit qu'il était ouvert d'esprit. Je n'ai pas seulement été séduite par le fait qu'il soit gentil, intelligent et agréable à l’œil. Je suis difficile, moi. *amusée* Je n'y manquerai pas, Enyo. *imagine la tête de Const et pouffe* Ça peut être amusant.

[16:28:18 02/10/11] Artheon : Le pauvre homme... *semble essayer de se contenir de rire*

[16:34:03 02/10/11] @ Deidre : Ne vous inquiétez pas : avec le temps, il devient de plus en plus dur à choquer. C'est très décevant. *fait la moue*

[16:35:44 02/10/11] Artheon : Et je suppose que vous cherchez toujours à le faire ? *grand sourire*

[16:55:14 02/10/11] @ Deidre : Vous me prenez pour quoi ? Bien sûr !!!

[16:57:51 02/10/11] Artheon : Comme je le disais : pauvre homme *grand sourire*

[16:59:20 02/10/11] Enyo : *inspecte ses ongles, l'air détaché* Évidemment, pour un prince et une duchesse, ça sera plus cher...

[17:03:57 02/10/11] Artheon : *rit doucement* Profiteuse ...

[17:05:07 02/10/11] @ Deidre : Moi, je dis qu'il faut voir, ma chère. Si vous êtes pas enchantée du voyage, augmentez vos prix. Mais normalement...

[17:05:44 02/10/11] Enyo : *hausse des sourcils innocents* Il faut prendre l'or où il est, Artheon. Vous ne croyez pas ?

[17:07:15 02/10/11] @ Deidre : Mais puisqu'il vous dit qu'il est pur et innoceeeent... *feint l'exaspération*

[17:07:28 02/10/11] Artheon : *réfléchit puis hausse les épaules* Vous avez sans doute raison.

[17:14:41 02/10/11] @ Deidre : Mais l'encouragez pas à nous plumer, vous !!

[17:15:02 02/10/11] Artheon : *éclate de rire* C'est vous qui avez eu cette idée *tire la langue*

[17:17:12 02/10/11] @ Deidre : Mais noooon ! J'ai juste signalé qu'il nous arrivait de pimenter un peu l'ordinaire...

[17:18:04 02/10/11] Enyo : *A Deidre, mutine* Évidemment, si vous me faites grimper aux rideaux... Alors là... Une ristourne est envisageable *hilare*

[17:18:37 02/10/11] Artheon : C'était un risque de mentionner ceci, vous devriez le savoir !

[17:23:24 02/10/11] @ Deidre : Et pourquoi ça vous fait rire, espèce de moqueuse ? Hmmm ? ... Un risque ? Lequel ? A part de nous faire proposer la botte... Je vois pas. C'est toujours amusant, même si il faudra probablement décliner... *soupir*

[17:27:00 02/10/11] Enyo : *fronce les sourcils et prend de son mieux un air offensé* Comment ça, décliner ?

[17:28:45 02/10/11] Artheon : Peut-être que le Prince n'est pas prêt à payer.

[17:30:19 02/10/11] @ Deidre : Ben je ne peux pas dire oui sans en parler à mon compagnon. Et... Pour les jeux de lit, j'aime bien connaitre un peu mes partenaires. Commençons par voir si on s'entend... et j'en parlerai à Const. ... Même si effectivement le concept de tarif risque de le faire tiquer. *sourire attendri* Je pense qu'il risque de penser que la notion de choix vous échappe si vous êtes motivée par l’appât du gain.

[17:34:34 02/10/11] Enyo : *maintient de plus en plus mal son air offusqué* Moi, pas le choix ? Tss... D'ailleurs il faudra me le montrer, votre Prince, si ça se trouve il est vilain comme tout ! *tire la langue*

[17:36:39 02/10/11] @ Deidre : *regard presque froid, farfouille dans son corsage, en tire un collier au bout duquel est accrochée un portrait du Prince* Vilain. Mon Prince. Tssss.

[17:36:45 02/10/11] Artheon : Attention Enyo, vous vous engagez sur un terrain dangereux là. Je ne veux pas qu'il y ait de casse chez moi *grand sourire*

[17:37:49 02/10/11] Enyo : *regarde la miniature* Ah ouais. Ah ouais quand même. *sourit* Gratuit pour monsieur ! *glousse*

[17:39:03 02/10/11] @ Deidre : *hausse un sourcil, range précautionneusement son minuscule portrait* Ah ben quand même.

[17:41:21 02/10/11] Artheon : *observe la scène avec un petit sourire*

[17:48:51 02/10/11] @ Deidre : Tout ça pour dire : je lui en causerai. Vous êtes charmante, vous avez l'air maligne. Et n'avez pas l'air trop sentimentale. *s'étire longuement* Oh... Artheon, une amie à vous qui est aussi l'amie d'Eliam... lui a rendu service. Si vous la voyez, pourriez vous lui dire que si elle a besoin d'un appui en presque haut lieu, je suis là ?

[17:49:43 02/10/11] Artheon : *léger sourire, ne réfléchis que quelques secondes* Je lui transmettrai.

[17:50:53 02/10/11] Enyo : *se lève pour faire la révérence* Z'êtes pas trop mal non plus vous-même, Deidre. *tire la langue*

[17:53:16 02/10/11] @ Deidre : ... Pas trop mal ??? Je défaille. *s'évente effectivement de la main* Je vais devoir me jeter du pont. Ma vie est foutue.

[17:55:30 02/10/11] Enyo : *se retient de rire et va soutenir la duchesse pâmée* Allons, allons, je dis ça juste parce que je suis pas portée sur les femmes. En, vrai, vous êtes renversante. Pas vrai Artheon ?

[17:56:58 02/10/11] Artheon : Tout à fait, tout à fait. Vous l'êtes toutes deux, pas de jalouses ainsi *sourire amusé*

[18:02:12 02/10/11] @ Deidre : Artheon, vous êtes un vil flatteur. Comment ça, pas portée sur les femmes ? Alors, pas de jeu possible. *moue dépitée, appuie sur le nez d'Enyo*

[18:04:04 02/10/11] Enyo : *prend un air contrit* Zut ! Me vlà obligée d'avouer que j'adore les femmes alors ? *retient un sourire*

[18:07:35 02/10/11] Artheon : Voyez le bon coté des choses, ça vous permet de doubler le nombre de clients potentiels

[18:09:35 02/10/11] Enyo : *éclate de rire* J'vous aime bien vous !

[18:11:02 02/10/11] Artheon : *sourire faussement modeste, hausse les épaules* Comme vous dites, on cherche l'argent où il est

[18:16:38 02/10/11] @ Deidre : Artheon, z'avez mauvais esprit.

[18:17:23 02/10/11] Artheon : Du tout, je suis juste pragmatique *grand sourire*

[18:29:19 02/10/11] Enyo : pragmaquoi ? un mot grec, j'suppose ?

[18:31:15 02/10/11] Artheon : *rit doucement* Plus ou moins, disons que je suis terre à terre

[18:32:16 02/10/11] Enyo : aaah, terre à terre, j'comprends.

[18:33:38 02/10/11] Artheon : Scusez moi hein, à force de cotoyer les nobles, on commence à causer comme eux *grand sourire*

[18:34:20 02/10/11] Enyo : *hausse les sourcils* Alors si j'arrive à me rattraper avec Deidre, j'vais causer savant bientôt !


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Archives Octobre le Lun 3 Oct 2011 - 16:44

[19:06:02 02/10/11] @ Eliam : *sort du château et prend vivement la direction des jardins, une confortable
cape noire et épaisse sur le dos, regardant les alentours avec un regard un peu perdu et un petit sourire*


[19:08:46 02/10/11] Enyo : *cherche à entrer dans le château sans se faire remarquer, et regarde beaucoup trop derrière elle pour regarder devant... PAF ! Collision.*

[19:12:35 02/10/11] @ Eliam : *titube sous le choc et recule de quelques pas* ... hé ! pourriez faire un peu attention... je suis sur que certaines personnes sont mortes lors de ce genre de rencontres rapides, violentes et *la regarde* .... et je ne sais pas qui vous êtes, ce qui est rare.. *la regarde attentivement*

[19:14:45 02/10/11] Enyo : Oh... Désolée, m'ssire... *fait la révérence* Je, euh... Je cherchais quelqu'un. Vous auriez pas vu euh... un jeune blond ?

[19:17:56 02/10/11] @ Eliam : ...*penche la tête sur le coté, réfléchissant* ... il y a beaucoup de jeunes blonds
dans les environs... peut-être qu'avec plus de précisions... un nom... *hausse les épaules* ... qui êtes vous ?


[19:19:54 02/10/11] Enyo : Oh euh moiii ? Une villageoise, m'ssire. Enyo, pour vous servir. Et çui qu'je cherche il a nom Guilan.

[19:21:05 02/10/11] @ Eliam : ... oh... Guilan. *sourit un peu* ... on le voit moins au chateau en ce moment, j'ai cru comprendre qu'il avait quelques.. petits ennuis...

[20:15:51 02/10/11] Enyo : Desennuis ? Guilan ? Roooo... Il va falloir que j'aille mettre mon armure étincelante et que je parte le sauver. Racontez-moi ça, je vous prie !

[20:17:19 02/10/11] @ Eliam : ... *sourit avec curiosité puis hausse les épaules* je ne sais pas vraiment, des gens le cherchent... des sortes de chasseurs de primes... mais je ne m'en fais pas pour ce petit voleur...

[20:18:50 02/10/11] Enyo : Aaah, ce n'est que ça ! Des gens le cherchent... Pfeuh ! Le trouveront jamais. J'm'en fais pas non plus. Vous êtes de ses amis ?

[20:20:21 02/10/11] @ Eliam : ... je l'ai croisé, il m'a volé des pièces d'or une ou deux fois au marché et j'ai vu quelques un de ses "tours" a la taverne une fois... je n'aime pas les bandits mais il se rapproche plus du petit voyou que du grand criminel...

[20:21:24 02/10/11] Enyo : *sourit* quelques pièces d'or ? c'est mignon... Si vous en avez encore de reste, je suis pas chère...

[20:22:43 02/10/11] @ Eliam : *hausse un sourcils* comment ça ? ... vous êtes... une prostituée ?

[20:23:13 02/10/11] Enyo : Heu... Ben oui ! Faut pas ? *moins à l'aise tout d'un coup*

[20:23:42 02/10/11] @ Eliam : ... je n'ai rien dit de tel ! *sourit* ... je posais la question rien de plus

[20:25:32 02/10/11] Enyo : Haaa bon, vous me rassurez... Et à qui ai-je l'honneur, m'ssire ? Vous ressemblez pas au Prince de Deidre... Pas non plus au roi Arthur... Et sûrement qu'vous êtes pas l'un de ces deux ahuris de la Table Ronde qui passent leur temps à la taverne...

[20:27:10 02/10/11] @ Eliam : ... je suis le duc Eliam... duc et espion a mes heures

[21:03:56 02/10/11] Enyo : Duc... et espion ? Eh ben on croise pas n'importe qui dans les jardins de Kaamelott... Moult honorée !

[21:06:22 02/10/11] @ Eliam : ... il arrive qu'on croise n'importe qui... il aurait suffit qu'on ne se parle pas et qu'on ne se rentre pas dedans pour que je reste n'importe qui *sourit* vous pensez pas ?

[21:12:24 02/10/11] Enyo : Et j'aurais manqué ça ! M'en parlez pas. Autant aller m'jeter du pont.

[21:13:40 02/10/11] @ Eliam : ... c'est de l'ironie ou de la flatterie ? *sourire amusé*

[21:16:01 02/10/11] Enyo : Ni l'une ni l'autre ! Hé, vous en croisez à la pelle vous, des nobles, des chevaliers, des rois, des espions, des aventuriers... Moi j'débarque de ma campagne comme Perceval, et j'ai pas de château ! Alors...

[21:17:40 02/10/11] @ Eliam : ... *lève les mains en signe d'excuses* ... pardon, c'est juste qu'habituellement
les gens du peuple trouve rarement ça intéressant de croiser des nobles... au mieux ils s'en foutent, au pire ils nous traitent de gros bourgeois égoïstes... alors comprenez que je puisse me tromper


[21:18:29 02/10/11] Enyo : *éclate de rire* Ya pu d'respect, mon bon monsieur ! Bon et puis c'est pas pour dire, mais les gens du château, pour la plupart, y s'tiennent quand même plus propres et puis ils ont de plus jolis habits... Tenez, regardez vos mains blanches ! C'est du miel pour les yeux, ça.

[21:22:18 02/10/11] @ Eliam : ... *regarde ses mains puis rit* ...et encore vous avez de la chance je dois faire
partie de ceux qui prennent des bains souvent... avec le Roi, et peut-être le prince de Byzance... je suis sur que plus de la moitié des habitants du château ne se sont jamais lavé les cheveux *grimace* ... j'ignore comment il font *sourit* mais pour ce qui est du respect ... *hausse les épaules* ... tant qu'on me balance pas des pierres a mon passage dans le village je me plains pas... en plus ma réputation au village vaut largement celle que j'ai chez les nobles...


[21:24:29 02/10/11] Enyo : C'est-à-dire ? Bonne ou mauvaise ? *sourire mutin*

[21:25:36 02/10/11] @ Eliam : ... mauvaise... les nobles pensent que je suis taré de foutre les pieds dans une taverne ou de fouiner un peu partout... les pécores prennent ça pour des caprices de noble *rit*

[21:28:44 02/10/11] Enyo : Et vous fouinez pour qui ? Heu, mais pourquoi je pose des questions pareilles moi... Vous allez quand même pas me répondre ! Et au fait, les espions, ils sont pas censés dire qu'ils sont espions, si ?

[21:29:46 02/10/11] @ Eliam : .... les mauvais espions *rit* ... je fouine pour moi parce que j'aime bien... Et pour ceux qui veulent savoir quelque chose et peuvent payer pour...

[21:30:35 02/10/11] Enyo : Ahah... Et je suppose que vous êtes riche en plus d'être beau... Vous avez pas besoin d'une maîtresse en plus, par hasard ?

[21:31:53 02/10/11] @ Eliam : *hausse les sourcils*... je... je n'ai pas de maitresse...

[21:32:16 02/10/11] Enyo : Ah tiens ? Pourquoi ça ? *sincèrement surprise*

[21:34:29 02/10/11] @ Eliam : ... *hausse,les épaules* ... je ne sais pas... je me suis jamais posé la question... une fille dans mon lit comme ça de temps en temps... rien de plus... pourquoi vous me demandez ça ?

[21:37:51 02/10/11] Enyo : Bah c'est quand même une marque de standing, une maîtresse à plein temps. Et moi, j'me dis que j'ai les arguments pour monter un peu dans la société. Voilà !

[21:38:54 02/10/11] @ Eliam : ... vous voudriez que je vous prenne comme maitresse ? ... c'est pas... un peu en opposition avec votre métier ça ?

[21:43:55 02/10/11] Enyo : Mais pas du tout, au contraire ! C'est le sommet d'une carrière ! *sourit*

[21:45:14 02/10/11] @ Eliam : ... *sourit* ... je dois avouer que vous me prenez de court là... je... je suis un peu dans un aspect inconnu de ce qui fait habituellement chez les nobles...

[21:47:56 02/10/11] Enyo : Allez, je vous taquine... Et ça marche ! N'empêche que si l'idée vous tente un jour, je vous signe un contrat d'exclusivité ! *rit*

[21:49:01 02/10/11] @ Eliam : ... *rit doucement* ... j'y penserai... quel est votre nom ?

[21:51:03 02/10/11] Enyo : Enyo, m'ssire, ça veut dire "Victoire". En tout cas il paraît ! *sourit*

[21:52:28 02/10/11] @ Eliam : ... si c'est vrai c'est un nom de bon augure *sourit* et c'est un joli nom...

[21:53:57 02/10/11] Enyo : *minaude* Y a que mon nom qui est joli ?

[22:13:18 02/10/11] @ Eliam : *la regarde avec un sourire amusé et presque taquin* ... je dois dire que le reste est a la hauteur du nom...

[22:15:52 02/10/11] Enyo : Ah ! J'suis à la hauteur de mes ambitions alors ?

[22:17:45 02/10/11] @ Eliam : ... je dirais que oui... j'ai vu beaucoup de prostituées dans ma vie... j'en ai fréquenté quelques fois aussi... et je dois dire que beaucoup n'ont pas votre charme... et vos atouts

[22:19:35 02/10/11] Enyo : Vous allez m'faire rougir ! Dites, c'est pas que je m'ennuie, mais il fait un peu froid. *En effet la donzelle est fort peu couverte.* Vous alliez quelque part ?

[22:21:46 02/10/11] @ Eliam : ... me balader... mais notre discussion a pris sur mon temps de balade, je n'aime pas profiter de la nature en pleine nuit... vous voulez venir boire un verre au château ? *la regarde et écarte un des pans de sa cape* je vous fais une place si vous voulez...

[22:25:08 02/10/11] Enyo : C'est pas de refus ! Ni pour le verre, ni pour la cape. *se glisse dessous et se laisse entraîner.*

[22:26:44 02/10/11] @ Eliam : *rabat la cape et marche doucement en direction du château* .. d’où venez vous ? vous avez toujours vécu par ici ?

[22:29:48 02/10/11] Enyo : J'suis née ici mais j'suis partie bien vite, j'avais quoi... Treize ans ? J'suis allée un peu partout avec des forains. Pi j'me suis disputée avec
mon homme qu'était aussi mon barbeau, alors j'suis revenue voilà quelques semaines.


[22:32:49 02/10/11] @ Eliam : ... c'est pour ça que je vous croise seulement maintenant... je ne prétends pas
connaitre chaque personne aux alentours du château mais je sais dire qui j'ai déjà vu et qui vient d'arriver...

[22:34:28 02/10/11] Enyo : Rooo, m'ssire Eliam, vous savez pas parler aux femmes. C'est là qu'il faut dire un truc comme "Belle comme vous êtes, je vous aurais forcément remarquée plus tôt !" Tss... Faut tout vous apprendre. *rit*

[22:35:57 02/10/11] @ Eliam : ... disons que si je vous avais croisée je me serais souvenu de vous avec plus de précision que les autres personnes *sourit*

[22:39:15 02/10/11] Enyo : "plus de précision que les autres personnes"... Pfff... Bon, je vais me contenter de ça ! *rit*

[22:40:53 02/10/11] @ Eliam : ...*entre dans le château et se dirige vers le premier escalier* ... on prend ce verre en salle de repos ou dans ma chambre ?

[22:41:31 02/10/11] Enyo : *fait semblant de réfléchir* Hmmm... Dans votre chambre.

[22:57:32 02/10/11] @ Eliam : ... d'accord... *monte l'escalier et prend a droite*

[23:05:57 02/10/11] Enyo : *suit Eliam prestement sur ses pieds nus*

[23:08:06 02/10/11] @ Eliam : *arrive a hauteur d'une porte qu'il déverrouille et ouvre* ... après vous...

[23:12:13 02/10/11] Enyo : *sort de sous la cape et entre dans la chambre, les yeux écarquillés* ... *caresse une fourrure* c'est gentil chez vous, m'ssire...

[23:15:48 02/10/11] @ Eliam : ... j'aime bien le confort.. les couverture sont en soie et en coton et les
oreillers rembourrés de plumes... et les fauteuil en cuir travaillé... ça vous plait comme déco ? *sourit et va ranger sa cape dans une armoire*


[23:16:45 02/10/11] Enyo : très classe ! *rit* et en plus il fait chaud...

[23:17:40 02/10/11] @ Eliam : *hoche la tête* asseyez vous donc.. vous voulez boire quoi ?

[23:23:40 02/10/11] Enyo : *sourit malicieusement* Ah, c'était sérieux, cette proposition de verre ? Alors je veux bien du vin.

[23:26:11 02/10/11] @ Eliam : ... si je veux coucher avec vous je vous le dirai, quand je propose un verre c'est uniquement dans l'intention de vous offrir a boire... *sourit doucement* ... Du vin donc... *va fouiller dans un placard et débouche une bouteille de vin* ... du vin romain... *prend deux verres et les remplit puis lui en tend un* tenez

[23:29:50 02/10/11] Enyo : Merci... *met son nez au-dessus du verre et inspire profondément* Voilà c'que
j'aime avec les riches ! Non seulement ils ont du vin, mais en plus il vient de Rome... *goûte une gorgée* Hmmm...


[23:31:04 02/10/11] @ Eliam : ... *s'assoit sur le fauteuil le plus proche* ceux qui ne sont pas riches ont le mérite de l'apprécier *boit doucement* ... pour moi ce n'est plus que du vin.

[23:32:51 02/10/11] Enyo : la chair est triste, hélas... Tiens, je sors de ces phrases, moi, des fois...

[23:34:27 02/10/11] @ Eliam : .... c'est une phrase normale je trouve... *sourit* vous aimez votre métier ?

[23:37:20 02/10/11] Enyo : *repose son verre en souriant* Disons que c'est pas trop une corvée. Surtout depuis qu'je choisis mes clients !

[23:38:10 02/10/11] @ Eliam : ... peu de prostituées peuvent se le permettre il me semble... vous devez être douée, en plus de votre beauté *sourire amusé*

[23:42:21 02/10/11] Enyo : *petit sourire modeste* Vous voulez une démonstration ?

[23:43:09 02/10/11] @ Eliam : .... *fait semblant de réfléchir* ... pourquoi pas *hausse les épaules*

[23:44:18 02/10/11] Enyo : *se lève et met les poings sur les hanches, sourcils froncés* Votre enthousiasme fait vraiment plaisir à voir ! On va arranger ça...

[23:45:20 02/10/11] @ Eliam : ..... *rit* je ne demande qu'a l'être ! si je pars complétement enthousiaste avant même que vous vous en mêliez vous n'aurez que peu de mérite non ?

[23:46:03 02/10/11] Enyo : *rit* J'aime quand la barre est placée haut.

[23:47:03 02/10/11] @ Eliam : ...moi aussi...*grand sourire*

*Interlude*

[23:58:01 02/10/11] Enyo : *la tête ébouriffée de la demoiselle émerge d'un fouillis de draps et de couvertures.* Dites, m'ssire ?

[23:59:31 02/10/11] @ Eliam : *émerge a son tour, décoiffé, mais beaucoup moins, noblesse oblige, assez essoufflé, souriant néanmoins* ... o... oui ?

[00:00:16 03/10/11] Enyo : Vous avez jamais pensé à faire commerce de vos charmes ? Non, parce que franchement, vous êtes doué ! *éclate de rire*

[00:01:28 03/10/11] @ Eliam : ... je gagnerais pas autant que vous *sourit*... vous êtes plus que douée... et
j'ai suffisamment d'agent pour offrir mon corps gratuitement aux demoiselles...


[00:04:32 03/10/11] Enyo : *se peigne avec les doigts et se laisse tomber sur les oreillers* Quelle bonne idée j'ai eue de revenir ici ! Les ducs et les bandits m'offrent
leur corps gratuitement... Ou alors Dieu m'aime. *rit*

[00:06:18 03/10/11] @ Eliam : .... vous devriez lui proposer une nuit avec vous... *sourit et la regarde*

[00:07:19 03/10/11] Enyo : Ah ah ! Ses représentants sur terre sont déjà sur les rangs. *lui rend son regard* Ben quoi ?

[00:08:22 03/10/11] @ Eliam : .. *rit* je vous regarde... c'est flatteur non ? vous êtes agréable a regarder...

[00:10:51 03/10/11] Enyo : *sourit presque tendrement et joue avec une mèche de cheveux d'Eliam* Oh oui, chouette, des compliments ! Encore, encore ! *rit*

[00:12:35 03/10/11] @ Eliam : .... *sourit*... et j'ai probablement passé un des meilleurs moment de ma vie... dans cette catégorie là de moment de ma vie...

[00:13:29 03/10/11] Enyo : *hausse les sourcils et rougit pour de vrai* Et dans les autres catégories, c'était quoi, votre meilleur moment ?

[00:16:14 03/10/11] @ Eliam : *réfléchit avec un petit sourire* ... une jeune femme que j'ai rencontrée a Kaamelott... Et ... grâce a laquelle je ne suis plus un sombre connard...

[00:16:32 03/10/11] Enyo : Ah oui ? Elle s'appelle comment ?

[00:19:14 03/10/11] @ Eliam : Deidre... elle s'appelle Deidre... *glisse un main dans le cou d'Enyo* et vous.. votre meilleur moment ?

[00:22:39 03/10/11] Enyo : Deidre ? *rit* C'est vrai qu'elle est adorable. *réfléchit un moment* Pour l'instant, c'est quand j'ai quitté les forains. Je me sentais libre ! *va pêcher un baiser sur les lèvres d'Eliam* Et vous entendez quoi exactement par "sombre connard" ?

[00:25:17 03/10/11] @ Eliam : ... *lui rend doucement son baiser* ... prétentieux, odieux, vantard et désagréable... depuis que j'ai arrêté d'être odieux et désagréable les gens me trouvent moins vantard et prétentieux...*rit*

[00:27:13 03/10/11] Enyo : *rit* Vous avez dû changer alors ! Moi, je vous trouve presque trop modeste. *tire la langue*

[00:28:49 03/10/11] @ Eliam : ... c'est parce que je n'ai pas besoin de rappeler mes qualités, on les voit très vite, surtout dans ce genre de situation... *sourire impeccable*

[00:31:38 03/10/11] Enyo : *tente de se retenir de rire et tient au moins trois secondes avant d'éclater* Vers le deuxième tiers, vous avez eu un coup de mou, quand même, non ? *regard innocent*

[00:33:22 03/10/11] @ Eliam : ... mais pas du tout... j'installais du suspense... *regard sérieux mais sourire amusé*

[00:36:08 03/10/11] Enyo : Haaa d'accord... du suspense... *appuie sur le nez d'Eliam du bout de l'index* Bon, en même temps... On ne peut pas en vouloir aux non-professionnels.

[00:37:37 03/10/11] @ Eliam : ... vous allez me vexer *rit* ... Et puis... je tentais aussi de vous ménager un peu... physiquement... il ne faudrait pas que je vous épuise...

[00:39:26 03/10/11] Enyo : *grand sourire* Quelle prévenance ! Un vrai gentleman. Hé mais... *Se lève brusquement en tenue d'Eve* Je n'ai pas fini mon verre, avec tous ces rebondissements ! *va récupérer la coupe où elle l'a laissée et revient se coucher* A votre excellente santé, Altesse !

[00:42:12 03/10/11] @ Eliam : *ne se retient pas de la suivre des yeux avec attention*... excellente santé dont je fais profiter les jeunes femmes... et je me dois de vous dire que vous étiez digne d'une œuvre d'art, nue, dans une chambre magnifiquement décorée par moi, un verre d'excellent vin a la main...

[00:44:02 03/10/11] Enyo : *se relève aussitôt, le verre à la main* Vrai, le spectacle vous plaît ? Il faudra que j'apprenne à danser... Enfin, danser debout, je veux dire. Allongée, je sais faire. Dites le contraire, pour voir !

[00:47:12 03/10/11] @ Eliam : ... il me plait énormément et je n'oserais jamais dire le contraire... votre technique de danse allongée est... prodigieuse

[00:50:22 03/10/11] Enyo : *lampe la fin du verre, le pose sur une table et rampe sur le lit jusqu'à être allongée sur Eliam* Alors, cette idée de maîtresse officielle, elle n'est pas prodigieuse aussi ?

[00:53:06 03/10/11] @ Eliam : mmmmh...*la regarde et sourit* ça me semble une idée intéressante... c'est d'accord...

[00:56:20 03/10/11] Enyo : *sourit en retour* Je savais bien que vous étiez un type futé, incapable de passer à côté d'une occasion pareille. *long baiser* Promis, je ne vous tannerai pas pour avoir des bijoux et des robes. *pause* pas avant demain ! *rit*

[01:01:23 03/10/11] @ Eliam : ... *rit* ... les bijoux et les robes sont faciles a obtenir, non ce qui va être plus compliqué c'est de vous trouver une chambre proche de la mienne... oh et il faudra que je prévienne les cuisines, comme ça vous pourrez y manger a votre bon plaisir...

[01:03:55 03/10/11] Enyo : c'est la crise du logement, à Kaamelott ? L'autre fois avec Guilan, on a trouvé plein de chambres vides... Heu oups.

[01:05:11 03/10/11] @ Eliam : *la regarde puis hausse les épaules avec un sourire* ... certaines chambres sont vides mais attribuées a des personnes qui voyagent beaucoup ou viennent ici en visite... y faire certaines choses a l'occasion ne pose pas de problèmes, y vivre est plus difficile...

[01:07:13 03/10/11] Enyo : *sourit d'un air penaud* on pourrait soudoyer un de vos voisins de couloir ?

[01:10:28 03/10/11] @ Eliam : ... possible... ou convaincre le roi que l'un d'eux n'a pas besoin de chambre fixe...

[01:14:18 03/10/11] Enyo : Jevais devoir vous laisser faire, vous connaissez mieux sa Majesté que moi ! *s'étire comme un chat* Quels sont vos projets pour la fin de la nuit, m'ssire ? Repos ou bagatelle ?

[01:15:06 03/10/11] @ Eliam : *la regarde* ... surement pas repos... *sourit*

[01:15:53 03/10/11] Enyo : Je suis à vos ordres, et même que si j'étais debout, je vous ferais la révérence !

[01:17:58 03/10/11] @ Eliam : *fait la moue* si vous êtes a mes ordres ce n'est pas amusant...

[01:19:18 03/10/11] Enyo : *sourit* et en plus je fais ce que je veux ? Dieu m'aime. *disparaît sous les couvertures pour des activités que la morale et les bonnes mœurs ne sauraient approuver*

[01:21:11 03/10/11] @ Eliam : ... *sourit* ... il y a de quoi...


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Archives Octobre le Jeu 6 Oct 2011 - 6:25

[21:32:10 05/10/11] Guilan : *traverse les jardins a une vitesse folle avec un grand sourire, puis se jette
dans un buisson, trois gardes essoufflés dépassent le buisson quelques secondres après et la tête de Guilan emerge de l'amas feuillu peu après que les gardes se soient éloignés* ... toujours trop lents... la prochaine fois je cours sur les mains...*rit*

[21:36:14 05/10/11] @ Hyrion : *Un rire lourd et grinçant réponds au rire de Guilan, l'air à ce moment se fige et pas moins de dix degrés celsius s'ajoutent à l'atmosphère. Dans l'amas feuillu plusieurs brins d'herbe se trouvent étrangement figés à la verticale, pointés vers le ciel. Une voix roulant sur l'échine du jeune homme entreprend de dire sur le ton de la conversation * Je désirerais voir cet exploit, amusant, courir sur les mains, j'y serai. La prochaine fois.

[21:38:28 05/10/11] Guilan : ... *sursaute et émerge un peu plus du buisson, regardant partout autour de lui, les sourcils froncés*... c'est le buisson qui parle ? *s'extrait du buisson et le fixe*

[21:41:00 05/10/11] @ Hyrion : Aimerais tu que ce soit le buisson, ou bien autre chose ? * A ce moment, un petit lapin au poil et la peau dechiqueté d'un noir de jais sors du buisson, ses yeux ronds sont injectés de sang et il avance vers Guilan, puis passe son chemin, avec un aspect glauquissime à souhait *

[21:43:00 05/10/11] Guilan : *grimace* ... je sais pas... un buisson qui parle c'est marrant mais si vous êtes autre chose faut vous montrer ...c'est pas poli sinon ! *regarde partout autour avec curiosité et méfiance*

[21:46:03 05/10/11] @ Hyrion : Bien. Alors je suis poli, là. * Se trouve juste derrière lui, ses mains jointes entres elles avec un air paisible trahissant une folie silencieuse. L'être est habillé d'une longue tunique de soie noire d'une valeur, à l'oeil nu, inestimable. Son regard d'aveugle aux iris grisâtres regarde Guilan avec paternalisme et sympathie *

[21:48:01 05/10/11] Guilan : *se retourne et sursaute a nouveau, ses yeux s'arrêtant sur le visage puis sur la tunique* ... b... bonjour ! ... vous êtes super fort pour apparaitre comme ça ! vous faites de la magie ?

[21:51:01 05/10/11] @ Hyrion : *Hyrion hoche de la tête avec un immense sourire - Guilan remarquera très vite qu'un humain normal ne pourrait avoir un sourire aussi demesuré - et elève un doigt qu'il agite * Non, non jeune homme. Je n'en fais pas, les magiciens en font, je n'en suis pas un. Je fais partie de la magie.

[21:53:52 05/10/11] Guilan : ... je vous crois : vous êtes vraiment bizarre ! mais je comprends pas ce que ça
veut dire de faire partie de la magie... vous êtes comme un esprit un peu ? *lui tourne autour avec curiosité*

[21:55:52 05/10/11] @ Hyrion : *Reste immobile, toujours souriant, le laissant tourner autour de lui * Je suis... Un peu vois-tu.. Comme un genie qui s'est échappé de sa lampe.

[21:58:16 05/10/11] Guilan : ... *fronce les sourcils* les génies ils vivent pas dans le désert ? parce que vous êtes loin a ce moment là... vous faites des voeux aux gens vous aussi ?

[21:59:38 05/10/11] @ Hyrion : Je devrais t'apprendre les métaphores, fiston. Si je fais des vœux ? Oh...Quand cela me plait, pourquoi pas. * Etend encore son sourire torve *

[22:03:56 05/10/11] Guilan : ... je sais pas ce que veut dire métaphore, mais je comprends que vous êtes pas du genre génie qui donne des voeux juste comme ça pour rigoler... vous êtes beaucoup trop bizarre... et je dois vous dire que votre sourire est hyper flippant...

[22:07:15 05/10/11] @ Hyrion : Te sentirais tu en danger si je te disais que je suis un démon du monde d'en dessous, cruel et buveur de sang ? *Plusieurs degrés celsius semblent avoir grimpé depuis le début de son apparation, ce qui rend le début d'automne de cet endroit un peu trop brulant*

[22:08:53 05/10/11] Guilan : ... vous avez pas de raisons de mentir, mais je suis pas sur qu'on laisse des démons entrer au chateau comme ça... mais c'est vrai que c'est assez effrayant, surtout qu'il fait vachement chaud quand même... *penche la tête sur le coté* ... mais pour l'instant vous faites que parler alors je me sens pas en danger... c'est logique non ?

[22:15:09 05/10/11] @ Hyrion : Si je te disais qu'en sus de cela, le roi même de ce château tend à être en bon termes avec le démon en face de toi, pour ne pas voir son royaume rasé des jambes aux sourcils ? Je me promène ici en visiteur, en ami. Je ne suis pas un voleur ; en revanche, tes aptitudes montrent que tu en es un... Je suis impressionné. * Hyrion parait prendre de l'ampleur et de la grandeur *

[22:18:44 05/10/11] Guilan : *le regarde avec un léger recul* ... oui... oui ! je suis même le meilleur en fait ! pourquoi ? vous voulez que je vole un truc ou vous êtes juste un admirateur ?

[22:23:35 05/10/11] @ Hyrion : Je suis un admirateur mon cher petit. Le meilleur dit-tu ? Saurais-tu voler le soleil ?

[22:24:20 05/10/11] Guilan : ... non c'est trop gros ! et trop loin... c'est impossible de voler le soleil...

[22:29:32 05/10/11] @ Hyrion : ... * Il tend un clin d’œil à Guilan * Et pourtant. * Ne sera plus là au prochain clignement d'yeux du jeune homme *

[22:30:52 05/10/11] Guilan : *cligne des yeux et s'aperçoit que l'homme n'est plus là* ... bizarre... il était marrant...

*
**

[21:28:34 05/10/11] Enyo : *La brunette est en train de marchander âprement une paire de pantoufles de vair à l'étal d'un cordonnier. Elle porte jolie robe et cheveux coiffés.*

[21:35:57 05/10/11] @ Deidre : *Deidre, chaudement emmitouflée dans sa cape, lui parle doucement* Ce cordonnier n'est pas des plus réputés. Devriez essayer celui du coin.

[21:37:52 05/10/11] Enyo : *se retourne vivement vers la duchesse et lui sourit.* Merci du tuyau ! Gardez vos galoches pourries, vous. *se dirige doucement vers l'autre cordonnier en causant à Deidre.* Comment ça va, vous ?

[21:40:50 05/10/11] @ Deidre : Très bien, merci. Bien qu'un peu froidement. Et vous... Vous ma foi, ça a l'air de trèèèès bien se passer. *

[21:41:44 05/10/11] Enyo : Vouiii ! *rayonne* Je suis tombée sur un de vos amis... Littéralement, parce que la première rencontre a été brutale.

[21:45:04 05/10/11] @ Deidre : *hausse un sourcil* Brutale ? Je m'insurge ! Je choisis mes amis non brutaux ! *éclate de rire* Racontez moi ça. *s'arrête pour acheter de petites brochettes. Elle en tend une à Enyo*

[21:47:20 05/10/11] Enyo : Oh, merci ! Mais comment vous faites pour rester aussi mince ? Je vous vois toujours manger... Qu'est-ce que je disais ? Ah oui, le duc Eliam. Eh ben on s'est rentrés dedans dans les jardins.

[21:49:34 05/10/11] @ Deidre : *manque en lâcher sa brochette, qu'elle rattrappe au vol avec une aisance née de la pratique. Regard noir à Enyo* Me faites pas des stress pareils, vilaine. Si je perds ma nourriture, je vous mords. ... Eliam, donc. *sourire en coin* Donc, les bonniches n'avaient pas complètement tort... Moui moui moui.... Et donc ?

[21:51:02 05/10/11] Enyo : Qu'est-ce qu'elles disent, les bonniches ? *curieuse*

[21:54:35 05/10/11] @ Deidre : Qu'Eliam a trouvé matière à se distraire de sa maladie de langueur. Elles en sont à la fois ravies et déçues : c'est que, voyez-vous, ce n'est aucune d'elle qui a été choisie. ... *réfléchit* C'est bien. Il vous couvre de cadeaux, au moins ?

[21:56:20 05/10/11] Enyo : Tellement que j'dois le
freiner ! *rit* Mais vous savez le plus beau ? c'est pas
ses cadeaux que je préfère !


[21:57:20 05/10/11] @ Deidre : Et qu'est ce, alors ?

[21:58:35 05/10/11] Enyo : *rosit* Eh ben euh, lui, quoi. *s'intéresse passionnément à l'étal du second cordonnier.* Z'avez raison, celles-ci sont de bien meilleure facture. Combien pour celles-là, mon brave ?

[22:00:54 05/10/11] @ Deidre : .... Mais... Soyez pas gênée, c'est mignon comme tout. ... Il mérite quelqu'un qui ne se préoccuppe pas QUE de son corps. Même s'il est mignon, ou de son titre.

[22:03:02 05/10/11] Enyo : *sourit en coin* Alors son titre, je m'en bats les... heu... Tout le contraire de son corps, quoi ! *au cordonnier* Deux deniers ?? Ca va pas, non ? J'ai l'air de rouler sur l'or ? Oui bon d'accord, j'ai l'air.

[22:08:28 05/10/11] @ Deidre : Bien bien bien... *tout en réfléchissant, prend sur l'étal d'à côté des boucles d'oreilles aux pendants de pierres rouge vif, les porte devant les esgourdes d'Enyo* Et... Je suppose qu'il va bien ? *ton trop détaché pour être honnête*

[22:09:52 05/10/11] Enyo : Il a l'air bien oui... Vous parliez d'maladie d'langueur tantôt ? J'aurais pas dit... *songeuse*

[22:16:22 05/10/11] @ Deidre : Il a eu... pas mal de soucis, les deux années passées. Et... ça lui a donné un côté un peu mélancolique... qu'il perdra j'en suis sûre très vite grâce à vous ! *paie les boucles et les accroche aux oreilles de l'autre jeune femme* ... Très joli.

[22:17:39 05/10/11] Enyo : Mais... *en reste comme deux ronds de flan* En quel honneur ? *N'empêche qu'elle court s'admirer sur l'envers d'un bouclier*

[22:21:47 05/10/11] @ Deidre : En l'honneur que j'en ai envie. Qu'Eliam est mon ami. Que je ne sais jamais par quel bout le prendre. ... Alors... si vous vous savez, et que ça lui remonte -entre autres- le moral, eh bien... C'est le moins que je puisse faire.

[22:23:59 05/10/11] Enyo : *pose un bécot sur la joue de Deidre* Vous, vous devez être une amie comme on n'en fait pas beaucoup.

[22:25:00 05/10/11] @ Deidre : ... *sourire triste* Vous êtes à la fois dans le vrai... et complètement à côté. ... Des gâteaux au miel ?

[22:32:23 05/10/11] Enyo : Non, merci ! *jette encore un regard stupéfait sur la taille de guêpe de Deidre* Qu'est-ce que vous voulez dire par là ?

[22:37:05 05/10/11] @ Deidre : ... *se délecte du gâteau avant de répondre* Il vous racontera si... si il en a envie. Ma version risque d'être... bref. *hausse une épaule* Disonsque j'ai été à la fois trop et pas assez proche. Et que je sais pas "doser" ça.

[22:38:01 05/10/11] Enyo : *fronce un sourcil.* Lui, il dit que vous lui avez appris à ne plus être un... "odieux connard". C'est plutôt bien, ça, non ?

[22:40:33 05/10/11] @ Deidre : Oui, ça, il l'a fait... Pour me... faire plaisir, au départ, c'est un fait. Mais ça n'a marché que parce qu'en fait, c'est un gentil garçon qui se déguisait en tête à claques. Et il y a eu cette histoire avec son frère, qui l'a ... un peu retourné, aussi.

[22:43:28 05/10/11] Enyo : Quelle histoire avec son frère ? *finit par emporter une paire d'escarpins fourrés à un denier et poursuit sa promenade*

[22:45:45 05/10/11] @ Deidre : Bah. Son frère a tenté de le tuer. Et ça a mal tourné. Mais demandez lui... Ça
me gêne un peu. *sourit*


[22:49:03 05/10/11] Enyo : *arrondit les yeux* Ah ouais quand même. *Au bout d'un moment de réflexion* On se caille ! Vous voulez pas rentrer au château ?

[22:51:59 05/10/11] @ Deidre : J'allais vous le proposer. *passe son bras sous celui d'Enyo* On pourrait même passer en cuisines boire un vin chaud. *grand sourire de petite fille*

[22:52:51 05/10/11] Enyo : *regard de biche blessée, ton suppliant* Et après, on ira voir si Eliam est rentré ?

*
**

[23:15:33 05/10/11] @ Eliam : *se repose d'un sommeil léger, allongé sur le ventre au milieu de son lit, son arc et ses flèche posés au pied de celui ci*

[23:17:14 05/10/11] Enyo : *entre sans faire de bruit dans la chambre, dépose ses escarpins près de la porte et tente une approche silencieuse en avançant à quatre pattes sur le lit*

[23:17:53 05/10/11] @ Eliam : *s'agite légèrement, ouvrant paresseusement les yeux*

[23:20:42 05/10/11] Enyo : Zut ! Je ne voulais pas vous réveiller. Fatigué, Altesse ? Quelqu'un vous épuise ?
*léger baiser*


[23:21:40 05/10/11] @ Eliam : *sourit et marmonne* ... mmmmh ? ... je suis allé chasser... ça fatigue.... *ouvre les yeux et tourne la tête, la regarde en souriant*

[23:23:23 05/10/11] Enyo : tire une flèche du carquois et en teste la pointe d'un air distrait* Et la chasse était
bonne, au moins ?


[23:31:02 05/10/11] @ Eliam : ... non, mais au moins j'ai pris l'air *se retourne sur le dos et sourit* vous
étiez au marché non ?

[23:32:23 05/10/11] Enyo : *range la flèche et sourit* Oui ! Il commence à faire trop froid pour marcher pieds nus. J'ai rencontré Deidre.

[23:45:01 05/10/11] @ Eliam : *sourit*... elle allait bien ? *glisse une main vers la hanche d'Enyo et l'attire doucement vers lui* ... vous avez de belles boucles d'oreilles...

[23:47:20 05/10/11] Enyo : Vous trouvez aussi ? *sourit* C'est elle qui me les a offertes. Et elle avait l'air d'aller bien. Sauf qu'elle mange tout le temps, c'est normal ?

[23:50:16 05/10/11] @ Eliam : ...oui, tout comme son amie la princesse Scarlett, Deidre semble animée par la
transformation de nourriture en énergie vitale...vous ne mangez pas beaucoup ? *lui glisse une main dans les cheveux et lui caresse doucement le cou*


[23:55:08 05/10/11] Enyo : ben, juste c'qu'y faut, je crois... *frotte sa tête comme un chat contre la main d'Eliam* Elle se fait des reproches à vot'sujet,
Deidre.


[23:56:28 05/10/11] @ Eliam : ...vraiment ? *hausse les sourcils*

[23:57:41 05/10/11] Enyo : oui... Faut-y que je vous répète tout ce qu'elle me dit ? C'est pas très correct ça... *sourire taquin*

[23:59:22 05/10/11] @ Eliam : ... je peux comprendre ce qu'elle veux dire mais il faut m'expliquer un peu...et puis je lui dirais pas que vous me l'avez dit ! *regard de petit chiot égaré*

[00:01:28 06/10/11] Enyo : Ah mais il faut pas me faire des yeux comme ça § Je peux pas résister, c'est de la triche... *regard soupçonneux* C'est un de vos trucs d'espion, ça, encore ?

[00:03:05 06/10/11] @ Eliam : ...non, quand j'espionne je suis sérieux...ça c'est mes techniques de méchant manipulateur *l'embrasse doucement* ...c'est pour ça qu'il faut tout me dire...

[00:04:40 06/10/11] Enyo : *long baiser* Elle dit qu'elle n'a pas été une bonne amie pour vous parce que *baiser* elle a été à la fois trop proche et pas assez, et que *baiser* elle sait pas doser ça.

[00:05:52 06/10/11] @ Eliam : ... *sourit aux baisers puis semble réfléchir* .. c'est un peu vrai mais je me suis toujours considéré comme responsable de ça... j'espère qu'elle ne s’embête pas avec cette idée...

[00:07:23 06/10/11] Enyo : *réfléchit puis part dans un fou rire. Une fois calmée :* Pardon... C'est que je viens de la comprendre.

[00:08:03 06/10/11] @ Eliam : *penche la tête et la regarde avec curiosité* quoi donc ?

[00:11:07 06/10/11] Enyo : Elle a dit que *gloussement* elle savait pas par quel bout vous prendre... et que si moi, je savais vous remonter *gloussement* "entre autres", le moral, je méritais son cadeau.

[00:13:41 06/10/11] @ Eliam : *rit* ... et ça vous fait rire ! *l'embrasse* ... je suis choqué

[00:15:33 06/10/11] Enyo : *glisse une main sur une partie du corps d'Eliam que rigoureusement ma mère m'a défendu de nommer ici* Et... remonté, aussi.

[00:17:53 06/10/11] @ Eliam : *retient une exclamation et hoche la tête* ... a... aussi... oui...

[00:21:10 06/10/11] Enyo : Si vous permettez, Altesse, je vais arranger ça. *La caméra monte faire un plan fixe sur la fenêtre, fondu au noir*


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Archives Octobre le Dim 9 Oct 2011 - 17:08

[23:56:53 08/10/11] Guilan : *soupire*
amoureuse ? mais c'est une épi...une édé...une maladie que tout le
monde attrape ! *a Constantin* le Prince d'ici ? je croyais que y avais
pas de prince ici ?

[23:57:47 08/10/11] @ Constantin : Une
épidémie vous vouliez dire ? C'est paraît-il contagieux en effet. *rire
léger, vient s'asseoir* De Byzance, en fait, pas d'ici

[23:58:39 08/10/11] Scarlett : Qui sait peut être que vous serez le prochain touché ....* sourire taquin a Guilan *
[00:00:06 09/10/11] Guilan : ...ah
non ! dites pas ça princesse...c'est mal de souhaiter du malheurs aux
gens...surtout aux gens gentils comme moi...*regarde Const', curieux*
...byzance ! j'ai entendu parlé de byzance...y a de jolies dames là
bas...vous faites des orgies des fois ?

[00:00:40 09/10/11] @ Constantin : Il arrive que des nobles en fassent. Mais c'est plutôt romain comme pratique.
[00:02:00 09/10/11] Scarlett : et les jolies dames elles sont a Rome pas a Byzance ! * mange son coeur de pâte d'amande *
[00:05:10 09/10/11] Guilan : ...il
y a des jolies dames partout ! et ça c'est chouette...et les romains
ils en ont des jolies mais comme je viens de Rome je les trouves pas
assez...Exotiques *haussement d'épaules*

[00:05:48 09/10/11] Scarlett : Comment ça pas assez exotiques ? * se redresse en fronçant les sourcils * Moi je me trouve parfaite !
[00:05:57 09/10/11] @ Constantin : Attention Guilan, vous risquez de vexer sa Majesté *grand sourire amusé*
[00:06:53 09/10/11] Guilan : ...mais non...je lui ai déjà dit qu'elle était jolie ! *fronce un peu les sourcils* ...je vous ai vexé Princesse ? *rit*
[00:09:48 09/10/11] Scarlett : Jolie
? Mais je ne suis pas jolie...je suis magnifique, élégante et pleine de
charme ....et oui vous m'avez vexé. * lui tire la langue * Le Prince
avait raison.

[00:10:34 09/10/11] @ Constantin : VOus êtes également d'une modestie incroyable, chère Princesse
[00:11:10 09/10/11] Scarlett : * grand sourire a Constantin * Merci bien !
[00:13:45 09/10/11] Guilan : ...je
crois qu'il voulais faire le truc là...l'ironie non ?! il dit ça alors
que c'est pas vrai...mais je suis pas sûr...mais je comprend pas
pourquoi je vous vexe princesse, jolie ça veut dire tout ce que vous
avez dit non ? ...parce que vous utilisez plein de mots mais ils veulent
tous dire pareil...

[00:14:56 09/10/11] Scarlett : * donne un coup de coude a Guilan * Et moi je dis que vous parlez trop ! * sourit *
[00:16:21 09/10/11] @ Constantin : Il n'a pas tort pourtant *grand sourire*
[00:17:32 09/10/11] Guilan : ...ahah ! vous voyez...le prince il est d'accord avec moi...c'est la première fois qu'un noble est d'accord avec moi ! *rit*
[00:18:44 09/10/11] Scarlett : Et
bien je vais vous dire que si Constantin, presque toutes les femmes
sont jolies mais d'autre, comme moi, lie élégance, humour et charme avec
une harmonie parfaite.

[00:19:06 09/10/11] Scarlett : et puis vous auriez être de mon côté * fronçe les sourcils en direction du prince *
[00:19:29 09/10/11] Scarlett : * auriez pût
[00:19:33 09/10/11] Guilan : ...et vous oubliez modestie ! *regarde const'* c'est comme ça l'ironie ?
[00:20:25 09/10/11] @ Constantin : Bien
sûr Princesse, je ne saurais vous contredire sur ce point. Mais il
serait encore plus intelligent de ne pas le crier ainsi sur tous les
toits, pour ne pas attirer la jalousie *se tourne vers Guilan* Un peu
oui, mais vous devriez insister plus. Comme dire "Grande modestie", pour
accentuer encore l'effet, vous voyez ?

[00:21:18 09/10/11] Guilan : ...*prend un ton pompeux maladroit et exagéré* Grand modestie, princesse ! *rit*
[00:22:15 09/10/11] Scarlett : * leur met un coup de coude à chacun * Je vous aime pas, tout les deux. * leur sourit *
[00:23:23 09/10/11] @ Constantin : Pas trop mal Guilan. Encore un peu de travail et ce sera bon *sourit sous le coup de coude, s'efforçant de l'ignorer*
[00:24:38 09/10/11] Guilan : ....c'est
même pas vrai vous souriez ! et pourquoi vous nous tapez...on dit juste
que vous êtes...*rit* ...D'une grande modestie ! *grande sourire* et
très jolie et euh...comment vous dites...magnifique et eux pleine
d'élégance et avec du charme et tout et tout ! *rit encore*

[00:26:05 09/10/11] Scarlett : Vous vous moquez de moi mais comme je suis de très bonne humeur et bien j'oublie de désourire.
[00:27:51 09/10/11] @ Constantin : .... Vous avez un fonctionnement étrange princesse *grand sourire*
[00:29:15 09/10/11] Scarlett : Non, non tout cela est logique. * lui sourit *
[00:29:19 09/10/11] Guilan : ...c'est
parce qu'elle est amoureuse ? ça rend les gens bizarre amour...il
parait...*semble réfléchir* pourquoi les gens deviennent amoureux ?

[00:29:25 09/10/11] Guilan : l'amour*
[00:30:09 09/10/11] @ Constantin : *lève les mains, impuissant* Je n'en ai aucune idée, désolé
[00:33:24 09/10/11] Scarlett : C'est un phénomène inexplicable. * bas des cils *
[00:38:58 09/10/11] Guilan : ...c'est pour ça que je comprend rien... *rit* et vous êtes contente d'être amoureuse ou des fois c'est pas chouette ?
[00:41:02 09/10/11] @ Constantin : Personnellement, je trouve ça bien *grand sourire*
[00:41:22 09/10/11] Scarlett : Et bien pour l'instant c'est plutôt chouette ! * petit sourire *
[00:43:43 09/10/11] Guilan : ...mouais...je suis pas convaincu...*se laisse tomber sur un fauteuil*
[00:45:48 09/10/11] @ Constantin : Pourquoi donc ?
[00:49:43 09/10/11] Guilan : et
bah je comprend pas tout mais vous aimez très très fort une seule
personne...et comme je sais que dès fois les gens amoureux le restent
pas tout le temps ça peut finir alors ? et on dit que ça fait très très
mal...et moi je connais pas ça alors ça me manque pas et...pourquoi je
prendrais le risque que ça m'arrive si ça me manque pas et que ça peut
me rendre très très malheureux si ça marche pas ?

[00:51:17 09/10/11] Scarlett : Le truc c'est qu'on choisit pas, et même si c'est vrai que ça fait mal parfois, je crois que ça vaut le coup.
[00:53:26 09/10/11] @ Constantin : La Princesse a raison, c'est plus compliqué que se terminer bien ou mal
[00:54:25 09/10/11] Guilan : ...ah bon ? comment ça ?
[00:56:54 09/10/11] @ Constantin : *léger sourire* Dès fois, ça se termine bien
[01:00:18 09/10/11] Guilan : ...mais ça vous dérange pas de coucher qu'avec une seule personne tout le temps ? *penche la tête sur le coté*
[01:01:25 09/10/11] @ Constantin : *rougit clairement* Non, non *semble réfléchir à ajouter autre chose* Pas du tout
[01:02:13 09/10/11] Scarlett : Moi, personnellement, non. Si l'autre est pas trop mauvais au lit c'est supportable .
[01:04:56 09/10/11] Guilan : *rit*
...et celui que vous aimez il est "pas trop mauvais" ? mais si il y a
quelqu'un de meilleur ? vous pourriez pas être plus amoureuse d'un autre
?

[01:05:57 09/10/11] @ Constantin : (Je crains de devoir y aller ^^)
[01:06:02 09/10/11] @ Constantin : (A demain !)
[01:06:06 09/10/11] @ Constantin : (Bonne nuit !!)
[01:06:11 09/10/11] Scarlett : Attention Const' vous êtes rouge !! * a guilan* Il est très bien et il me va très bien ! *sourit*
[01:06:17 09/10/11] Scarlett : ( Bonne nuit !!)
[01:06:29 09/10/11] Guilan : ( bonne nuit )
[01:08:24 09/10/11] Guilan : mais
vous êtes pas sûr de pas trouver mieux...non ? si y a quelqu'un qui est
pareil mais meilleur en galipettes vous serez plus heureuse avec lui
alors ?

[01:09:37 09/10/11] Scarlett : Non, parce que je pars du principe de chaque être est different et que c'est lui que m'on coeur a choisit. * rie doucement *
[01:11:58 09/10/11] Guilan : ...la
je pige pas...il y a des gens gentils, des gens marrants, des gens
beaux et des moins beaux, des gens méchants mais ils y en a beaucoup qui
se ressemblent...

[01:13:52 09/10/11] Scarlett : se ressemblent peut être mais n’empêche que se ne sont pas les même.
[01:14:43 09/10/11] Guilan : ...si vous le dites...il est comment celui que vous aimez ?
[01:17:32 09/10/11] Scarlett : gentil, beau, drôle, doux et protecteur a la fois...c'est le chevalier Leomyd si vous voyez qui c'est. * sourit*
[01:24:59 09/10/11] Guilan : ...je crois...il est doux ? toutes les filles on l'air de trouver ça bien...*air songeur*



Dernière édition par Deidre le Lun 17 Oct 2011 - 7:33, édité 1 fois


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Archives Octobre le Dim 9 Oct 2011 - 17:08

[10:54:56 09/10/11] Perséphone : *la jeune femme marche à travers les couloirs de Kaamelott, un grand sourire aux lèvres, habillé d'une robe rouge sombre*
[10:57:14 09/10/11] Enyo : *Oisive
mais coquettement vêtue d'une robe du même vert que ses yeux, la
courtisane erre dans ces mêmes couloirs, avec la vague idée de rejoindre
la salle de repos.*

[10:58:33 09/10/11] Perséphone : Bonjour
! *la salue avec un grand sourire avant d'ouvrir la porte de la salle
de repos, la gardant ouverte en regardant la jeune femme* Vous veniez
ici aussi ?

[11:00:22 09/10/11] Enyo : Bonjour,
mademoiselle ! *fait poliment la révérence et passe devant elle.* Merci
! Oui, j'avais plus ou moins dans l'idée de venir traîner mon ennui
ici. *s'avance dans la pièce, jetant des regards pleins de curiosité sur
la jeune femme.*

[11:03:24 09/10/11] Perséphone : *fait
une révérence visiblement forcée pour la politesse* Mais de rien.
*grand sourire, referme* J'peux vous demander qui vous êtes, je vous
avais jamais vu ?

[11:05:23 09/10/11] Enyo : Bien sûr. J'm'appelle Enyo, j'suis au duc Eliam.
[11:06:59 09/10/11] Perséphone : Perséphone,
enchantée *sourire chaleureux* Vous êtes à quelqu'un ? Z'avez pas de
collier pourtant *lorgne sur le cou de la jeune femme, son regard
descendant très vite sur un autre point*

[11:09:12 09/10/11] Enyo : *rit* C'est parce qu'il est très gentil avec les animaux. *ne semble pas gênée outre mesure par le zieutage de son décolleté.*
[11:10:23 09/10/11] Perséphone : C'est tant mieux, je n'aime pas ceux qui maltraitent les animaux *rire léger, va s'affaler dans un fauteuil*
[11:11:56 09/10/11] Enyo : *tourne
un peu dans la pièce, continuant à jeter des regards intrigués vers
Perséphone.* Heu, dites, prenez pas mal ma question mais... Vous êtes
humaine ?

[11:13:10 09/10/11] Perséphone : *hausse un sourcil surpris* Euh ... Je crois bien, pourquoi ?
[11:14:15 09/10/11] Enyo : *hausse
les épaules avec un sourire d'excuse.* Bah vous êtes belle comme une
statue et puis vous avez la peau si blanche... Alors c'est à s'demander.

[11:17:20 09/10/11] Perséphone : *rit doucement* Merci. Vous êtes gentille en plus d'être ravissante
[11:20:31 09/10/11] Enyo : *refait
une révérence en guise de remerciement.* Et curieuse aussi ! Votre
tatouage, là... *elle porte la main à sa propre gorge* Il représente
quoi ?

[11:22:01 09/10/11] Perséphone : *passe
une main sur son tatouage, souriante* C'est l'oeil qui voit tout, un
vieux symbole de pouvoir. Je le trouve assez joli comme ça

[11:22:38 09/10/11] Enyo : Oui, il l'est ! Vous faites de la magie ?
[11:25:33 09/10/11] Perséphone : Ah non, je touche pas à ça moi *lève les mains* Pourquoi ?
[11:30:17 09/10/11] Enyo : Hé,
y a pas de mal à faire de la magie... *montre ses paumes en signe
d'apaisement* Enfin, les curetons disent que si, alors ça doit être
vrai. *moue scpetique*

[11:30:57 09/10/11] Perséphone : Les curetons disent beaucoup de connerie. C'est vrai qu'il y a pas de mal*grand sourire*
[11:33:31 09/10/11] Enyo : Si Merlin était pas un tel naze, j'me tournerais vers les druides ! Enfin, si j'm'en fichais pas un peu de la religion.
[11:35:38 09/10/11] Perséphone : Vous avez bien raison, c'est sans doute la meilleure attitude à avoir *continuer de lorgner la jeune femme*
[11:42:32 09/10/11] Enyo : *s'asseoit
elle aussi dans un fauteuil, face à Perséphone, envoie balader ses
chaussures et niche ses pieds sous ses cuisses* Je suis fascinante à ce
point-là ? *rit*

[11:43:37 09/10/11] Perséphone : Non *hausse les épaules* J'aime simplement regarder les belles choses. *grand sourire*
[11:46:32 09/10/11] Enyo : *sourire
flatté* Y a pas de mal à regarder... Dites, j'ai du mal à vous situer,
vous êtes une noble ? Une maîtresse comme moi ? ... Je vous avais
prévenue que je suis curieuse.

[11:49:06 09/10/11] Perséphone : Je ne suis ni l'un, ni l'autre, je loge au village mais je rends visite à des amis ici. Vous êtes maîtresse depuis longtemps ?
[11:50:59 09/10/11] Enyo : Pas du tout ! J'en suis au meilleur moment : le tout début. *sourit*
[11:51:48 09/10/11] Perséphone : Vous pensez que la suite sera moins bien ?
[11:54:48 09/10/11] Enyo : La suite est toujours moins bien. L'idée, c'est de faire durer le début ! *clin d'oeil*
[11:55:53 09/10/11] Perséphone : *semble réfléchir, affiche un grand sourire* Ce n'est pas faux après tout
[11:59:32 09/10/11] Enyo : (je vais aller préparer la boustifaille... je fais partir Enyo ou on reprend plus tard ?)
[12:00:19 09/10/11] Perséphone : (On peut reprendre plus tard ^^)
[12:01:07 09/10/11] Enyo : (alors à peluche et bon appétit si vous mangez !)
[12:01:22 09/10/11] Perséphone : (A plus ! ^^)
[12:02:44 09/10/11] Enyo : (finalement c'est pas pour tout de suite Very Happy)
[12:03:26 09/10/11] Enyo : (ah si !)
[12:12:48 09/10/11] Perséphone : (xD)
[12:32:21 09/10/11] Perséphone : (Vais manger)
[12:43:43 09/10/11] Trinita : (hello !)€
[13:07:09 09/10/11] Perséphone : (Hello)
[13:18:45 09/10/11] Enyo : (bonjour et rebonjour !)
[13:21:23 09/10/11] Perséphone : (Rebonjour !)
[13:25:39 09/10/11] Perséphone : (Bien mangé ? ON reprend ? ^^)
[13:28:51 09/10/11] Enyo : (allez, c'est parti)
[13:29:05 09/10/11] Enyo : (j'ai une demi-heure avant de devoir partir ^^)
[13:29:44 09/10/11] Enyo : Vous êtes mariée, Perséphone ?
[13:29:50 09/10/11] Perséphone : (Ca nous laisse un peu de temps)
[13:29:59 09/10/11] Perséphone : *légèrement surprise* Euh ... non, pourquoi ?
[13:32:33 09/10/11] Enyo : Comme ça ! Dites, c'est grec votre nom, s'pas ?
[13:34:25 09/10/11] Perséphone : Oui, c'est même le nom d'une déesse *grand sourire* Et vous, ça vient d'où ?
[13:41:32 09/10/11] Enyo : Bin c'est grec aussi. Rapport à mon père, que ma mère dit que c'était un marin grec. *sourit*
[13:43:10 09/10/11] Perséphone : Ah,
d'accord. Moi je sais pas vraiment s'ils étaient grecs mes parents
*sourire léger* Y a beaucoup de grec dans le coin en ce moment, non ?

[13:45:56 09/10/11] Enyo : ben j'en connais deux en comptant vous... ça fait pas tant que ça ! Et vous ? Vous en connaissez combien ?
[13:47:35 09/10/11] Perséphone : J'en connais deux très bien, vous, et une bonne poignée. C'est déjà pas mal, je connais pas tant de monde
[13:51:45 09/10/11] Enyo : le prince Constantin, il compte, comme grec ?
[13:52:47 09/10/11] Perséphone : Euh ... ah bah oui, du coup j'en connais un peu plus *grand sourire*
[13:53:55 09/10/11] Enyo : On est envahis ! Y a pu d'Bretagne, ma bonne dame ! *rit*
[13:54:22 09/10/11] Perséphone : Nous ne sommes pas envahis. Nous envahissons *rit à son tour*
[13:55:05 09/10/11] Enyo : *clin d'oeil* et jusque dans le lit des ducs. Tss... Quels débauchés, ces Grecs...
[13:56:15 09/10/11] Perséphone : *éclate de rire* Vous ne savez pas si bien dire
[13:58:24 09/10/11] Enyo : *hausse
les sourcils* Oh, je vous demande pas de détails ! *sourit d'un air
innocent* Quant à ma moralité à moi, on va jeter un voile pudique sur
mon passé, ça vaudra mieux... *rit*

[13:59:13 09/10/11] Perséphone : Très bonne idée, j'aime les voiles pudiques sur le passé
[14:01:58 09/10/11] Enyo : *aperçoit
une silhouette vêtute d'une cape qui passe devant la porte
entrebaillée* Ca serait-y pas mon duc, ça ? Je vous laisse, belle
demoiselle, le devoir m'appelle... Enfin le devoir... J'me comprends !
*gambade jusqu'à la porte en saluant de la main*


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Archives Octobre le Dim 9 Oct 2011 - 17:12

[15:13:16 09/10/11] Artheon : *au marché, examine les étalages en souriant à la cantonnade, un panier sous le bras*
[15:14:12 09/10/11] Enyo : (rebonjour et bonjour)
[15:15:40 09/10/11] Artheon : (Re ! )
[15:17:42 09/10/11] Adélice : *
marche au milieu des étales tranquillement et se décale brusquement
pour laisser passer un cavalier au galop. Sa tête cogne contre le crane
d'Artheon * Mer....désolé ! * se retourne *

[15:17:47 09/10/11] Adélice : ( Bonjour !)
[15:19:18 09/10/11] Artheon : *recule d'un pas, se tient un instant le crâne, regard le projectile qui l'a percuté* Pas de soucis Adélice, ça va.
[15:22:59 09/10/11] Adélice : Non, c'est moi, je sais pas ce que j'ai en ce moment ...je me laisse surprendre. Vous...allez bien ? * demi sourire *
[15:23:13 09/10/11] Artheon : (Vous voulez p'tètre reprendre Enyo ? Ou jouer ? ^^)
[15:23:46 09/10/11] Artheon : Vous avez peut-être la tête ailleurs, tout simplement. *léger sourire* Plutôt bien et vous ?
[15:23:54 09/10/11] Enyo : (je peux arriver et me cogner le crâne sur vous ? Very Happy)
[15:24:21 09/10/11] Artheon : (... si vous y tenez :p)
[15:28:54 09/10/11] Adélice : Oh oui, surement, ça m'arrive beaucoup en ce moment et sinon ca va bien .... *croise les bras *
[15:30:09 09/10/11] Artheon : Vous avez quelque chose qui vous tracasse ?
[15:31:04 09/10/11] Adélice : Euh non, je...*regarde autour d'elle et baisse la voix* Je perçoit plus les...esprits comme avant.
[15:32:30 09/10/11] Artheon : *hausse un sourcil, s'éloigne un peu de la foule* Vous savez pourquoi ?
[15:35:24 09/10/11] Adélice : *
le suit * Non pas du tout. Ca m'est déja arrivé mais jamais autant...je
dois surement m’inquiéter pour rien. *hausse des épaules *

[15:36:22 09/10/11] Artheon : Cela vous étais arrivé quand ?
[15:38:57 09/10/11] Adélice : Il y a une petite semaine déja...* fait la moue * Vous croyez que je devrais m’inquiéter ?
[15:41:20 09/10/11] Artheon : Je
ne sais pas, vous savez que je ne m' y connais pas vraiment. Mais je
trouverais ça bizarre à votre place, vous connaissez des gens qui
pourraient vous aider ?

[15:43:22 09/10/11] Adélice : Non,
j'ai jamais rencontré quelqu'un comme moi. Enfin tant pis, ça va
surement revenir et d'ici là je me serais habitué * sourit*

[15:45:27 09/10/11] Artheon : D'accord,
si vous le dites. Vous êtes sûr que ça va bien ? *s'arrête un moment*
Je rentre chez moi, vous voulez ptètre passer un moment ?

[15:46:29 09/10/11] Adélice : * hausse les épaules * J'aime pas m'imposer.
[15:47:17 09/10/11] Enyo : (oups. Désolée. J'arrive ^^)
[15:48:24 09/10/11] Artheon : Si je vous invite, vous ne vous imposez pas *grand sourir*
[15:48:35 09/10/11] Artheon : (Yeah ! Rebonjour Hyrion !)
[15:49:03 09/10/11] @ Hyrion : ( Rebonjour Arthéon, je viens de voir que je vous ai mis un gros vent desolé, j'etais parti ^^ )
[15:49:41 09/10/11] Enyo : *passe
par là, le nez dans ses fourrures, les yeux sur les étals. Sort une
main gantée et l'agite :* Bonjour Artheon ! Ca va bien ? Bonjour
mad'moiselle !

[15:50:11 09/10/11] Artheon : (Pas de soucis Hyrion ^^)
[15:50:24 09/10/11] Adélice : * se retourne et aperçois Enyo * Bonjour Mademoiselle.
[15:50:41 09/10/11] Artheon : *redresse le nez, sourire chaleureux* Bonjour Enyo !
[15:51:13 09/10/11] Enyo : *scrute Adélice* C'est marrant, vous ressemblez à une petite fille avec qui j'étais copine, enfant. Adélice elle s'appelait.
[15:51:56 09/10/11] Adélice : * ouvre grands les yeux * C'est moi !
[15:52:29 09/10/11] @ Hyrion : ( * Se bouche les oreilles, dans l'attente de cris suraigus de retrouvailles feminines * )
[15:54:14 09/10/11] Enyo : *sautille
sur place de joie* Adélice ! Ca alors ! *lui colle un bécot sur la
joue* Qu'est-ce que vous devenez ? Heu, pardon. J'suis Enyo... La fille à
Dunlaith !

[15:54:27 09/10/11] Enyo : (exaucé ! Very Happy)
[15:55:05 09/10/11] @ Hyrion : ( ... * air de dégout * )
[15:55:57 09/10/11] Artheon : *observe avec un air qui tire plus sur l'amusé que sur l'attendri, mais quand même attendri*
[15:55:58 09/10/11] Adélice : Oui
je sais, je vous reconnais !! * grand sourire, petit cris de joie et de
surprises * Vous devenez quoi dans quel sens ? Et vous alors ?

[15:56:46 09/10/11] Enyo : Ben, moi, heu, je... J'ai fait l'métier d'ma mère. Vous lisez toujours autant ?
[15:58:26 09/10/11] Adélice : Oui, surtout quand j'arrive a piqué des livres au chateau. Vous vous connaissez ? * regarde Enyo puis Artheon *
[15:59:40 09/10/11] Artheon : Oui, on s'est rencontré il y a peu. Via notre duchesse favorite à tous *grand sourire*
[15:59:45 09/10/11] Enyo : *sourit à Artheon* Oui, par Deidre.
[16:01:39 09/10/11] Adélice : Vous
connaisez Deidre ? Je suis sa suivante en fait, enfin....je ne remplit
pas vraiment mes fonctions mais...* hausse les épaules *

[16:02:08 09/10/11] Enyo : Pourquoi, elle s'habille toute seule ? Ca serait bien son genre *rit*
[16:03:37 09/10/11] Artheon : (B'jour ^^)
[16:04:06 09/10/11] Artheon : Je pense qu'elle n'apprécie pas forcément le concept de faire faire ça à d'autres personnes
[16:06:11 09/10/11] Adélice : Bon, on peu aller chez vous ? J'ai froid * sourire plein de dents *
[16:06:55 09/10/11] Artheon : Bien sûr *grand sourire* Vous voulez venir Enyo ?
[16:07:41 09/10/11] Enyo : Avec plaisir ! J'adore votre tisane.
[16:09:05 09/10/11] Artheon : *rit
doucement et les conduit jusqu'à la petite maison excentrée, leur ouvre
la porte, tire les chaises devant une table* Je vous fais une tisane
alors ?

[16:11:11 09/10/11] Adélice : * entre dans la petite maison fait le tour de la salle d'un oeil curieux puis s'assoit sur une chaise *
[16:13:20 09/10/11] Enyo : *enlève sa pelisse et la pose sur les épaules d'Adélice* Vous êtes gelée !
[16:14:30 09/10/11] Artheon : *inspecte la jeune femme du regard* J'vais préparer la tisane *passe dans une pièce adjacente*
[16:15:24 09/10/11] Adélice : * sourit* Merci. * a l'air effectivement gelé sauf ses pieds qui malgré le fait qu'ils soient nus sont parfaitement normaux *
[16:17:47 09/10/11] Artheon : *revient
avec trois tasses de tisane, et une petite couverture qu'il vient poser
sur les genoux d'Adélice* Au cas où vous auriez très froid

[16:18:35 09/10/11] Adélice : * lui sourit * Merci beaucoup.
[16:20:15 09/10/11] Enyo : Merci
Artheon ! *s'assoit et hume sa tisane avec délices.* Suivante de
Deidre, ça doit être plus sympa que... suivante de Seli... *rit*

[16:21:03 09/10/11] Adélice : * rit doucement * Sans aucun doute !
[16:24:00 09/10/11] Artheon : *rit doucement* C'est sûr *s'asseoit tranquillement et boit un peu de tisaneù
[16:24:35 09/10/11] Adélice : * boit doucement * C'est vrai qu'elle est pas mal votre tisane.
[16:25:14 09/10/11] Artheon : Merci *léger sourire*
[16:26:59 09/10/11] Enyo : Et vous au fait Artheon, c'est quoi votre état ?
[16:27:05 09/10/11] Artheon : (Vous voulez pas jouer tout les deux ? ^^)
[16:27:33 09/10/11] Artheon : Mon travail ? Je fais les Pupis, les petites marionnettes pour enfant au marché ? *grand sourire*
[16:28:04 09/10/11] Enyo : ah oui, je le savais en plus... *se tape le front* Y a rien là-dedans !
[16:28:48 09/10/11] Artheon : *rit* Pas de soucis, on oublie tous des trucs
[16:29:51 09/10/11] Adélice : C'est chouette comme boulot ça ! Non ?
[16:30:18 09/10/11] Artheon : Oui, c'est très amusant. J'aime bien, ça fait plaisir aux mômes
[16:31:31 09/10/11] Adélice : Faudra que je vienne voir un jour.
[16:31:49 09/10/11] Enyo : (je dois sortir un tit moment, on n'a qu'à dire qu'Enyo écoute pour une fois sans parler :p)
[16:33:55 09/10/11] Artheon : J'en serais ravi, enfin, ce ne doit plus être de votre âge
[16:33:58 09/10/11] Artheon : (Sans soucis ^^)
[16:35:56 09/10/11] Adélice : Je suis sur que ça m'amuserait, je suis un peu rester une enfant vous savez...*sourit*
[16:36:46 09/10/11] Artheon : EH bien parfait, j'adore avoir du public. J'espère que je ne décevrais pas *léger sourire*
[16:38:28 09/10/11] Adélice : Je suis sur que non. *fi nit sa tisane et s'enroule dans la couverture *
[16:40:38 09/10/11] Artheon : Vous avez encore froid ? *ton légèrement inquiet^ù
[16:45:24 09/10/11] Adélice : Non, ça va mieux, merci. Je deviens un peu frileuse mais votre tisane m'a réchauffé.
[16:46:57 09/10/11] Artheon : Très
bien. Parce que si besoin, j'ai d'autres couvertures, il suffit de
demander. *léger sourire* Alors, vous faites quoi en ce moment ?

[16:48:57 09/10/11] Adélice : En
ce moment ? Je médite beaucoup, c'est la pleine lune alors j'en ai
besoin et sinon et bien rien de vraiment définit, je vais la ou le vent
me mène .

[16:51:09 09/10/11] Artheon : Vous avez besoin de méditer pendant la pleine lune ? *intrigué*
[16:51:53 09/10/11] Adélice : Ba oui, pas vous ? * sourire amusé devant l'expression d'Artheon *
[16:52:33 09/10/11] Artheon : Eh bien ... pas vraiment non. Je ne comprends pas
[16:54:32 09/10/11] Adélice : En
vous posant cette question je me moquez de vous, je sais que vous ne
méditez pas lors de la pleine lune. La pleine lune dégage plus de
puissance spirituel que lorsque qu'elle n'est pas entière, j'en profite !
* grand sourire *

[16:55:48 09/10/11] Artheon : Oh,
excusez moi *rougit visiblement* Il m'arrive de ne pas tout saisir. Je
comprends donc, j'ignorais que la pleine lune dégageait autant de ...
puissance

[16:57:08 09/10/11] Adélice : Je me moquez de vous gentiment hein...* lui adresse un doux sourire *
[16:59:18 09/10/11] Artheon : Je n'en doutais pas *léger sourire* Ne vous en faites pas
[17:01:14 09/10/11] Adélice : Je
crois que je vais y aller, il y a un banquet important ce soir, et si
j'aide aux cuisines, je serait bien payé. * se lève et pli la couverture
qu'elle dépose sur la chaise *

[17:03:07 09/10/11] Artheon : Oh d'accord *se relève* Vous pouvez garder la couverture, il doit encore faire froid *léger sourire*
[17:04:17 09/10/11] Artheon : (Deiiiidre !!)
[17:04:26 09/10/11] Adélice : ( Hey !!)
[17:04:26 09/10/11] @ Deidre : (Ouiiiiiii ! ^^)
[17:05:17 09/10/11] Adélice : Non, après je vais oublier de vous la rendre ! * leur souffle un baiser a tout les deux et se dirige vers la porte *
[17:07:26 09/10/11] Artheon : A une prochaine fois Adélice *grand sourire*


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Archives Octobre le Jeu 13 Oct 2011 - 15:55

[16:50:48 12/10/11] @ Eliam : *entre dans la salle de repos et y jette un oeil, va remettre une buche dans le feu et s'assoit dans un sofa, fixant le plafond avec un sourire détendu*

[16:54:05 12/10/11] Melior : *quelques minutres plus tard, deux très jeunes femmes en cotte de mailles entrent d'un pas martial et encadrent l'entrée, suivi par deux autres adolescentes en tunique. L'une d'elles va alimenter le feu sans prêter attention à Eliam. Enfin seulement, Melior fait son entrée, en lourde robe de brocart bordée de vair, et va s'installer non loin d'Eliam en prenant tout son temps.* Duc Eliam, je suppose ?

[16:57:32 12/10/11] @ Eliam : *ramène sa tête en avant et la regarde avec un léger étonnement, sourit poliement* en effet...*jette un oeil aux jeunes femmes arrivées en même temps puis la regarde a nouveau* a qui ai-je l'honneur ?

[16:59:13 12/10/11] Melior : *tend négligemment sa main à baiser.* Melior, reine de Lansdel. *petit sourire en coin.* J'attendais mieux de l'espion d'Arthur.

[17:03:56 12/10/11] @ Eliam : *hausse légèrement les sourcils*...je ne suis pas l'espion d'arthur, je suis l'espion qui habite dans le chateau d'Arthur *toujours souriant* et en cette qualité je peux vous dire que le nom de Lansdel ne me dit rien et c'est rare *sourire plus marqué, un rien exagéré* cependant je me trouverais idiot d'offenser une Reine par défaut de connaissance Majesté *lui prend doucement la main et la baise formellement*

[17:11:41 12/10/11] Melior : *sourire qui s'élargit de même, sans rien perdre de sa froideur.* Je suis fort accoutumée à ce que personne ne connaisse mon royaume. Aussi, je ne vous en tiendrai pas rigueur. Et votre fief, où peut-on le trouver ?

[17:11:52 12/10/11] Melior : (dsl ^^)

[17:20:01 12/10/11] @ Eliam : ...sur la côte Est de l'île, ce n'est pas le duché d'Aquitaine bien sûr mais mes terres sont plus que satisfaisantes *penche légèrement la tête sur le coté, son regard perçant ne quittant pas Melior une seul seconde, sans ciller* ...Je *feint un rire d'excuse* ...je ne voudrais pas me montrer irrespectueux envers sa Majesté loin de là ...mais si je puis me permettre je dirais..*agite sa main dans un geste de fausse hésitation génée* ...que certains en viendraient a prétendre qu'un royaume que personne ne connait puisse se révéler fictif ...ce serait là de bien vilaines insinuations *rire surfait*.. mais ils est envisageables que des personnes biiiien plus soupçonneuses que moi puissent en venir a de pareilles calomnies...qu'en pensez vous ? *joint ses mains avec un expression admirablement surjouée de curiosité naïve*

[17:20:48 12/10/11] @ Eliam : ( je suis content, votre personnage me permet enfin de jouer le comportement d'Eliam en présence de "Nobles" moins... marginaux...que lui ^^)

[17:20:52 12/10/11] @ Eliam : ( je m'éclate )

[17:22:55 12/10/11] Melior : (tant mieux ! Smile)

[17:25:58 12/10/11] Melior : *Pour la première fois, son sourire est franchement amusé.* Je puis jurer sur la Sainte Croix que mon royaume n'est pas fictif. Pensez-vous que cela suffira aux personnes soupçonneuses dont vous parlez ?

[17:31:06 12/10/11] @ Eliam : ...probablement *sourit et hoche la tête*...quoi que je pourrais ajouter que pour ma part je pourrais jurer d'un mensonge disant que je suis un Empereur Mage de deux mètres qui lance des éclairs avec les yeux et ce sur la plus sainte des croix *rit* ...mais n'y voyez là qu'une boutade impertinante de la part d'un petit duc... l'existence de votre royaume ne saurait être mise en doute a la vue de votre préstence si royale...

[17:36:19 12/10/11] Melior : *prend un air offusqué* Oooh, vous mentiriez sur les saintes reliques ? Duc Eliam, je crois que vous êtes un fort vilain garçon. *Ce qui n'a pas l'air de la traumatiser outre mesure. Elle s'étire, tend ses jambes vers le feu.* Et qui sont ces malappris qui vont m'accuser d'imposture, nonobstant mon charisme tout royal ?

[17:40:43 12/10/11] @ Eliam : ... oh je ne sais pas, mais j'imagines des personnes soupçonneuses, vous savez...ce genre de personnes qui cherchent les petits détails, qui veulent tout savoir *sourire amusé* des malappris de la pire espèce sans respect... des fouineurs, des curieux irrespectueux de mauvaise éducation...on en trouve partout *rit doucement* ...et il me semble que le qualificatif de "vilain garçon" me correspond effectivement... tant qu'il reste convenablement respectueux bien sur ! *feint un léger orgueil*

[17:44:58 12/10/11] Melior : *Elle le fixe sans sourire de ses yeux émeraude.* Vraiment, ce genre de personne existe ? Je m'étonne qu'elles aient survécu jusqu'ici.

[17:47:17 12/10/11] @ Eliam : ...*soutien son regard avec un léger sourire* ...elles doivent avoir la peau dûre...*hausse les épaules* sans vouloir me montrer intrusif, quel bon vent amène votre royale et distinguée personne en ce lieu ?

[17:48:35 12/10/11] Melior : *se détend légèrement et répond en contemplant les bagues à ses doigts.* Je m'intéresse à la quête du Graal.

[17:49:51 12/10/11] @ Eliam : *sourire d'étonnement* ah oui ? ...ça semble attirer beaucoup de monde cette histoire, et c'est compréhensible, une si noble quète se doit d'être soutenue par le plus grand nombre...

[17:52:13 12/10/11] Melior : *sourire dédaigneux.* Voilà. Absolument. Et le pouvoir prodigieux contenu dans cet objet, s'il existe, n'a évidemment rien à y voir. *sourire plein de dents*

[17:54:44 12/10/11] @ Eliam : évidemment...ce ne serait que malsaine cupidité de s'y interesser uniquement a des fins personnelles *sourire*

[17:57:02 12/10/11] Melior : *sourire entendu* Je vois que nous nous comprenons. *Elle s'adresse à une de ses suivantes dans une langue étrangère pleine de sifflantes, et celle-ci rapproche son fauteuil du feu, pendant que l'autre ajoute une bûche.* Il fait terriblement froid, à Kaamelott...

[18:02:54 12/10/11] @ Eliam : *hausse les épaules* c'est l'automne Majesté, le temps y est frais mais on profite encore des restant de chaleur de l'été... si le froid vous incommode a ce point l'hiver vous sera rude...*air faussement peiné* ...mais alors je m'interroge sur la localisation de votre Royaume...il doit être plus au sud pour que ce climat vous semble si froid...

[18:08:13 12/10/11] Melior : *ferme à demi les paupières* Il y fait doux en toute saison. J'espère que ce maudit Graal sera bientôt retrouvé. J'ai ouï dire qu'ils pataugent un peu dans la semoule, malheureusement...

[18:11:10 12/10/11] @ Eliam : ...un peu ?! *éclate de rire* ils sont aussi près de trouver le Graal que moi de devenir Pape ...*rit*

[18:13:47 12/10/11] Melior : *grimace* Dans ce cas, je ferais aussi bien de le chercher moi-même. *regard de côté* Pape ? Je rêve que quelqu'un comme vous accède au trône de Saint Pierre. Promettez-moi d'y penser ! *sourit*

[18:18:02 12/10/11] @ Eliam : ...*hausse les sourcils* moi ? Pape ?! *éclate de rire a nouveau* je préfère duc, c'est plus amusant... a partir d'un certain de niveau de pouvoir les responsabilités prennent le pas sur les loisirs...c'est fâcheux

[18:20:38 12/10/11] Melior : Mais non, voyons. Il suffit de déléguer. Regardez-moi : je règne, et je n'ai que des loisirs. *sourit*

[18:21:19 12/10/11] @ Eliam : ...interessant,...votre royaume est plutot étendu ?

[18:22:05 12/10/11] Melior : Minuscule. Je suis sûre que votre fief est plus grand.

[18:25:46 12/10/11] Siobhan : ('soir !)

[18:25:59 12/10/11] Melior : (coucou Smile)

[18:26:21 12/10/11] @ Eliam : ...aaaah alors il s'agit d'un tout petit royaume...ce qui expliquerais que peu de monde en a entendu parlé...*sourit et hausse les bras*

[18:26:35 12/10/11] @ Eliam : ( salut ! )

[18:28:13 12/10/11] Scarlett : ( Hey !!)

[18:28:23 12/10/11] Melior : Eh oui. Mais cela reste le plus bel endroit du monde pour moi.

[18:28:34 12/10/11] Melior : (coucou Scarlett)

[18:28:45 12/10/11] @ Eliam : ( coucou )

[18:29:14 12/10/11] @ Eliam : ....j'imagine...*semble réfléchir un moment* vous logez au chateau ?

[18:29:45 12/10/11] Melior : En effet. Pourquoi cette question ?

[18:30:04 12/10/11] @ Eliam : ( merde...cerné par mes gonz.... les femmes...je suis foutu )

[18:30:27 12/10/11] @ Eliam : ...simple curiosité


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Archives Octobre le Jeu 13 Oct 2011 - 15:59

[20:25:21 12/10/11] @ Deidre : *sort des bains en chantonnant, vêtue de robes de nuit et d'une grande cape, les cheveux humides. Arrivée à l'intersection chambres / couloir de la salle de repos, hésite...*

[20:26:06 12/10/11] Siobhan : (Et les autres sont pas motivés ? Quel dommage, j'aime bien lire des rp entre deux phrases de ceux auxquels je participe.... Sad )

[20:26:38 12/10/11] @ Eliam : ( pareils....les viles fripouilles...)

[20:27:17 12/10/11] @ Eliam : *sort de la salle de repos avec un petit sourire et lui fait un signe de la main* bonsoir !

[20:30:50 12/10/11] @ Deidre : *grand sourire* Bonsoir vous ! Que devenez vous ? Je croise plus souvent Enyo que vous, en ce moment !

[20:34:33 12/10/11] @ Eliam : ...*approche, souriant* ...oh je me balade, je m'occupe d'affaires de mon duché...et je vois Enyo aussi...et vous ?

[20:35:40 12/10/11] @ Deidre : *écarquille exagérément les yeux* Vous vous occupez de votre duché ?? Grands dieux, vous êtes malade ! *lui touche le nez* Ah, ben oui. Voilà : vous avez la truffe chaude.

[20:37:58 12/10/11] @ Eliam : ....*fronce le nez et recule légèrement la tête puis rit* non...non ...j'ai besoin de m'occupé et c'est parfois amusant les histoires de taxes...de révoltes et de vol de bétail...

[20:39:30 12/10/11] @ Deidre : *air maintenant vraiment inquiète* .... Zêtes sûr d'aller bien ? Vous seriez pas envoûté, dites ? *lui tourne autour, puis s'arrête et murmure* Encore que... C'est peut être là votre vrai état normal...

[20:42:15 12/10/11] @ Eliam : ...Deidre *la regarde avec un sourire amusé* ...faudrait savoir, je déprime vous vous inquiétez...je vais bien vous vous inquiétez aussi... mais si vous voulez je peux recommencer a errer dans le chateau avec la mine sombre et fondre en larme au moindre papillon balayé par la brise d'automne...*ton tragique* ...ouuuu alors vous accepté qu'il puisse être normal chez moi d'avoir envie...de faire des choses diverses et variées...

[20:44:35 12/10/11] @ Deidre : *le regarde un instant puis a un demi sourire* Non non... JE vous préfère avec des envies. C'est juste que, du coup... ben je réalise qu'en fait, je vous connais pas et... *ton joyeux* je vais devoir tout vous découvrir, quelle bonne idée !

[20:46:22 12/10/11] @ Eliam : *fronce les sourcils* comme nt ça vous ne me connaissez pas ?! ... j'ai pas non plus changer de personnalité hein ! *rit* ...je suis le même, mais avec l'envie de vivre en plus...d'ac ?

[20:48:00 12/10/11] @ Deidre : *hausse un sourcil* Ben ça fait une grosse différence quand même et... *s'interrompt* Faim. Salle de repos, saucisse. Maintenant. *file vers la salle de repos ventre à terre*

[20:49:19 12/10/11] @ Eliam : *hausse les sourcils et décide de la suivre* ...faim a ce point là ?

[20:51:39 12/10/11] @ Deidre : *est déjà en train de couper sa nourriture* On plaisante pas avec ça. ... Z'en voulez un peu ?

[20:52:35 12/10/11] @ Eliam : o...oui un peu...*l'observe* vous mangez beaucoup en se moment non ?

[20:53:52 12/10/11] @ Deidre : *hoche la tête, se fige, lui jette un regard en coin, fait glisser des tranches de saucisson dans sa direction* ... A;;; à l'approche de l'hiver, je tente de me... remplumer.

[20:56:18 12/10/11] @ Eliam : *prend un tranche et mache doucement, fronçant légèrement les sourcil* ...pourquoi cette hiver plus que les autres ? maintenant que j'y pense tout le monde au chateau parle de votre surprenant régime alimentaire...

[20:57:13 12/10/11] @ Deidre : Tout le monde au château ferait mieux de parler de son.... *ton contrarié* ... Pis je mangeais pas mal les autres hivers, aussi.

[20:59:24 12/10/11] @ Eliam : mouais...*s'assoit dans un fauteuil* faites gaffe quand même ...j'ai l'impression que vous avez pris un peu *sourire taquin puis rit*

[21:01:04 12/10/11] @ Deidre : *regard noir* Mufle. Une dame ne "prend" pas. Une dame "acquiert des formes". *croque avec rage dans son ciflard*

[21:02:38 12/10/11] @ Eliam : ...simple nuances...mais je plaisantais *lui met une pichnette sur la joue* boudez pas duchesse !

[21:03:39 12/10/11] @ Deidre : Je-vous-aime-plus-du-tout. *se jette dans un fauteuil et lui tire la langue*

[21:03:46 12/10/11] @ Deidre : (Et la soirée débute...)

[21:04:37 12/10/11] @ Eliam : ( oki )

[21:08:11 12/10/11] @ Eliam : ...m'en fiche..*croise les bras et boude aussi*

[21:16:56 12/10/11] Scarlett : ( re)

[21:20:32 12/10/11] @ Eliam : ( re ! )

[21:21:53 12/10/11] @ Eliam : ( bien mangé ? )

[21:23:39 12/10/11] Scarlett : ( mouais mais en fait mon père a un diner de travail et on devait manger leurs restes sauf qu'ils ont tout manger ces cons...donc bon ^^ )

[21:25:09 12/10/11] @ Eliam : ( ralala...les vilains )

[21:25:54 12/10/11] Scarlett : ( Pauvre de moi ^^ Voulez rp ? °

[21:25:58 12/10/11] Scarlett : )

[21:26:53 12/10/11] @ Eliam : ( vouip ! 'vec qui ? )

[21:28:31 12/10/11] Scarlett : ( Je sais pas...vous voulez jouer un de vos persos en particulier ou vous vous en foutez ? )

[21:28:52 12/10/11] @ Eliam : ( m'en fiche ^^ )

[21:29:47 12/10/11] Scarlett : ( Ro, ça m'arrange pas !! Smile Bon...on peut prendre la valeur sur Léo/Scar...je suis malade, j'ai besoin d'amour ^^)

[21:31:17 12/10/11] @ Eliam : ( Xd oki, je prend léooo )

[21:32:12 12/10/11] @ Leomyd : ( oualà )

[21:33:18 12/10/11] Scarlett : ( Léoooooo * dit ça comme elle dirais Justiiiiin * )

[21:34:30 12/10/11] @ Leomyd : ( vous voulez que léo chante "oh baby baby oooooh !" comme Justin aussi ? : P )

[21:36:18 12/10/11] Scarlett : ( J'ai une tête a vouloir ce genre de choses ? ...Et ben non. ^^ Vous ouvrez ? )

[21:37:09 12/10/11] @ Leomyd : ( vouip ! )

[21:38:58 12/10/11] @ Leomyd : *longe le mur du chateau en direction des jardins, un livre a la main, vétu d'une tunique simple et d'une cape chaude a fourrure le couvrant des épaules jusqu'au chevilles*

[21:43:30 12/10/11] Scarlett : * habillé d'un manteau de fourrure est assise sur un banc des jardins avec des dames de la cour, semble parler pour 4, les autres femmes écoute son discours avec admiration * L'huile d'olive est a mon avis le meilleur moyen d'avoir une belle peau, bien sur vous n'arrivera pas a ma qualité de peau mais tout de même.

[21:45:45 12/10/11] @ Leomyd : *les aperçois et approche en souriant, incline poliement la tête et pose son regard sur scarlett* Mesdames...princesse...*sourire tendre*

[21:48:12 12/10/11] Scarlett : * grand sourire aux dames * J'ai était vraiment ravie de parler avec vous, veuillez m'excusez, passez une bonne soirée. * se lève prends le bras de Léo et s'éloigne du banc *

[21:50:10 12/10/11] @ Leomyd : *marche doucement, lui prend la main dans la sienne et dépose un baiser dessus puis la regarde avec amour* ...bonsoir ma princesse...ces dames avait l'air de vous écouter comme on écoute un philosophe *rit doucement*

[21:51:41 12/10/11] Scarlett : * sourire amusé et amoureu * Oh, c'est un peu ça. * rie doucement et l'embrasse tendrement *

[21:52:42 12/10/11] @ Leomyd : *lui rend son baiser* quelle bonne parole leur aportez vous ?

[21:53:43 12/10/11] Scarlett : Des conseils de beauté...* fait la moue * hélas, je crois que ce sont les seuls choses que je peux leurs apprendre.

[21:56:09 12/10/11] @ Leomyd : ...c'est déjà bien ma belle...vous n'êtes pas une femme idiot mais on ne peux pas tous être des savants ou des intellectuels...les conseils de beauté c'est mieux que rien *la serre contre lui* et puis...belle comme vous êtes ils ne peuvent être que bons...

[21:57:46 12/10/11] Scarlett : * lui sourit * Vous trouvez pas votre amoureuse superficiel ?

[21:59:42 12/10/11] @ Leomyd : ...non, vous êtes capable de penser et vous savez parler d'autre chose que de beauté ou de vétements...vous n'êtes pas superficielle...

[22:01:34 12/10/11] Scarlett : * demi sourire, lui embrasse sur la joue * Vous allez bien ? * regarde son livre * Vous comptiez lire ? C'est quoi ?

[22:07:41 12/10/11] @ Leomyd : je vais bien oui...quelques douleurs aux bras a cause de l'entrainement mais j'ai l'habitude...et ça c'est un livre sur...sur les moeurs Galo-Romaines, tout ce qui concerne le mélange des cultures entre...entre la Gaule et Rome...*s'assoit sur un banc près d'une allée de fleurs* vous comprenez ma mère arrive bientot et je vais devoir... lui faire comprendre certaines choses..qui changent...le monde évolue...*la regarde l'air un peu peiné* mais...c'est un gros bouquin et en breton je...*rougit un peu* ...je le parle parfaitement mais je le lis très mal...

[22:09:07 12/10/11] @ Hyrion : ( Je passe voir si tout va bien mes neveux, pas de bétises les loulous, ou je remonte les escaliers ! )

[22:09:32 12/10/11] Scarlett : ( Promis tonton Smile )

[22:09:52 12/10/11] @ Leomyd : ( d'accord Tonton Hyrion ! on attendra que tu dorme pour bruler le chat ! )

[22:10:25 12/10/11] Scarlett : ( Mais qu'est ce que vous avez contre les chats ? Pourquoi pas les lézards ou les mouches, hein ? )

[22:11:08 12/10/11] Scarlett : * s'assoit pret de lui et lui sourit tendrement * Vous êtes chou. Mais vous savez quoi, je pourrais vous le lire ? * hausse les épaules *

[22:12:02 12/10/11] @ Leomyd : ( z'avez déjà brûlé une mouche ? c'est pas marrant ^^)

[22:13:12 12/10/11] @ Leomyd : ...*hoche la tête* on pourrait le lire ensemble avant de dormir...je comprend bien mais j'ai parfois besoin d'aide...

[22:13:52 12/10/11] Scarlett : ( Oui quand j'étais petite j'en avais recueillit une, sauf qu'ai posé sa boite sur le radiateur.....)

[22:14:53 12/10/11] Scarlett : Moi je serais ravie de vous aidé, c'est pas une honte, surtout que le breton c'est dur, j'ai mis vachement longtemps pour apprendre. * lui caresse la main *

[22:15:37 12/10/11] @ Leomyd : ( ...bzzzzz...kccchhhhh....couic ! )

[22:16:20 12/10/11] Scarlett : ( Ca ma traumatisé !! http://emoticones.pa )

[22:17:51 12/10/11] @ Leomyd : ...j'ai du l'apprendre vite quand j'ai décidé de venir me joindre a la quète du graal... j'ai mis moins longtemps que pour le latin mais j'ai pas eu le temps d'apprendre a lire correctement...*pose sa main sur la cuisse de la jeune femme lui caresse doucement du bout des doigts* ...je sais que c'est pas une honte mais c'est pas pratique...

[22:19:07 12/10/11] Scarlett : En plus c'est bien, si on le lit ensemble, ça serait tout un symbole * lui sourit *

[22:21:10 12/10/11] @ Leomyd : oui...un symbole...*l'embrasse doucement sur le coin des lèvres puis avec plus de passion, lui mordillant tendrement la lèvre*

[22:22:24 12/10/11] Scarlett : * passe une main sur son cou et l'embrasse a la romaine amoureusement *

[22:25:05 12/10/11] @ Leomyd : *lui rend se baiser et pose son front contre le sien* je vous aime plus que tout princesse Scarlett, vous êtes la plus belle femme d'ici jusqu'a Rome...et mon coeur est a vous...

[22:26:14 12/10/11] Scarlett : * rougit et se cache * Vous êtes trop gentille euh !

[22:26:22 12/10/11] Scarlett : *gentil ^^

[22:27:53 12/10/11] @ Leomyd : *pose sa main sur la joue de Scarlett et lui redresse la tête pour la regarder avec un sourire* ...ne vous cachez pas...j'aime tellement votre visage *lui caresse doucement la joue puis les lèvres*

[22:30:35 12/10/11] Scarlett : * rougit de nouveau et lui sourit * Je vous aime. * ne le quitte pas des yeux avec un doux sourire sur le visage *

[22:33:22 12/10/11] @ Leomyd : *laisse glisser sa main pour aller caresser le creux de son cou* que...que diriez vous si j'allais demander au roi si...s'il pouvais avoir une chambre plus grande...une...une chambre pour nous deux...ensembles..?

[22:33:37 12/10/11] @ Leomyd : nous avoir*

[22:34:35 12/10/11] Scarlett : Moi j'en serais ravie, et je m'efforcerais a être ordonné si vous voulez...*grand sourire *

[22:35:36 12/10/11] @ Leomyd : ...restez vous même...je rangerais a l'occasion...*rit*

[22:37:00 12/10/11] Scarlett : Mais non, je demanderais aux domestiques de le faire. * rit aussi *

[22:37:48 12/10/11] @ Leomyd : ...pourquoi ne le faites vous pas tout les jours ?

[22:39:35 12/10/11] Scarlett : En fait, j'aime bien le désordre, quand tout est ranger, ça me stresse. * grimace *

[22:42:13 12/10/11] @ Leomyd : ...oh ? vraiment ? c'est amusant...pourquoi ça vous stresse ?

[22:43:19 12/10/11] Scarlett : J'en sais rien ! *hausse les épaules en souriant * je suis un peu bizarre.

[22:45:41 12/10/11] @ Leomyd : ...ce n'est pas un défaut *sourit et lui caresse la main* ...je suis un peu bizarre aussi...pour certaines choses...

[22:47:16 12/10/11] Scarlett : Vraiment ? Comme quoi ? * pose sa tête sur son épaule *

[22:47:56 12/10/11] @ Leomyd : ...ne vous moquez pas mais...*regarde le sol* ...j'ai peur des mouettes...

[22:52:02 12/10/11] Scarlett : * le regarde avec un grand sourire et ne peu pas s’empêcher de rire un peu, le sert dans ses bras * C'est mignon !

[22:53:01 12/10/11] @ Leomyd : ...non ! c'est pas mignon c'est...ce sont...d'horribles...bestioles...

[22:54:29 12/10/11] Scarlett : Et...* le regarde l'air faussement embêté * J'ai peur des mouches.

[22:55:16 12/10/11] @ Leomyd : ...des mouches !? mais...mais c'est tout petit une mouches...

[22:56:07 12/10/11] Scarlett : Oui, mais ça m’effraie quand même. * hausse les épaules * On est a égalité, je crois.

[22:57:43 12/10/11] @ Leomyd : oui...oui...mais quand même...des mouches...ça n'a même pas de dents...

[23:00:23 12/10/11] Scarlett : * boude * Et voila, vous trouvez ça ridicule.

[23:01:35 12/10/11] @ Leomyd : non pas du tout, je suis juste étonné...je veux dire...les mouettes je m'en fiche elle restent sur les plages...mais vous devez être terrifiée a chaque instant d'être attaquée par...*petit sourire* une mouche sanguinaire...non ?

[23:02:55 12/10/11] Scarlett : Je suis très courageuse, c'est pour ça. * lui tire la langue *

[23:03:38 12/10/11] @ Leomyd : ...je n'en doute pas ma princesse...*lui vole un baiser*

[23:06:03 12/10/11] Scarlett : * lui accorde un demi sourire * Vous rentrez avec moi ? j'ai froid.

[23:13:01 12/10/11] @ Leomyd : *hoche la tête, retire sa cape de fourure et la dépose sur les épaules de Scarlett* ...bien sûr...

[23:15:07 12/10/11] Scarlett : * le remercie en l'embrassant tendrement puis se lève lui prenant la main *

[23:15:57 12/10/11] @ Leomyd : *serre doucement la main de Scarlett et marche doucement vers le chateau*

[23:16:23 12/10/11] Scarlett : * tout en marchant * Je peux vous demander une faveur ?

[23:18:41 12/10/11] @ Leomyd : tout ce que vous voulez oui...

[23:20:49 12/10/11] Scarlett : Je pourrais faire votre portrait ? Enfin, je veux dire, je vous ai déja dessiner mais est ce que vous voudriez vraiment poser pour moi ?

[23:21:16 12/10/11] @ Leomyd : *sourire surpris* oh...oui ! avec plaisir même...

[23:22:04 12/10/11] Scarlett : Vraiment ? * joli sourire * Merci mon coeur

[23:26:19 12/10/11] @ Leomyd : ...vous pensez qu'il faudra que je pose longtemps ?

[23:28:47 12/10/11] Scarlett : Je ferais le plus vite possible l'essentiel, pour que vous n’ayez pas a rester immobile trop longtemps.

[23:30:00 12/10/11] @ Leomyd : ...vous allez juste dessiner mon visage ou moi tout entier ?

[23:31:11 12/10/11] Scarlett : * entre dans le chateau * Entier, faut qu'on voit que vous êtes musclé en plus d'être beau de visage. * sourit *

[23:34:14 12/10/11] @ Leomyd : *lui sourit a son tour* merci...en tunique courte donc...s'il faut voir mes muscles...

[23:35:34 12/10/11] Scarlett : Ou sans rien ? * sourire innocent, finit par rire * Vous voulez venir dans ma chambre ?

[23:37:00 12/10/11] @ Leomyd : *hoche la tête* sans...Sans rien...vous...vous voulez dire nu ?

[23:38:07 12/10/11] Scarlett : Oui, mais je rigolais, vous en fait pas.

[23:39:37 12/10/11] @ Leomyd : ...oh..*rit puis sourit* allons dans votre chambre oui...

[23:40:57 12/10/11] Scarlett : * traverse le couloir en souriant, ouvre la porte de sa chambre et l'embrasse *

[23:41:35 12/10/11] @ Leomyd : *entre et lui rend son baiser, la serrant contre lui*

[23:43:26 12/10/11] Scarlett : * enlève la cape de fourrure et son manteau puis lui embrasse le cou tout en lui passant une main dans les cheveux *

[23:45:14 12/10/11] @ Leomyd : *ferme les yeux et la soulève doucement du sol* ...voulez vous que nous allions jusqu'au lit ma Princesse ?

[23:48:05 12/10/11] Scarlett : * hoche la tête en souriant et enroule ses bras autour de son cou puis lui embrasse le visage *

[23:48:50 12/10/11] @ Leomyd : *rit puis l'amène jusqu'au lit, la déposant doucement sur les couvertures* ...ma princesse est elle heureuse ?

[23:50:57 12/10/11] Scarlett : Oui, elle l'est *l'attire doucement sur elle * et mon chevalier ?

[23:52:11 12/10/11] @ Leomyd : ...plus heureux que jamais *l'embrasse doucement puis lui embrasse le cou*

[23:54:01 12/10/11] Scarlett : * ferme les yeux et lui caresse le dos *

[23:54:59 12/10/11] @ Leomyd : *commence doucement a lui retirer sa robe, la couvrant de caresses*

[23:57:02 12/10/11] Scarlett : * desend ses mains et en profite pour lui enlever son pantalon puis sa tunique *

[23:57:54 12/10/11] @ Leomyd : ( eeeet censure )

[00:01:24 13/10/11] Scarlett : ( avance rapide) * se blottit contre Leomyd tout sourire *

[00:02:23 13/10/11] @ Leomyd : *l'embrasse avec douceur* ...j'irais voir le roi demain...pour une grande chambre..

[00:04:33 13/10/11] Scarlett : Avec plaisir, je serais contente qu'on partage notre chambre, c'est un premier pas vers...le reste. * sourit *

[00:05:53 13/10/11] @ Leomyd : *hoche doucement la tête et lui caresse le cou et les épaules* ...oui...un petit pas...pour avancer doucement...mais avancer quand même...ensemble *sourit*

[00:08:15 13/10/11] Scarlett : * hoche la tête * C'est fou, il a quelque mois j'étais complètement perdue,au bord du gouffre et maintenant je suis là, avec vous. * sourit *

[00:10:35 13/10/11] @ Leomyd : ...je ressent la même chose je ...j'étais dans le noir et vous êtes ma lumière...mon petit soleil...les jours étaient gris et ternes et...quand je vous voie ma vie c'est de la lumière et des couleurs...

[00:12:42 13/10/11] Scarlett : Je suis trop sentimental parce que quand vous me dite ça j'ai envie de pleurer * rit doucement * je vais vous dire un truc...

[00:13:22 13/10/11] @ Leomyd : ...quoi donc ?

[00:20:15 13/10/11] @ Leomyd : (... )

[00:21:03 13/10/11] Scarlett : J'étais mariée et ça a plutôt mal tourné, j'étais enceinte et...* fronce les sourcils * ça c'est mal finit aussi. Je m'étais promis de ne plus jamais vouloir ça, le mariage, l'amour et tout ce qui va avec. C'était ce qui m' était arrivé de pire. Et pourtant, en ce moment, je suis là avec vous et je ne souhaite qu"une chose, c'est de rester au prêt de vous, de vous aimer, et que vous soyez un jour le père de mes enfants.Notre amour est arrivé si vite et ça a chamboulé mes plus grandes certitudes. Parfois, j'ai presque envie de le remercier, parce que ça fait du bien.

[00:27:22 13/10/11] @ Leomyd : *la regarde sans ciller puis baisse légèrement les yeux* je..c'est vous qui me donnez envie de pleurer là...je...c'est a moi de vous dire merci, pour ces mots et...et de vous promettre, sur la Gaule, sur la Bretagne et tout les autres trucs sur lequels ont peut promettre des choses importantes...que ...que je serais toujours là....que jamais je ne trahirais votre amour et votre confiance et que...je serait *sourit en la regardant, les yeux un peu humides* ...ravi d'être le père de vos enfant un jour...

[00:30:53 13/10/11] Scarlett : * laisse une larme couler sur sa joue et lui sourit * Merci. * l'embrasse tendrement *


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Archives Octobre le Sam 15 Oct 2011 - 20:14

[22:54:09 14/10/11] Melior : *Sourire dédaigneux* Qui vous dit que c'est
un artefact chrétien ? Oh, cette fable à propos du sang du dieu-cadavre
qui y aurait coulé. C'est vrai. Bah, si ça les motive pour le
chercher... Encore que ça n'a pas l'air de les motiver bien fort.

[22:57:14
14/10/11] Siobhan : Disons que les chevaliers locaux... Ne sont pas
précisément la crème. Ni physiquement, ni mentalement. ... Le roi fait
ce qu'il peu avec ce qu'il a et... il a peu. ... Si cet objet n'est pas
chrétien, quelle en est sa nature ? *mange de façon très bien élevée*

[22:58:24 14/10/11] @ Eliam : *approche un peu* quelque chose ne va pas ? ...Adélice... c'est ça ?

[23:02:06 14/10/11] Adélice : * ferme les yeux un instant puis les rouvre * Pardonnez moi. Tout va bien, merci.

[23:02:11
14/10/11] Melior : *Hausse les épaules* Je me demande si ce n'est pas
la coupe d'Hygie. En ce cas, elle guérirait quiconque la toucherait.
*Soupir* Elle est perdue depuis longtemps.

[23:05:18 14/10/11]
Siobhan : ... C'est plus ou moins ce pour quoi le Graal serait réputé.
*air songeur* ... Il y a quelqu'un de malade, de par chez vous, ou c'est
dans l'absolu ? ... La Bretagne n'a pas besoin d'une lutte même en sous
main contre votre peuple, Dame Melior.

[23:06:10 14/10/11] @
Eliam : *va chercher deux bouteilles et deux verres qu'il pose sur la
table puis la regarde* ...c'est sûr ?

[23:08:04 14/10/11] Melior :
S'ils trouvent le Graal, il n'y aura pas de lutte. Je le barbote et je
disparais. *Sourire froid.* Savez-vous qui est enroulé autour de la
coupe d'Hygie, Siobhan des Fianna ? Un serpent. Si c'est bien ce que je
cherche, cet objet nous appartient.

[23:10:38 14/10/11] Adélice : * hoche la tête * Oui, oui. Et vous, comment allez vous, Eliam ?

[23:13:33
14/10/11] Siobhan : *hausse une épaule* Il est à qui le trouve, pour
moi. Mais j'aimerais autant que votre barbotage ne finisse pas en
hécatombe. J'ai la faiblesse de m'être un tant soit peu attachée à
certains locaux.

[23:17:14 14/10/11] @ Eliam : ...très bien, je
reprend la forme petit a petit et ça a l'air de fonctionner...*sourit*
je vous sert un verre ? je crois que vous buvez surtout du lait non ?

[23:17:59
14/10/11] Melior : Ah tiens ? *sincèrement surprise* Bah, tout le monde
a ses faiblesses, j'imagine. Et vous, pourquoi êtes-vous ici ?

[23:18:03 14/10/11] Adélice : Je suis contente pour vous alors. * sourit * Oui, s'il vous plait, vous vous souvenez bien.

[23:19:41
14/10/11] @ Eliam : c'est mon boulot *ouvre un première bouteille et se
rempli un verre de vin puis ouvre la seconde et verse du lait dans le
verre d'Adélice*

[23:21:29 14/10/11] Siobhan : *ton amusée*
"apprentissage des moeurs humaines en vue de diplomatie future". ... Je
suis un peu plus passe-partout que la plupart des miens. ... Je me
contrôle mieux, aussi.

[23:23:49 14/10/11] Adélice : Merci.* lui sourit * Alors qu'est ce qui fait que vous reprenez la forme ? Une recette miracle ?

[23:23:55
14/10/11] Melior : Voyez-vous ça. Les lycans veulent faire ami-ami avec
les hommes ? Hsss... Je vous souhaite bien du courage pour amadouer
l'Eglise.

[23:25:04 14/10/11] @ Eliam : ...des évènements
malheureux qui rappellent que vivre est agréable...et une maitresse
aussi...ça aide *rit*

[23:26:14 14/10/11] Siobhan : Je pense que
nous passerons plutôt par le côté non-religieux. Le seul homme d'Eglise
que j'ai croisé m'a juste donné envie de lui arracher les membres un à
un. *léger scintillement des yeux* Vous comptez continuer à rester...
entre vous ?

[23:28:06 14/10/11] Adélice : * rit a son tour * Ah
je vois. c'est épanouissant ! Je préfère la méditation mais c'est bien
aussi. * boit doucement *

[23:29:17 14/10/11] Melior : *grimace*
Vous avez vu les perruches dans la salle de repos ? Même le damoiseau a
eu peur... Non, ce serait folie, et pour quel bénéfice ?

[23:29:20
14/10/11] @ Eliam : ...oh croyez moi, rester assis a penser m'aurais
plus facilement conduit au suicide qu'a l'optimisme

[23:32:31
14/10/11] @ Eliam : ( Leomyd speaking: le damoiseau l'aurait bien coupée
en rondelles mais d'un point de vue rp ça l'aurait vachement limité
l'amie reptile ^^)

[23:32:54 14/10/11] Melior : (nianiania, la prochaine fois je bouffe Guilan ! na :p)

[23:32:54
14/10/11] Adélice : La méditation ne se réduit pas a penser c'est
tenter de comprendre la nature de son mental plutôt que de batailler
avec lui.

[23:33:46 14/10/11] Adélice : ( Scarlett vous dit : Les perruches c'est très beau, je prends ça pour un compliment. )

[23:34:47 14/10/11] @ Eliam : ( z'arriverez même pas a l'attraper : P )

[23:35:52
14/10/11] @ Eliam : ...batailler avec mon mental et l'un de mes passe
temps favori, et puis il a de la repartit, ça donne toujours des débats
interessants *sourit*

[23:37:13 14/10/11] Adélice : * sourire amusé * ...C'est qui votre maîtresse ?

[23:39:40 14/10/11] @ Eliam : elle se prénomme Enyo...je ne sais pas si vous l'avez déjà rencontré

[23:42:24
14/10/11] Adélice : * grand sourire * Enyo ? Bien sur que oui ! C'est
une amie d'enfance, elle était partie et elle est revenus il y a peu,
j'ai vue. C'est une fille chouette !

[23:46:29 14/10/11] Melior : (Enyo speaking : owi encore des compliments !)

[23:47:50 14/10/11] @ Eliam : *hoche la tête* oui...dans de nombreux domaines *sourire amusés*

[23:49:26
14/10/11] Adélice : * rit doucement * Je ne vous connais pas bien mais
je suis contente de voir que ça va bien pour vous.

[23:50:37
14/10/11] @ Eliam : *sourit*...dites, quoi que vous en disiez...quelque
chose semblait vous tracasser tout a l'heure...

[23:52:43
14/10/11] Adélice : Je...j'ai certaines facultés...en temps normal,
comme celle de ...sentir les esprits des gens...et...depuis quelque
jours, ces facultés se sont dissipé.

[23:53:22 14/10/11] @ Eliam : *fronce les sourcils, assimile l'information* ...oh...Et...vous savez a quoi c'est lié ?

[23:55:20 14/10/11] Adélice : Non...c'est pour ça que j'ai réagit comme ça. Je suis pas habitué...* baisse la tête *


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Archives Octobre le Lun 17 Oct 2011 - 7:30


[16:25:54 16/10/11] @ Deidre : *ouvre la porte de la salle de repos avec prudence, passe la tête par l'entrebaillement*
[16:26:26 16/10/11] @ Constantin : *toujours installé sur un fauteuil, relève la tête de son parchemin pour regarder la porte, se relève* Eh, bonjour mon ange
[16:29:07 16/10/11] @ Deidre : Bonjour Const ! *regarde autour d'eux pour voir s'ils sont seuls, puis entre plus franchement* Comment allez vous depuis... le temps ? ... *grimace sur son intolérable manque de tact*
[16:32:35 16/10/11] @ Constantin : *hausse un sourcil, apparemment intrigué* Plutôt bien, et vous ?
[16:34:21 16/10/11] @ Deidre : Bien, bien. Hm. *va s'assoir en face du jeune homme* Je viens de voir Ishla. Elle a l'air... bien. ... *silence* ... *enlève sa cape*
[16:35:50 16/10/11] @ Constantin : Oui, elle est très en forme en ce moment *léger sourire* Alors, pourquoi m'évitiez vous en ce moment ?
[16:38:45 16/10/11] @ Deidre : *regarde ses mains* ... Ben si vous ne vous en apervevez pas.... J'aurais mieux fait de ne pas me fatiguer, 'ffectivement. *ton taquin ET vaguement vexé*
[16:43:10 16/10/11] @ Constantin : *hausse un sourcil, se rapproche un peu, s'agenouille devant le fauteuil, l'examine* Vous allez bien Deidre ? *baisse les yeux sur son ventre, écarquille les-dit yeux*
[16:44:38 16/10/11] @ Deidre : Ah. Peut être que vous vous rappelez comment je suis faite, au final. *lutte pour ne pas sourire*
[16:46:27 16/10/11] @ Constantin : *léger sourire, avance la main mais caresse le ventre du bout des doigts à peine* Deux possibilités : soit vous avez forcé sur les sucreries, soit vous avez omis une tisane une fois *relève les yeux vers elle, espérant manifestement que ce soit la deuxième*
[16:47:59 16/10/11] @ Deidre : *grimace gênée* ... Pas qu'une fois, en fait. Je ne savais pas si... ça fonctionnerait. Et en fait... Oui. *le dévisage, attendant sa réaction avec un rien d'anxiété*
[16:51:17 16/10/11] @ Constantin : *caresse plus franche sur le ventre, s'assoit doucement à côté d'elle* C'est ... c'est magnifique mon ange *le sourire est grand et les trémolos dans la voix indiquent qu'il cherche vraiment ses mots, pour une fois*
[17:00:22 16/10/11] @ Deidre : Si vous pleurez, je pleure aussi, hein. ... Par contre... C'est une fille, d'après votre soeur. Vu qu'on n'est pas mariés, je pense que ce n'est pas grave, mais...
[17:02:19 16/10/11] @ Constantin : *léger rire, bisou sur la joue* Je pleurerais pas alors. Bien sûr que ce n'est pas grave, ça n'a pas d'importance même. *moment de réflexion* Elle n'aura pas de problème ? Ishla a dit quelque chose à ce sujet ?
[17:07:22 16/10/11] @ Eliam : ( bonjour ! )
[17:08:25 16/10/11] @ Deidre : Ishla a dit qu'elle serait jolie et gentille. Et que tout allait bien. .... Vous êtes vraiment content ? *commence à vraiment sourire*
[17:08:29 16/10/11] @ Deidre : (Coucou vous !)
[17:10:07 16/10/11] Adélice : ( bonjour !)
[17:12:18 16/10/11] @ Constantin : (Bonjour !)
[17:12:44 16/10/11] @ Constantin : Vraiment content ? Mais ... bien sûr que oui ! C'est ... c'est ... fabuleux ! *yeux tout humide, tiens*
[17:13:27 16/10/11] @ Eliam : ( ça va ? )
[17:13:45 16/10/11] @ Constantin : (Voui et vous ? ^^)
[17:14:08 16/10/11] @ Eliam : ( très bien ^^)
[17:14:37 16/10/11] @ Deidre : *se faufile dans ses bras, murmure* Ca tombe bien. Parce que moi aussi, en fait. ... Si tout se passe normalement... Le bébé devrait naitre en avril.
[17:15:51 16/10/11] @ Constantin : *la serre tout doucement contre lui* On aura beaucoup de préparatifs à faire en attendant *rire nerveux*
[17:16:48 16/10/11] @ Deidre : A part choisir un prénom et fabriquer tout un tas de vêtements ? ... Oh et prévenir votre père.
[17:17:49 16/10/11] @ Deidre : (Ca va comme un dimanche avec un bébé morveux et de mauvais poil. è.é A LA POËLE TOUS LES BEBES !!!)
[17:18:19 16/10/11] @ Eliam : ( meuh non...c'est mignon les bébés....des autres )
[17:18:53 16/10/11] @ Deidre : (Vous avez des dispos en termes de baby sitting ? *bat des cils*)
[17:19:10 16/10/11] @ Constantin : Oui, je lui écrirais une lettre. Et pour les vêtements, j'en ferais acheter plein *grand sourire*
[17:19:16 16/10/11] Adélice : ( Vous me les envoyer et je m'en occupe pour pas cher moi !)
[17:19:47 16/10/11] @ Eliam : ( non, mais garder ma petite soeur de 4 ans deux fois par semaine ça me suffit ^^)
[17:23:49 16/10/11] @ Deidre : (... ♥.♥ Vous êtes adorable Scar.)
[17:24:25 16/10/11] @ Deidre : Et pour le prénom ? Vous y réfléchirez ? ... *léger rire* Si vous saviez le stress que je me suis fait...
[17:25:51 16/10/11] @ Constantin : Oui, on trouvera quelque chose. Plutôt byzantin ou breton ? *léger sourire* Vous imaginiez que je réagirais mal ?
[17:27:46 16/10/11] @ Deidre : Du moment qu'il est joli, peu m'importe. ... On... n'en avait pas du tout parlé. Bon, vu que... les précédents avaient été acceptés même si on ne savait pas trop... Je e disais que là, ça devrait bien se passer, mais... je pensais que peut être... vous préfèreriez... attendre... *bafouille presque à chaque mot*
[17:29:36 16/10/11] Adélice : ( Je re, a toute !)
[17:29:49 16/10/11] @ Constantin : *lui relève doucement la tête, petit baiser sur les lèvres* Je n'ai pas besoin d'attendre, c'est parfait ainsi.
[17:34:53 16/10/11] @ Deidre : *soupire de soulagement* ... Et en plus, j'ai une excuse pour faucher ses sucreries à Scarlett !! *léger baiser* ... Par contre, hm... les princesses byzantines, on les marie pas à 5 ans, hein ? Sinon, je suis toujours à temps de me carapater...
[17:35:47 16/10/11] @ Constantin : Je ne la marierais pas à cinq ans, je compte bien lui apprendre à choisir ... plus tard *léger sourire*
[17:36:58 16/10/11] @ Deidre : Parfait. ... Je dormirai mieux ce soir, vous savez ?
[17:39:07 16/10/11] @ Constantin : J'ose l'espérer, d'autant que vous dormirez avec moi *taquin cette fois*
[17:41:10 16/10/11] @ Deidre : Oh, oui... Ca fait longtemps. ... Mais c'est entièrement votre faute : vous devinez les choses que je veux vous cacher trop facilement.
[17:42:00 16/10/11] @ Constantin : ... J'en suis navré mon ange *grand sourire*
[17:53:15 16/10/11] @ Deidre : Et en plus vous vous moquez ? ... Cela augure de sanglantes représailles... *doux baiser*
[17:53:58 16/10/11] Melior : (re... jai dormi)
[17:54:22 16/10/11] @ Constantin : (Bah ça vous as reposé au moins^^)
[17:54:23 16/10/11] Scarlett : ( re !)
[17:54:31 16/10/11] @ Eliam : ( salut )
[17:54:48 16/10/11] @ Constantin : *rit doucement, mordille ses lèvres* Essayez donc de vous venger
[17:54:56 16/10/11] @ Deidre : (Le dimanche, c'est fait pour ça ^^)
[17:55:02 16/10/11] @ Constantin : (Si quelqu'un veut interrompre un futur excès de mièvrerie, c'est le moment :p)
[17:55:33 16/10/11] @ Deidre : (Oui. Après je vais me sentir obligée de mettre de coeurs tous les mots, et vous voulez PAS ça)
[17:55:54 16/10/11] Scarlett : ( Trop !! Il nous faut agir, et vite !)
[17:56:16 16/10/11] Enyo : (*voix suave* Bonjour Eliam)
[17:57:01 16/10/11] @ Eliam : ( interrompre comment ? bombardement allemand ? explosion atomique ? invasion mexicaine ? raz de marée ? )
[17:57:10 16/10/11] Scarlett : * entre dans la pièce avec un air paisible et rêveur sur le visage* Coucou vous deux ! * s'assoit commence a manger en chantonnant *
[17:57:31 16/10/11] @ Eliam : ( sont dans la salle de repos ? )
[17:58:08 16/10/11] @ Constantin : Bonsoir Scarlett ! *grand sourire*
[17:58:10 16/10/11] @ Constantin : (Ouaip')
[17:59:15 16/10/11] Scarlett : * fronce les sourcils * Vous avez l'air particulièrement heureux Const'....* son regard se tourne vers Deidre, son sourire s'allonge * ?
[18:03:07 16/10/11] @ Deidre : *clin d'oeil, prend ses aises dans les bras de Const*
[18:03:41 16/10/11] @ Constantin : Oh euh ... *rougit* Oui, je le suis. Et vous, vous allez bien ?
[18:04:43 16/10/11] @ Deidre : *mi voix, à Const* Scar et Leomyd comptent... partager une chambre sous peu.
[18:05:15 16/10/11] @ Hyrion : ( Salut les enfants. )
[18:05:27 16/10/11] Enyo : (salut tonton !)
[18:05:31 16/10/11] Scarlett : Oui, bien. * hausse un sourcil * Pas la peine de parler tout bas, j'entends quand même Deidre. * lui sourit *
[18:05:33 16/10/11] @ Eliam : ( bonjour Tonton Hyrion ! )
[18:05:56 16/10/11] @ Constantin : (Bonjour Hyrion)
[18:06:00 16/10/11] Scarlett : ( Tonton Hyrion !!!! * va se jeter dans ses bras ! * ....)
[18:06:06 16/10/11] @ Constantin : Eh bien, bonne nouvelle dans ce cas. Bravo Scarlett
[18:06:21 16/10/11] @ Deidre : (Hello ! ^^)
[18:06:26 16/10/11] @ Eliam : ( mais ça en fait du monde sur cette cb ! )
[18:07:04 16/10/11] Enyo : (on frôle le record)
[18:07:18 16/10/11] Scarlett : Bravo ? Euh, j'ai rien fait vous savez ! Mais oui, c'est une...bonne nouvelle.
[18:07:33 16/10/11] @ Hyrion : ( * Fait faire l'avion à Scarlett * )
[18:07:56 16/10/11] Scarlett : ( * lui vomie dessus. Ça lui apprendra ! *)
[18:08:47 16/10/11] @ Hyrion : ( * La lâche en plein tournoiement * )
[18:12:55 16/10/11] @ Constantin : Il y a pas mal de bonne nouvelle en ce moment *serre un peu plus Deidre contre lui*
[18:13:52 16/10/11] @ Deidre : Oui. *hausse un sourcil* Je crains un peu le retour de bâton.
[18:14:14 16/10/11] Scarlett : Oui, c'est vrai. Le retour de quoi ? * fronçe les sourcils *
[18:16:04 16/10/11] @ Deidre : Quand trop de choses se passent bien... La légende veut que quelque chose se passe TRES mal. En compensation,en fait.
[18:16:54 16/10/11] @ Constantin : Je suis sûr que tout va bien se passer
[18:18:05 16/10/11] Scarlett : Oh ! Dite pas ça Deidre, je vous en supplie. Et puis les malheurs c'était avant, maintenant c'est le bonheur !
[18:18:41 16/10/11] @ Eliam : ( hyrion, j'aurais besoin d'une rencontre Aka/Arthur, c'est possible ? )
[18:19:06 16/10/11] @ Hyrion : ( Malheureusement je ne reste pas... Mais dès que je reviens, faites le moi rappeler ? )
[18:19:30 16/10/11] @ Eliam : ( oki ! )
[18:19:36 16/10/11] @ Constantin : (Je re, continuer de papoter ^^)
[18:21:13 16/10/11] @ Deidre : *sourire rassurant* Vous avez raison Scarlett. Le... bonheur. ... Et où est votre moitié, que je puisse le chambrer convenablement ?
[18:23:15 16/10/11] Scarlett : * fait la moue * Je ne sais pas. Il doit s’entraîner ou un truc du genre...* long soupire désespéré ....!*
[18:24:44 16/10/11] @ Deidre : A mon avis, il mange. *ton indubitablement moqueur*
[18:24:59 16/10/11] Enyo : *Et c'est non pas la moitié de Scarlett qui déboule mais Enyo, fredonnant une chanson locale.* Nuair a rana' mi'm baile... Bonjour, dames et altesses !
[18:25:31 16/10/11] @ Deidre : Bonsoir Enyo ! *charmant sourire*
[18:26:04 16/10/11] Scarlett : Non, il ne fait pas que ça de sa vie ! * lui tire la langue et sourit a Enyo * Coucou !!
[18:27:52 16/10/11] Enyo : *farfouille dans un placard* Vous occupez pas de moi, j'ai une petite faim. *sort un tas de trucs du placard - vin, pain, fromage, pommes - et pose son fardeau sur la table.* Il y a des amateurs ? ... trices ?
[18:28:25 16/10/11] @ Deidre : Si vous me trouvez de la charcutaille, je vous voue un culte.
[18:29:26 16/10/11] Enyo : *retourne farfouiller* Ah non, vous avez fait une razzia... Je vais voir en cuisine. *sort en fredonnant.* Cha robh caithream no ceòl ann...
[18:30:19 16/10/11] Scarlett : * bien fort, pour qu'elle entende *Pour moi aussi j'en veux bien !!... Je commence a me mettre a la viande, en ce moment.
[18:31:15 16/10/11] @ Deidre : *hausse un sourcil* Vous abandonnez votre régime uniquement basé sur la pâte d'amandes ?
[18:33:06 16/10/11] Scarlett : Je crois que le côté carnivore de Leomyd m'influence. Et dites moi...vous savez si c'est...une fille ou un garçon ?
[18:35:26 16/10/11] @ Constantin : Une fille apparemment *sourire quasi-rêveur*
[18:35:30 16/10/11] @ Deidre : D'après des sources bien informées, une fille. ... Je crains que le papa ne devienne gâteux subitement...
[18:36:43 16/10/11] Scarlett : Oh, trop bien !! Je vais pouvoir lui faire des robes. Gratuitement bien sur !! * grand sourire *
[18:36:47 16/10/11] Enyo : Cha robh pìoban gan spreigeadh... Rebonsoir ! *Enyo apporte deux assiettes chargées de toutes les charcutailles existantes et les pose devant chacune des nobles dames.* Bon appétit ! *retourne à son casse-dalle*
[18:37:55 16/10/11] @ Eliam : *entre dans la pièce avec un sourire tranquille* bonsoir Constantin, bonsoir Nobles Dames...
[18:38:16 16/10/11] @ Deidre : Merci, 'Nyo. *se sert* la charcuterie, c'est bon. Et qu'avez vous fait aujourd'hui mesdames, à part soupirer après vos amoureux.. ou faire du dessin ?
[18:38:45 16/10/11] Enyo : Bonchoir Eliam... *avale sa bouchée et sourit*
[18:38:51 16/10/11] @ Constantin : *relève le menton avec dignité* Vous avez raison, chère duchesse, ce n'est pas très important au final *ton blasé* Bonsoir Eliam ! *retrouve le sourire*
[18:39:40 16/10/11] Scarlett : * regarde son assiette avec un grand sourire et mange * Bonsoir Eliam !
[18:40:12 16/10/11] @ Eliam : *incline poliement la tête et approche d'Enyo et l'embrasse doucement* déjà l'heure du repas ? ou l'appétit du Seigneur Leomyd est en fait une grave maladie contagieuse ?
[18:40:45 16/10/11] Enyo : Hmmm... Oh ben j'ai plus faim, là, d'un coup.
[18:41:05 16/10/11] @ Deidre : Moi, j'ai une excuse. Elles, non. ... Et qu'est ce qui n'est pas très important, Const ? *ton soupçonneux*
[18:42:31 16/10/11] @ Constantin : Eh bien l'arrivée d'un enfant, bien entendu *reprise du ton hautain*
[18:42:42 16/10/11] @ Constantin : (Et je dois y aller, je passerais dire coucou avant de repartir ^^")
[18:44:35 16/10/11] @ Eliam : *hausse un sourcil et regarde Const' puis Deidre* d'un enfant ? *réfléchit, regarde Deidre et sourit* ...voilà pourquoi votre appétit térrifie tant les larbins des cuisines depuis quelques semaines !
[18:45:03 16/10/11] Enyo : *sourit de l'air de qui était au courant avant les hommes*
[18:45:18 16/10/11] Scarlett : * rit doucement *
[18:52:42 16/10/11] @ Deidre : Vouip. *pince consciencieusement le prince (qui ne peut plus se défendre, niahahaha !) et croque dans sa pitance* Je vais me transformer en tonneau roux, je le crains.
[18:54:15 16/10/11] Scarlett : J'ai jamais vue de tonneau roux mais ça doit pas être aussi horrible que ça, vous inquiétez pas. * sourire amusée *
[18:54:21 16/10/11] @ Eliam : *sourire amusé*...vos tentative d'arrivées surprises n'en seront que plus fastidieuses...*se tourne vers Enyo* ...vous vous saviez...*sourit puis l'embrasse*
[18:55:35 16/10/11] Enyo : comme quoi je sais garder un secret ! *plus bas* Pas en public mon duc, vous savez comment ça se termine avec moi...
[18:59:50 16/10/11] @ Constantin : *sursaute à peine au pinçage* Méchante. Vous avez encore de la marge avant la phase "tonneau"
[19:00:38 16/10/11] @ Eliam : *sourit, murmure a Enyo* ...c'est donc un bon moyen de constater votre self contrôle *l'embrasse a nouveau lui caressant doucement le dos* ...n'est-ce pas ? *rit*
[19:04:44 16/10/11] @ Deidre : Je ne suis pas méchante. Je n'ai même pas changé de comportement. Hormis l'alimentaire. ... Et je n'ai pas ENCORE envie de fraises. Profitez.
[19:05:46 16/10/11] Enyo : *murmure* sadiiique... *tente vaillamment de rester stoïque plus de trois secondes puis craque et roule à Eliam la galoche du siècle*
[19:06:58 16/10/11] @ Constantin : Je profite, je profite. *grand sourire* Je vais juste préparer plusieurs commandes de fraises
[19:06:59 16/10/11] @ Eliam : *légèrement surpris, lui rend son "baiser"*...je l'ai cherché, je n'ai que le chatiment que je mérite *rit a nouveau*
[19:07:09 16/10/11] Scarlett : * les regarde faire * Quand je les entends pas de ma chambre...et ben ils trouvent autre chose.* retourne a son assiette de viande, la mine blasée *
[19:08:16 16/10/11] @ Eliam : ( vais bientot manger, réponses longue voire interrompues ^^)
[19:09:10 16/10/11] Enyo : Humhum. *rajuste sa coiffure, lisse sa robe.* Désolée, Princesse...
[19:09:49 16/10/11] Enyo : (je vais pas tarder à aller manger non plus)
[19:10:55 16/10/11] @ Constantin : (Bon z'app à tout les deux alors ^^)
[19:11:19 16/10/11] @ Deidre : Plein, plein, de fraises. ... Et ils vous gênent, Scar ? Je trouve le spectacle plutôt joli, moi. *grand sourire plein de dents*
[19:11:26 16/10/11] @ Eliam : ...ne soyez pas leurée Enyo... mes talents d'espion et mon oreille attentive me permette d'affirmer que la chambre du dessous...celle de la Princesse Scarlett, est tout aussi bruyante que la mienne... et que nous au moins on ne l'a jamais fait dans les cuisines...*sourire moqueur a Scarlett*
[19:11:58 16/10/11] @ Eliam : ( j'ai encore cinq minutes devant moi )
[19:12:41 16/10/11] Enyo : *sifflote* Je crois bien que pour les cuisines, j'ai vendu la mèche. Pas la peine d'essayer de bluffer, mon duc...
[19:14:13 16/10/11] @ Eliam : ...zut...oui mais moi je fais pas semblant d'être choqué quand ils font bouger le plafond de ma chambre...
[19:15:16 16/10/11] @ Constantin : D'accord, pleins de fraises. Je sens que Byzance va être ruiné avant la naissance du bébé
[19:15:46 16/10/11] Scarlett : Mais non, ça me dérange pas ...!* se tourne vivement vers Eliam et lui tire la langue avec un sourire amusé *


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Archives Octobre le Lun 17 Oct 2011 - 7:30


[20:42:19 16/10/11] @ Eliam : *quitte sa chambre et se dirige en direction de la porte du chateau, une cape chaude brune de qualité assez moyenne sur le dos, l'air embêté*
[20:45:58 16/10/11] Enyo : *surgit au coin d'un couloir et manque percuter son duc.* Oh, c'est vous ! Eh ben on a failli se rejouer notre rencontre... Vous sortez ?
[20:47:12 16/10/11] @ Eliam : *la regarde, hésite et sourit doucement* ...je...en quelques sortes
[20:49:06 16/10/11] Enyo : "En quelque sorte" ? Hé, mais vous savez bien qu'vos secrets sont en sécurité avec moi.
[20:51:23 16/10/11] @ Eliam : je sais oui...venez *dégage un peu sa cape et lui glisse un bras autour de la taille* on va marcher un peu si ça ne vous dérange pas...
[20:53:44 16/10/11] Enyo : *se colle à son duc et le suit sans déplaisir* Vous avez pas l'air dans votre assiette en tout cas...
[20:56:30 16/10/11] @ Eliam : ...soupire légèrement et la regarde, marche doucement en direction de la porte* ...vous vous doutez qu'en temps qu'espion j'ai des oreilles un peu partout...des gens qui pour quelques pièces me font parvenir diverses informations. Certains sont juste payés a tout répéter mais d'autres suivent certaines...affaires avec plus de précision.
[20:57:38 16/10/11] Enyo : Oh, et... vous êtes tombé sur un gros truc ?
[20:58:59 16/10/11] @ Eliam : ...c'est...oui...Akashak a enfin obtenu du vatican un ordre d'arrêt a mon non pour nécromantie agravée...il compte aller voir arthur dès que possible...
[20:59:53 16/10/11] Enyo : *s'arrête pile puis tape du pied* Rha, mais c'est pas possible ! Qu'est-ce que vous allez faire ?
[21:02:30 16/10/11] @ Eliam : ... Akashak est un idiot mais les moyens du vatican ne sont pas a prendre a la rigolade...je quitte le chateau, pour me faire discret, et essayer de voler l'odre d'arrêt, si possible...je n'ai aucune envie de finir sur un bûcher...
[21:04:42 16/10/11] Enyo : Voler... ? Là, je peux peut-être me rendre utile. *léger sourire*
[21:06:20 16/10/11] @ Eliam : *secoue la tête* c'est trop dangereux...je ne vous laisserais pas courir un tel risque...si un Duc et une Lycane ne l'arrête pas je préfère ne pas savoir ce qui se passerais si vous vous faisiez attraper...
[21:08:50 16/10/11] Enyo : A chacun son domaine d'expertise, Eliam. *Lui prend la main et pose dedans sa bourse qu'elle vient de lui subtiliser.* Son point faible, c'est les femmes. Et je préfère ne pas savoir ce qui se passerait si VOUS vous faisiez attraper.
[21:11:49 16/10/11] @ Eliam : *sourit et la regarde* Enyo, je ne me méfie pas de ma maitresse ni du fait qu'elle puisse me voler ma bourse, Akashak lui est du genre a se méfier de tout le monde, de vous plus que de quiconque...et...*ne sourit plus* ...Et si l'ordre n'est pas sur lui ça pourrais mal se passer...pour rien...vous comprenez, si je me fais attraper mon statut m'offre une certaine marge de manoeuvre, légère certes, mais je n'aurais pas les mains liées, si vous êtes prises vous serez sur une potence le lendemain...et je ne veux pas...
[21:13:56 16/10/11] Enyo : *réfléchit* Bon, on coupe la poire en deux. Vous vous occupez d'Akashak pendant que je visite sa chambre à l'auberge. D'accord ?
[21:20:30 16/10/11] @ Eliam : c'est non ! je suis un grand garçon et je sais me débrouiller, je vais pas me reposer sur les supposés talent de ma maitresse en espérant que ni elle ni moi ne finisse condamné a mort...je ne vous laisserais pas prendre ce risque ! je ne le prendrais même pas...j'ai parlé du vol par optimisme, je vais me planquer en éspèrant qu'Arthur refusera de soutenir ce malade ! rien de plus...Akakashak a plus de moyen, plus d'hommes que moi et le vatican derrière lui, je vais faire profil bas et attendre le soutien du roi ou la décision définitive que le vatican a les moyen de me foutre sur un bûcher ! *tremble*
[21:20:59 16/10/11] @ Eliam : akashak*
[21:22:42 16/10/11] Enyo : *soupire* Je n'ai pas dit que vous ne saviez pas vous débrouiller, Eliam... *détourne la tête* Où pourra-t-on vous trouver ?
[21:26:15 16/10/11] @ Eliam : ...*respire doucement et la regarde* ...pardonnez moi je...je suis nerveux et...*soupire* je serais a la sortie Est du village, il y a une maison de bois près d'un champ de navets, la dernière avant la forêt, je serais là...pour quelques jours...*sorti du chateau, se laisse tomber assis sur un banc et la regarde* ...vous voudrez venir me voir ?
[21:28:56 16/10/11] Enyo : *s'assoit près de lui et lui colle un bécot sur la joue* A votre avis ?
[21:32:16 16/10/11] @ Eliam : *la regarde avec un petit sourire* merci...*l'embrasse doucement*
[21:38:09 16/10/11] Enyo : (désolée, pbs de navigateur ^^°)
[21:40:59 16/10/11] @ Eliam : ( oki )
[21:41:24 16/10/11] Enyo : Et... J'ai le droit d'aller voir Arthur pour plaider votre cause, mon duc ?
[21:45:04 16/10/11] @ Eliam : *hoche la tête* je ne peux pas le voir ce soir et demain Akashak ira surement, je ne pourrais pas me permettre d'y aller moi même...
[21:45:59 16/10/11] Enyo : *hoche la tête* Alors, je m'en occupe. Vous avez tout ce qu'il vous faut, dans votre cabane, ou je pourrai aussi jouer à la ravitailleuse ?
[21:46:59 16/10/11] @ Eliam : j'ai de quoi manger et boire, et un lit correct..ça me suffira...
[21:48:00 16/10/11] Enyo : *sourit* Un lit correct, ça, c'est indispensable en effet. *se serre contre lui.*
[21:48:56 16/10/11] @ Eliam : *lui glisse une main dans les cheveux* ...évidemment...et il est assez grand pour deux...
[21:51:27 16/10/11] Enyo : Et si on allait l'essayer tout de suite ?
[21:52:28 16/10/11] @ Eliam : *petit sourire*...il va falloir marcher un moment vous savez...
[21:54:09 16/10/11] Enyo : Hé, vous êtes bien placé pour savoir que les efforts physiques me font pas peur. Cap sur le champ de navets !
[21:56:28 16/10/11] @ Eliam : *se lève et lui tend son bras* ...allons y
[21:58:05 16/10/11] Enyo : *pose une main sur le bras d'Eliam et soulève un pan de sa robe de l'autre, se met en route en jouant à la princesse*
[22:00:28 16/10/11] @ Eliam : *sourit un petit peu en marchant* ...quelle grace...
[22:01:48 16/10/11] Enyo : J'm'entraîne dur pour pas trop faire tache à Kaamelott ! *rit*
[22:03:03 16/10/11] @ Eliam : ...vous ne faites pas tâche je vous rassure, vous êtes une maitresse pleine de charme
[22:05:12 16/10/11] Enyo : *le regarde en souriant tendrement* Merci ! Et j'tiens à le rester. Enfin, maîtresse. Pleine de charme aussi, mais moins !
[22:05:55 16/10/11] @ Eliam : ...pourquoi ne le resteriez vous pas ?
[22:08:11 16/10/11] Enyo : Si on joue mal ce coup-là, Eliam... *secoue la tête* Au fait, c'est quoi de la nécromancie "aggravée" ?
[22:09:44 16/10/11] @ Eliam : ...aucune idée je...je suppose que comme souvent la nécromancie réssucite des sortes de mort vivants ou de fantôme...le fait de se faire ressuciter complétement doit rendre la chose...plus grave...
[22:11:20 16/10/11] Enyo : Moi, j'aime autant qu'vous soyez vivant entièrement.
[22:13:22 16/10/11] @ Eliam : ...moi aussi...*léger sourire* ...un fantôme aurait du mal a vous emmener quelque part en vue de faire des choses frivoles...
[22:14:46 16/10/11] Enyo : C'est exactement le genre de truc que j'avais en tête ! Vive l'aggravé !
[22:16:03 16/10/11] @ Eliam : ...oui...*sans joie* vive l'aggravé...de toute façon la nécromancie simple est passible du bûcher donc ...vive l'aggravé...
[22:16:37 16/10/11] Enyo : *hausse les épaules* Bah oui, quoi, tant qu'à faire.
[22:20:50 16/10/11] @ Eliam : ;;;ce serait comme accuser quelqu'un de régicide aggravé...
[22:22:39 16/10/11] Enyo : *pouffe* Dites, on est malades de rire de ça, ou c'est normal ?
[22:23:26 16/10/11] @ Hyrion : ( Kisséki veut faire un regicide ici, mmh ? Bandes de malfrats ! * Transformatiions. * )
[22:23:58 16/10/11] @ Eliam : ( mais personne...vous sortez ça de son contexte )
[22:24:00 16/10/11] Arthur : ( Recoucou, au fait. )
[22:24:07 16/10/11] Enyo : (ah bah justement ! Sire ! On en a gros !)
[22:24:21 16/10/11] @ Eliam : ( ah sire ! )
[22:24:43 16/10/11] Arthur : ( Un pain chacun, et les galères pendants trois mois. Si vous en avez deux fois plus gros, je peux rallonger la peine, ca vous le fera les mains. )
[22:25:40 16/10/11] @ Eliam : ( ...pourquoi vous voulez nous donner du pain Sire ? )
[22:27:05 16/10/11] Arthur : ( Pour vous faire les dents, à defaut de ne plus en avoir quand vous les aurez recu. Cherchez pas. )
[22:28:39 16/10/11] @ Eliam : ... je ne suis pas particulièrement hilare pour l'instant mais je ne pense pas que VOUS soyez malade...*sourire un peu moqueur*
[22:29:11 16/10/11] Arthur : ( P'tain... * N'arrive pas à se retirer " Mauvaises foi nocturne " de Fatal Bazooka de la tête. * Ca me prends le chou depuis cet aprèm, maudit gosses. )
[22:29:42 16/10/11] Enyo : Rooo allez quoi, Eliam... Bon, ça ira mieux tout à l'heure, quand on aura testé votre lit.
[22:30:12 16/10/11] @ Eliam : ( ne vous plaignez pas, mieux vaut avoir cette parodie dans la tête que l'originale...*vomi en y pensant* )
[22:30:34 16/10/11] Arthur : ( Ah c'est clair. Non et puis il y'a des moments marrants, tout de même. ^^ )
[22:30:41 16/10/11] @ Eliam : ...je sais...laissé moi quand même l'occasion de tirer la gueule a l'idée de me faire crâmer...
[22:32:00 16/10/11] @ Eliam : ( j'aime bien Fatal Bazooka, d'ailleurs le film Fatal reste un film assez satirique avec beaucoup moins d'humour lourd que prévu par les grattes papiers qu'on appelle critiques de cinéma )
[22:33:21 16/10/11] Enyo : *sourit puis se met à faire la gueule aussi, très concentrée*
[22:34:44 16/10/11] @ Eliam : ...oh...c'est très convainquant mais est-ce que vous aller tenir sur la durée ?...*l'embrasse dans le cou*
[22:34:45 16/10/11] Arthur : ( Oui exactement, je suis du même avis, le prejugé qu'il y'a eu avant sa sortie, et puis bien après. Fatal est du millième degré, c'est une satire du milieu du showbusiness et de l'industrie de la musique, très percutant quoique peu rélféchi. )
[22:36:28 16/10/11] Enyo : *tient superbement pendant au mois une nanoseconde avant de pouffer.* On arrive bientôt ?
[22:36:55 16/10/11] @ Eliam : ( peu réfléchi c'est sûre, mais juste et avec très peu de faux pas, un critique de ciné a avoué que même ayant aimé le film, son patron lui avait demandé d'orienté sa critique vers les défauts pour respecter l'image du journal )
[22:38:21 16/10/11] @ Eliam : ...on arrive au village, il faut rendre cette petite route là bas qui part vers l'Est et on y sera vite
[22:40:19 16/10/11] Arthur : ( Et béh, sympathique petite info tiens. Je te la pique tiens ! )
[22:41:01 16/10/11] @ Eliam : ( hé ! au voleur ! )
[22:42:53 16/10/11] Arthur : ( Niahaha * Se barre avec l'info, celle-ci affichant un air desemparé, de sa petite voix : " eh, j'y peux rien moi, on peut pas me garder longtemps Eliam, je t'aimais bien, adieu ! " * Muahahahaha )
[22:43:00 16/10/11] Enyo : (voulez enchaîner avec Arthur, Eliam ?)
[22:43:27 16/10/11] @ Eliam : ( je peux rp avec deux persos a la fois, d'aileurs tiens, z'êtes dispo pour rp Arthur ? )
[22:44:15 16/10/11] Arthur : ( Mmmh, moui moui mais pas de manière bien concentré, mais oui, du mieux que je peux ! ( autre ecriture sur une autre fenêtre, et bien, bien crevé ) )
[22:45:03 16/10/11] @ Eliam : ( oki )
[22:45:53 16/10/11] Akashak : ( bouh )
[22:45:57 16/10/11] Arthur : ( Arthur ronque dans sa chambre. )
[22:46:00 16/10/11] Enyo : (nooooooooooooooooon pas lui )
[22:46:09 16/10/11] Arthur : ( Aaah, un catholique intégriste. )
[22:46:24 16/10/11] Akashak : ( niahaha ! )
[22:46:57 16/10/11] Akashak : *frappe sobrement a la porte de la chambre du Roi*
[22:48:42 16/10/11] Enyo : Bon, c'est là qu'il faut pas croiser Akashak. Il dort jamais, ce con.
[22:50:14 16/10/11] @ Eliam : ...si, entre trois heures et huit heure du matin...
[22:51:09 16/10/11] Enyo : Autant dire que maintenant, il dort pas.
[22:51:30 16/10/11] Arthur : * La porte s'ouvre à la volée et claque sur le coté, revelant un Arthur avec son bonnet de nuit de travers, la geule dans le cirage et les epaules voutés, ne regardant pas même son interlocuteur pour savoir qui il est. * .... QUOI.
[22:52:25 16/10/11] @ Eliam : ...il est déjà au chateau, c'est pour ça que je suis parti maintenant...*soupire*
[22:53:10 16/10/11] Akashak : *toussote* Sire, Akashak, envoyé du Vatican, je dois vous parler...
[22:54:05 16/10/11] Enyo : *sourit rêveusement* Vosu voulez dire qu'il va... réveiller Arthur ?
[22:54:16 16/10/11] Enyo : (*Vous)
[22:55:12 16/10/11] @ Eliam : ..je suppose...il risque de rencontrer une légère hostilité de la part du roi...
[22:56:47 16/10/11] Arthur : Vatican, vatican...Ooooh, oui, vatican. * Il lève son index, remettant son bonnet en place * Attendez une minute. * Lui claque la porte au nez, puis la rouvre un moment après, Excalibur flamboyant dans sa main, Arthur fixant Akashak avec un sourire torve et grimacant * ... Je. Vous. Ecoute.
[22:58:54 16/10/11] Enyo : Heu... Eliam... C'est quand même pas la bicoque là-bas, si ?
[22:59:14 16/10/11] @ Eliam : ...belle épée, probablement passible d'une condamnation pour emploi d'objet magique...si elle était portée par un personnage bien moins important *sourit froidement*
[22:59:31 16/10/11] @ Eliam : ( merdeu !)
[22:59:47 16/10/11] Akashak : ...belle épée, probablement passible d'une condamnation pour emploi d'objet magique...si elle était portée par un personnage bien moins important *sourit froidement*
[23:00:42 16/10/11] @ Eliam : *redresse la tête* ...si ! c'est ça...elle a l'air sur le point de s'écrouler mais l'intérieur est confortable et chaud...on risque pas de me chercher là
[23:01:46 16/10/11] Enyo : Ah bah je vous confirme, oui...
[23:02:57 16/10/11] @ Eliam : *sourit* ...oh allons... il ya une cheminée, un grand lit et le sol est propre...que demander de plus ?
[23:03:43 16/10/11] Enyo : entrons vite, parce que l'extérieur me file des vapeurs...
[23:03:48 16/10/11] Arthur : Voilà, exactement. C'est carrèment, et puis condamnation aussi parcequ'en ce moment même je pionce avec deux femmes donc, en sachant que vous condamnez ca aussi tout le tintouin...Si seulement d'un poil de cul je me soumettrais à vos delires papaux, je serais déja en train d'accomplir les douzes travaux d'Hercule en guise de peine. * Siffle et agite une main * Parodn c'est un peu court hein mais je devance vos conneries, parce que j'ai pas que ca à glander. Donc, je vous, ECOUTE. * Pose un bras sur la pierre, ses doigts tapotant le roc d'un air un brin impulsif, faisant vibrer son épée de droite à gauche *
[23:03:56 16/10/11] Arthur : carrément ca *
[23:04:11 16/10/11] Arthur : pardon *
[23:08:36 16/10/11] Akashak : *fait craquer ses doigts avec une légère grimace* ..SIre... j'ai un mandat d'arrêt venant du Vatican et...malgré votre absence de soumission j'ose esperer que vous ne resterez pas de marbre devant une condamnation pour nécromancie...d'un noble breton...
[23:10:46 16/10/11] @ Eliam : oui...*la prend par la main et entre dans la "bicoque" dont l'interieur tranche radicalement avec l'exterieur, le sol y est propre avec un épais tapis, on y trouve une cheminée et un large lit couvert d'une couverture confortable, ainsi qu'un long buffet contre les murs vernis* ...bienvenue dans ma planque...*sourit et entreprend de faire un feu dans la cheminée*
[23:12:25 16/10/11] Enyo : *reprend des couleurs* Aaaah ! Messire est prévoyant ! *va tester le matelas* Pas mal du tout.
[23:13:14 16/10/11] Arthur : Bah voyons, mon cochon. Necromancie, ah ouai ? C'est quoi cette fois-ci, les seigneurs Karadoc et Perceval jouant a la balle avec une poule crevé ? Non parce que la dernière, un de vos tarés de collègue, un inquisiteur à failli les condamner pour sorcellerie juste parce qu'ils faisaient cuire un poulet au bord de la plage. Va falloir être un poil moins sur les dents, les couzines de la croix. Parceque ca va que vous faites pas le marioles, mais que j'entende pas d'echos qui me mettent de travers, vos magouilles vous les faitent dans vot'chambre, avec vos petits outils de torture et vos chapelets. Et tout ira bien. * Redresse son bonnet pour pour au moins prendre la peine de voir l'homme en face de lui *
[23:17:41 16/10/11] @ Eliam : amusantes annecdotes *rit sans joie* mes collègues manquent parfois de maturité...non, là il s'agit du seigneur Eliam qui a utilisé un sort nécromant des plus abject pour réssuciter après avoir perdu la vie dans une tentative d'agression sur ma personne...j'ai...plusieurs témoin parmis ma garde ainsi que le gérant de l'auberge ou je loge...
[23:18:51 16/10/11] Arthur : ( Bah alors Eliam. xD )
[23:19:27 16/10/11] Enyo : (ouais ouais, je gère deux persos, qu'y disait :p)
[23:21:18 16/10/11] Akashak : amusantes annecdotes *rit sans joie* mes collègues manquent parfois de maturité...non, là il s'agit du seigneur Eliam qui a utilisé un sort nécromant des plus abject pour réssuciter après avoir perdu la vie dans une tentative d'agression sur ma personne...j'ai...plusieurs témoin parmis ma garde ainsi que le gérant de l'auberge ou je loge...
[23:21:28 16/10/11] @ Eliam : ( zuteuh ! )
[23:22:16 16/10/11] Arthur : Ok..Ca commence mal, de une je vois pas du tout qui c'est le seigneur machin - D'autant que j'en ai pas grand chose à carrer de tout les clampins nobles du pays en sachant qu'ils sont pas de la Table ronde - ...Et de deux, parmis votre garde, je sens que ca va me plaire. Une garde, comme l'autre là avec ces tarés qui se balladent en campagne pour crâmer tout les roux du patelain ? Faites gaffes, vous. Il va vous arriver des bricoles. Eclairez ma lanterne un peu plus que ca, * insiste sur ces mots * Je vous prie.
[23:22:48 16/10/11] @ Eliam : *hoche la tête* je pars toujours du principe qu'il va m'arriver des emmerdes...du coup je prévois quelque chose de pas trop moisi pour me planquer...
[23:25:05 16/10/11] Enyo : Bon, en même temps, il vous arrive toujours des... Non, rien. Hum. Vous venez le tester, ce pageot ?
[23:26:25 16/10/11] Akashak : *prend un ton machinal* ...le duc Eliam est un noble vivant dans votre chateau, son frère faisait de la nécromancie et je le surveillais pour cette raison, le duc Eliam a repris ses travaux a sa mort et donc, je l'ai surveillé aussi comme mon devoir l'exige *fait une courte pause* ...je l'ai mis en garde par l'intermédiaire de son amie lycane...qui se balade d'ailleurs librement dans le coin...mais il est venu me voir pour m'agresser, mes gardes et moi avons du le tuer et la lycane est venue m'agresser elle aussi pour emmener le corps...
[23:28:48 16/10/11] @ Eliam : ...je ne sais pas...dit comme ça ça fait un peu...trop facile...*sourire de provocation*
[23:28:50 16/10/11] Arthur : ... * le regarde un moment puis pince les lèvres * Okay, j'avais interdit à ... La...Lycanne là, de refoutre les pieds ici. Et le duc Eliam, vous en faites rien tant que je l'aurais vu. Vous dites que ca c'est passé ou, au fait ? * se gratte l'arriète de la tête, baillant *
[23:32:41 16/10/11] Akashak : ..auberge des deux cerfs, a la sortie de la ville...Sire, le ...duc Eliam vous dira probablement ce qu'il voudra mais les faits sont là, quel qu'ai été ses intentions il a enfoncé ma porte, de plus je l'ai vu mort puis vivant a nouveau...ces deux choses suffisent a le condamner a mort et le Vatican l'ord...le préconise..*sourit* ...laissez moi simplement le mettre aux arrêts....avant qu'il ne fuit
[23:33:27 16/10/11] Enyo : Je vois... *sourire tout aussi provocant* Le feu est allumé ? Parfait... *passe les mains derrière son dos en experte et dégrafe sa robe*
[23:37:23 16/10/11] @ Eliam : *la regarde et sourit, approche du lit et tourne autour* ....mmmh...je me laisserais presque tenter...
[23:38:06 16/10/11] Arthur : Bon. * Soupir, regarde le plafond en baillant une nouvelle fois, puis revient à lui en tapant machinalement du pieds, à voix basse * Pour la loup-garoux là, vous en faites ce que vous voulez, vous avez carte blanche je m'en tamponne, je veux plus la voir ni en entendre parler de celle là. Pour le Duc, .... Vous le mettez...Vous le mettez aux arrets mais PAS facon bourrin, propre et et avec le sourire. Compris ? Vous me l'enfermez quelques part avec un plumard, de la bouffe, du feu et tout ce qu'il faut, pour le reste voyez ca avec mon beau-père et dites lui que vous avez mon aval. Par contre...Tant que je l'aurais pas vu : pas une mandale dans la geule, pas un p"tit coup, vous l'avez surement mauvaise donc. Mais ca change rien, vous le touchez pas, vous l'embarquez proprement, sans faire de vagues. * Pointe Excalibur vers lui nonchalament *
[23:42:03 16/10/11] Enyo : *se lève et part à reculons vers la cheminée en laissant glisser sa robe à terre.* Vous croyez qu'Arthur serait moins difficile que vous ?
[23:42:20 16/10/11] Akashak : ...pour ce qui est de l'enfermement je devrais trouver une cellule digne de sa condition...et pour l'arrestation elle sera faite selon vos désirs a moins que ce dernier ne résiste évidemment...il en va de même pour la dernière condition... *hochement de tête poli mais froid*
[23:44:06 16/10/11] Arthur : * Tape sur ses hanches en laissant retomber sa main * Voilàààà. Vous avez tout pigé. Maintenant....Barrez-vous s'ilvouplait. Merci mon brave. * Lui sourit avec cynisme *
[23:44:24 16/10/11] @ Eliam : ...oh ! ...je l'ignore mais il est a prévoir que notre bon roi n'est pas mes capacités, il n'est plus tout jeune et fait un travail fatiguant *sourit et contourne doucement le lit pour se rapprocher d'elle* ...et je ne suis pas si difficile devant...tant d'arguments...
[23:47:48 16/10/11] Akashak : ...sur le champ sire...*sourire glacial* ...en espérant que vous agirez avec sagesse, le duc Eliam a des allures plus sympathiques que les miennes... même un homme sage s'y tromperait ...sur ce, bonne nuit Sire *se retourne et s'éloigne* mes amitiés aux jeunes femmes...
[23:49:20 16/10/11] Arthur : C'est ca, j'y manquerait pas ! * La porte se claque, un " ...Tarés...Chateau...Connards....Le cul..." indisctinct et sourd se fait entendre derrière la porte, puis plus rien. *
[23:49:27 16/10/11] Enyo : *ôte une dague de sa jarretière et la balance dans un coin de la pièce* J'enlève aussi ça, pourriez vous blesser... Pourtant, on dit qu'il aime les brunes, hmmm ?
[23:50:40 16/10/11] @ Eliam : ..*approche et la serre doucement contre lui* possible...mais il les aime surement moins bien que moi...


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Archives Octobre le Jeu 20 Oct 2011 - 7:23

[21:39:30 18/10/11] @ Deidre : *dans la chambre de Constantin, est en train de lire un gros bouquin sans images en tirant un bout de langue, une jeune femme joue du luth dans un coin de la pièce en papotant à mi voix avec une autre qui coud*

[21:41:30 18/10/11] Enyo : *Ayant tenté la chambre de Deidre, la salle de repos, les jardins, la buanderie, les cuisines et autres lieux improbables, Enyo se risque à toquer à la porte du Prince*

[21:44:03 18/10/11] @ Deidre : *celle qui coud se lève et va ouvrir, sourit à Enyo. "Madame ?"*

[21:45:10 18/10/11] Enyo : Heuuu.... Est-ce que Deidre est là par hasard, sivouplé, mademoiselle ?

[21:46:47 18/10/11] @ Deidre : "Oui, la duchesse est là. ... Je peux vous annoncer, si vous voulez."

[21:48:40 18/10/11] Enyo : M'annoncer. Heu, ouais, faites ça. Sivouplé. J'suis Enyo, en cas.

[21:54:08 18/10/11] @ Deidre : *sur un sourire, la jeune femme va chuchoter à l'oreille de la rouquine qui relève la tête et fait un sourire à Enyo* Entrez ma chère, enfin ! Vous me sauvez la vie : ce livre me rend folle. Merci, mesdemoiselles, vous pouvez disposer.

[21:55:28 18/10/11] Enyo : *entre d'un air décidé* C'est quoi comme livre ? Oh puis, honnêtement, je m'en tamponne. Je sais pas lire, de toute façon. Faut que je vous parle de ce qui arrive à Eliam. Ca vous intéresse toujours, s'pas, ce qui arrive à Eliam ?

[21:56:32 18/10/11] @ Deidre : *bat des cils, un peu interloquée* MAis... heu oui, bien sûr. Dans quel pétrin s'est il ENCORE fourré, cette andouille ?

[21:58:43 18/10/11] Enyo : *s'assoit près de Deidre* Y a moyen de demander à toutes ces charmantes demoiselles d'aller voir ailleurs si elles y sont ?

[22:00:16 18/10/11] @ Deidre : *regarde les jeunes femmes qui accélèrent le mouvement en faisant la moue* .... Bon. C'est grave à ce point ? *regard soucieux*

[22:03:03 18/10/11] Enyo : *se penche vers l'oreille de Deidre* Akashak a reçu son p... zut d’ordre de mission pour envoyer mon duc au bûcher. Arhtur s'en fout, il délègue toute l'affaire à Léodagan, et pourtant, je lui en ai montré du décolleté de mi-Bretonne mi-Grecque. Bref, il est dans la mouise. Il se planque près du village, mais ça va pas pouvoir durer éternellement.

[22:12:02 18/10/11] @ Deidre : ... *se lève et va à la porte, intercepte une servante, lui dit deux mots, referme la porte. LE ton est ferme et froid* QUEL ordre pour envoyer Eliam au bûcher ?

[22:14:44 18/10/11] Enyo : *hausse une épaule* Vous savez pas ? Y a eu comme une altercation. Paraîtrait que l'ot' illuminé a tué mon duc, que la lycane s'est pointée pour enlever le cadavre, et qu'après, mon duc était re-vivant. Et POF, nécromancie "aggravée".

[22:22:12 18/10/11] @ Deidre : ... Putain mais comment il fera, cet espèce de crétin ?! *lève les bras au ciel en signe d'agacement, puis se met à arpenter la pièce à grands pas* Bon. vous avez songé à une contre attaque ? Discréditer Akashak ? Parler à Arthur, c'est fait, sans résultats, d'accord. ... Je peux retenter le coup, mais ça risque juste de l'agacer. ... *hausse une épaule* On verra si l'occasion se présente. Mais bon. Faudrait qu'Eliam... et sa copine aient une "monnaie d'échange" à proposer. Sans ça... Arthur a les mains plus ou moins liées. Je crois. ... Mais quels chieurs ces chrétiens !

[22:25:32 18/10/11] Enyo : *observe les évolutions de Deidre dans la pièce avec un air de plus en plus consterné* Allez pas vous tourner les sangs, c'est mauvais pour la petite. Et pour vous. Et puis mon duc, c'est pas un crétin, qu'on se le dise. Faut quand même être drôlement futé pour revenir d'entre les morts, et avec le vit opérationnel.

[22:30:16 18/10/11] @ Deidre : Oui, ben dites pas ça trop fort, hein. Vit ou lentement. *ombre de sourire* ... Il est prouvé qu'il était mort ? Sans cela, ils pourraient dire qu'il n'était que blessé et qu'il a été soigné... Par une potion, par exemple. Ou par Const, mais je ne suis pas sûre qu'il acceptera de mentir. ... Ce pourrait être unes solution tant que je n'ai pas de réponse à mon message.

[22:35:14 18/10/11] Enyo : ... Rien n'est prouvé. Comme témoins, y a les coupe-jarrets d'Akashak, et puis la lycane, mais j'suis pas sûre que ça serait une bonne idée d'la convoquer. Moi, j'ai dit à Arthur qu'Akashak racontait que des conneries, genre parc e qu'il était jaloux qu'Eliam m'ait eue et pas lui. Mais ça sert à rien vu qu'il faudrait tout recommencer avec Léodagan, et Eliam il est pas chaud. Heu, c'est quoi votre message ?

[22:40:11 18/10/11] @ Deidre : *neutre* J'ai fait mander un assassin. ... Non. Avec Leodagan, faut la jouer différemment. Il aime pas les chrétiens. On peut peut être utiliser ce truc. LE souci... *grimace* c'est qu'il aime les bûchers.

[22:42:51 18/10/11] Enyo : ... Oui. J'le sens pas, ce procès. On n'a pas des amis en Gaule, ou encore plus loin, heu, par exemple... Loin loin... Ah ouais, vers l'Indus... qui pourraient héberger mon duc ?

[22:49:01 18/10/11] @ Deidre : Bah... Il peut aller à Byzance, éventuellement. Mais c'est encore plus près du Vatican. Sinon... Leomyd est Gaulois. Mais, je sais même pas s'il apprécie ou non Eliam, alors... *grimace* ... Circonvenir Akashak me semble... compliqué. Je ne sais pas quel pourrait être son point faible. Je ne vois guère que... l'élimination pour être sûre de notre coup, franchement. ... J'peux toujours tenter de savoir de quoi exactement Eliam est accusé. Ce sera plus facile pour contrer.

[22:52:06 18/10/11] Enyo : *hausse les épaules* Très simple, son point faible, c'est la chair. Mais j'ai promis à Eliam que je lui ferais pas ce coup-là. L'éliminer, j'dirais pas non... Et même j'm'en occuperais volontiers, et pour pas un rond.

[22:57:43 18/10/11] @ Deidre : Laissez faire les professionnels. Il serait facile de remonter jusqu'à vous : vous êtes intéressée à ce qu'Eliam reste en vie, non ? Et la chair... Ma foi, s'il avait une femme qui lui faisait perdre la tête, ce serait une faiblesse. Un mâle qui aime baiser, c'est juste normal, si répugnant que soit le mâle en question. ... Non, il doit y avoir autre chose... *réfléchit* Nous faudrait plus d'infos sur ce type. On pourrait avoir des... moyens de pression.

[22:59:51 18/10/11] Enyo : Faudrait le filer... Vous avez du monde pour ça ? Sinon, j'peux brancher Venec là-dessus. Ou même Eliam, il a l'air d'en connaître un rayon sur son ennemi, jusqu'à ses horaires de sommeil.

[23:03:40 18/10/11] @ Deidre : Faites comme vous le sentez. Ça dépasse un peu mon champ de compétences, là. .... Bon, vous avez besoin de quelque chose ? A manger, à boire ? Parce que si Eliam a disparu, je risque d'être surveillée : je fais partie de ses amis de façon assez ostentatoire. Donc, je ne pourrai vous ravitailler.

[23:06:12 18/10/11] Enyo : Il a tout prévu, sa planque est remplie ras-la-gueule de bouffe et de picrate. *se lève* Si j'vous ai fait tourner les sangs, j'me pardonnerai pas. *bécot sur la joue*

[23:14:51 18/10/11] @ Deidre : Ça va aller. *sourire crispé* Si je ne m'en fais pas pour Eliam, ma journée n'est pas complète. ... Vous bilez pas trop Enyo, hein. On va débrouiller ça. *lui fait une bise*

[23:19:18 18/10/11] Enyo : *tout à coup soudainement, se met à sangloter sur l'épaule de Deidre. Une bonne minute plus tard:* Scusez-moi... Ça va aller maintenant; Merci. *s'essuie les joues*

[23:21:02 18/10/11] @ Deidre : *lui a caressé les cheveux sans rien dire* ... Vous y tenez... vraiment, en fait, non ?

[23:24:33 18/10/11] Enyo : Hm ? A qui ? *sourire bravache*

[23:26:09 18/10/11] @ Deidre : *hausse un sourcil* D'accord, d'accord... Je dirai rien...

[23:28:33 18/10/11] Enyo : ... Ouais... Sinon je dirai à tout le monde que vous avez l'béguin pour le prince de Byzance. *clin d’œil.* Hé, Deidre ? ... Si vous existiez pas, faudrait vous inventer.

[23:32:21 18/10/11] @ Deidre : *lève le nez* Je suis irremplaçable, je sais. ... Allez, filez. Et gardez ce grand serin à l'abri. *GROS clin d’œil* Attachez-le, au besoin.

[23:36:56 18/10/11] Enyo : *sourit* C'est une idée. Bonne nuit, gente dame. *rebécot sur la joue, enquille le couloir de son pas bondissant*

[23:38:30 18/10/11] @ Deidre : *fixe le feu d'un air contrarié avant de reprendre son bouquin*


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Archives Octobre le Jeu 20 Oct 2011 - 7:33

[19:18:09 19/10/11] @ Deidre : *Drapée dans sa grande cape, arpente les couloirs et dédales du château depuis une bonne heure. A clairement l'air de quelqu'un fomentant un plan sinon diabolique, du moins malsain. D'ailleurs, elle parle toute seule à mi-voix, ce qui lui vaut des regards en coin des grouillots croisés sur son chemin. Après un passage éclair à la cuisine, sort au final continuer ses pérégrinations sur les remparts en mâchouillant une part de tarte*

[19:35:28 19/10/11] Arthur : Brrrh. Vous devriez pas rester ici, à cette heure ça pèle vraiment. M'enfin bon.... Vu votre tête je suppose que vous avez autre chose qui vous chagrine que de possiblement attraper le mal. * S'approche d'elle, lui est drapé dans une épaisse fourrure, un bonnet sur la tête, l'observe en reniflant *

[19:41:18 19/10/11] @ Deidre : *sursaute légèrement, le regarde avec un air un peu égaré, puis esquisse un sourire* Effectivement, je me sens plus ou moins bouillir de l'intérieur, du coup je n'avais pas senti le soir tomber. *a l'air de réfléchir* Mais maintenant que vous le dites, j'ai froid au nez. .... Vous aussi, vous ruminez des pensées agaçantes, à sortir par ce froid, justement, ou vous étiez sorti ?

[19:46:43 19/10/11] Arthur : J'etais effectivement venu prendre un peu l'air, ouai... Faut vous dire qu'avec les journées de tarés que je me farci, .... C'est pas pour copier sur vous, mais je fais pas gaffe au froid qui tombe, j'ai la tête en pastèque. * Lui pose une main hésitante sur l’épaule * Ça va aller, dites voir, vous ?

[19:50:11 19/10/11] @ Deidre : C'est les doléances, qui vous ont pris le chou, ou bien les chevaliers ? *sourire rassurant* Ouiiii, ça va aller. Je... disons que je m'inquiète pour un ami. Je devrais avoir l'habitude, c'est un incorrigible maladroit, malchanceux, tout ce que vous voulez. Mais là, c'est compliqué parce que... Mais comme ça fait probablement partie des histoires qui vous courent sur le cigare en ce moment, on va pas épiloguer, hein ? ... Vous voulez un bout de ma tarte ? *lui montre un tout petit bout restant*

[20:05:10 19/10/11] Arthur : Non mais je vais l'entendre jusqu’à l'autre bout de mon plumard et même quand je pionce, ou quoi ? ... *Il regarde Deidre en fronçant les sourcils * Vous parlez du Seigneur Eliam, c'est ça hein ?

[20:10:14 19/10/11] @ Deidre : *hausse un sourcil* Hébé. Ça fait peut être VRAIMENT partie des trucs qui vous poursuivent, alors. ... Pas de tarte ? Vous ratez quelque chose, ce n'est pas dame Séli qui l'a faite. *en croque encore un bout* Moui. Eliam est un couillon, mais il mérite pas le bûcher pour ça, franchement. Déjà, rien que ça, ça m'emmerde. Mais l'autre... *frissonne* L'Akashak, là... Je suis sûre que c'est le genre à torturer les gens pour leur faire avouer des trucs, et à y prendre du plaisir. ... Chuis désolée, en tant que rouquine et donc potentiellement machin démoniaque pour ce type de barjot... Il me fait froid dans le dos. *regarde sa part de tarte d'un air contrit*

[20:14:19 19/10/11] Arthur : Hin hin...C'est... Super tout ça mais là pareil, je vois pas bien ce que je peux y faire. Non merci, pas faim. Écoutez moi je fais de mon mieux pour éviter de me ramasser une croisade sur la gueule, mais d'un coté j’évite aussi que ça saigne a cause de ce genres de barjots comme vous dites...Je peux pas être au four et au moulin, là.

[20:22:34 19/10/11] @ Deidre : *le regarde attentivement* Non mais... Sire... Qu'on soit bien clairs : je vous demande PAS d'intervenir : vous êtes coincé dans cette affaire, même moi je peux presque m'en rendre compte,hé. Je couine mon agacement à cause d'une tuile qui arrive à un ami auprès d'un autre ami. C'est permis, ça, non ? ... *air vaguement offensé* J'essaie même de prendre en compte l'effet d'un potentiel meurtre sur les affaires de la Bretagne, c'est dire ! ... Hm. *la balustrade semble très intéressante soudain*

[20:48:45 19/10/11] Arthur : ... * Regarde Deidre un moment, puis soupir * Et béh putain, vous avez gros vous... Je suis désolé de pas pouvoir faire plus, j'voudrais bien mais il faut que vous compreniez que ça me met dans une position un peu... Bancale.

[20:55:12 19/10/11] @ Deidre : *sans le regarder, déchiquète lentement le reste de sa tarte* Non, mais je comprends. Le Vatican, c'est la religion qui monte, et ils vous ont à l’œil à cause d'Excalibur, alors... Mais bon sang, peuvent pas nous fiche la paix ? ... Surtout qu'Akashak a quand même tenté de tuer Eliam, hein... Mais je suppose que ça, il a le droit... *ton las* ... Ça vous poserait vraiment un souci, s'il... disparaissait, dites ? *regard suppliant*

[20:56:31 19/10/11] Arthur : C'est marrant, selon Akashak c'est l'inverse. Quoi je doit croire moi, hein ? * Tremble et frissonne, affichant une bouille songeuse *

[20:58:51 19/10/11] @ Deidre : ... Vous seriez pas un peu malade, vous ? *lui pose une main fraiche sur le front* Ben Eliam a pas de raisons de me mentir, à moi, savez. Tandis que l'autre... Pis Eliam l'aurait tiré de loin, il est bon archer, mais très moyen de près.

[21:02:44 19/10/11] Arthur : Non mais d'accord j'veux faire... * recule, grognant * ... Oh mais ça va oui, j'ai rien, j'suis pas en pièce. Donc euh... ouai... Je, merde j'sais plus ce que j'voulais dire. Ah oui, que je voulais bien faire des efforts mais au fond, Deidre... Eliam ou Akashak, j'en ai rien à carrer ni de l'un... Ni de l'autre. Ce qui m'importe, c'est que ça me foute pas dans la merde. Parce que aucun des deux ne compte sur ma protection de quoi que ce soit, ne fait partie de mon peuple. Je suis pas roi des Nobles, ni roi des curetons et des fêlés religieux.

[21:24:47 19/10/11] @ Deidre : Ben si quand même. Eliam est un noble de chez nous. Donc, il dépend de vous, un peu. Outre le fait que son trépas sur un bûcher me contrarierait vivement, ce qui, dans mon état, ne serait guère une bonne idée parait il... *lui prend le bras doucement* Rentrons, voulez vous ? Il commence à vraiment faire frais, et je suis plus calme maintenant, plus besoin de me rafraichir les idées. *sourire léger*

[22:04:31 19/10/11] Arthur : Un noble de chez nous ? Première nouvelle, je l'ai pratiquement jamais vu se présenter à moi, la sale bête. A ce train même les écureuils dépendent de moi, arrêtez un peu le picrate. J'ai pas fondé tout ça pour en arriver là, Deidre. * Se laisse prendre le bras * Ok, ok. Rentrons.

[22:15:09 19/10/11] @ Deidre : En arriver à quoi ? Il a été menaçant, l'autre vindicatif ? *le regarde en fronçant les sourcils* Non, parce qu'il commence à... *long soupir* ... Les écureuils dépendent de vous, enfin. Comme tout ce qui vit ici, Sire. *sourire léger* Vous abusez pas de votre pouvoir, n'empêche que vous l'avez. *frissonne, remonte son col et se rapproche d'Arthur* Je vais repréciser quelque chose d'important : si Akashak disparait, ça pose un problème diplomatique, ou non ?

[22:23:19 19/10/11] Arthur : * Lui frictionne une épaule, frissonnant lui aussi, baillant à s'en décrocher la mâchoire * Wouaaah....Brrrh, hum. Bien-sûr que ça pose un problème diplomatique, a votre avis pourquoi est-ce que cette histoire me scie les nerfs et que j’hésite à faire quoi que ce soit dans un sens ou dans l'autre ? Si je suis en bisbille avec le Pape, je vais me retrouver dans une merde noir, mon royaume sera mis en terre Barbare et tout le tremblement... Déjà que bon, avec mon épée, ma dame du lac... Sans compter que maintenant il y a des échos hors de Bretagne comme quoi je fréquente un démon, que des loups-garous se baladent librement, voyez le genre. * Lui sourit à demi, presque blasé *

[22:29:14 19/10/11] @ Deidre : Notre terre a toujours été de celles où se font les légendes, fées, trolls lutins... Mais aussi loups-garous et démons. Ne peuvent ils pas comprendre cela ? *renifle d'exaspération* ... Il me semble que Silas avait... l'estime de ses supérieurs, au Vatican, peut être pourrait-il... leur faire un rapport contraire ? ... Bon, vous y avez sans doute déjà pensé, je me tais. ... *silence n'excédant pas quelques secondes* Mais ça m'énerve quand même, que ce vicieux gagne la partie. Parce que même si Eliam se barre... ben c'est Akashak qui aura gagné. *ton grognon*

[22:33:27 19/10/11] Arthur : 'Savez, Akashak il fait pas de vagues hein, j'ai peu de retours de son cas jusqu’à ce qu'il vienne se plaindre que votre pote l'ai agressé. J'ai aucune preuve, d'un parti ou d'un autre, alors lui qui vient me dire ça, ensuite une espèce de machine se pavanant en salle de doléances me demandant d’épargner le cas Eliam... Non mais celle-là aussi, j'sais plus qui c’était mais...Enfin. * Relève le menton, songeur *

[22:36:11 19/10/11] @ Deidre : La maitresse d'Eliam. Elle s'inquiète pour son amoureux. *léger sourire* ... En fait, pour que vous puissiez décider... d'un truc ou d'un autre, il vous faudrait quoi ? La pure vérité, ou un mensonge qui soit crédible ? Ou les deux : la vérité PUIS un mensonge pour pouvoir diplomatiquer tranquille ? *s'arrête près d'un des braseros posés non loin des postes de garde, baisse la voix*

[22:44:33 19/10/11] Arthur : ... Bah d'une bonne raison d'envoyer tout bouler pour aller m'coucher, aussi. Me coucher plus tôt en tout cas. Parce que à ce train mes yeux c'est pas au milieu de la figure qui vont être mais près de mes orteils. * Voix majestueusement blasé * Bon, on peux parler d'autre chose ? Je sais que ça vous tiens à cœur mais moi je me farci le dossier en journée, la nuit et pendant mes pauses, donc, euh, hein. * La suit, se frottant les mains *

[22:47:17 19/10/11] @ Deidre : ... *éclate de rire* Pardon. J'ai tendance à bloquer un peu, quand je tiens aux gens. ... Je vais vous raccompagner, si vous voulez vous coucher. Vous allez où, ce soir ? ... Au fait, vous pourrez remercier votre épouse pour les vêtements ?

[22:53:02 19/10/11] Arthur : Non non ca va j'suis pas non plus raide à tomber sur le sol, hein...J'peux bien taper la causette un peu. Au point ou j'en suis. Je vais, ou...Ce so...Bah, j'en sais rien, honnêtement j'en sais rien. La remercier, pourquoi faire ? Pouvez pas le faire ? Croyez pas que j'ai assez d'emmerdes pour venir lui dire merci ? Z'êtes pas dingue ?

[22:55:37 19/10/11] @ Deidre : *hausse un sourcil* Non mais je pensais que vous la voyiez... plus que moi, quoi. Mais je ferai un petit mot alors. Avec des friandises. D'accord. *le regarde par en dessous* Prenez pas tout mal, Sire. Je ne cherche pas consciemment à vous enquiquiner, vous savez ? ... *grand sourire* Ceci dit, l'ensemble des couillons de Kaamelott non plus, donc c'est sans doute pas une excuse.

[22:57:57 19/10/11] Arthur : ...Ah parce que vous tous vous voudriez que je vous pardonne de me pourrir la vie sous prétexte que vous faites pas exprès ? Moui, non mais pourquoi pas...C'est à voir, va falloir que je prenne le temps d'y réfléchir quand même. * Air cynique, levant les yeux au ciel, ronchon *

[23:01:53 19/10/11] @ Deidre : Je vous... pourris la vie. Bien. Bon. *recule de quelques pas, regarde le sol* Désolée. Je... vais vous laisser alors. Prenez pas froid. *demi tour rapide après une brève révérence, file en direction de la Grand Porte du château*

[23:05:09 19/10/11] Arthur : Non, mais...Mais vous êtes cintrée, oh ! J'ai pas du TOUT, Voulu, dire, ça ! Oh ! * se penche de coté *

[23:06:46 19/10/11] @ Deidre : *se retourne, l'air sceptique* Hm. Vraiment ? ... *se rapproche lentement* J'aime pas... emmerder les gens. Ou juste pour rire, alors... J'aimerais pas que... ... C'est vrai ?

[23:14:36 19/10/11] Arthur : Non mais bon voilà, je déconnais, faut pas non plus être, euh... * Agite une main devant lui * ..Comme ça, voyez. Allez..Venez là. * tends un bras *

[23:17:43 19/10/11] @ Deidre : *joli sourire, lui prend le bras rapidement* Tant mieux. Je m'emballe vite. *légère grimace* Les rouquines, vous savez... Bon, je vais éviter de vous demander pour quelle raison vous promenez une tête aussi fatiguée dehors à une heure avancée de la nuit pour plutôt vous demander ce qu'il vous plairait de faire. Parce que là, à part contempler les étoiles... et même pas vu qu'il y a des nuages... *foudroie le ciel du regard*

[23:34:07 19/10/11] Arthur : Pour quelle raison... * Soupir * Parce que... Parce que j'peux plus blairer me pieuter dans ma chambre, et puis, avec mes maitresses on est un peu... En bisbille. Ce que j'veux faire, comment ça qu'est-ce que je veux faire ?

[23:37:19 19/10/11] @ Deidre : ... Vous asseoir, vous promener... Aller manger un truc... ... Bon, je suppose que vous pouvez réquisitionner n'importe quelle chambre, mais... Si vous en voulez une confortable, je peux vous faire dormir chez moi. En tout bien tout honneur : je dors pas là ce soir. ... Donc, si vous avez besoin de décompresser sans... prises de bec conjugales...

[23:40:27 19/10/11] Arthur : ... Nan mais écoutez c'est sympa, mais va bien falloir que je me tienne à carreau sans ça ma femme va encore me prendre la farce une plombe. Si le matin je sors de votre piaule savez, les choses partent comme un pet très vite ici... Voyez ?

[23:42:54 19/10/11] @ Deidre : ... *ton sérieux mais yeux qui pétillent* Const peut venir dormir chez moi, et on vous laisse la chambre byzantine ? Du coup, je pense que les rumeurs seraient marrantes, non ? ... Bon, d'accord, c'est nul. *baille*

[23:45:35 19/10/11] Arthur : Ah ouai d'accord, ouai non mais vaut mieux pas non... * Lève royalement les yeux aux ciels *

[23:47:52 19/10/11] @ Deidre : ... Comme vous voudrez, Sire : ma chambre sera vide cette nuit, si vous vous trouvez embêté, n'hésitez pas. *se dresse sur la pointe des pieds, effleure sa joue en un baiser affectueux* Et tentez de dormir avant le lever du soleil. Promis ?

[23:51:39 19/10/11] Arthur : * Marmonne, avec un demi-sourire attendri * Mouais, promis promis. J'y penserais. Allez, barrez-vous ma belle. Z'allez attrapez froid aux miches.

[23:52:50 19/10/11] @ Deidre : Manquerait plus que ça. Bonne nuit, Sire. *geste d'adieu, puis rentre*


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Archives Octobre le Ven 21 Oct 2011 - 12:40

[20:44:01 20/10/11] Arthur : * Dans la salle du trône, Arthur est à quatres pattes, faisant rouler des cailloux par terre, visant certains, très concentré, dans des trous de felures des dalles * " shpouf. Un point. "

[20:49:09 20/10/11] @ Eliam : *entre par la porte, les vétements couverts par une cape de voyage, hausse les sourcils et toussote* ...joli coup...

[21:00:23 20/10/11] Arthur : * Se relevant rapidement, il met un genoux à terre, regard de biais vivement et plisse les yeux. S'eclaircie la gorge, faisant maintenant royalement style de rien du tout, retournant à son trône * ... Mmmff, ouai merci, merci. Vous...Vous êtes qui vous ?

[21:02:00 20/10/11] @ Eliam : *approche du trône et pose un genoux a terre, inclinant poliment la tête avant de se redresser* hum...ça va pas vous plaire...je suis le duc Eliam...

[21:07:14 20/10/11] Arthur : * Interrompt son avancée vers le trône, regarde le vide puis claque des dents. Se retourne vers lui en le devisageant, puis se laisse tomber très lourdement et d'un coup sec sur son gros fauteuil. Joint ses mains entres elles en articulant * ...Bien. Bien bien bien. Duc Eliam.

[21:09:35 20/10/11] @ Eliam : ...oui je sais...situation compliquée...grosses emmerdes en perspective...*sourit légèrement* je me suis laisser aller a penser que venir de mon plein gré jouerais en ma faveur...

[21:12:40 20/10/11] Arthur : Et ben vous vous êtes fourré le doigt dans l'oeil jusqu'aux poils de votre coude, mon gars. Mais votre bonne volonté m'a fait eviter des deplacements. * Il claque des doigts, et une demi-douzaines de gardes rentrent dans la salle, se mettant devant l'entrée et d'autres entourant Eliam. Arthur se redresse sur son trône * Alors voilà. Ca va se passer comme ca.

[21:16:30 20/10/11] @ Eliam : *se crispe et jette un oeil agacé aux gardes* ...possible...mais...du coup vu qu'il y a peu de chance que je me mette a gambader gaiement vers la sortie la plus proche...on peut discuter ...non ?

[21:21:08 20/10/11] Arthur : Discuter de quoi. Jusque là, il se trouve que je dormais assez bien ces derniers jusqu'a ce qu'un taré du Pape vienne me baver dans les etagères, à cause de votre nom. Je ne crois pas avoir entendu parler de vous avant, de toute manière j'en ai rien à carrer... Mais le fait est qu'a cause de votre pomme, je me tape des problèmes de conscience qui finissent par pourrir mes petites soirées que j'aurais voulu tranquilles, au delà du fait que je ne parle pas des journées de tarés que je me farci en plus des autres branleurs habitant sous mon toit. Donc, on va la faire courte : Qu'est-ce que je vais faire de vous ? Vous livrer à Ouakatchak, ou vous coller une sentence bien sentie pour qu'il me foute la paix ?

[21:27:55 20/10/11] @ Eliam : ...je m'excuse tout d'abord que mon cas vous ai causé tant de soucis...et...de pour ce qui est de ce que vous allez faire de moi...dans l'immédiat je préférerais mille fois vos cachots que me retrouver entre les mains d'Akashak...je m'explique *inspire, essayant de regarder Arthur sans prêter attention au garde* ...je suis tooootalement conscient du fait que vous en avez rien a carrer de moi et je n'en suis pas du tout vexé... seulement voilà, Akashak dit que j'ai utilisé la nécromancie pour réssuciter après l'avoir attaqué... alors...a ce sujet...j'ai effectivement utilisé un sort pour revenir a la vie...je suis pas sûr qu'il s'agisse de nécromancie...et ma mort a eu lieu alors que je venais dire a Akashak que le sort avait été utilisé et qu'il n'avait plus de raisons de m'importuner...et il m'a tué parce qu'il était en colère....bon d'accord je suis rentré par sa fenètre mais j'avais pas du tout l'intention de lui faire de mal...vous me suivez ?

[21:34:22 20/10/11] Arthur : Allez-y, roulez roulez ... Mais faites plus clair, pardon parce que là... Je nage dans la confiture de betterave. Pfffftain vous croyez que quoi, que je vais me mettre à vous dire amen sous pretexte que vous vous justifiez ? Vous m'avez mis dans la merde vis à vis d'un representant de la chrétienté, et c'est ma reputation qui est en jeu. Alors voilà, je vous ai laissé le choix et vous avez choisi donc ? Ma sentence ? ...Vous êtes au courant aussi qu'il faudra que je demande à Akashak si ma sentence le satisfait. Sinon, on est bon pour reviser votre cas version aggravé.

[21:38:44 20/10/11] @ Eliam : *hoche la tête, légèrement contrarié* ...votre sentence...et pour le cas ou Akashak ne serait pas satisfait...je pourrais toujours m'enfuir voilà sire je...si échapper a la mort et entrer chez un curreton pour demander la tranquilité est un acte de nécromancie aggravée doublée d'agression...*a un rire sarcastique* je plaide coupable et je m'en remet a votre clémence pour pas finir a l'échafaud...

[21:43:26 20/10/11] Arthur : * Soupir, se passant une main sur son visage lessivé, se masse les paupières, yeux clos * ... Mmmpff. Bon ecoutez, moi je vois que ca, donc je vous embarque et je vous enferme dans une pièce, pas aux cachots je suis quand même une crevure, avec quatres gardes et suppléments si besoin est, devant la porte. En attendant que je fasse une proposition à Akashak pas trop sevère qui espéront le, le contentera. Sinon, c'est bisbille pour ma geule. Là pour le coup je me fous pas de la vôtre. Je vous demande pas si ca vous conviens vous avez pas vraiment le choix, mais...Alors ?

[21:49:54 20/10/11] @ Eliam : ...alors ? comme vous dites je n'ai pas le choix *soupire et baisse la tête* ...j'aurais le droit a de la visite ?

[21:55:57 20/10/11] Arthur : Eliam. Vous abusez un peu quand même, non ? J'essai de me decarcasser pour vous eviter le pire, là. Va pas falloir non plus jouer les martyrs de situation. * Il marque un temps de pause * ... On verra, pour la visite.

[22:01:02 20/10/11] @ Deidre : (Allez, un bon geste : une tarte de Séli... avec une lime dedans !)

[22:02:00 20/10/11] @ Eliam : ...merci Sire...*sourit très légèrement* oh..et un conseil...je serais vous je ferais suivre akashak après lui avoir proposé votre sentence...

[22:06:15 20/10/11] Arthur : ... Allez, decarrez, emmenez-moi le seigneur Eliam là ou il à été convenu qu'on l'enferme. * Claque des doigts, agite une main, les gardes pointants leurs lances vers le jeune homme *

[22:08:43 20/10/11] @ Eliam : *soupire a nouveau et lève les bras* ...du calme les gars... vous avez raté le passage ou je disais que j'étais là de mon plein gré ?

[22:12:03 20/10/11] Arthur : * Le roi tape du pied * Mais allez, decarrez nom d'un chien ! * Les gardes abaissent un peu leurs lances, se regardant entres eux. Fonts un signe de tête au Duc d'avancer. Ils l'ammenent dans les sous-sol et ouvrent une lourde porte, contenant une pièce spacieuse mais triste, lit et meubles poussièrieux, tandis q'une minuscule alcôve fait guise de seule fenêtre, les torches vacillants faiblements sur les murs. *

[22:13:24 20/10/11] @ Eliam : *avance doucement* ...waaaho...quel luxe... vous faites le service d'étage en même temps que la garde ou pas ?

[22:16:36 20/10/11] Arthur : * Pour toute réponse, les gardes le bouscule d'un coup du plat de leurs hallebarde vers l'interieur, puis claque l'epaisse porte derrière lui. Un cliquetis, puis encore un autres viennent verouiller la porte. Le silence peu après. *

[22:17:17 20/10/11] @ Eliam : ...bon...*soupire retenu* ...sieste...*se laisse tomber sur le lit*

[22:31:50 20/10/11] Arthur : * Sort de la salle du trône, jette un oeil à un des gardes à coté qui semble aprement roupiller debout. Arthur affiche un songeur puis d'un coup sec, esecute un croches-pattes au garde qui tomber à la renverse, hébété et reveillé en sursaut. Arthur regarde le plafond et s'en va, nonchalement. Croise de loin sa femme, s'arrète net se plaque contre un mur, soupirant *


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: Archives Octobre le Ven 21 Oct 2011 - 12:41

[22:55:13 20/10/11] Melior : *trônant au milieu de la chambre de Melior, un grand baquet plein d'eau fumante et parfumée. La serpente prend son bain, échangeant avec ses deux servantes quelques répliques dans leur langue pleine de sifflantes. La dernière signifie : "Vous ne trouvez pas que ça sent le printemps ?"*

[23:00:41 20/10/11] @ Hyrion : * Dans dite-chambre, quelque chose danse dans les ombres du soir lancés par la lumière des torches. Et pour cause, celles-ci semblent, sans qu'aucun vent ne viennent les perturbers, vaciller legèrement, le feu sur les candélabres se mouvant follement, parfois de manière fantômatique. Un souffle chaud et sans air vient caresser l'environnement ou se trouve Melior et ses servantes, s'insinuant lentement. *

[23:02:02 20/10/11] @ Hyrion : la dite-chambre *

[23:05:11 20/10/11] Melior : *Melior regarde autour d'elle avec la vivacité d'un animal aux aguets. Sa langue darde entre ses lèvres qui finissent par esquisser un sourire. Elle congédie ses servantes qui protestent inutilement et finissent par se retirer. Après quoi, la serpente se plonge jusqu'aux omoplates dans l'eau savonneuse, histoire d'assurer un minimum de décence à la scène.*

[23:14:01 20/10/11] @ Hyrion : * L'eau. L'eau dans laquelle baigne la serpente se rechauffe un peu plus, une fragrance etrange s'y echappant. Puis tout d'un coup, d'une des torches fixée au mur de la chambre s'etteint, laissant un quart de l'endroit dans l'obscurité. Peu après, un pied s'avance dans la lumière, puis s'ensuit le reste d'une figure habillé de blanc aux tissus tombants par endroits, fins et etranges. L'être à les mains jointes entres elles, son visage apparait alors tandis qu'il savance. Beau mais monstrueux, charmant et inquietant, ses yeux aux reflets brumeux revèlent la présence d'aucun âme si ce n'est une lueur fantômatique, il scrute alors Melior et incline la tête. Sa voix est un eboulis de rochers contre une montagne, grave et impériale, son aura venant s'installer dans la pièce, tandis que la chaleur monte d'un cran à l'endroit. * ...Et bien, douce nuit pour les abblutions, n'est-ce pas ? La fraicheur ne semble guère vous convenir, les ecailles de votre peau brillante ma chère, se languissent d'une chaleur torride.

[23:19:01 20/10/11] Melior : *adresse un éblouissant sourire à l'apparition. Les canines sont bien un peu pointues, mais sinon, charmant.* La température me plaît de plus en plus, dans cette pièce. Je crois avoir ouï parler de vous. Le terme de "démon" vous convient-il ?

[23:22:37 20/10/11] @ Hyrion : * S'avancant de quelques pas silencieux, l'être à la présence à la fois pesante mais fantômatique tourne lentement autour du baquet, une fine main s'abaissant près de l'eau, celle-ci fumant dans un bruit aigu au contact d'un des doigts longs. La peau de l'être laisse entrevoir de fins filins rougeatres brillants, comme des veines parcourants sa peau visibles. Hyrion acquièsce lentement, avec un sourire hinumainement large, d'une voix suave et, tout comme l'atmosphère, torride. * Les hommes m'ont nommés démons, les evangelistes l'onts inscrits dans leurs oeuvres bibliques, je m'en satisfais. Démon est un concept interêsant. Je suis enchanté, Melior.

[23:27:42 20/10/11] Melior : Moi de même. Nous étions curieux de savoir si je serais sensible à votre influence.*S'étire paresseusement en faisant clapoter l'eau* Pour l'heure, ça me semble tout à fait agréable. Je ne me consume pas de désir. *Un sourire laisse sortir sa langue fourchue pour une fraction de seconde.* Avez-vous un nom ?

[23:30:39 20/10/11] @ Hyrion : Ressentez-vous la haine, la joie...La passion, et ce genre de choses, Melior ? * S'arrètant, il se penche vers elle, son visage creux et doux l'observant finement, au moment ou il approche son visage une avalanche de température montante s'abat sur l'espace entre elle et lui. * Si c'est le cas, alors oui vous le serez, car je n'ai point decidé de vous plier à mon feu. Je tâche de faire preuve de galanterie. Les hommes m'ont nommés Hyrion.

[23:34:22 20/10/11] Melior : *Sans se laisser démonter - même si ça commence visiblement à devenir un peu difficile -, la serpente fait mine de réfléchir.* La passion ? Je ne crois pas. Si j'en crois ce que j'observe ici, je ressens la même chose que les humains, mais très atténué. *Pause* Et qu'est-ce qui me vaut cette indulgence, Hyrion ? Se pourrait-il que je puisse servir vos desseins ?

[23:40:44 20/10/11] @ Hyrion : Toute servitude sert à mon bon plaisir et à la récompense de ce que je goutte. J'aime me nourrir des sens forts de ce monde savez-vous... Je suis feu et passion, et de ces choses je me repais avec delectation. * Les degrés celsius montant encore d'un cran, Hyrion se pourlèche les lèvres et scrute les yeux de son interlocutrice, son aura pesante et totalement attirante s'emparant de la pièce, comme si une ivresse planait sur l'endroit. * ...Vous êtes, décidement très intêressant, au delà de toute mes visions. Mes desseins sont les suivants, guetter chaque goutte de sueur qui parcours votre peau et en retirer la conaissance de vos faits, de ce que vous vivez... En espérant que vous vivez comme vous le meritez. Une telle créatre doit meriter son paradis, dans l'enfer des cages de ce monde. Vous y plaisez-vous... * Son visage, éthéré, tourne autour d'elle, son corps suivant le mouvement avec un etrange retard *

[23:45:59 20/10/11] Melior : *La langue soudain très humaine de Melior vient humecter ses lèvres dans un geste de nervosité très humain.* Revenez me voir au printemps, dans ce cas... Quand l'urgence me saisit de faire naître une couvée de petits serpenteaux, j'éprouve presque ce que vous recherchez. Si je me plais en ce monde ? Infiniment, sauf quand il me prend la lubie d'aller me perdre dans les brumes de Kaamelott pour une coupe.

[23:51:35 20/10/11] @ Hyrion : J'ai senti...Dans le bouillonement du sang d'une victime, vos lèvres predatrices fondrent dans le noir et causer peur et mort... Et je vous ai trouvé, dans le meandres des pierres. * Il s'elargit d'un sourire, scrutant toujours son regard, y cherchant comme des reponses, mettant à nue ses pensées, il approche son visage à quelques centimètres du sien, un souffle brulant mais sans odeur s'echappant de sa bouche fine. *

[23:56:23 20/10/11] Melior : *sourire rêveur* Les proies humaines ont meilleur goût. Mais ne me faites pas penser à ça, je commence justement à avoir un petit creux. *Sa mâchoire s'élargit démesurément sur des canines rainurées d'où perle un peu de venin, avant qu'elle reprenne apparence humaine.*

[23:58:44 20/10/11] @ Eliam : ( *planque Guilan dans un tonneau* pas bouger ! )

[00:00:08 21/10/11] @ Hyrion : Vous êtes un être glouton, ma chère Melior... * Un rire demenciellement sourd et grave s'echappe de la gorge - En à t-il une ? - du démon, la pièce vibrant un instant. L'être plisse son regard, detaillant et etudiant Melior telle une curiosité nouvelle, puis penche la tête lentement sur le coté * La nature est décidement bien faite... Je vous trouve particulièrement reussie.

[00:05:16 21/10/11] Melior : *Les yeux émeraude étincellent d'amusement.* Je ne me trouve pas mal non plus. Votre curiosité est-elle satisfaite, ou devrai-je terminer mes ablutions sous ce regard, hm, fasciné ?

[00:06:05 21/10/11] Melior : (miam, le petit fumet de bad boy de Guilan... :p)

[00:11:19 21/10/11] @ Eliam : ( *s'assoit sur le tonneau* vous y toucherez pas... )

[00:11:32 21/10/11] @ Hyrion : * Esquisse un large sourire sombre, pointant du doigt l'une des torches de la pièce * ... Souvenez-vous de ceci, je suis le feu. Que je prenne forme devant vous pour vous parler, ou non... Je...Vous...Vois. Il ne sert à rien de pudeur, Melior... * Fini par detacher son visage approchant du sien, la chaleur descendant un peu. Le demon faisant quelques pas en arrière tandis qu'il ne la quitte pas des yeux, disparait lentement dans l'ombre du quart de mur, pour seule souvenir de sa présence la lueur de ses yeux et son sourire inhumain. L'air se rafraichi mais pas seulement, après sa disparition, les choses semblent être si ternes, si froides, sensation se devellopant dans toute la pièce ainsi que dans le coeur de Melior. Les lampes ne vacillent plus et tout redeviens silence. *

[00:15:45 21/10/11] Melior : *s'enfonce dans l'eau jusqu'au nez, prise de frissons. Au bout de quelques secondes, elle émerge juste le temps d'appeler ses servantes, de les enguirlander parce que l'eau est glacée et le feu presque éteint dans la cheminée. Une fois la sensation d'ère glaciaire à peu près dissipée, elle se met debout pour la fin de sa toilette, un sourire secret aux lèvres.*


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: Archives Octobre le Dim 23 Oct 2011 - 17:18

[21:56:42 21/10/11] @ Deidre : *Après une après-midi riche en achats de toute sorte, a renvoyé son accompant chargé tel un mulet en avance au château. Après avoir acheté quelques brochettes de lapin au miel, est allée les boulotter tranquille sur un arbre couché en périphérie du village, au calme*

[22:02:28 21/10/11] Unravel : * Droit en face d'elle, dans l'obscurité, à droit au spectacle ahurissant d'une énorme chose affalée contre un muret d'une maison, immense et massive, recouverte de poils, tendre ce qui s'approche d'un bras - selon l'obscurité - à travers une fenêtre ouverte et choper un poulet rôti posé sur une table à l'intérieur, tandis que les habitants de la maison ayant le dos tourné, parlent entre eux gaiment *

[22:07:31 21/10/11] @ Deidre : *écarquille les yeux, déglutit lentement, puis se lève de façon discrète et s'éloigne... enfin essaie, puisque sa robe se coince dans les branches éparses et qu'en tirant dessus, elle déchire le tissu avec un bruit clairement audible. Se fige et rentre la tête dans les épaules en retenant sa respiration* ...

[22:10:31 21/10/11] Unravel : * Dans l'obscurité, la forme immense fige son geste, rentre rapidement le bras puis se redresse. - Oui mesdames et messieurs le truc immense était visiblement assis. Et donc a présent, encore plus grand - Se voutant quelque peu, il finit par se redresser, indistinct, tandis qu'il se dirige droit vers le bruit, trainant des pieds lourds *

[22:12:51 21/10/11] @ Deidre : *pousse un léger couinement, recule sur quelques pas maladroitement avant de faire demi tour et de commencer à mettre les bouts*

[22:16:01 21/10/11] Unravel : * Allant de plus en plus à la lumière, la forme fini par se distinguer, quand Deidre se retournera, elle n'y verra en fait qu'Unravel, recouvert de partout par de la fourrure animale, une cuisse d'agneau dans la bouche, lui adressant un grand coucou. *

[22:17:38 21/10/11] @ Deidre : *recule encore sur quelques pas avant d'écarquiller les yeux et de s'arrêter* .... Unravel ?? C'est... bien toi ?

[22:20:51 21/10/11] Unravel : * La masse immense de muscle saillant et de peaux de bêtes s'avance vers elle, son visage carré à la mâchoire épaisse et aux yeux noirs charbons la scrutant, il sourit puis lui répond, bouche pleine * .... GROUMPFH !

[22:23:33 21/10/11] @ Deidre : ... *hoche la tête, se détend. Finit par sourire* Oui, c'est toi. *ne se rapproche pas, quand même. Réfléchit* Mais.... Ça fait un moment que je ne t'avais plus vu. Plusieurs... mois, même.

[22:27:52 21/10/11] Unravel : * Ses cheveux longs et noirs trainent jusqu'au bas de son dos, des ficelles dans les cheveux, parfois des petits ossements accrochés en guise de (guirlande ? ) " décoration " l'immense barbare affiche un sourire bienheureux, son torse large se gonflant, manquant de le foutre en pleine tronche de Deidre. Il parle d'une voix enfantine et béate * ...De'de ! J'tai perdu, après dans la foret, hop, et plein de danger pour Croc-de-lune, mechant'ommes.... Tout ça, plein, puis cacher, pour tuer, puis casser des os de mechant-ommes, tout... Plein... Tout ça.

[22:31:30 21/10/11] @ Deidre : Tu t'es... perdu ? Oh merde. J'aurais même pas pensé que ça pouvait t'arriver, ça, tu vois ? *pose la main sur le bras du géant* Ceci dit, tu as l'air en un seul morceau. Sans doute que ça veut dire que les... méchants, non. ... Tu vas revenir... au château, dans la garde ou bien rester là ? ... Parce que c'est bientôt l'hiver, et il fait pas chaud dans le coin...

[22:36:23 21/10/11] Unravel : Uuuuh... Pas trop savoir, veux pas trop réfléchir... De'de, j'peux rentrer à la maison avec toi ? * Se penche vers elle, affichant un air d'enfant perdu contrastant totalement avec sa carrure de machine de guerre holocaustive et son manteau de fourrure barbarien. Il pose une main caleuse sur son bras * Steupllééé... ? * Grands yeux brillants *

[22:39:36 21/10/11] @ Deidre : *craque évidemment dans un bruit presque audible* Mais bien sûr enfin... Si on est bien d'accord sur la maison dont tu parles, évidemment... *cette dernière phrase à mi voix. Prend la main du géant, commence à trottiner vers le château* Tu aurais envie de voir quelqu'un en particulier ?

[22:43:32 21/10/11] Unravel : Bah à y'a maison ou on habite tous, au château ! C'est une grosse maison ! * Il ri, visiblement maintenant enjoué et soulagement, trottine à coté avec elle, soulevant des gerbes de boue derrière lui de ses pas lourds * J'veux voir un gros bain, parce que j'suis tout sali de trucs qui salissent et du sang qui colle pas bon pas qu'on peut boir'. * Abaissant un bras, il pose une main sur le fessier de Deidre pour la soulever à l'aide de son dos et la mettre sur ses épaules. Trottine gaiment, sous le regard inquiété et traumatisé des habitants et des badauds trainants dans les rues *

[22:47:04 21/10/11] @ Deidre : *pose une main sur l'épaule d'Unravel, l'autre sur son cou. Commence par rougir devant les regards des passants, puis finit par froncer les sourcils et les foudroyer du regard.* Bande de crétins... Un bon bain chaud et de quoi manger, peut être ? J'ai cru comprendre que tu avais un tantinet faim... *en profite pour voir l'effet que ça fait de dominer la situation*

*
**

[17:04:13 22/10/11] Perséphone : *dans les couloirs de Kaamelott, la jeune femme porte un plateau de nourriture, ayant adopté la mine grave d'un garde du corps moyen, ses yeux sombres scrutant ceux qu'elle croisent autant que les recoins du château*

[17:17:54 22/10/11] Cassandre : *dans la chambre de Deidre, assise dans le fauteuil au coin du feu, caresse avec émerveillement la courtepointe de fourrure et soie, un léger sourire aux lèvres. Moloch la couve du regard, la tête posée sur ses pieds*

[17:18:49 22/10/11] Perséphone : *ouvre doucement la porte du pied, entre et attend que ce soit bien fermé pour dire* Rebonjour ma belle !

[17:21:26 22/10/11] Cassandre : *a levé la tête au bruit d'ouverture de porte, puis un sourire s'est formé sur ses lèvres quand elle a reconnu l'arrivante* Bien le bonjour belle dame. Vos recherches ont elles été fructueuses ? *ses narines frémissent* On dirait bien que oui.

[17:22:54 22/10/11] Perséphone : *rit doucement, vient déposer le plateau sur les genoux de la jeune femme* Tout ce qu'il nous fallait ! Mais il n'avait rien pour Moloch, il faudra lui donner une part *grand sourire*

[17:37:40 22/10/11] Cassandre : Ça devrait pouvoir se faire. Au poids, je dirais que vous avez prévu pour 7 ou 8 personnes. *tâtonne et trouve du pain. Elle en coupe un bout qu'elle donne au chien* En attendant. ... Alors, ce château Perséphone ? Quel effet cela fait il d'être de retour ?

[17:40:17 22/10/11] Perséphone : Pour le moment, pas grand chose. J'espérais vous faire visiter, rencontrer des amis à moi, c'est plus facile ici *grand sourire* Et j'ai prévu large, au cas où il y aurait invités.

[17:50:58 22/10/11] Cassandre : Je croyais que nous étions en visite ici pour être seules, moi... *bien malin qui peut savoir si elle est ou non contrariée* Vous aimeriez voir qui ? *prend au jugé une tartelette qu'elle croque*

[17:56:24 22/10/11] Perséphone : Bien sûr, si cela vous dérange. On peut rester dans la chambre et .. nous amuser toute la journée *grand sourire* Mais j'aurais cru que vous préféreriez varier un peu.

[18:04:39 22/10/11] Cassandre : Ah parce que vous comptez ne pas varier ? ... Moloch, je crois qu'on nous a changé de Perséphone. Ce doit être une fausse. *la chien a l'air blasé au possible* Franchement ma chère, je n'ai aucune objection à rencontrer vos amis. Au contraire. *joli sourire*

[18:12:22 22/10/11] Perséphone : Parfait ! Vous les connaissez pour la plupart mais vous les côtoierez plus souvent je pense *bise sur les lèvres* Si on vous demande, les gens n'ont pas de raison de savoir ce que vous faites ici, le dire avec suffisamment d'autorité permet de fermer le clapet de la plupart des gens *grand sourire* Et je suis votre garde du corps

[18:19:22 22/10/11] Cassandre : Mmmh, d'accord. *caresse sur la joue* Il suffit donc que j'aie l'air glaciale et c'est tout, en dehors de cette pièce ? ... Qui est très confortable, il faut l'avouer. La personne qui nous reçoit est... au moins aussi frileuse que moi.

[18:21:18 22/10/11] Perséphone : *éclate de rire* Eh oui, pourtant elle est bretonne. Je suppose que côtoyer trop Byzance mène à ce genre d'extravagance *bise sur la main* Pas nécessairement glaciale, juste autoritaire. Ayez l'air ... d'être à votre place, ce sera parfait.

[18:25:29 22/10/11] Cassandre : Autoritaire ? *cligne des yeux* ... Je veux bien tenter, mais ne garantis rien. Je n'ai pas même d'autorité sur Moloch ou Guilan, c'est dire. *"Bwouf" indigné d'être comparé à un galopin voleur et mal zélevé* Je suppose que je n'ai pas à l'être avec vous ? *sourcil levé, lui tend une friandise* ... Nous attendons quelqu'un en fait, ou vous espérez juste que la nouvelle de notre présence va se répandre ?

[18:27:08 22/10/11] Perséphone : Personne encore, je voulais vous en parler auparavant *grand sourire* Et vous pouvez bien sûr être autoritaire avec moi *voix plus basse, clairement sensuelle* En certaines circonstances

[18:29:57 22/10/11] Cassandre : En c... ? *vire au carmin* PERSEPHONE ! *envisage clairement l'autocombustion* Je ne... mais... ... rhoooo, mais vous êtes... ! *Moloch renifle*

[18:30:46 22/10/11] Perséphone : *éclate de rire, bisou tout doux sur la joue* C'est vous qui parliez de varier. Je voulais vous faire plaisir *ton -presque bien imité- innocent*

[18:41:41 22/10/11] Cassandre : *toute petite voix* Oui, non, mais ça, ce serait juste impossible. ... *ton soupçonneux* Mais en fait, vous dites juste ça pour me gêner, n'est ce pas ? ... Vous mériteriez que je nous mette une ceinture de chasteté tiens. *demi sourire* Vous seriez bien attrapée.

[18:43:47 22/10/11] Perséphone : Et vous aussi ! *grand sourire* .... Pourquoi ne pourriez vous pas faire ça ?

[18:47:41 22/10/11] Cassandre : Moins que vous. *lève le nez* Je sais être froide comme la glace, moi. ... Je ne pourrai pas faire ça, parce que... *rosit, tortille la ceinture de sa robe* Enfin, ce serait très... gênant....

[18:51:09 22/10/11] Perséphone : Ah oui ? *s'amuse visiblement, bisou dans le cou* Expliquez moi ça

[18:52:55 22/10/11] Cassandre : *frissonne* Vous avez quand même dû noter que... je n'ai pas un caractère très dominant, non ? Que ce soit pour... plaisanter ou réellement, ça me met.... très mal à l'aise d'ordonner des choses.

[18:55:47 22/10/11] Perséphone : Je comprends ma douce, heureusement que je me complaît dans ce rôle. Mais dites moi, pour rencontrer des amis : dîner ou soirée pyjama ? *air sérieuse, même si elle reste les lèvres collés dans le cou de la jeune femme*

[18:58:34 22/10/11] Cassandre : *n'a pas l'air très apte à suivre la conversation* Hmmmm... Vos amis sont du genre... proches ?

[19:01:21 22/10/11] Perséphone : *remonte à l'oreille, bisou dessus* Ça dépend lesquelles justement. Mais pour la plupart, oui, pourquoi ?

[19:04:56 22/10/11] Cassandre : *léger soupir, frisson* Alors nous pouvons faire dans le... non protocolaire avec la soirée "pyjama", je pense. ... A condition que nous ayons emmené des vêtements que je consente à montrer à des gens que je ne connais pas.*ton clairement méfiant*

[19:07:50 22/10/11] Perséphone : Vos jolies robes devraient suffire, je pense, le pyjama n'est pas obligatoire *grand sourire* Je proposerais ça à quelques amies choisies avec soin.

[19:12:43 22/10/11] Cassandre : Je vous fais confiance... sur ce point là aussi, vous le savez bien. ... Vous avez prévenu Guilan de ne pas transformer la maison en lupanar en notre absence ? Sinon, Moloch va lui enlever un bout de steack, je le crains...

[19:13:25 22/10/11] Perséphone : Je lui ai dit que toutes les filles qu'il devait ramener à la maison devraient nous payer une taxe en nature quand nous reviendrions *grand sourire*

[19:14:39 22/10/11] Cassandre : ... *fait le compte des conquêtes quotidiennes du jeune homme, déglutit* Mais bien sûr, vous plaisantiez ?

[19:18:48 22/10/11] Perséphone : Pourquoi pas ? Ça devrait plutôt bien nous occuper ... et varier les choses *ton amusé au possible*

[19:30:50 22/10/11] Cassandre : *a la mâchoire qui se décroche* .... *se reprend, hausse un sourcil* D'accord. Mais ça vaut pour nous deux alors ? J'aurais le droit de... réserver quelques... camarades de jeu ? *ton revendicatif*

[19:34:40 22/10/11] Perséphone : *éclate de rire* A la base, je voulais que cela se fasse en même temps, mais c'est comme vous voulez ma douce*bise le long de la mâchoire*

[19:36:23 22/10/11] Cassandre : *tend les bras, serre Perséphone contre elle, fourre son nez dans son cou et ne dit rien*

[19:37:59 22/10/11] Perséphone : *léger sourire, lui caresse doucement le dos* Vous êtes trop gênée pour parler mon ange ?

[19:40:37 22/10/11] Cassandre :
Je n'ai pas envie d'autres filles. Je n'ai pas envie que VOUS touchiez d'autres filles, ni soyez touchée par elles. JE ne suis pas attirée par les femmes, mais par vous. ... Je... *soupire* Enfin. Ce sera comme vous voudrez.

[19:42:21 22/10/11] Perséphone : *ton un peu plus inquiet* Eh ... Ma douce *lui relève doucement la tête* Je suis attirée par les filles ... mais il n'y en a qu'une qui me pousse à choisir avec soin les amis que je vais lui présenter *lui embrasse doucement les lèvres* Je plaisantais bien évidemment

[19:51:30 22/10/11] Cassandre : *soupire de soulagement, lui rend son baiser* ... Je suis un peu trop crédule, je le crains. ... Quels amis voulez vous inviter, au juste ?

[20:07:31 22/10/11] Perséphone : *la serre un peu plus fort contre elle* Je vous ferais jamais ça, promis. *sourit* j'avais pensé à des femmes dont je suis sûr qu'elle n'essayeront pas de vous dérober à moi *grand sourire* Deidre, que vous connaissez déjà. Enyo, une gentille fille. La princesse Scarlett peut-être.

[21:13:08 22/10/11] Cassandre : Trois personnes, je devrais pouvoir gérer. *léger sourire* ... Je pourrais... inviter quelqu'un moi, vous pensez ?

[21:16:53 22/10/11] Perséphone : Bien sûr que oui ! *grand sourire* Qui vous voulez ma douce

[21:20:22 22/10/11] Cassandre : J'ai fait connaissance de la princesse Ishla qui est.... très gentille. ... Et qui semble plutôt... innocente, mais... les Byzantins sont plutôt ouverts, donc...

[21:24:29 22/10/11] Perséphone : En quoi le fait d'être innocente l'empêcherait de venir ... oh, vous craignez que *s'arrête quelques temps* Au pire, nous ne sommes pas obligé de le clamer haut et fort *grand sourire*

[21:27:42 22/10/11] Cassandre : Non. Mais je n'ai pas envie non plus de le cacher, du moins devant des gens qui nous sont favorables. ... Donc la liste des invitées est entendue ?

[21:30:43 22/10/11] Perséphone : Oui, j'ai déjà rencontrée la petite. Elle est gentille, je pense qu'elle n'en sera pas choquée ou quoi que ce soit ... mais son frère risque de nous en vouloir de donner le mauvais exemple *rire amusée*

[21:41:47 22/10/11] Cassandre : Si j'en crois ce que m'a raconté votre amie Deidre, elle n'a pas besoin de chercher si loin le "mauvais exemple". *sourire amusé* Les mœurs du futur couple impérial semblent assez... libres.

[21:42:32 22/10/11] Perséphone : Haaan, Deidre raconte beaucoup de choses à ce que je vois *grand sourire* Mais c'est vrai, le Prince n'aura rien à dire

[21:46:06 22/10/11] Cassandre : Que voulez vous : j'inspire confiance. Et elle est restée vague. Enfin. Pour la plupart des choses.

[21:52:19 22/10/11] Perséphone : Je vois, Moloch va être content en tout cas, il sera au milieu de pleins de filles *sourire amusée au chien*

[21:54:05 22/10/11] Cassandre : *regard noir dudit chien* ... Vous pensez que je devrais lui donner un bain ... *tressaillement des poils de l'échine* .... et lui nouer un nœud autour du cou ? *regard affolé du bestiau*

[21:55:11 22/10/11] Perséphone : Au vu de son regard ... je dirais qu'il faudrait un nœud bleu *grand sourire*

[22:01:04 22/10/11] Cassandre : Je devrais pouvoir trouver ça. Ce sera très élégant. *dans un grand bruit de dérapage sur ongles, Moloch quitte sa place pour aller se planquer sous le lit, d'où émane soudain un grondement sourd*

[22:03:15 22/10/11] Perséphone : *éclate de rire, va se pencher sous le lit pour observer le chien* On plaisante Mo', t'inquiète pas.

[22:04:00 22/10/11] Cassandre : ... ou pas... *ton léger*

[22:05:32 22/10/11] Perséphone : Vous allez lui faire peur ma douce !

[22:07:26 22/10/11] Cassandre : *léger rire* Mais non... Il sait bien que JAMAIS je n'oserais lui accrocher un gros ruban au bout de la queue avec interdiction de l'enlever... Parce que la seule fois ou je l'ai fait, j'avais 6 ans et que je ne suis plus comme ça... Hein Moloch ?

[22:10:17 22/10/11] Perséphone : C'est vrai Moloch ? Elle était vraiment comme ça à six ans ?*regard amusé*

[22:18:24 22/10/11] Cassandre : *le grognement se transforme en gémissement avant de reprendre de plus belle* A l'époque, je distinguais encore les couleurs. Le ruban était rouge. Je l'ai suivi partout.

[22:20:28 22/10/11] Perséphone : *rit doucement* Vous deviez être trop mignonne ma belle !

[22:27:23 22/10/11] Cassandre : Je ne sais pas. Mais ça m'avait beaucoup plu. *joli sourire rêveur* ... Et puis comme ça, je me souviens du rouge, du noir, et du blanc.

[22:29:12 22/10/11] Perséphone : *se relève, vient s'asseoir sur le bord du fauteuil* Vous avez perdu la vue de manière progressive ? *le ton n'est pas apitoyée, ni trop joyeux, simplement calme*

[22:30:03 22/10/11] Cassandre : Je n'ai pas de souvenirs de vison claire. Mais de certaines couleurs, oui. Et de la mer au soleil, avec le jeune du sable.

[22:31:21 22/10/11] Perséphone : Cela doit être bizarre ... *se glisse lentement vers elle, passe un bras autour d'elle* Vous avez grandi au temple, c'est ça ?

[22:35:36 22/10/11] Cassandre : Oui. Enfin... Pour la partie dont je me souviens. Apparemment, ce sont des... marchands d'esclaves qui m'ont déposée. Je n'y voyais pas grand chose, je ne leur servais sans doute à rien. Mais du coup... Je ne sais rien de rien de mes parents. ... Le Temple d'Athéna, c'était... calme, et sérieux. Mais les prêtresses étaient... bien. *léger sourire*

[22:38:03 22/10/11] Perséphone : *passe doucement sa main dans ses cheveux, enroulant les mèches brunes autour de ses doigts* C'est une bonne chose, au moins, ils vous ont déposés dans un endroit où les gens prenaient soin de vous.

[22:44:08 22/10/11] Cassandre : Oui. Et c'est totalement anormal, si j'ai bien compris. Ce ne sont pas des enfants de chœur, vous voyez ? ... Mais j'ai effectivement eu la meilleure vie possible pour une orpheline aveugle.

[22:45:30 22/10/11] Perséphone : Vous étiez peut-être protégée par les dieux. Quoi qu'il en soit, j'en suis heureuse. Il aurait été triste de ne jamais vous rencontrer *baiser vraiment tendre au coin des lèvres*

[22:48:00 22/10/11] Cassandre : *pose sa tête sur l'épaule de sa compagne* Oui. J'ai presque l'impression d'être arrivée à bon port. *demi sourire*

[22:50:37 22/10/11] Perséphone : Nous allons faire en sorte que ce presque disparaisse *la serre un peu contre elle*

[22:53:51 22/10/11] Cassandre : *demi sourire, embrasse le cou de Perséphone* Je n'aurais pas à commettre un vol dans ce château, il aurait déjà disparu. Je vous le promets.

[22:55:10 22/10/11] Perséphone : *frémit doucement, pose une main sur son ventre* En ce cas, c'est presque parfait

[22:59:20 22/10/11] Cassandre : Je suis heureuse de vous l'entendre dire. ... Mangeons nous avant d'aller tester les draps de soie de votre amie, ou bien emmenons nous le plateau ?

[23:00:37 22/10/11] Perséphone : Mangeons d'abord ... puis nous ferons de l'exercice. Je pense que ça encouragera Moloch a sortir de sous le lit *grand sourire*



Dernière édition par Deidre le Mar 25 Oct 2011 - 12:41, édité 1 fois


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: Archives Octobre le Dim 23 Oct 2011 - 18:28

[17:21:07 23/10/11] @ Eliam : *dans sa cellule, se lève du lit pour marcher un peu, regarde un mur, soupire puis s'assoit a nouveau sur le lit* ... encore une journée palpitante.

[17:23:12 23/10/11] Enyo : *la serrure s'ouvre à grands fracas, apparaît un garde.* Une nommée Enyo qui voudrait vous voir, seigneur Eliam. J'la fais entrer ?

[17:27:31 23/10/11] @ Eliam : *se lève* bah évidemment que vous la faites entrer ! je sais pas si vous êtes au courant mais je me fais un peu chier tout seul là dedans...

[17:29:11 23/10/11] Enyo : *Le garde hausse les épaules et ouvre la porte en grand pour laisser passer la jeune femme, cernes jusqu'au milieu des joues et regard d'encre. En passant, elle décoche un coup de pied dans le tibia au garde.* Ça, c'est pour vous apprendre à m'tripoter sous prétexte de m'fouiller.

[17:32:33 23/10/11] @ Eliam : ...*sourit et approche, l'air assez fatigué et le visage mal rasé* ...ne l'embêtez pas sinon il refusera de m'amener du vin quand je lui demanderai...

[17:37:28 23/10/11] Enyo : *Grognon :* Vous l'mériteriez. *se tournant vers le garde :* Bon, vous décanillez, oui ? *Une fois la porte refermée, elle va se nicher contre la poitrine d'Eliam, les poings en avant comme pour le marteler avec.* J'vous déteste.

[17:38:50 23/10/11] @ Eliam : ... je comprends *la serre contre lui avec douceur* ... je m'excuse... ma nouvelle chambre est... moins accessible et un peu moins confortable...

[17:43:03 23/10/11] Enyo : *lève des yeux furibards sur lui :* Non mais vous allez arrêter d'dire des bêtises ? Ou alors vous avez l'droit d'continuer, mais moi, j'ai le droit de vous mettre des baffes. Qu'est-ce qui vous a pris, j'peux savoir, de vous livrer sans même prévenir vot'compagne de lit ?

[17:44:58 23/10/11] @ Eliam : je voulais pas vous mêler a ça plus que vous ne l'êtes déjà...

[17:48:53 23/10/11] Enyo : *tourne le dos et croise les bras* Moui je vois... Non mais après tout, moi, j'suis juste votre maîtresse, hein. J'suis pas concernée quand vous avez envie d'vous suicider.

[17:52:27 23/10/11] @ Eliam : ... Je ne me suicide pas ! je... je ne voulais pas voir débarquer la garde quand ma planque serait découverte, nous embarquer tous les deux et nous balancer dans un cachot... c'est plus simple comme ça... je suis venu de mon plein gré... Arthur essayera de faire en sorte que je ne finisse pas cramé...

[18:00:35 23/10/11] Enyo : Arthur... *moue suprêmement méprisante.* Arthur essaiera de faire en sorte qu'on lui foute la paix au maximum, comme d'habitude. *décroise les bras et soupire.* Bon, c'est quoi vos plans si Akashak réussit à vous faire condamner à mort ?

[18:03:39 23/10/11] @ Eliam : *hausse les épaules* ... m'enfuir...je pense... *s'assoit sur le lit*

[18:12:46 23/10/11] Enyo : Et comment, je vous prie ? J'suis supposée vous mettre une lime dans un gâteau que j'aurais fait de mes blanches mains ?

[18:15:45 23/10/11] @ Eliam : ... ou alors je pique l'épée d'un garde et je bute les autres...puis je cours.. vous voulez vous asseoir ?

[18:20:22 23/10/11] Enyo : J'me suis laissé dire qu'à l'escrime vous êtes pas le meilleur. *se pose sur le lit , le regarde d'un air provocant.* Vous êtes pas mal, comme ça, pas rasé.

[18:21:54 23/10/11] @ Eliam : *la regarde* ... pas le meilleur ne veut pas dire que je suis mauvais... *sourit* ... c'est vrai ?

*
**

[18:57:31 23/10/11] Siobhan : *Sur la place du marché, est en train de vendre des peaux à un marchand de fourrures. Ça a l'air de tracter sec*

[19:01:15 23/10/11] Vaan Gareth : * Droit en face de l’étal, le capitaine Vaan plusieurs soldats en armes regarde alentours. Vaan, ayant repéré d'un coup d’œil sa cible, fait un signe de main à ses hommes * Attendez-moi ici. * S'approchant de l’étal ou se trouve Siobhan, il fini par le contourner, main sur le pommeau de son épée, regardant de biais la Lycanne * ... Jolis produits. Ça marche bien pour vous ?

[19:03:56 23/10/11] Siobhan : *termine la transaction, puis se tourne vers le capitaine, sourire bref. C'est bientôt l'hiver. Les élégants et élégantes se doivent de refaire leur garde robe. Donc, ça marche correctement. Merci.

[19:06:05 23/10/11] Vaan Gareth : Bien, alors si les affaires tournent bien vous allez donc pouvoir vous permettre d’arrêter votre échoppe, ranger tout ça et me suivre gentiment, Siobhan. * S’appuie sur une poutre de l’étal, regardant les gens d'un air détendu*

[19:10:13 23/10/11] Siobhan : *cille, penche la tête de côté* Pardon ? Je ne... *regarde autour d’eux, remarque enfin les gardes. Son regard fait rapidement le tour du lieu, noir de monde. Elle serre les lèvres d'un air mécontent, se tourne vers le marchand* Envoyez le paiement à l'assistant du montreur de pupis. Pour envoyer à ma famille, merci. *roule posément les fourrures non achetées, les pose sur son cheval, auquel elle donne une claque sur le postérieur qui le fait quitter les lieux au trot enlevé* Voilà. Je vous suis jusqu'au bout du monde. *sourire ironique*

[19:13:20 23/10/11] Vaan Gareth : * Ayant pendant ce temps croisé les bras, il les décroise et claque des doigts plusieurs fois, des gardes allant et venant pour démonter l’étal. Vaan Gareth lui regarde Siobhan, lui parlant à voix basse * Je suis les ordres, désolé.

[19:14:58 23/10/11] Siobhan : ... Je me doute. *à un garde* Doucement avec ça, s'il vous plait. *à Gareth* Et... c'est pour quelque chose de prévisible, ou je vais être surprise ?

[19:18:08 23/10/11] Vaan Gareth : Conformément à l’ordre qui à donné sur votre sujet, vous n'ayez plus censé faire reparler de vous ni réapparaitre, ni vous, ni votre nom au château, sous peine de châtiment. Vous avez dérogé à la règle et aux ordres du Roi, vous avez donc désobéi au Roi lui-même. * Le dit avec une neutralité toute militaire, tandis que l’étal n'est presque plus rien, Gareth s'avance au devant * Devrais-je vous embarquer, épée contre vos dos ou vous me suivrez sans faire d'histoire ? * La foule, déjà avant pas mal concentré sur ce qui se produit, deviens spectatrice de l'affaire, chacun y allant de ses chuchotements, de ses regards appuyés sur Siobhan et ce qu'il se passe. *

[19:20:08 23/10/11] Siobhan : *hausse un sourcil* J'ai dit que je vous suivrais. Je suis généralement femme de parole. Et je n'aime pas me donner en spectacle. Allons y. ... Vous voulez mes armes, peut être ?

[19:22:31 23/10/11] Vaan Gareth : Vous en avez sur vous ? Déposez-les à terre, mes hommes les prendront. Allez-y Siobhan...On y va. * Lui fait un signe de tête rapidement, puis cri de sa voix forte * Dispersez-vous, retournez à vos occupations ! Allez ! * Les gens ne se font pas prier, connaissant parfaitement les méthodes du capitaine en cas de refus. Les gardes poussent du bas de leurs lances certaines personnes et entourent la place, Gareth lui avance droit vers la grande porte du château. *

[19:25:03 23/10/11] Siobhan : *pose son coutelas au sol, puis le suit d'un pas souple, après un loooooong soupir. Mi voix* Je savais que j'aurais dû égorger ce fils de chien. On m'avait dit que manier la miséricorde était risqué. *hausse une épaule* Tant pis.

[19:29:30 23/10/11] Vaan Gareth : * Marchant à grands pas, ils pénètrent dans la cour du château, celle-ci déserte. Non loin est posé un pilori, ouvert. Deux hommes étant disposés de chaque coté de l'endroit. Gareth s’arrête net, comme surpris lui-même, mais peu après n'en montre rien et s'avance vers le pilori, regardant l'engin de biais. Il attends que Siobhan le rejoigne, les gardes s’arrêtant derrière, bouclant le périmètre en cercle. *

[19:32:32 23/10/11] Siobhan : *freine sec, le garde derrière elle manquant s'encastrer dans son dos* Ça, ça ne va pas être possible, Gareth. *ton calme, à peine un frémissement de nervosité dans la voix*

[19:34:34 23/10/11] Vaan Gareth : ... * Se retournant vers elle, il l'avise d'un regard recelant une compréhension fugitive. Vaan secoue la tête * Les ordres sont les ordres, et vous avez déconné sec, Siobhan. Allez, avancez. * Fait un pas vers elle, main sur son épée. *

[19:38:40 23/10/11] Siobhan : Il va y avoir des morts, vous en avez conscience ? *s'avance, visiblement en prenant sur elle* Pas nécessairement de suite, pas au premier fruit pourri. Mais vite. Et là... Vous aurez de vraies raisons de m'arrêter. *se tient en face de lui* Ce n'est PAS une bonne idée. Ça va créer des problèmes que j'étais disposée à tenter d'éviter.

[19:42:50 23/10/11] Vaan Gareth : Siobhan, jouez pas à ça, sans cela ce sera la pendaison. Je n'aurais pas de vrais raisons de m’arrêter, il faudra que je vous exécute, et ça ne me fera pas plaisir. * La regarde, neutre et immobile * Ce n'est pas une bonne idée, mais j'ai des ordres. Tentez d’éviter les problèmes et obéissez, cela vous évitera le pire.

[19:45:43 23/10/11] Siobhan : Très bien. *avance d'un pas rageur et prend place* Dites à qui de droit que je nie toute responsabilité dans ce qui se passe à compter de ce moment. Si ça amuse votre Roi de jouer avec la vie de ses sujets, à lui de voir, c'est pas mes oignons. *ferme les yeux avec force, récupère une respiration plus lente en quelques secondes et rouvre des yeux vides qu'elle pose sur un tonneau en face d'elle*

[19:48:49 23/10/11] Vaan Gareth : Gardes, laissez-nous. * Rien ne bouge, pas même les gardes près du pilori, regardant vers le capitaine. Celui-ci hurle * Laissez-nous !!!! * Les gardes s'inclinent, hésitant mais finissant par se replier, tous disparaissant en hâte. Vaan regarde Siobhan prendre place sur le pilori, et abaisse la deuxième parti pour venir l'attacher, et ainsi la bloquer. Plusieurs cliquetis se font entendre, Gareth se baisse vers elle * ... Si vous tentez quoi que ce soit, ce ne sera pas amusant ni pour moi, mais ni pour vous, je prendrai la responsabilité de vous arrêter. Je serai ainsi seul entre vous et votre liberté.

[19:52:23 23/10/11] Siobhan : *ne bronche pas, puis un rire sec se fait entendre* Que personne ne m'approche et je serai d'une extrême sagesse. Sinon... je ferai ce que je pourrai. Mais effectivement, j'aimerais autant qu'il y ait du challenge, si je craque. *sa voix est calme mais ses mains tremblent visiblement. Elle claque de la langue, puis recommence à respirer lentement*

[19:55:50 23/10/11] Vaan Gareth : Je ferais en sorte, et je sélectionnerai plusieurs de mes hommes pour veiller à ce que l'on ne vous salisse pas. Je ne peux faire, que ça. * Se redresse et regarde autour de lui les rares passants regarder vers eux avec curiosité. Vaan descend l'estrade et regarde vers Siobhan * Courage, Siobhan. Courage.

[19:57:44 23/10/11] Siobhan : Ce n'est pas de courage que j'ai besoin. Mais de calme. Vous... priez, si vous croyez en quelque chose.

[19:59:17 23/10/11] Vaan Gareth : Pourquoi en aurais-je besoin ? * La regardant en froncant les sourcils * Si vous tenterez quelque chose, je serais là pour vous stopper. Du mieux que je puis. Siobhan par les dieux je suis en train de vous offrir mon soutien, tâchez de rester au moins calme. Ne pensez à rien si vous le pouvez.

[20:02:52 23/10/11] Siobhan : Le spectacle désiré manquera singulièrement de sel. *rire froid* Mais je ferai de mon mieux pour être une prisonnière modèle tant qu'être autre chose présentera un danger pour autrui.

[20:04:13 23/10/11] Vaan Gareth : ... Je reviendrais vous apporter de l'eau moi-même. Au moins ca. * Il la regarde une dernière fois, d'une voix rauque * ... A plus tard.

[20:08:27 23/10/11] Siobhan : *ne répond pas, le regard dans le vide, la respiration très trèèèès lente*

[20:11:18 23/10/11] Vaan Gareth : * Peu après, une demi-douzaines d'hommes habillés de cuir léger mais tous aux regard vifs et rudes prennent places à des endroits divers dans la cour, certains s’asseyant, d'autres s’accoudant aux murs. De la porte d'entrée de la caserne, Gareth regarde Siobhan de loin, puis referme lentement la porte. *



Dernière édition par Deidre le Mar 25 Oct 2011 - 12:46, édité 1 fois


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

18 Re: Archives Octobre le Lun 24 Oct 2011 - 11:06

[20:47:42 23/10/11] Artheon : *Sur la place du village, une petite foule est rassemblée autour de la toute petite scène sur laquelle se jouent des poupées célèbres* "Merci Seigneur Perceval ! Vous nous avez sauvé du Serpent géant ! *une voix ressemblant autant à celle d'Arthéon qu'à celle de Perceval retentit ensuite* "Mais de rien ! Par contre, j'ai pas compris, vous avez cuit l'anguille ou le serpent ? *éclat de rire des enfants, la poupée quitte la scène, trébuchant juste avant pour un nouvel éclat de rire*

[20:49:07 23/10/11] Unravel : * Dans les éclats de rire résonne une forte voix guillerette et enfantine, provenant d'un colosse immense, assis au beau milieu des enfants, tapants dans ses mains caleuses, de la fourrure et des peaux de bêtes sur ses épaules. Tout content. *

[20:49:47 23/10/11] @ Leomyd : *approche doucement de la petit scène, une cape épaisse couvrant son armure, reste debout face au petit spectacle, le regard préoccupé*

[20:49:48 23/10/11] Adélice : * debout,derrière le public, appuyée contre un mur, rit doucement en regardant la poupée partir *

[20:53:33 23/10/11] Unravel : * A un gosse sur une épaule, un chat sur le crâne et une jeune fille sur les genoux. Tape dans ses mains * A'core ! Pouppis, pouppis !

[20:54:37 23/10/11] Artheon : *un adulte et un jeune homme blond au sourire éclatant viennent rapidement saluer la foule avant de commencer à démonter la scène*

[20:55:28 23/10/11] @ Leomyd : *jette un coup d’œil a Unravel avec un petit sourire puis fixe a nouveau la scène, puis s'approche vivement du jeune homme* ... vous avez de plus en plus de monde... vous êtes Arthéon ?

[20:56:44 23/10/11] Adélice : * aperçoit Léomyd de l'autre côté et le suit du regard jusqu’à Artheon, les regarde d'un air concentré *

[20:57:53 23/10/11] Artheon : *se retourne, tout sourire* Bonsoir Monsieur, merci. Oui, c'est moi.

[20:59:20 23/10/11] @ Leomyd : je suis... le seigneur Leomyd, je suis chevalier et... il faut que je vous parle en fait, vous avez quelques minutes ?

[21:00:49 23/10/11] Unravel : * Ne voyant onque suite sinon la fin du spectacle, le barbare pose doucement les enfants et l'animal sur le sol chacun leurs tours, puis se redresse de toute sa hauteur et s’étire. Le guerrier fait quelques pas intéressés vers les marionnettes de bois, prenant l'un d'elles, les détaillant du regard en souriant gaiment *

[21:00:54 23/10/11] Artheon : *s'incline précipitamment* Bien sûr Seigneur Leomyd, vous voulez qu'on ... s'éloigne un peu ? *le sourire du jeune homme n'a qu'à peine bougé*

[21:03:04 23/10/11] @ Leomyd : ...de quelques pas ça suffira...je crois que c'est mieux oui *jette un nouveau coup d’œil a Unravel puis s'éloigne de quelques mètres*

[21:04:40 23/10/11] Artheon : *regarde le géant* Vous en faites pas, il vient souvent, il a l'air gentil *grand sourire, suit le chevalier, avisant à ce moment Adélice, tâchant de conserver son calme*

[21:06:52 23/10/11] @ Leomyd : ... il l'est *sourit puis regarde Arthéon assez gravement* écoutez j'ai un message pour vous...enfin une sorte d'information... c'est a propos de Siobhan, vous la connaissez n'est-ce pas ?

[21:08:04 23/10/11] Artheon : *le sourire semble s'amenuiser légèrement mais le jeune homme bouge à peine* Oui, assez bien, que se passe-t-il ?

[21:08:21 23/10/11] Adélice : * ne quitte pas Artheon des yeux, troublée et inquiète à la fois *

[21:10:06 23/10/11] Unravel : * Mettant un genoux à terre, prends un autre Pupi et en serre une contre lui, la repose doucement, regarde l'autre et la fait marcher sur le sol, faisant des bruits de bouche*

[21:10:43 23/10/11] @ Leomyd : ... je suis passé au château et... Siobhan est au pilori... elle a je crois bravé un ordre du roi ou quelque chose dans ce genre... je suis allé en parler au Duc Eliam qui s'est... emporté et il a fini par me dire de vous prévenir... puisque lui il est enfermé...

[21:13:21 23/10/11] Artheon : *le sourire disparaît complètement, la voix est soudainement beaucoup moins enjouée et les yeux verts jaugent lentement le chevalier, se demandant manifestement s'il peut lui faire confiance* Merci de m'avoir prévenu, chevalier Leomyd

[21:17:08 23/10/11] @ Leomyd : *hausse les épaules* ... de rien vous savez... je ne suis pas vraiment ami avec Siobhan mais je l'ai rencontrée a plusieurs reprises et .. c'est une personne très sympathique... je ne peux rien faire pour elle si l'ordre vient du roi mais... Eliam pensait que vous deviez être au courant alors je le fait... c'est normal

[21:17:53 23/10/11] Artheon : C'est très gentil de votre part. Je vais .. prendre les dispositions nécessaires *se retourne lentement vers la place*

[21:19:26 23/10/11] Adélice : * s'avance vers Artheon puis s’arrête finalement derrière lui*

[21:19:53 23/10/11] @ Leomyd : hé Arthéon... faites pas de connerie quand même... *aperçoit la jeune femme* bonsoir vous *sourit*

[21:20:41 23/10/11] Artheon : *se retourne vers le chevalier, léger sourire, pas naturel pour un sou* Pourquoi en ferais-je ? Oh bonsoir Adélice !

[21:22:08 23/10/11] Unravel : * Voyant les gens rassemblés, fronce légèrement les sourcils, repose les Pupis et se redresse, les regardant avec curiosité *

[21:22:46 23/10/11] Adélice : * sourit doucement a Leomyd * Bonsoir chevalier. * se tourne vers Artheon* Bonsoir...

[21:24:00 23/10/11] @ Leomyd : ... parce que les gens font ce genre de chose quand leurs proches ont des problèmes, moi le premier...

[21:24:34 23/10/11] Artheon : Ne vous en faites pas, je n'en fais jamais. Vous allez bien Adélice ? *s'avance vers Unravel* Ça vous a plu ? *le ton enjoué semble un peu poussif*

[21:26:01 23/10/11] Adélice : * ne répond pas, soupire " a force de sourire tout le temps, il a du rester bloqué"*

[21:26:30 23/10/11] Unravel : Oh ouiii, j'ai trouvé ces jeux que toi parle avec les bonhommes trop bien ! Je v'nir souvent t'voir p"tit homme. * Il secoue la tête gaiement, le regardant d'en haut , puis le scrute et se penche vers lui * Oéya.... Toi triste, regard parler.

[21:28:05 23/10/11] @ Leomyd : ... *approche des deux autres et salue Unravel de la main, regardant Arthéon du coin de l’œil*

[21:28:19 23/10/11] Artheon : *soupire, son sourire disparaissant de nouveau* C'est vrai ... Un problème Adélice ?

[21:30:09 23/10/11] Unravel : * Tapote lourdement l’épaule de Leomyd, content de voir un visage connu * Salut copain Mange-Poulet.

[21:31:38 23/10/11] Adélice : * A Artheon * Aucun. * regarde Unravel avec une certaine tendresse *

[21:31:57 23/10/11] @ Leomyd : *encaisse le choc avec une grimace* ... Unravel... tu es toujours aussi affectueux...

[21:32:50 23/10/11] Artheon : Enchanté Unravel. *intrigué* Alors pourquoi ne pas avoir répondu ?

[21:33:00 23/10/11] Unravel : * Sourit d'un sourire incarnant la gentillesse même, tapote après la tête d'Adélice et les regarde tous, scrutant chacun *

[21:35:04 23/10/11] Adélice : Parce que votre question ne veux rien dire et que je ne saurais y répondre, voila pourquoi je préfère me taire. * regard amical *

[21:36:03 23/10/11] Artheon : Je vous demandais simplement si vous allez bien *vraiment intrigué* Enfin ... *finit de ranger le stand, fait un rapide au revoir à son patron*

[21:36:50 23/10/11] @ Leomyd : ... Arthéon, une dernière chose... je peux vous poser une question ?

[21:40:13 23/10/11] Artheon : Bien sûr, sans soucis.

[21:42:52 23/10/11] @ Leomyd : ... vous avez pas eu l'air surpris quand je vous ai donné l'information... vous aviez l'air plein d'autres chose mais comme le duc vous avez pas été étonné alors je me demandais si vous saviez mieux que moi ce qui ce passe... j'irais me renseigner auprès d'Arthur mais... comme vous semblez plus raisonnable qu'Eliam je me disais que ça pourrait être mieux de l'entendre par vous...

[21:44:38 23/10/11] Artheon : Je suis surpris ... mais je pense avoir idée de la raison. Vous ignorez pourquoi Siobhan a été arrêtée ?

[21:46:40 23/10/11] @ Leomyd : ... o... oui... puisque je vous le demande... je suis pas de la garde moi, je supervise de temps en temps mais ça fait un moment que j'ai pas pris de nouvelles des affaires en cours...

[21:47:21 23/10/11] Artheon : ... Je pense qu'il vaut mieux pour vous que vous n'en sachiez rien. Cela risquerais vous mettre dans une situation compromettante

[21:48:38 23/10/11] @ Leomyd : ... vraiment ?... bien... je me renseignerais ailleurs... *hausse les épaules avec un soupir*

[21:50:43 23/10/11] Artheon : *pousse un soupir* Vous ne savez vraiment pas qui est Siobhan ?

[21:51:16 23/10/11] Adélice : * écoute les deux hommes sans rien dire *

[21:52:19 23/10/11] @ Leomyd : ... elle vend des peaux au marché... elle a fait quelques boulots pour le château a une époque... je crois... et elle se bat très bien... mais... vous voulez dire quoi par qui elle est ?

[21:52:23 23/10/11] Unravel : * Regarde les deux soupirer, affiche un air curieux mais attentif, mâchonnant une des mèches de ses longs cheveux noirs *

[21:55:37 23/10/11] Artheon : Non, comme ça, je pensais que ... laisser tomber. Renseigner vous si vous le voulez. Mais je vous conseillerais plutôt de vous faire discret à propos de ce que vous venez de faire, certain pourraient penser que c'est de la complicité ...

[21:59:46 23/10/11] @ Leomyd : .. mais de la complicité de quoi ? *soupire a nouveau* écoutez vous le savez peut-être pas mais je suis pas le plus grand penseur du château moi... mais un pilori c'est quand même un truc un peu public alors je suis pas vraiment complice d'un truc si je vous dis qu'elle est dessus hein...

[22:02:30 23/10/11] Artheon : C'est vrai ... Mais si le motif de son arrestation ne s'est pas encore répandue ... eh bien, je ne sais pas, peut-être ne faudrait-il pas commencer ... *air vraiment perdu, pour le coup*

[22:03:59 23/10/11] @ Leomyd : ... faites comme vous voulez écoutez, j'ai fait ce qu'on m'a demandé...

[22:06:17 23/10/11] Artheon : Je préfère ne rien dire alors, vous m'en excuserez, je l'espère.

[22:07:59 23/10/11] @ Leomyd : ... oui je vous excuse bien sûr... *sourit*

[22:09:03 23/10/11] Artheon : Merci beaucoup *s'incline à nouveau* Unravel, Adélice, j'espère vous revoir au prochain spectacle. Peut-être vous aussi chevalier ?

[22:09:38 23/10/11] Unravel : Our'voir'rthéon. * Lui ébouriffe les cheveux *

[22:09:54 23/10/11] @ Leomyd : ... possible... vous avez une marionnette de moi ?

[22:10:48 23/10/11] Adélice : A bientôt Artheon, j’espère. * finit par lui sourire doucement *

[22:13:59 23/10/11] Artheon : J'espère aussi Adélice ... *a baissé la tête sous l'ébourriffage, examine rapidement les trois personnes* Pas encore chevalier, mais je vais arranger cela au plus tôt *léger sourire, pas vraiment franc mais présent tout de même*

[22:24:47 23/10/11] Adélice : * hoche la tête * pas de souci.

[22:28:21 23/10/11] Artheon : Vous nous excusez quelque temps Unravel ?

[22:29:30 23/10/11] Unravel : Ça veut dire que vous partir... ? 'akor. Oui, moi pas dire de problèmes. * Hoche la tête et traine des pieds, s'en retournant *

[22:30:54 23/10/11] Adélice : * sourit à Unravel et le regarde partir et se tourne vers Artheon *

[22:31:23 23/10/11] Artheon : Euh ... juste quelques temps, enfin *se tourne vers Adélice, s'assure que personne ne les écoute* Vos ... pouvoirs vont mieux ?

[22:33:40 23/10/11] Adélice : Je... ne sais pas. Rien depuis des semaines, sauf... sauf tout a l'heure. Quand Léomyd est venu vous parler, j'ai... senti pourquoi.

[22:35:18 23/10/11] Artheon : Vous avez senti qu'il venait me parler de Siobhan ? *encore une fois intrigué* Je suppose que c'est ... bien

[22:36:51 23/10/11] Adélice : Oui, d'un coté c'est rassurant, ça veux peut être dire que tout ne s'est pas éteint définitivement. * le regarde et hésite *... qu'est ce que vous allez faire ? Pour elle ?
[22:39:12 23/10/11] Artheon : Je ne sais pas encore ... mais je trouverai. Je suppose que vous savez qu'il s'agit de ma ... mère ?

[22:42:14 23/10/11] Adélice : * hoche la tête pour lui dire que oui * Si vous avez besoin d'aide, ou je ne sais pas moi, d'un quelconque soutien, je suis là.

[22:44:31 23/10/11] Artheon : Je vous remercie, vraiment Adélice.

[22:46:00 23/10/11] Adélice : * le regarde par en dessous * Ça va aller ?

[22:47:17 23/10/11] Artheon : *hausse les épaules* Je l'espère

[22:49:06 23/10/11] Adélice : * lui attrape doucement la main * Moi aussi, je l’espère.

[22:53:27 23/10/11] Artheon : *lui serre assez fort la main* Je vais essayer d'arranger ça

[22:55:20 23/10/11] Adélice : * sourire réconfortant * ...j'ai oublié de vous dire que le spectacle avait était très bien.

[22:57:09 23/10/11] Artheon : *léger sourire* Merci beaucoup *se retourne un peu, sans lâcher sa main, cherchant Unravel des yeux*

[23:00:48 23/10/11] Unravel : * Le massif barbare est assis en tailleur au beau milieu de l'endroit aux pupis, un chien errant venant tourner autour de lui - Étrangement Unravel attire et attirera toujours enfants et animaux - Le tueur à l'esprit d'enfant sourit, complétement candide et charmé par la simple présence du chien *

[23:04:01 23/10/11] Adélice : * tourne elle aussi son regard vers Unravel toujours avec un doux sourire sur le visage *

[23:05:29 23/10/11] Artheon : *commence à s'avancer vers lui, se rend alors compte qu'il tient toujours Adélice, la lâche aussi sec* Excusez moi

[23:06:38 23/10/11] Adélice : * regarde sa main * pas grave...

[23:11:06 23/10/11] Artheon : *regarde rapidement si elle le suit, rejoint le barbare et les enfants* Dites moi vous tous, quel spectacle vous plairait ? *le sourire est revenu, de même que le ton enjoué, même artificiel*

[23:12:49 23/10/11] Adélice : * le suit effectivement * Je vais devoir y aller, a bientôt...

[23:13:15 23/10/11] Artheon : A bientôt j'espère, Adélice. En de meilleures circonstances ...

[23:13:34 23/10/11] Unravel : * Les enfants crient " trucs avec un dragooon ! " " l'roi A'thur ! " " Le seigneur Perceval contre un dragoooon ! " mais Unravel se contente de rire gaiement, tapant dans ses mains, le chien à coté se mettant à aboyer en remuant la queue *

[23:15:02 23/10/11] Artheon : *éclate de rire* Un dragon ! Quelle bonne idée !

*
**

[23:24:18 23/10/11] Akashak : *dans un coin sombre de la cour du château, assis sur un muret, attend patiemment Silas, marmonnant calmement*

[23:27:07 23/10/11] Silas : *le chevalier se présente pile à l'heure demandée, en armure complète, son casque sous le coude, il s'incline devant Akashak* Vous m'aviez demandé, Seigneur ?

[23:29:30 23/10/11] Akashak : *le regarde avec une expression totalement neutre venant subtilement s'enrichir d'un sourire froid* ... en effet chevalier... Silas c'est bien cela ? je me vois comblé de constater que le Seigneur ai fait de vous un homme ponctuel, il est dérangeant de voir que les gens aiment a penser que 5 minutes de retard ou d'avance ne changent rien a l'affaire...

[23:32:25 23/10/11] Silas : *léger sourire, redresse à peine la tête* Je suppose que l'heure a une bonne raison d'avoir été choisie, il ne faudrait dont pas se tromper. Mon seigneur, que me vouliez-vous ?

[23:34:50 23/10/11] Akashak : ...vous parler *se lève et semble jauger un instant le chevalier* ...quelle est l'autorité suprême en ce lieu, ici, a Kaamelott ?

[23:37:49 23/10/11] Silas : Vous voulez dire ... en dehors de notre Seigneur ? Le Roi Arthur, bien sûr

[23:43:12 23/10/11] Akashak : je posais surtout la question par rapport au Seigneur, bien qu'effectivement le roi Arthur représente l'autorité terrestre ici *hoche la tête* ... Le Vatican m'a remis un document vous concernant qui me permet de réquisitionner vos services, sans pour autant vous soustraire a l'autorité d’Arthur bien sûr...

[23:45:08 23/10/11] Silas : Très bien, Seigneur Akashak. Puis-je savoir ce qui vous a amené à cela ? Je suppose que ce doit être important.

[23:51:10 23/10/11] Akashak : ... vous pouvez. il se trouve que j'ai rencontré quelques tensions avec des personnes plus ou moins proches de ce château... l'une d'elle est au cachot et l'autre au pilori pas loin d'ici *ferme les yeux avec un sourire de satisfaction contenue plus que malsain puis regarde Silas* mais il y a... comme une sorte d'entente autour de ses personnes, une masse de gens qui ferment les yeux face aux péchés... *grimace* voyez vous je n'aimerais pas qu'une de ces personnes en viennent a s'attaquer a ma personne qui est ici représentante de l'autorité du Vatican... indirectement, celle de Dieu tout puissant... vous me comprenez, chevalier ?

[23:52:44 23/10/11] Silas : Bien sûr monseigneur *se relève enfin, comme un immense rempart devant Akashak* Mon épée est à votre service pour repousser ceux qui oseraient s'attaquer à l'autorité du Vatican et de notre Seigneur.

[23:55:52 23/10/11] Akashak : ... parfait *sourire surfait, tapote la cuirasse du chevalier* ... je me demande... enfin j'imagine qu'au cours des années que vous avez passées ici vous vous êtes rapproché de certaines personnes n'est-ce pas ?

[23:56:43 23/10/11] Silas : Quelques uns en effet mon Seigneur. Pourquoi cette question ?

[23:59:21 23/10/11] Akashak : ... si votre mission auprès de moi vous amenait a devoir... arrêter... ou maitriser par la force une de ces personnes, que feriez vous ?

[00:01:24 24/10/11] Silas : Bien sûr, je suis intimement persuadé qu'elles pourraient se repentir, aussi, je ne crains pas pour elles.

[00:04:41 24/10/11] Akashak : ... *le fixe un instant puis hoche très lentement la tête* ... quelle belle leçon de chrétienté *rire froid* ... une dernière chose Seigneur Silas, que pensez vous des Lycans ?

[00:10:30 24/10/11] Silas : La majorité de ceux que j'ai rencontré terrorisaient le pays et j'ai dû les éliminer. Je ne les porte pas dans mon cœur.

[00:13:25 24/10/11] Akashak : ... bien, a compter de cet instant tout lycan sous forme inhumaine est considéré comme un ennemi a abattre, et tout lycan reconnu sous n'importe quelle forme que ce soit l'est de même s'il se trouve là ou il n'est pas sensé se trouver... hors de ce château.... en partant passez donc près du pilori dressé plus loin, et retenez le visage de la personne qui s'y trouve, si vous voyez ce visage dans ces mur ou au village, faites votre devoir... excepté si elle se trouve entourée de gardes, enchainée ou sur un bûcher bien sûr...

[00:14:36 24/10/11] Silas : Bien monseigneur, j'en prends bonne note. Cela ne me changera pas beaucoup, les lycans sont-ils de retour en nombre ?

[00:16:44 24/10/11] Akashak : ... c'est pire que cela en fait... il sembleraient qu'ils soient peu nombreux mais que bon nombre de personnes prises de je ne sais quelle pitié contre nature aient décidé de les avoir comme amis...

[00:18:42 24/10/11] Silas : Il est toujours dangereux de faire ami-ami avec des créatures imprévisibles. Combien, selon vous ?

[00:21:54 24/10/11] Akashak : ... une est actuellement aux arrêts comme je disais, une jeune femme qui a réussi jusqu'ici a berner bon nombre de personnes en menant une double vie et qui m'a agressé pour défendre un de ses proches accusé de nécromancie... elle a bravé l'ordre royal lui interdisant toute présence a Kaamelott... si elle a réussi a se faufiler parmi les enfants de Dieu qu'est le peuple de Bretagne de cette manière, je ne doute pas que d'autres l'aient fait...

[00:23:10 24/10/11] Silas : C'est possible en effet, mon Seigneur. *intrigué* ... Nécromancie ?

[00:25:59 24/10/11] Akashak : ... Le duc Eliam ! *sourire mauvais et regard brillant de haine* ... peut-être une de vos connaissances ? il a utilisé un vieux sort avec la complicité de la lycane qui lui a permis de revenir a la vie... il est actuellement enfermé...

[00:28:00 24/10/11] Silas : Je le connais, j'ignorais qu'il s'y connaissait autant en magie*a un air dégoûté* Revenir à la vie ? C'est ... impossible. Qui l'avait tué ?

[00:30:20 24/10/11] Akashak : moi... il a cru bon de venir me narguer après l'utilisation de la première partie du sort... le voyant dans ma chambre j'ai pris cela pour une agression et j'ai du... a mon grand regret... le tuer de sang froid... et malgré son crime impardonnable ma confession fut longue...*visage impassible* ... puis la lycane m'a agressé et a volé un artefact nécessaire a la seconde partie du sort que je cachais faute d'oser détruire une relique...

[00:31:48 24/10/11] Silas : ... Je n'en doute pas monseigneur. ... Depuis, la relique a été détruite ? Une telle magie pourrait être utilisée de nouveau ?

[00:33:39 24/10/11] Akashak : ... je l'ignore, je n'ai aucune connaissance étendue en ce qui concerne cette pratique immonde... *faussement choqué*

[00:35:30 24/10/11] Silas : Bien sûr. Je m'arrangerai pour que cela n'arrive plus jamais.

[00:37:19 24/10/11] Akashak : ... vous faites un serviteur parfait pour notre Église Seigneur Silas... votre foi et votre motivation vous honorent... *sourit sans aucune joie* vous pouvez disposer... je vous ferai demander au besoin.

[00:39:00 24/10/11] Silas : *s'incline de nouveau* J'ai été élevé pour ça, Seigneur Akashak. Au revoir *se retire rapidement*

[00:40:35 24/10/11] Akashak : ... au revoir Seigneur Silas... *se rassoit sur le muret et recommence a marmonner*



Dernière édition par Deidre le Mar 25 Oct 2011 - 13:00, édité 1 fois


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Archives Octobre le Lun 24 Oct 2011 - 14:38

[11:53:06 24/10/11] @ Deidre : *Le visage contrarié, muse entre les étals, accompagnée de plusieurs jeunes dames bavardes. Semble plus prendre son mal en patience que que vraiment participer*

[11:53:55 24/10/11] Artheon : *le spectacle du matin s'achève finalement sous moult applaudissements et rires d'enfants, les artistes viennent saluer, le jeune homme blond moins souriant qu'à l'habitude, il avise rapidement Deidre dans le public*

[11:57:33 24/10/11] @ Deidre : *les demoiselles pépient entre elles et applaudissent le spectacle. La rousse applaudit vaguement, puis esquisse un sourire fatigué à l'attention d'Arthéon et se dirige vars lui après avoir glissé un mot à ses compagnes*

[11:59:26 24/10/11] Artheon : Comment allez-vous Deidre ? *range soigneusement le stand, sans presque la regarder*

[12:00:30 24/10/11] @ Deidre : A peu près comme vous, je gage. L'inquiétude nuit à mon teint et à votre capacité à sourire naturellement.

[12:02:32 24/10/11] Artheon : Ma mère est en ce moment exposé au milieu de la cour du château, ce n'est plus de l'inquiétude à ce niveau *durant un moment, le ton a été agressif* ... Excusez moi. Qu'est-ce qui vous inquiète, Deidre ?

[12:05:11 24/10/11] @ Deidre : Un de mes amis est en ce moment enfermé, avec une accusation de nécromancie suspendue, qui peut lui valoir le bûcher. Je ne tiens pas à faire une compétition, Artheon. *le ton est calme par réaction*

[12:10:09 24/10/11] Artheon : Je suis au courant pour le Duc Eliam, je ne sais pas ce qui a pris le Roi ...

[12:14:34 24/10/11] @ Deidre : Ce n'est pas Arthur le souci. ... Ou bien si, mais... seulement en second... en second partie, dira t'on, au moins pour Eliam. C'est cet enfoiré d'Akashak, le souci. ... Pour Siobhan, je n'ai pas réussi à connaitre la raison de son exposition. "Désobéissance", et c'est tout.

[12:18:02 24/10/11] Artheon : Je suppose qu'elle n'avait pas le droit de retourner au château ... pour des raisons stupides évidemment. *soupire* Il faudrait que je la sorte de là, plus elle y reste, plus les risques d'incidents augmentent ...

[12:22:46 24/10/11] @ Deidre : Vous savez quelle est la punition totale ? Le pilori, généralement, c'est court. Soit on est relâché en cas de peccadille, soit on... hm. Enfin, ça ne dure jamais longtemps. Parce que la faire "sortir de là" risque d'être compliqué tant qu'elle se trouve au milieu d'une cour entourée de soldats. ... Pour ma part, j'attends le procès avant de voir s'il faut passer par l'illégalité pour Eliam.

[12:24:21 24/10/11] Artheon : Je comprends Deidre, mais je parle des risques pour les soldats et la foule. Le pilori est une situation stressante, particulièrement si la foule est excitée, vous comprendrez donc que je préfère que cela cesse aussi vite que possible ?

[12:28:20 24/10/11] @ Deidre : *le regarde un moment, puis soupire* Je comprends. Mais, histoire que vous ne vous précipitiez pas de façon.... irraisonnée, j'ai remarqué qu'il y avait plus de gardes que d'habitude. Mais que contrairement à d'habitude, ils n'excitent pas la foule : ils éloignent les gens qui pourraient être très... énervants. N'était la situation, hautement... blessante en elle même, votre mère est... au calme. *grimace un peu*

[12:52:47 24/10/11] Artheon : Ils ne sont pas si bêtes donc, tant mieux. Toutefois, je continu de me méfier de cet ... Akashak, si le pilori n'est que la première étape, ce sera sans doute la seule durant laquelle je pourrais l'aider.

[12:55:25 24/10/11] @ Deidre : *pose la main sur le bras d'Artheon* Je ne cherche pas à vous dissuader de faire quelque chose... d'autant que je fomente moi même des plans d'évasion pour Eliam, juste au cas où. ... Mais je vous suggère de vous renseigner d'abord. Ne fichez pas en l'air... votre vie si la punition est vite levée. Bien sûr, si ça se complique... Je vous comprendrai totalement.

[12:57:46 24/10/11] Artheon : J'aurais voulu aller la voir pour lui demander .. mais je n'ai pas le droit d'aller au château. Si vous pouviez ... ? En attendant je ... vais me préparer au pire.

[13:00:09 24/10/11] @ Deidre : *réfléchit* Je devrais pouvoir savoir ce qui se trame, effectivement. Soit en allant directement pêcher l'information à la source, soit en demandant à Const si lui peut le savoir. Zut, Byzance doit bien avoir des espions à Kaamelott, non ? Je vous tiens au courant, d'accord ? Essayez d'attendre que je vous recontacte. D'accord ?

[13:00:57 24/10/11] Artheon : Je vais tâcher d'essayer, Deidre. *sourire léger et peu convaincant* Au fait, pour faire évader Eliam, si vous avez besoin de quelqu'un qui peut défoncer les portes ...

[13:04:38 24/10/11] @ Deidre : *demi sourire* Je penserai à vous. ... Et tâchez de prévoir l'après, aussi. Vous êtes... bien implanté, ici. Prévoyez où vous iriez... ensuite. C'est important, quand on fuit un endroit. *a l'air de vachement être au courant*

[13:06:47 24/10/11] Artheon : *hausse les épaules* Je ne devrais pas avoir trop de mal à survivre, ne vous en faites pas.

[13:09:08 24/10/11] @ Deidre : *lève les yeux au ciel* Je ne parle pas de survie, mais de vie, Arthéon. Tsss. Je retourne au château. J'ai des renseignements à prendre et un druide à aller voir. A plus tard.

[13:12:14 24/10/11] Artheon : A propos de Druide ... Une question rapide : j'aurais besoin d'un produit susceptible d'endormir facilement un homme adulte ... Vous croyez que vous pourriez trouver ça ?

[13:15:19 24/10/11] @ Deidre : A part un coup sur le crâne ou une outre d'eau de vie ? Oui, sans doute. Je tâcherai de trouver ça au plus tôt. ... C'est tout, pour les courses ? *demi sourire*

[13:17:03 24/10/11] Artheon : C'est tout oui, excusez moi Deidre et à plus tard *s'éloigne à pas rapide et silencieux*

[13:18:38 24/10/11] @ Deidre : *ton blasé* Connerie en vue, à mon avis. ... Bon, allez. Allons utiliser nos compétences naturelles pour le déclenchement de catastrophes... *s'éloigne en direction du château*

*
* *

[13:51:17 24/10/11] Arthur : * Sort de la salle de réunion de la Table Ronde en dernier bien après les autres chevaliers, tandis qu'il traine des pieds et referme la porte d'un coup sec. Le Roi renifle, expire et se passe les doigts sur les paupières, et commence à marcher dans le couloir. *

[13:57:03 24/10/11] @ Deidre : *errait dans le château à la recherche d'une personne d'influence quand elle aperçoit Arthur. Jauge d'un coup d’œil l'expression de celui-ci, grimace, farfouille ses poches et en sort des marrons cuits. Soupire et s'approche vaillamment* Pourparlers, Sire ? *tend les marrons*

[14:03:53 24/10/11] Arthur : *Relevant la truffe, il regarde Deidre, puis les marrons cuits, puis Deidre. Puis fourre une main dans le paquet de marrons et se gave à pleine bouches, les joues rondes. *Comment'cha... Pourparler'chs ? Voulez quoi'ch ? * Expire bruyamment par le nez *

[14:06:10 24/10/11] @ Deidre : Moi, je pourparle qu'avec des gens pas essorés, sinon j'ai l'impression de tricher. Donc, d'abord je vous gave de marrons, je vérifie votre état, et si ça va, je pose vite mes questions avant de vous filer le reste de marrons et de fuir avant que vous n'ayez envie de m'écorcher vive. ... Tout est dans le calcul des temps. *sourire enfantin*

[14:08:29 24/10/11] Arthur : Vou'gg'etes une marrant, vous. * déglutit, croise les bras et soupire * Bon, je vous vois venir de lui avec vos grands airs, ça concerne encore votre pote c'est ça ? Attention Deidre, méfiez-vous, j'ai la justice expéditive en ce moment.

[14:11:23 24/10/11] @ Deidre : *lève les mains, paume vers lui* J'ai juste deux questions. La première : pour Eliam, il va y avoir procès, ou vous gérez avec Akashak ? Et... *inspiration* pour sa copine qui est au pilori dans la cour, quelle est la suite des opérations ? ... Voyez ? C'est déjà fini. Ensuite, je vous embête plus. ... Et il me reste des marrons et ma gracieuse compagnie pour causer d'autre chose. *rentre sa tête dans les épaules*

[14:16:58 24/10/11] Arthur : Alors, pour la première, c'est merde. Et pour la deuxième question, c'est merde aussi. Là ! * La contourne, regard noir, puis cri à quelques pas * J'en ai marre d'être le taulier d'une bandes de gosses qui savent pas se faire cuir des saucisses et s'entendre sur la couleur du crottin de cheval ! Démerdez-vous et allez donc voir Akashak !!

[14:20:44 24/10/11] @ Deidre : *lève les yeux au ciel, trottine derrière lui* Vous êtes pas obligé d'être vulgaire, savez ? Un "Deidre, je veux pas en causer", ça aurait aussi marché. Bon. J'irai me renseigner ailleurs. *soupir déprimé* Maintenant que je suis aussi triste que vous êtes grognon et qu'on va parler d'autre chose... Vous pouvez ralentir un peu ou vous avez un bateau à prendre ? *a beau tricoter des pattes, a du mal à se maintenir à la hauteur du Roi*

[14:28:59 24/10/11] Arthur : * S’arrête net et lui fait face, roulant des yeux atterrés et singulièrement impatient, avance sa mâchoire inférieure * Et allez maintenant vous allez me faire le couplet de la tristounette pour ses amis. Je vous ai tous sur le dos en ce moment. TOUS. Et j'en ai vraiment marre j'aimerais avoir du temps pour moi, comprenez, ça ? Tout ça à cause d'une petite conne de créature et un noble qui n'a jamais appris que contre la Chrétienté et les nouveaux ordres mondiaux, on ne gagne pas. Vous voulez des renseignements ? Je vais vous en donner un. Akashak va me communiquer sa sentence pour le petit noble. Pour la lycane, elle est vraiment dans la merde. Nul doute quelle aura pas beaucoup de chance de survie, et en ce moment même mon meilleur élément militaire est en train d'avoir un cas de conscience, et à fait interdire toute visite publique dans la cour du château, pour éviter que la petite ne se prenne des gadins ou pire, quelle se fasse tripoter. Alors là j'ai plusieurs solutions pour retrouver le sommeil et éviter qu'on m'emmerde encore : soit je pends tout le monde et Akashak pour repartir jouer aux fanatiques ailleurs, soit je bute Akashak et fait passer sa mort pour un accident auprès du Vatican. Et honnêtement, la première solution me parait la plus envisageable. Vous voulez que j'en trouve une meilleure et moins barbare ? Alors laissez-moi cogiter en paix !!

[14:36:36 24/10/11] @ Deidre : *petite voix* Mais... quand je dis qu'on aurait parlé d'autre chose... C'est vrai... *museau tout fripé* Je n'ai pas le début du commencement de la capacité de manipuler les gens... Donc, je joue franc jeu, moi... *baisse les yeux* Ben, merci pour les informations, bonne réflexion et... j'espère à une autre fois plus... joyeuse. Voilà. *relève le visage, sourire contraint, profonde révérence* Majesté.

[14:40:13 24/10/11] Arthur : C'est ça, bonne journée ! Arthur le Juste il va juste bien aller pioncer et fermer sa porte à double-tour ! * Resserre sa cape autour de lui d'un air sec, marmonne et s'en va en trainants des pieds à vive allure *

*
**

[13:53:21 24/10/11] Adélice : * a la lisière de la foret, marche en direction du village *

[13:54:56 24/10/11] Artheon : *sort de la forêt, dans des vêtements froissés et légèrement déchirés, tourne son regard vert vers la jeune femme* Bonjour Adélice

[13:57:24 24/10/11] Adélice : * se retourne vivement, ses boucles blondes valsant dans le vent pour retomber sur ses épaules. S'avance vers lui et regarde ses vêtements un instant * Bonjour ! Qu'est il arrivé a vos vêtements ?

[13:58:12 24/10/11] Artheon : ... J'ai failli me transformer, ils ont heureusement survécu. *léger sourire* Vous allez bien ?

[13:59:13 24/10/11] Adélice : Ah, je vois. * lui sourit * Moi ça va, mais c'est a moi de vous posez cette question.

[14:00:59 24/10/11] Artheon : *hausse les épaules* On fait aller. Vous vous baladiez dans la forêt ?

[14:06:26 24/10/11] Adélice : * soupire * Oui, oui... ça me détend, en ce moment, c'est important. * lui sourit * Vous retournez au village ?

[14:07:14 24/10/11] Artheon : Je retourne chez moi oui ... Vous ressentez les énergies alors ?

[14:12:33 24/10/11] Adélice : * hoche la tête * Oui, comme quoi j'ai pas tout perdu. Vous rentrez avec moi ou vous préférez rester seul ?

[14:14:46 24/10/11] Artheon : *semble hésiter, finit par sourire* Rentrons ensemble, voulez-vous

[14:18:23 24/10/11] Adélice : Vous avez hésitez...? Vous aviez le droit de dire non, vous savez. * continue sa route vers le village*

[14:19:06 24/10/11] Artheon : Je sais bien. J'ai choisi ce que je voulais, ne vous en faites pas

[14:22:50 24/10/11] Adélice : Vous m'en voyez ravie alors. * lui sourit *

[14:23:43 24/10/11] Artheon : Vous ... voulez passer chez moi quelques temps ?

[14:25:15 24/10/11] Adélice : Oui pourquoi pas. Ça me changera les idées et à vous aussi....peut être.

[14:27:05 24/10/11] Artheon : Avec un peu de chance... *hausse les épaules, se dirige donc vers la maison légèrement excentrée, en silence*

[14:29:15 24/10/11] Adélice : * le suit doucement, sans rien dire *

[14:30:24 24/10/11] Artheon : Navré de ne pas beaucoup parler...

[14:32:51 24/10/11] Adélice : C'est pas grave, vous êtes pas au mieux de votre forme pour des raisons que je connais.....vous avez le droit de ne rien dire. Je parlerais pour deux. * la voix se veut réconfortante *

[14:34:02 24/10/11] Artheon : *ouvre la porte de la petite maison, l'invite à entrer* Tant mieux alors

[14:36:15 24/10/11] Adélice : * entre dans la petite maison et s'approche de lui * Vous avez des amis qui vous soutiennent, on trouvera une solution.

[14:37:34 24/10/11] Artheon : *baisse un peu les yeux* J'espère bien ... *referme la porte rapidement*
[14:39:39 24/10/11] Adélice : Vous voulez que je vous prépare une tisane ? Que j'allume un feu ? Que je vous chante une chanson ?.....* tente un sourire *

[14:40:34 24/10/11] Artheon : Non, merci. je vais plutôt faire les tisanes moi-même *se dirige résolument vers la cuisine*

[14:43:54 24/10/11] Adélice : D'accord, comme vous voudrez....* s'assoit sur une chaise et enlève sa cape usée*

[14:45:44 24/10/11] Artheon : *revient rapidement avec deux tasses, dont une qu'il pose devant la jeune femme*

[14:47:47 24/10/11] Adélice : * la prend et boit doucement * Merci.

[14:49:47 24/10/11] Artheon : De rien *s'assoit en face, posant ses mains autour de sa tasse* Avez-vous trouvé une idée pour votre ... problème ?

[14:52:52 24/10/11] Adélice : Non pas vraiment, mes pouvoirs m'ont était donné par la Nature, si elle a décidé de me les reprendre, alors je ne peux rien faire, voyez vous ? ...

[14:53:52 24/10/11] Artheon : ... je comprends. Mais c'est assez bizarre si vous les avez encore parfois

[14:56:19 24/10/11] Adélice : Oui....peut être que, elle souhaite me laisser percevoir seulement ce qu'elle juge réellement important, après tout...

[14:56:42 24/10/11] Artheon : Peut-être oui, je ne connais pas très bien la nature *léger sourire*

[14:59:23 24/10/11] Adélice : Cela fait de longues années que je la sert et je ne la connais pourtant pas non plus....* hausse les épaules * Certaines choses sont vouées à rester mystérieuses.

[15:00:32 24/10/11] Artheon : Probablement oui. Du moment que cela ne vous pose pas soucis

[15:04:46 24/10/11] Adélice : Ça ne m'en pose pas vraiment. * finit sa tasse, la pose et relève la tête vers le jeune homme *

[15:05:19 24/10/11] Artheon : Tant mieux. J'espère tout de même que vous retrouverez vos liens avec tout ça *léger sourire*

[15:09:39 24/10/11] Adélice : Merci Artheon. * lui sourit tendrement *

[15:10:15 24/10/11] Artheon : Mais de rien, c'est normal *son regard dérive un peu partout dans la maison, il semble chercher ses mots*

[15:14:12 24/10/11] Adélice : Bon, assez parlé de moi. Vous avez vue Deidre aujourd'hui, non ? * fronce les sourcils *

[15:14:31 24/10/11] Artheon : Oui, je l'ai rencontrée, pourquoi cette question ?

[15:20:06 24/10/11] Adélice : Pour rien en particulier. * soupire* J'aimerais aidé Siobhan et Eliam mais j'ai beau retourner le problème dans tout les sens, je me sens inutile. Ce prêtre....*grimace* j'en deviendrais presque violente.

[15:20:45 24/10/11] Artheon : Ne vous en faites pas, beaucoup de gens n'apprécient pas cette idée, je pense que nous trouverons un moyen

[15:24:57 24/10/11] Adélice : Encore une fois je l’espère, le vent nous dictera la plus sage solution. * a un coté moine bouddhiste pendant quelques secondes !*

[15:25:36 24/10/11] Artheon : *léger sourire à nouveau* Je crains de ne pas être très attentif au vent mais pourquoi pas

[15:27:01 24/10/11] Adélice : Vous devriez, il est d’excellent conseil ! * léger sourire amusé *

[15:27:31 24/10/11] Artheon : Il faudra que vous m'enseigniez comment l'écouter alors

[15:29:53 24/10/11] Adélice : Oh, avec plaisir, je tacherais de ne pas vous endormir, promis !

[15:31:33 24/10/11] Artheon : Je suis sûr que vous ne m'endormirez pas *penche la tête vers sa tisane, à présent froide*

[15:34:31 24/10/11] Adélice : Ne soyez pas trop sur de vous tout de même. *sourit puis soupire*

[15:35:06 24/10/11] Artheon : Nous verrons en ce cas .. Vous voulez encore de la tisane ? *semble incroyablement las pendant quelques secondes*

[15:36:39 24/10/11] Adélice : Non merci, je crois que je ne vais pas tarder, en fait.

[15:38:44 24/10/11] Artheon : Vraiment ? ... je comprends, vous excuserez mon comportement pour le moins impoli.

[15:40:40 24/10/11] Adélice : Impoli ? * hausse un sourcil*

[15:45:23 24/10/11] Artheon : Je n'ai pas été très prolifique en paroles ... ou en sourires.

[15:49:12 24/10/11] Adélice : * soupire et le regarde dans les yeux * Ça c'est pas de l'impolitesse. Vous êtes mon ami, vous avez le droit d'être pas ans votre assiette et de pas parler. C'est normal. Compris ? *hausse un sourcils *

[15:50:10 24/10/11] Artheon : *la regarde intensément* ... Parfaitement compris *lui prend la main* Merci

[15:52:10 24/10/11] Adélice : *La prochaine fois que vous dite que vous êtes impoli ou autre... C'est moi qui vous montrerai ce que c'est qu'être impolie. * sourit * Alors méfiez vous.

[15:53:18 24/10/11] Artheon : *rit à peine* Je tremble de peur. ... mais merci encore

[15:57:07 24/10/11] Adélice : Allez y, sous-estimez moi... tsss.* lui caresse doucement la main puis la lâche* Je repasserai, vous amènerai une tarte aux pommes même !

[15:57:58 24/10/11] Artheon : Ce sera avec plaisir Adélice. A bientôt alors *se relève pour l'accompagner*

[16:00:06 24/10/11] Adélice : Et gardez espoir surtout. * se blottit contre lui et se retire vite* Hum...désolée, faut que je me calme avec la spontanéité.

[16:01:11 24/10/11] Artheon : *a eu l'air surpris mais ne l'a pas repoussé* Aucun problème Adélice. Je suivrai ce conseil, comme toujours.

[16:05:15 24/10/11] Adélice : A bientôt. * lui sourit et passe la porte*

[16:05:46 24/10/11] Artheon : A bientôt !




Dernière édition par Deidre le Mar 25 Oct 2011 - 13:23, édité 1 fois


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

20 Re: Archives Octobre le Lun 24 Oct 2011 - 15:24

[14:52:16 24/10/11] Vaan Gareth : * La porte de la caserne s'ouvre. Dans la cour du château presque, seulement occupée par le pilori ou se trouve Siobhan ainsi que les hommes du capitaine aux quatre coins de l'endroit, un petit enfant regarde la condamnée et lui tire la langue. Le capitaine sort de la caserne, une outre d'eau à la main, s'approche et met une grande claque derrière la tête du gamin, demandant aux gardes comment le petit rentré. Après moult jurons, Vaan monte l'estrade et observe la lycanne. *

[14:54:02 24/10/11] Siobhan : *ouvre les yeux et regarde le capitaine, toute émotion retranchée loin au fond de son regard* L'enfant eut été supportable. Mais merci.

[14:57:07 24/10/11] Vaan Gareth : * Se penchant vers elle, il débouche l'outre d'eau en soupirant, la colle près de la bouche de la jeune femme. De son autre main, dégage sa figure les cheveux barrant son visage *

[14:59:28 24/10/11] Siobhan : *boit à longues gorgées, mais peu* Merci. ... *hésite* Ça va durer longtemps ? Plus que pour... quelqu'un n'ayant pas mes capacités physiques j'imagine mais... Ça va finir quand ? *son regard fait rapidement le tour le la cour, plus près du haut du mur d'enceinte, puis semble se tranquilliser avant de revenir sur Gareth*

[15:05:54 24/10/11] Vaan Gareth : Mes ordres n'ont toujours pas été communiqué. Je sais juste que le roi doit attendre la manifestation d'Akashak et son verdict. Pour le moment, cela va durer longtemps oui je pense. Ne vous faites pas de faux espoirs. Je ne sais même pas comment va prendre le Roi de...Ce que j'ai fait, de fermer les portes aux public. * Retire lentement l'outre d'eau, en verse un peu sur sa main et la plaque contre le front de la jeune femme, puis en verse sur sa nuque. Met un genoux à terre et la regarde, à sa hauteur, murmurant d'une voix rauque * Tenez le coup Siobhan. Je vous le dit à l'avance car les choses ne vont peut-être pas s'arranger, et si c'est le cas, votre sentence ne sera que les prémices.

[15:08:06 24/10/11] Siobhan : Les prémices de quoi ? *fronce les sourcils* Une fois que je suis sortie de l'échiquier, de façon... temporaire ou définitive, que peut il se passer d'autre au juste ? *le ton est fatigué*

[15:10:10 24/10/11] Vaan Gareth : J'en sais rien, Siobhan. Mais si Akashak n'est pas satisfait...Les choses empireront, vous le savez bien. * Essuie d'un revers de main son front déjà quelque peu crasseux, et ses joues. *

[15:25:39 24/10/11] Siobhan : Pour le contenter, il faudrait me tuer, je pense. Et je ne suis pas tout à fait prête à cela, même pour ne pas causer d'ennuis à quiconque.

[15:26:47 24/10/11] Vaan Gareth : Alors vous êtes entre les mains de la chance, et du roi Arthur. Ou bien vous êtes incessamment bien dans la merde. * Se redresse, la regarde un moment puis descend lourdement l'estrade, saluant ses hommes. *

[15:29:34 24/10/11] Siobhan : Merci pour tout, en tous cas. *se renferme en elle même à nouveau*

*
**

[15:20:14 24/10/11] Perséphone : *pousse la porte de la salle de repos, passe la tête et observe les environs*

[15:22:29 24/10/11] Melior : *languissamment étendue sur un divan, contemple les flammes dans la cheminée, les yeux mi-clos, le nez dans son col de fourrure.*

[15:25:11 24/10/11] Perséphone : Tiens, fait chaud ici *s'avance dans la pièce, vêtue d'une longue robe rouge, échancrée et ouverte juste là où il faut* Salutations ... madame ? *s'incline un peu, d'avance*

[15:27:38 24/10/11] Melior : Chaud... ? *se redresse légèrement.* Majesté, de fait. Melior, reine de Landsdel... *cache derrière sa main un bâillement un peu trop large pour être humain.* Et vous ?

[15:29:43 24/10/11] Perséphone : Oh. Pardonnez moi Majesté *s'incline largement* Je l'ignorais. Je ne suis que Perséphone, humble ... servante *la robe qu'elle porte est bien trop ouvragée pour correspondre à cette description*

[15:31:54 24/10/11] Melior : *léger sourire en coin.* Servante ? Je vois, oui. J'ai croisé quelques douzaines de servantes dans votre genre en ces murs. Les chevaliers bretons ont... du tempérament, semble-t-il.

[15:34:31 24/10/11] Perséphone : *léger rire* Si vous le dites Majesté, je n'en doute pas ... *va s'installer non loin du feu à son tour*

[15:35:32 24/10/11] Melior : Mais dites-moi, ce prénom... Seriez-vous grecque, ou est-ce juste un... nom de scène ?

[15:38:10 24/10/11] Perséphone : Je suis grecque, du moins c'est ce que je crois ! *grand sourire* Et je ne fais pas de scène, navrée.

[15:39:31 24/10/11] Melior : *évalue la jeune femme d'un coup d’œil de haut en bas.* Vous devriez, peut-être. Une peau remarquable. Vous êtes comest... *toussote* anémique ?

[15:40:30 24/10/11] Perséphone : *semble jauger la "Reine" du regard, intrigué, son sourire se fait gourmand* Pas le moins du monde, mais je conviens que ma peau est assez pâle ...

[15:43:23 24/10/11] Melior : *Se redresse encore un peu, l'oeil soudain étincelant.* Parlez-moi de vous, Perséphone... Avez-vous de la famille ici ? Des amis ?

[15:46:05 24/10/11] Perséphone : *air un peu plus étonné pour le coup* J'ai quelques amis en effet, mais aucune famille dans les environs. Pourquoi cette question Majesté ?

[15:48:05 24/10/11] Melior : J'ai un gros faible pour les esseulés... et une fâcheuse tendance à les... prendre sous mon aile. Dites-moi qui vaut la peine d'être connu ici, selon vous.
[15:48:51 24/10/11] Perséphone : *hausse un sourcil, vraiment étonné* Ce qui vaut la peine d'être connu ? C'est à dire ? En terme de visite ? Personne ?

[15:49:37 24/10/11] Melior : Les gens, les gens. Quels sont les gens intéressants ?

[15:52:41 24/10/11] Perséphone : Moi bien évidemment *prend la pose avant de rire de bon cœur* La Duchesse Deidre est une gentille fille, le Prince Constantin peut sûrement apprendre pleins de choses si vous êtes curieuse, le duc Eliam aussi peut-être ... *réfléchis* La Princesse romaine Scarlett, le chevalier Leomyd est un chic type aussi, chez les chevaliers, y a aussi Silas, le grand blanc. Et euh ... j'connais une fille, une maîtresse, Enyo qui m'a l'air sympathique aussi. Pourquoi ces questions Majesté ?
[15:55:28 24/10/11] Melior : Hum, parce que j'aime rencontrer des gens. Surtout quand ils ont de la conversation. Ce qui est le cas du prince de Byzance et du seigneur Eliam, bien sûr. Je ne connais pas les autres. *se rapproche, sinueuse.* Aussi jolie que vous, l'autre maîtresse ?

[15:57:33 24/10/11] Perséphone : Vous devriez les rencontrer assez vite. Oh ! Vous allez me faire rougir Majesté *mime en effet très bien ce fait* Peut-être pas aussi jolie mais vraiment pas mal non plus *nouveau rire amusé*

[15:59:19 24/10/11] Melior : *Sourire innocent mais diabolique (si si c'est possible)* Et... Il y a quelqu'un dans votre vie en ce moment, belle Perséphone ?

[16:00:35 24/10/11] Perséphone : Je crains que ce ne soit le cas Majesté *air vraiment désolée pour le coup*

[16:01:38 24/10/11] Melior : Oh, quel dommage... Et vous êtes du genre fidèle ?

[16:03:06 24/10/11] Perséphone : *hausse un sourcil, de plus en plus surprise et curieuse à la fois* Eh bien ... je dirais qu'à l'origine non. Mais j'essaye avec cette personne ...

[16:06:09 24/10/11] Melior : *soupir-sifflement. Reprend un peu de distance.* Hmm, dommage en vérité. Si vous changez d'avis, ma belle, vous saurez où me trouver...

[16:07:29 24/10/11] Perséphone : *observe un peu plus intensément la "Reine", pousse un soupir assez déçu* Dommage en effet ... *claque des doigts* Faut que je demande à Cassandre si j'peux inviter quelqu'un d'autre pour la soirée ! *sourire machiavélique*
[16:10:04 24/10/11] Melior : *se lève avec lenteur, claque des doigts pour faire sortir sa servante du coin sombre où elle poireautait, se dirige vers la porte en décochant un dernier regard langoureux à son potentiel casse-croûte.* Je crois qu'on appelle ça "les appartements pour invités de marque", ici. Oh, mais oui, demandez, demandez. Cassandre ? Encore une belle Grecque j'imagine...

[16:11:58 24/10/11] Perséphone : La personne qui est dans ma vie en ce moment, à la vérité. Une belle grecque en effet *regard amusé, semble suivre le manège de Mélior avec beaucoup de curiosité*

[16:12:59 24/10/11] Melior : *sort de la pièce avec un salut de la main*

*
**

[16:25:55 24/10/11] @ Deidre : *entre rapidement dans la suite du prince de Byzance, s'adosse à la porte. A l'air d'avoir couru. Serre un paquet contre sa poitrine* Bon. Phase 1... Effectuée.

[16:26:38 24/10/11] @ Constantin : *un gros parchemin qui semble en lévitation sur le lit se baisse lentement, dévoilant le visage du Prince* La Phase 1 de quoi ?

[16:30:29 24/10/11] @ Deidre : *pousse un glapissement de terreur, manque laisser tomber son paquet, jette un regard noir au Prince* Disons... que je m'implique dans la politique intérieure de la Bretagne par des moyens féminins. *va poser le précieux paquet dans un tiroir* Et j'ai plus de sous pour le mois ! *grand sourire*

[16:31:16 24/10/11] @ Constantin : *prend un air affreusement inquiet très exagéré* Qu'avez vous donc fait ?

[16:33:11 24/10/11] @ Deidre : *montre le tiroir, se laisse tomber à côté du Prince* Philtre d'amour certifié par Elias. *baiser au jeune homme* Me reste plus qu'à trouver l'agneau. *se laisse tomber à plat dos sur le lit*

[16:34:13 24/10/11] @ Constantin : ... Un Philtre d'amour ? Pour qui donc ? *lui rend son baiser, se redresse sur le lit*

[16:37:22 24/10/11] @ Deidre : Akashak. *ton sinistro-écoeuré*

[16:41:03 24/10/11] @ Constantin : .... Euh ... Vous êtes sûre de vous là ? Pourquoi donc ?

[16:43:25 24/10/11] @ Deidre : Parce que les philtres d'amour prédisposent à vouloir faire plaisir à ceux qu'on aime. Plus que la moyenne. Et que comme ça, ça permettrait de tirer Eliam de la merde dans laquelle ce crétin s'est foutu sans avoir à buter qui que ce soit ! *grogne* Et ça vaut aussi pour sa copine, du reste. ... Le souci, c'est que je ne vois pas à qui coller cet horrible individu gluant dans les pattes.

[16:44:43 24/10/11] @ Constantin : ... En effet, vous pensez nécessaire de sacrifier quelqu'un comme ça ? N'y aurait-il pas un autre moyen ?

[16:47:28 24/10/11] @ Deidre : Ben si vous avez une idée géniale, c'est le moment. Parce que là... Ça semble mal barré. En plus, je me suis faite engueuler par Arthur, alors je suis de mauvais poil. Si je croise Akashak, je l'émascule sans préavis, voilà.

[16:48:09 24/10/11] @ Constantin : Je vois .. quels sont les problèmes les plus immédiats ? Il faut procéder par étape

[16:50:25 24/10/11] @ Deidre : Eliam en taule. Possiblement cramé : son jugement dépend d'Akashak. Donc au mieux, je pense, confiscation des biens, au pire, exécution. Sans compter qu'il a une sœur, et que je ne sais jusqu'où ce fils de.... de... est prêt à aller. Ensuite, la lycane. Pilori. Eliam va fondre un plomb, et Artheon aussi. Sous peu, je dirais. Apparemment, le capitaine essaie de faire en sorte qu'elle pète pas un câble, mais je ne sais pas combien de temps ça va durer. C'est pas sensé être nerveux, ces gens ?

[16:56:06 24/10/11] @ Constantin : Pas toujours... C'est la nouvelle Lune. Combien de temps va-t-elle rester au pilori ?

[16:58:08 24/10/11] @ Deidre : Je ne sais pas. Mais quand elle en sortira... *grimace* Possible que ce ne soit pas bon signe. ... Faut faire un truc Const. J'aime beaucoup Eliam. Et je prendrais le parti de n'importe qui contre cet abject machin vaticanais, là !! *croise les bras d'un air furieux*

[16:59:39 24/10/11] @ Constantin : *réfléchit* Il est difficile de prendre officiellement parti contre le Vatican ... Non que je n'en ai pas l'envie, simplement, la politique vous voyez ? Cependant ... Byzance n'est clairement pas un pays que l'on souhaite contrarier ... peut-être devrais-je aller négocier auprès de cet Akashak ...

[17:04:31 24/10/11] @ Deidre : ... *roule sur le côté, à demi sur le prince, yeux brillants* Vous feriez ça ? Vraiment ? Je voulais rien vous demander, vu... ben qu'il s'agit d'Eliam, mais si vous le proposez vous même... *plisse le nez* Parce que je me suis déjà fritée avec Akashak une paire de fois, et je ne pense pas pouvoir négocier quoi que ce fut, en fait. ... Par contre, franchement, c'est un taré, je pense.

[17:05:26 24/10/11] @ Constantin : Je peux négocier avec les tarés. Et ce n'est pas parce qu'il s'agit d'Eliam que je vais rester sans rien faire. Moi, je ne suis pas taré *léger sourire*

[17:09:23 24/10/11] @ Deidre : *baiser coupe-souffle, puis reprise sur un ton naturel* Par contre, techniquement, Eliam est coupable. Et la lycane est vraiment une lycane. Donc, elle est coupable aussi. De l'être, je veux dire. *fronce les sourcils* Je crois que je vais QUAND MÊME chercher une victime pour mon philtre.

[17:10:27 24/10/11] @ Constantin : Je n'apprécie que peu le "Coupable d'être une lycane" quant à Eliam ... il a vraiment pratiqué la Nécromancie ?

[17:19:54 24/10/11] @ Deidre : *hoche la tête* Si j'ai bien compris, son frère avait compilé les connaissances et tout laissé en plan à sa mort. Les objets sont revenus à Eliam, qui a donc été surveillé par Akashak. Ce crétin d'Eliam se sentant menacé a pris le machin et est allé dire à Akashak qu'il était trop tard. *lève les yeux au ciel* L'autre l'a buté, la lycane est venu le récupérer, et a je le crains un peu bousculé Akashak. Ensuite, le sort a fait effet.

[17:21:34 24/10/11] @ Constantin : ... je vois. Ce sera difficile de plaider la cause d'Eliam ... Mais pas impossible de le faire libérer pour autant. Je parlerai à Akashak.

[17:23:55 24/10/11] @ Deidre : Vous êtes un amour. Et si ça ne marche pas... *ton sinistre* Je passerai à la phase 2. Quitte à le faire craquer sur Silas ou Unravel, tiens. *sourire glacé*

[17:25:07 24/10/11] @ Constantin : ... *épouvanté* Vous êtes machiavélique. Je vais tâcher d'éviter une telle monstruosité.

[17:27:46 24/10/11] @ Deidre : Ben quoi ? *air sincèrement surpris* Ils risqueront rien, eux. Et avec un peu de chance, pris entre son devoir et ses amours contre nature, Akashak résoudrait nos soucis en se jetant des remparts.... Non, en fait, je le vois plutôt tenter d'assouvir ses instincts. *grimace* Buerk.

[17:30:19 24/10/11] @ Constantin : ... Certes, enfin, avant d'en venir à ces extrémités, nous tenterons la voie de la diplomatie. D'accord ? *léger sourire*

[17:31:47 24/10/11] @ Deidre : D'accord. Vous pensez partir en chasse quand ?

[17:33:19 24/10/11] @ Constantin : ... Dès maintenant si vous voulez *grand sourire*

[17:35:27 24/10/11] @ Deidre : ... Deux minutes de câlins d'abord. Et après, allez-y. *câlin*J'aimerais avoir la moitié de votre sens de la diplomatie...

[17:36:07 24/10/11] @ Constantin : *la serre fort contre elle* Je vous apprendrai si vous voulez

[17:38:29 24/10/11] @ Deidre : Devriez pas : je m'entrainerais sur vous. *soupire* Vous me tenez au courant vite, après ?

[17:40:35 24/10/11] @ Constantin : Bien sûr mon ange, vous serez la première informée.

[17:42:37 24/10/11] @ Deidre : ... Filez, alors. Si on pouvait éliminer ce stress rapidement... Ce serait bien.

[17:43:29 24/10/11] @ Constantin : On va essayer ça. *se relève d'un bond, lui fait un dernier baiser avant de sortir*



Dernière édition par Deidre le Mar 25 Oct 2011 - 13:46, édité 1 fois


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: Archives Octobre le Mar 25 Oct 2011 - 13:27

[21:20:20 24/10/11] Perséphone : *ressort des cuisines, tenant toujours le bras de Cassandre* Ch'était bon hein ? *grand sourire*

[21:24:36 24/10/11] Cassandre : Je crois que je vais simplement exploser. Tout était presque bon, vraiment. Etonnant.

[21:25:20 24/10/11] Scarlett : * revient des jardins, marchant doucement dans le chateau, adressant quelques sourires tristes, poliment, aux gens qu'elle croise *

[21:26:30 24/10/11] Perséphone : *aperçoit la Princesse au détour d'un couloir* Bonsoir Princesse !

[21:27:36 24/10/11] Scarlett : * s’arrête et marche plus vivement vers elles * Bonsoir Perséphone, Bonsoir Cassandre ! *leur adresse un sourire*

[21:27:38 24/10/11] Cassandre : *attend d'être sure de la géolocalisation de ladite princesse puis s'incline poliment*

[21:29:11 24/10/11] Perséphone : *porte toujours sa longue robe rouge échancrée, s'incline rapidement, a adopté, dans les couloirs, l'attitude du garde du corps moyen, scrutateurs et attentifs* Comment allez-vous Princesse ?

[21:31:10 24/10/11] Scarlett : * hausse les épaules * Ça va, ça va...et vous deux alors ?

[21:32:06 24/10/11] Cassandre : Votre enthousiasme me semble quelque peu terni. .. Je pense que nous allons bien. Qu'en pensez vous, Perséphone ?

[21:33:24 24/10/11] Perséphone : Je vais plutôt bien *léger sourire* Que se passe-t-il Princesse ?

[21:37:10 24/10/11] Scarlett : Oh, depuis quelque jour, il règne un peu une mauvais ambiance au château....certaines connaissances qui ont des problèmes, mais bon * hausse les épaules * On va espérer que ça s'arrange.

[21:40:42 24/10/11] Cassandre : Oh. Navrée. Quand les amis ne vont pas fort, c'est difficile de... faire bonne figure, parfois. *sourire compatissant*

[21:41:01 24/10/11] Perséphone : J'en ai entendu parler un peu, je suis sûr que cela va s'arranger Princesse. Surtout avec l'équipe que vous avez

[21:43:44 24/10/11] Scarlett : * demi sourire * Ouep, et puis je suis de naturel optimiste on va dire. Si vous n'avez pas mieux a faire, je vais en salle de repos...

[21:47:15 24/10/11] Cassandre : *hésite* ... Je pense que nous pourrions envisager de passer une partie de la soirée là bas. Voulez vous que je prenne un instrument pour égayer la soirée ?

[21:51:13 24/10/11] Perséphone : Oui et pis je chanterai, ça égayera aussi la soirée *léger rire*

[21:51:33 24/10/11] Scarlett : Ah oui, ça serait chouette !

[21:53:12 24/10/11] Cassandre : *digne* ... Et les salades ne manqueront pas d'eau comme ça. *sourire d'excuse à Pers* Je vous rejoins. *s'éloigne vers les chambres aidée par Moloch*

[21:55:18 24/10/11] Scarlett : * commence a marcher en direction de la salle de repos * Je vois que tout va bien avec Cassandre ? C'est chouette * sourire amical*

[21:56:33 24/10/11] Perséphone : Ouiii ! C'est super ! *enthousiaste* Par contre, j'vous préviens : je chante pas

[21:57:44 24/10/11] Scarlett : Oooh. * déçue* Ba tant pis alors, je m'en passerai ! Mais vous me décevez ! *léger rire*

[21:59:18 24/10/11] Perséphone : Vous l'avez entendue, je chante très mal *grand sourire, ouvre la porte de la salle de repos*

[22:01:48 24/10/11] Scarlett : Ah alors ça vaut mieux pour tout le château, je crois. *sourire taquin, va s’asseoir sur un sofa*

[22:03:12 24/10/11] Perséphone : Vous voyez que c'est une bonne idée *rit doucement, va s'asseoir en face d'elle*

[22:03:59 24/10/11] Cassandre : *entre, munie de son luth* Je vous l'ai déjà dit : vous manquez de motivation, pour le chant. ... Avez vous, mesdames, des desiderata en matière de chants ?

[22:04:08 24/10/11] Scarlett : Après tout je ne peux rien dire, vous ai jamais entendue.

[22:06:00 24/10/11] Perséphone : ... Vous croyez réellement que vous pourriez m'apprendre à chanter ... *examine rapidement les environs* ma douce ?

[22:07:58 24/10/11] Cassandre : Oui. Vous ne serez peut être jamais soliste, mais vous devriez arriver à quelque chose de joli. Vous avez un timbre un peu voilé, c'est tout. *s'assied et accorde machinalement son luth* ( https://www.youtube.com/watch?v=ESFMrBa277o )

[22:08:30 24/10/11] Scarlett : Cass', si vous avez des chansons gaie ou bien d'amour ça serait bien. On en a besoin en ce moment.

[22:09:13 24/10/11] Perséphone : Voilé ? Scusez moi Princesse hein, j'vous pique votre chanteuse quelques temps, je m'interroge *léger sourire*

[22:11:26 24/10/11] Cassandre : Hmmm ? *continue de jouer machinalement*

[22:12:10 24/10/11] Perséphone : Ça veut dire quoi voilé ? *parle plus bas, pour ne pas gâcher la musique*

[22:13:41 24/10/11] Scarlett : * écoute la chanson en silence *

[22:17:31 24/10/11] Cassandre : *mi voix* Ça vous fait une voix un peu rauque sur certaines notes. Ce n'est pas désagréable, mais peut rendre faux. Il faut donc adapter les morceaux. J'attends une caravane venant du Sud pour la fin du mois, ils ont un excellent barde. Il devrait pouvoir m'apprendre des choses adaptées à votre timbre.

[22:21:43 24/10/11] Perséphone : *semble réfléchir* Alors je pourrais bien prendre quelques cours *se rapproche de la jeune femme* Mais continuez donc, je ne veux pas vous gêner

[22:22:16 24/10/11] Scarlett : * s'enfonce dans le sofa, écoutant la musique en mangeant de la pâte d'amande *

[22:25:03 24/10/11] Cassandre : *enchaîne sur une musique moins mélancolique, demi sourire aux lèvres* Mais j'espère bien. Je mets au point une technique spécialement pour vous.

[22:25:34 24/10/11] Perséphone : ... Spécialement pour moi ? C'est gentil ! Vous prévoyez quoi ?

[22:27:58 24/10/11] Melior : *Revoilà sa Majesté, glissant telle une nef dans ses brocarts et ses fourrures, une lueur inquiétante dans le regard pourtant. Flanquée d'une servante, comme il se doit.* Mesdames, bien le bonsoir. Oh, Perséphone, quel plaisir de vous revoir déjà.

[22:28:10 24/10/11] Cassandre : Vous verrez. Mais ça peut avoir un rapport avec quelque chose dont vous m'avez parlé tout à l'heure. *se met à chanter pour couper court à la discussion*

[22:29:17 24/10/11] Perséphone : *se redresse aussitôt, s'inclinant poliment* Pour moi aussi Majesté. Bonsoir

[22:30:46 24/10/11] Cassandre : *s'interrompt le temps de faire une révérence, puis recommence à jouer, légèrement tendue*

[22:32:21 24/10/11] Melior : Si cela ne vous dérange pas, je vais rester un instant, votre musique est délicieuse. *Sans vraiment attendre la permission, elle s’assoit dans un fauteuil comme sur un trône.*

[22:33:06 24/10/11] Scarlett : * relève la tête vers la nouvelle venue * Bonsoir Madame...

[22:34:15 24/10/11] Perséphone : Majesté Melior, la Princesse Scarlett et Dame Cassandre *désigne tout le monde, poliment, avant de se rasseoir à côté de la jeune aveugle*

[22:35:20 24/10/11] Scarlett : Oh...* se redresse * De quel pays venez vous, Majesté ?

[22:38:18 24/10/11] Melior : *Hoche la tête avec une politesse hautaine.* Enchantée, Princesse. Dame Cassandre, figurez-vous que j'ai entendu parler de vous. *Sourire qui retrousse ses lèvres sur ses canines pointues.* Vous êtes beaucoup plus jolie qu'on ne pouvait l'imaginer. *geste désinvolte de la main.* Je règne sur Landsdel, un confetti scandinave.

[22:39:31 24/10/11] Scarlett : Ah...* parait déçue, se renfonce dans son sofa en levant les yeux au ciel *

[22:41:25 24/10/11] Melior : *Remarque le manège de la princesse et sourit d'un air narquois.* Vous attendiez une autre sorte de reine ?

[22:42:07 24/10/11] Scarlett : Non, je suis déçue de ne pas du tout savoir ou se situe votre royaume, son nom ne me dit rien.

[22:42:16 24/10/11] Cassandre : *hausse un sourcil* Tiens ? La personne qui vous a parlé de moi aurait elle insisté sur mes défauts ? *sourire aimable, musique volontairement assourdie, légèrement rythmée*

[22:43:49 24/10/11] Perséphone : Moi non plus je ne connais pas, je suppose que c'est normal si c'est un petit pays. Sauf votre respect Majesté

[22:45:15 24/10/11] Melior : *A Scarlett :* C'est normal, il est minuscule. La taille des jardins de Kaamelott... bon, si vous ajoutez le village. *A Cassandre :* Vos défauts ? Vous en avez donc ? Non, on ne m'a pas encore renseignée là-dessus.

[22:48:31 24/10/11] Scarlett : * hoche la tête* Ah, je suis sur que c'est ravisant.

[22:50:07 24/10/11] Perséphone : Personnellement, je cherche encore *léger rire*

[22:51:32 24/10/11] Cassandre : J'en ai un certain nombre, comme tout un chacun. Mais je tente de ne pas trop les montrer. *la carpette étendue sous les pieds de Cassandre frémit. Un énorme dogue noir et blanc dévisage Melior avec un air totalement perplexe. "J'attaque, j'attaque pas ?"* ... Merci Perséphone. *enchaine sur une musique nordiquisante*

[22:55:17 24/10/11] Perséphone : *petite bise sur la joue de la jeune aveugle, se rapproche un tout petit peu, pas trop près pour ne pas gêner la musique*

[22:55:45 24/10/11] Melior : *La serpente fixe le dogue d'un air qui pourrait passer pour neutre, mais qui enverrait facilement un tigre courir se cacher sous le buffet.* Comme c'est délicat de votre part, Cassandre. Cela me rappelle mon pays, effectivement ravissant, Princesse.

[22:59:23 24/10/11] Cassandre : *le chien s'aplatit, mais ses yeux restent fixés sur la reine-serpent de façon peu amène* Je ne connais pas vraiment beaucoup d'airs des pays du Nord. Les Skaldes se font rares.

[23:01:26 24/10/11] Melior : Bien trop rares, surtout ici. *semble se décider tout d'un coup.* Puis-je vous inviter dans mes appartements, gentes dames ? Nous y serons plus à l'aise.

[23:02:26 24/10/11] Cassandre : *grondement léger provenant du chien* ... Hm. Perséphone ?

[23:03:31 24/10/11] Perséphone : *air clairement surprise par la proposition* Eh bien euh ... *prend doucement la main de Cassandre* Si vous le voulez bien. Pourquoi pas ?

[23:11:12 24/10/11] Cassandre : *se lève donc lentement, Moloch collé aux jambes*

[23:13:17 24/10/11] Perséphone : *se relève aussi, serre un peu plus la main de la jeune femme* On vous suit, Majesté.

[23:14:08 24/10/11] Melior : *Se lève aussi, sourire éblouissant aux lèvres, et adresse quelques sifflantes à sa servante qui part en avant.* J'avoue que je commençais à avoir un peu faim. Et vous ?

[23:15:31 24/10/11] Perséphone : Personnellement ça va, j'ai déjà mangé.

[23:15:43 24/10/11] Cassandre : Vous voulez qu'on commence par passer en cuisines ? Ils ont préparé un cerf aux airelles et au miel vraiment très bon.

[23:17:37 24/10/11] Melior : Non, merci, ma chère, j'ai tout ce qu'il faut dans mes appartements, et je dois dire que je suis plus habituée à la cuisine de chez moi. *montre le chemin d'un pas clairement pressé.* J'espère que vous l'apprécierez. *Sourire*

[23:19:08 24/10/11] Perséphone : *prend donc le bras de Cassandre et adopte de nouveau une attitude neutre pour la traversée des couloirs*

[23:21:26 24/10/11] Cassandre : *se laisse guider, Moloch sur les talons, le regard noir passant sur tout et toutes, pas du tout à l'aise*

[23:23:51 24/10/11] Melior : *Les deux amazones à l'entrée des appartements se mettent dans une espèce de garde-à-vous à l'arrivée de leur maîtresse. Celle-ci donne quelques instructions dans sa langue, les soldates acquiescent. La serpente ouvre grand la porte et s'efface.* Mesdames.

[23:25:35 24/10/11] Perséphone : *n'as pas pigé un mot, rentre dans la pièce en entraînant Cassandre*

[23:29:09 24/10/11] Melior : *Les deux servantes attendent, mains sagement croisées, debout contre le mur. Melior referme la porte sans enclencher le pêne.* Je vous en prie, mettez-vous à l'aise. *désigne des divans d'inspiration assez peu scandinave (hé non c'est pas des Ikea)*

[23:29:55 24/10/11] Cassandre : *Le chien toujours dans les pattes, Cassandre se laisse dériver vers l'un des sofas et s'y assied gauchement* Merci Majesté.

[23:31:29 24/10/11] Perséphone : C'est très confortable ici *s'installe à côté de Cassandre* Votre cours est uniquement féminine, si je puis me permettre Majesté ?

[23:32:30 24/10/11] Melior : *S'installe confortablement à côté de Cassandre et claque des doigts, l'une des servantes apporte un vin sombre et des verres.* En effet, seules les femmes sont autorisées à me servir. Une coutume de chez moi. *Verse le breuvage et le tend aux deux jeunes femmes*

[23:34:06 24/10/11] Perséphone : Ah, une coutume intéressante. Merci *prend le verre de vin, observe discrètement le liquide, sans boire pour le moment*

[23:35:53 24/10/11] Cassandre : *prend le verre de vin* Merci Majesté. *s'apprête à boire quand Moloch pose affectueusement sa GROSSE tête dans son cou, l'obligeant à poser le verre pour ne pas faire de catastrophes* Pardon... Oui... Oui, Mo, tu es gentil, oui oui oui...

[23:35:54 24/10/11] Melior : Buvez, ma chère, vous m'en direz des nouvelles. *A trop faim la serpente ? Toujours est-il qu'elle se contrôle moins bien et laisse pointer un bout de langue fourchue.*

[23:37:16 24/10/11] Perséphone : *écarquille les yeux* Euh ... Majesté. Si je puis me permettre, votre langue ... ?

[23:39:14 24/10/11] Melior : Hm ? *sourit de l'air innocent de l'agneau qui vient de naître.* Oh, une petite malformation de naissance.

[23:40:19 24/10/11] Perséphone : Oh ... C'est amusant, ça ressemble à ... enfin, aux serpents *repose délicatement son verre* Je suis vraiment navrée, je ne suis guère adepte des vins. Mais je ne voudrais pas vous priver Majesté

[23:41:23 24/10/11] Cassandre : *retente de boire et cette fois ci, c'est la queue du chien qui s'interpose entre le verre et elle. La jeune femme éternue dans son verre, le renverse à demi sur sa robe* MOLOCH !

[23:42:24 24/10/11] Melior : Oooh. Méchant chien. *Mais où qu'elles sont passées, les servantes ? Tiens, on entend des frottements sur les tapis.*

[23:43:41 24/10/11] Cassandre : *grondement sourd et très, très bas. Comme si le chien -déjà gros- était TRES gros, en fait* .... Mo ? *petite voix inquiète*

[23:44:25 24/10/11] Melior : *Regarde le chien d'un air non plus contrarié mais vaguement inquiet.* Il est bien dressé, j'espère ?

[23:46:41 24/10/11] Cassandre : Mais... Oui. Il est très protecteur, ce qui est normal pour un chien d'aveugle mais...

[23:46:48 24/10/11] Perséphone : Oh oui, habituellement c'est un ange. *tire doucement Moloch à elle, de même que Cassandre et change de place, s’intercalant entre Melior et la jeune aveugle* Pardonnez le Majesté, c'est sans doute le château, il n'a pas l'habitude ...

[23:50:47 24/10/11] Melior : *lève une main comme pour demander à quelqu'un de s'arrêter, les frottements sur le tapis s'interrompent.* Ainsi vous êtes aveugle ? Je me demandais... Bien, je crois que nous allons renoncer au vin et passer directement au plat principal.

[23:52:08 24/10/11] Perséphone : Une riche idée Majesté, mais je crains que nous soyons de piètres convives, vous risquez de devoir tout manger seule puisque nous avons déjà dîné *léger rire, absolument pas nerveux pour un sou*

[23:54:48 24/10/11] Melior : *sourire qui va s'élargissant, jusqu'à devenir franchement inhumain.* Oh, ça ne me dérange pas. *Ordre qui claque dans sa langue sifflante. Ses vêtements retombent sur du vide, la porte grince sur l'entrée de deux serpents bruns de très, très bonne taille. La robe vide de Melior ondule.*

[23:57:21 24/10/11] Perséphone : *une dague semble surgir de nulle part dans les mains de la jeune femme, elle écarte brutalement Cassandre et cherche à repérer un truc qui bouge dans cette foutue robe*

[23:58:58 24/10/11] Melior : *Les têtes en losange des deux servantes-serpentes se dressent au-dessus du divan, menaçant clairement Cassandre.*

[23:59:55 24/10/11] Cassandre : *le grondement de Moloch devient assourdissant et franchement incompatible avec un chien. L'aveugle ferme les yeux violemment, comme si elle était éblouie et tombe au sol en se protégeant les yeux. Une forme un poil plus grosse que prévue s'interpose entre les servantes et la jeune femme et, pour changer... gronde. Mais cela sonne comme une phrase. Clairement menaçante, la phrase*

[00:00:51 25/10/11] Perséphone : *a une seconde et demi d'hésitation avant que la dague ne fende l'air avec une précision mortelle et découpe la tête d'un des deux serpents, une autre arme est déjà dans les mains de la jeune romaine, déchiquetant la robe de la reine à la recherche d'une forme de vie*

[00:03:16 25/10/11] Melior : *Courageuse mais pas téméraire, la servante survivante ondule jusque sous un meuble. Les deux serpentes-soldates tentent un contournement du, heu... "chien", pendant que Melior, trois fois plus grosse que ses acolytes, évite d'un cheveu les coups de dague et dresse la tête, crochets en avant.*

[00:07:46 25/10/11] Perséphone : *la dague déchire la robe rouge, laissant la jeune femme libre de ses mouvements et dévoilant une énième dague positionné contre sa cuisse dont elle se saisit aussitôt, Perséphone a l'air fasciné par le serpent* Je crains Majesté de vous causer quelques soucis d'estomac ... ce serait malheureux *garde les lames devant elle pour se protéger*

[00:07:50 25/10/11] Cassandre : *se relève, toujours un bras devant les yeux, essaie de faire le tour du sofa* Mais que se pass t'il ? *Moloch aboie, les tentures claquent et la porte de sortie s'ouvre violemment, se dégondant à demi*

[00:10:43 25/10/11] Melior : *Sifflements coléreux des soldates, qui se décident à attaquer le "chien", deux contre un, sur un malentendu, ça peut passer. Melior cherche l'ouverture, la tête et le corps oscillant par à-coups.*

[00:12:26 25/10/11] Perséphone : *quitte un instant le serpent des yeux, estimant la distance entre la sortie et Cassandre, pousse un juron en latin que le bon goût m'interdit de retranscrire et se reconcentre sur la chose, suivant les mouvements du reptile*
[00:14:44 25/10/11] Cassandre : *l'animal se carre que ses pattes et chope l'une des deux serpentes juste au niveau de la jointure du "cou", puis la secoue en tentant d’assommer sa camarade avec, visiblement. ... Par ailleurs, 1m50 au garrot, c'est pas un peu grand pour un chien ?* ... *Cassandre longe les murs en direction de la sortie, lentement, tentant de ne pas tomber*

[00:20:20 25/10/11] Melior : *La serpente égorgée par Moloch reprend sa forme humaine dans un dernier spasme d'agonie. L'autre réussit à se faufiler sous le divan d'où elle lance des attaques en traître, essayant de mordre la chose vaguement canine. De son côté, Melior se laisse tomber sur le sol, visiblement dans l'intention de couper la retraite à Cassandre.*

[00:22:37 25/10/11] Perséphone : *cette fois-ci, se jette sur la grosse serpente, clairement pour frapper cette fois-ci*

[00:32:41 25/10/11] Melior : *La lame de Perséphone ouvre un joli trou dans la reine-serpente, à peu près au milieu du corps. Le gigantesque reptile se tord et siffle de douleur, puis le "SSSSSS !" devient "Aaarhh...", et à la place du monstre, on a une jeune femme dans le plus simple appareil, qui se tord sur le tapis en pressant son flanc d'où sourd un sang bien rouge.*

[00:34:53 25/10/11] Perséphone : *retombe à côté, clairement essoufflée, jette un regard à l'autre combat et constate que le sort des autres serpentes est réglé aussi, se relève donc et jette un regard à la "Reine" blessée* Ma gentillesse me perdra ... *va chercher les lambeaux de sa robe et les applique contre la plaie pour retenir le sang*

[00:39:21 25/10/11] Melior : *Réussit à sourire entre deux râles.* J'espère que vous... soignez aussi bien que... vous vous battez. *Jette un regard dans la pièce assez dévastée et secoue la tête.*

[00:40:35 25/10/11] Perséphone : Navrée, je n'ai pas été formée à ça *bande soigneusement le ventre de la jeune femme* Mais je connais quelqu'un qui fera définitivement disparaître ce truc si vous voulez ... Evitez juste de raconter que j'ai planté une Reine ... ou qui que vous soyez *se relève, l'examine à nouveau, vient la soulever et va la poser sur ce qu'il reste du lit*

[00:45:11 25/10/11] Melior : *La dernière serpente survivante sort de sous son abri et reprend sa forme humaine, pour aller assister sa maîtresse sans se soucier d'enfiler une tunique, ce qui fait quand même trois beautés à poil dans la pièce. Melior ignore superbement la lâcheuse.* Votre amie... Son familier... Qu'est-ce que c'est, exactement ?

[00:46:42 25/10/11] Perséphone : Elle est une voyante. Lui est son protecteur, je n'en sais pas plus. *rajuste ses lambeaux d'habits, observe les deux jeunes femmes, matte même pour ainsi dire* Vous vouliez vraiment me bouffer ? *le ton n'est pas hargneux, simplement curieux*

[00:48:34 25/10/11] Melior : *Coup de langue fourchue sur des lèvres desséchées.* Je ne dirai à personne... que vous avez planté une reine... si vous ne dites à personne... que j'ai voulu vous bouffer. *petit sourire* Je déteste la facilité, mais là, j'ai fait très fort.
[00:50:28 25/10/11] Perséphone : *rit doucement, repousse un peu la servante et roule tranquillement au-dessus de la Reine, s'asseyant à califourchon sur elle, sans faire porter son poids sur le ventre bien sûr, semble rire de bon cœur* Marché conclu Majesté. Et en effet, c'était très vilain de votre part

[00:53:12 25/10/11] Melior : Doucement, Perséphone, votre amie pourrait... en prendre ombrage. *d'un geste de main, arrête la servante qui allait tenter quelque chose, ajoute quelque chose dans sa langue qui fait fuir la domestique, tête basse.*

[00:54:38 25/10/11] Perséphone : Ne vous en faites pas Majesté, je ne vous ferais rien *rit à nouveau, se penche à son oreille, d'une voix rauque* J'espère que le défi vous as plu. C'était la première fois que j'étais la proie, c'était ... excitant *susurre le dernier mot*

[00:57:19 25/10/11] Melior : Eh bien... C'est la première fois qu'une proie arrive à me blesser, en dix-sept siècles, alors je suppose que vous... pouvez être... fière de vous. Je vous engage... si vous voulez... Je n'ai plus de gardes du corps...

[00:59:24 25/10/11] Perséphone : Si vous n'aviez pas tenté d'attaquer Cassandre, peut-être que j'aurais fait durer le jeu plus longtemps. *semble réfléchir à la question* Très intéressante proposition Majesté, j'en discuterai avec ma moitié avant *effleurement des lèvres le long de la joue* Je peux vous emprunter une robe ? Je détesterais égorger un chevalier trop sûr de lui sur le chemin du retour ?

[01:01:26 25/10/11] Melior : Mais bien entendu... *arrive à élever la voix à grand-peine* Calliopé ! *La servante revient.* Montre à mademoiselle où sont les robes, et laisse-la choisir.

[01:03:22 25/10/11] Perséphone : Vous êtes trop bonne majesté *se relève rapidement et revient quelques temps plus tard avec une longue robe bleue* Un peu long mais très douce, vous avez de nombreux privilèges *se penche à nouveau vers elle, assis à côté* Demain, ou quand vous voulez après tout, allez voir le Prince de Byzance, il soignera ça et vous n'aurez plus rien.

[01:06:17 25/10/11] Melior : Au contraire, je tiens à garder une belle cicatrice. Mais je vous remercie pour... l'intention. *se glisse frileusement sous une fourrure qui recouvrait le divan, ne laissant émerger que ses yeux.* Pouvez-vous transmettre mes excuses à votre amie, pour ce qu'elles valent ?

[01:08:37 25/10/11] Perséphone : Je crois qu'il peut laisser la cicatrice. Enfin, allez voir quelqu'un quoi. *sourire plus grand qu'elle* Je lui transmettrais *découvre rapidement le visage de la Naga, se penche vers elle* Encore merci pour la chasse, Majesté *lui pique un baiser sur les lèvres avant de se lever, se dirigeant résolument vers la sortie*

[01:10:29 25/10/11] Melior : *ton dépité* Tout le plaisir était pour moi, voyons...

[01:11:19 25/10/11] Perséphone : *s'apprêtait à sortir sur un geste de main, s'immobilise* Et désolée pour vos servantes, au fait ... *reprend la marche*

[01:13:44 25/10/11] Melior : ... mes filles... *n'a peut-être pas parlé assez fort pour être entendue*

[01:15:13 25/10/11] Perséphone : *revient un peu en arrière* Vraiment désolée ... en ce cas

[01:15:52 25/10/11] Melior : *geste désinvolte de la main* J'en ai des centaines.

[01:17:28 25/10/11] Perséphone : Oh .. Bien sûr. Je reviendrai peut-être pour le job. Au revoir, Majesté

[01:18:48 25/10/11] Melior : Au revoir...


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

22 Re: Archives Octobre le Mar 25 Oct 2011 - 17:18

[10:44:39 25/10/11] Cassandre : *dans la chambre de Deidre, Cassandre tenter d'écarter Moloch -revenu à des dimensions canines raisonnables- de son chemin, tout en trainant un fléau d'armes derrière elle (Mais où a t-elle trouvé ça dans cette chambre ???)* Mo, il faut que j'y retourne, pousse-toi. Je ne sais pas ce qui se passe, mais PErséphone n'est pas là et ça me rend NERVEUSE ! *ultra sons sur le dernier mot, le chien couche les oreilles mais ne bouge pas d'un poil*

[10:46:45 25/10/11] Perséphone : *ouvre la porte, rentre en trombe, manquant trébucher sur sa longue robe bleue* Ah ! Vous êtes là ! *se jette limite sur elle et sert la jeune femme contre elle* Je suis désoléééée !

[10:49:09 25/10/11] Cassandre : *lâche son arme qui s'écrase au sol dans un "klong" retentissant, serre son
amante contre elle* J'ai cru mourir de frayeur ! Vous n'êtes pas blesséeau moins ? *Commence à la palper, s'interrompt. Voix soupçonneuse* Cette robe n'est pas à vous.


[10:50:41 25/10/11] Perséphone : Non,non, moi ça va *léger sourire dans la voix* Je lui ai emprunté, vous nevouliez que je me balade à moitié nue dans les couloirs quand même ?

[10:59:02 25/10/11] Cassandre : ... Non. Que s'est il exactement passé, au nom des Dieux ? On nous a attaquées... La reine, c'est ça ? ... Mais pourquoi Moloch a t'il été investi de pouvoir, et pourquoi y avait il des serpents ??

[11:00:24 25/10/11] Perséphone : Alors euh ... Moloch, j'en sais rien. Mais rien du tout. Par contre les serpents ... c'était la Reine et sa suite. *luilaisse le temps d'intégrer puis* Bon, ça paraît bizarre hein ... Mais elles se sont toutes transformées en serpent. Et gros en plus pour la
Reine ...


[11:01:18 25/10/11] Cassandre : ... Pardon ? *recule pour s'assoir -tomber assise- sur le lit. Moloch juge
que la situation est sous contrôle et va s'étendre devant la cheminée*


[11:04:26 25/10/11] Perséphone : *s'assied doucement à côté d'elle* Oui, je n'ai AUCUNE idée de ce que sont ces créatures mais elles voulaient nous .. manger en fait. Donc j'ai dû faire un peu bobo à la Reine pour que ça se calme. Et heureusement que Moloch était là pour tuer les autres... *temps de latence* ... Elle s'excuse au fait. Pour vouloir nous manger, tout ça.

[11:08:41 25/10/11] Cassandre : Elle... s'excuse. *rire légèrement hystérique* D'accord. Et, heu, maintenant qu'il y a match nul, on fait quoi ? Une revanche ?? ... J'aurais du t'écouter, Mo. Tu as commencé à gronder dès qu'elle est entrée dans la salle. *se passe une main sur le visage*

[11:10:14 25/10/11] Perséphone : Non non non, surtout pas *vraiment inquiète* Je ne sais pas ce qu'elle est vraiment mais les gens la considèrent comme une Reine, la dernière chose à faire, c'est de la tuer. Il faut pas qu'on ait de problèmes !

[11:13:19 25/10/11] Cassandre : Je pensais plutôt prévenir les autorités, moi. J'ai l'impression qu'être métamorphe n'est pas très bien vu en ce moment à Kaamelott.

[11:14:52 25/10/11] Perséphone : Ah oui, c'est pas faux ... Mais elle s'est excusée, c'est bien non ? Elle
m'a même proposé un boulot ! *le ton enjoué est parfaitement innocent*


[11:20:52 25/10/11] Cassandre : Un boulot. Auprès d'une personne qui a tenté de nous manger. Oui oui oui. Et ça consiste en quoi ? Chauferette ou apéritif ? *le sarcasme est quelque chose de très nouveau chez Cassandre*
[11:22:51 25/10/11] Perséphone : Euh... Garde du corps. Parce qu'on a buté les précédentes. Mais si vous voulez pas hein *très compréhensive, ne voit apparemment pas trop le souci*

[11:32:15 25/10/11] Cassandre : ... Je pense que je voudrais une discussion avec cette dame avant de vous
dire tout le mal que j'en pense, en fait. ... Seule à seule. Enfin. Seule à seule à seul. *indique Moloch du doigt*


[11:33:37 25/10/11] Perséphone : *jauge un long moment Cassandre du regard* D'accord ... Mais vous prenez une arme alors.

[11:38:39 25/10/11] Cassandre : Parce que Moloch ne vous a pas convaincue en arme tout terrain ? ... Je serais dangereuse pour moi, armée.

[11:41:18 25/10/11] Perséphone : Humpf... *semble réfléchir un long moment, observant autant l'animal que la jeune femme, finit par la serrer contre elle très fort* D'accord

[11:47:49 25/10/11] Cassandre : ...Parfait alors. ... Et elle va manger qui, du coup, votre nouvelle amie ? Parce que si votre boulot consiste à lui trouver des proies, je ne pourrai cautionner.

[11:50:18 25/10/11] Perséphone : Ah non, elle n'a pas parlé de ça ... Remarquez, elle avait encore un trou dans le ventre quand je suis parti ... Il faudra qu'on en rediscute *songeuse*

[11:52:08 25/10/11] Cassandre : ... Un trou dans le ventre ? ... Ah oui, vous l'avez effectivement blessée, oui. ...Comment ça, "il faudra qu'on en rediscute" ??? Perséphone ! *ton indigné, se relève brusquement pour faire face à sa compagne*

[11:53:12 25/10/11] Perséphone : Bah quoi ? *air étonnée* Vous me disiez qu'il faudrait que je pense à me reconvertir. Je trouve que passer de "tuer les gens" à "empêcher les tueurs de tuer les gens", c'est plutôt pas mal non ?

[11:55:45 25/10/11] Cassandre : Je n'ai rien contre le fait que vous deveniez garde du corps, même pour des non-humains. Si cela implique de leur fournir à manger par contre, cela ne sera pas possible. ... Vous vous imaginez découvrant que son plat principal est... je ne sais pas moi. Guilan, ou... votre amie Deidre ? *croise les bras* Elle doit bien pouvoir manger des viandes moins... humaines, tout de même.

[11:57:27 25/10/11] Perséphone : Ah mais ne vous inquiétez pas. Je ne voulais absolument pas l'aider à cela, pardonnez moi ma douce, j'avais mal compris. Je ferai mon possible pour l'éloigner de ces personnes ... et peut-être éventuellement la rediriger vers des ... nuisibles ?

[12:01:20 25/10/11] Cassandre : Et qui décidera de la nuisance de ces personnes ? *lui caresse doucement la joue* ... Oublions ce sujet quelques instants. Et racontez moi comment... comment ça c'est terminé. Je suis partie quand Moloch a éloigné un des serpents qui ma barraient la route, et je crois que la reine n'était pas encore blessée, au son.

[12:03:03 25/10/11] Perséphone : Elle voulait vous suivre, pour vous barrer la route je crois. Alors j'lui ai sauté dessus et ma dague lui ait rentré dans le bide. Et elle a repris sa forme humaine à ce moment. Et comme je ne voulais pas qu'on soit accusées de régicide, j'ai bandé rapidement le machin et je l'ai couché sur son lit. Les trucs de base quoi.

[12:12:23 25/10/11] Cassandre : ... D'accord. Elle ne devait quand même pas être mourante, sinon elle n'aurait pas simplement papoté avec vous... C'est particulier, tout de même. Ce genre de choses arrive t'il fréquemment ?

[12:14:29 25/10/11] Perséphone : Non, ses jours n'étaient pas en danger immédiat. Remarquez, c'est les blessures au ventre ça, c'est très douloureux mais ça vous tue pas immé... Enfin bref, non, ça n'arrive pas tout le temps, rassurez vous ma douce.

[12:17:24 25/10/11] Cassandre : Tant mieux. *frissonne* Les émotions comme ça, je vous avoue que je m'en passe très bien... D'autant que mon inutilité n'est plus à démontrer en ce cas de figure.

[12:19:20 25/10/11] Perséphone : Je comprends ma belle ... J'ai jamais eu aussi peur ... et c'était pour vous. *la serre à nouveau contre elle*

[12:21:28 25/10/11] Cassandre : *se laisse câliner, ton grognon* Ça vous apprendra à vous laisser séduire par des femmes serpents.

[12:23:08 25/10/11] Perséphone : *rit doucement* Au moins, on peut se rassurer. Elle voulait pas coucher avec moi : elle avait faim, c'est tout

[12:30:46 25/10/11] Cassandre : Oui. Ou bien elle aurait combiné les deux, comme les mantes religieuses.

[12:32:29 25/10/11] Perséphone : Haan, c'est affreusement érotique ce que vous dites là *nouveau rire, bise sur la joue*

[12:43:00 25/10/11] Cassandre : *voix très douce* Envie d'être dévorée ?

[12:43:40 25/10/11] Perséphone : *petite voix* Toute crue, par vous ?

[12:44:27 25/10/11] Cassandre : Hhhmoui, par exemple... *lui lisse les cheveux, lentement*

[12:47:12 25/10/11] Perséphone : Alors ouiii ! *grand sourire*

[12:48:13 25/10/11] Cassandre : Faisons cela alors. Pour.. nous remettre de nos émotions. *léger baiser*

[12:49:21 25/10/11] Perséphone : *picorage de lèvre massif, lui caresse le dos*

*
**

[13:37:56 25/10/11] Siobhan : *au bout de ces quelques jours d'exposition, la lycane commence à ne plus être très fraiche. Même protégée des tomates trop mûres, elle ne l'est pas de la poussière et du vent, qui lui ont crée un masque grisâtre des moins seyants. Elle bouge très peu, tentant parfois de changer la tête de position pour éviter les blessures dues à l'immobilité* ...

[13:40:24 25/10/11] Silas : *une ombre gigantesque s'abat brutalement sur le pilori et son occupante, un homme de haute taille se tient devant elle, s'agenouillant doucement et tendant une gourde vers elle* Bonjour Siobhan. Eau ?

[13:43:27 25/10/11] Siobhan : *ouvre ses yeux or, accommode sur le chevalier* ... Volontiers. *semble un peu ailleurs*

[13:44:13 25/10/11] Silas : *lui verse un peu d'eau sur le crâne, dissipant un peu de poussière, avant de lui tendre l'extrémité de la gourde pour la laisser boire*

[13:45:34 25/10/11] Siobhan : *boit quelques gorgées,
puis prend une légère inspiration* Merci. *jette un œil autour d'eux, puis retourne au chevalier*


[13:47:12 25/10/11] Vaan Gareth : * Sort de sa caserne, s’étire et bascule sa tête dans une bassine d'eau, éructant *

[13:49:14 25/10/11] Silas : De rien *referme tranquillement la gourde, l'attache à sa ceinture, fixe intensément la lycanne avant de demander* Alors ... Qu'est-ce que vous avez fait pour vous retrouver ici ?

[13:52:22 25/10/11] Siobhan : ... *léger rire* Officiellement, je ne sais pas trop. Être ce que je suis me semble un bon début. Mais je suppose que c'est du au fait que je n'ai pas terminé mon travail, en réalité. Respecter sa parole n'est pas une bonne idée, parfois.

[13:54:35 25/10/11] Silas : *hausse un sourcil* Je suppose que par travail, vous entendez : tuer le Seigneur Akashak ?

[13:58:51 25/10/11] Siobhan : Oui. Il venait de m'avouer en ricanant d'avoir tué un de mes amis. L'honneur m'obligeait à le tuer en retour. J'ai transigé. Et transiger avec l'honneur n'est pas une chose à faire.

[14:00:45 25/10/11] Silas : Et ensuite, vous avez ressuscité votre ami ? *grimace à cette idée*

[14:06:27 25/10/11] Siobhan : Franchement ? Je ne sais pas. Akashak m'a dit qu'une croix se trouvant là pouvait aider. J'ai transporté Eliam jusque chez lui, ai suivi comme j'ai pu les instructions et... eh bien il n'était pas mort. *hausse une épaule, grimace* Je ne connais rien en la magie, moi. Je ne sais pas du tout...
ce qui a eu lieu.


[14:10:06 25/10/11] Silas : *pousse un soupir, baisse un peu la tête* Je vous crois Siobhan ... Et honnêtement, je suis content que vous ne l'ayez pas tué, j'aurais détesté vous tuer à mon tour ... *le ton n'est pas menaçant, simplement énonciatif* Je vais tâcher de voir ce que je peux faire pour votre situation auprès du Seigneur Akashak.

[14:13:43 25/10/11] Siobhan : *le dévisage longuement* Merci. Mais ne fondez pas trop d'espoirs là dessus. Je crains que l'individu ne soit guère perméable à la discussion. ... S'il était possible par contre... D'accélérer un peu le processus, quelqu'en soit la fin... On essaie de m'aider à garder mon calme, ici, et le cycle lunaire tombe plutôt bien pour le coup... Mais... J'ai beau très bien me contrôler, à un moment donné ma nature risque de reprendre le dessus sur le contrôle que j'ai sur elle.

[14:16:20 25/10/11] Silas : *l'examine attentivement, sans rien dire pendant plusieurs secondes* Je comprends, je tâcherai de faire passer le message ... J'ignore ce qu'il se passera en revanche. *attend un peu* Si le verdict vous est défavorable, vous vous défendrez ?

[14:21:29 25/10/11] Siobhan : *soupir* Je préfère régler ça toute seule plutôt que d'attendre qu'on vienne me délivrer... avec probablement le même résultat, voyez vous ? Oui, je tenterai de m'échapper, bien sûr. Mais je tenterai d'essayer de blesser qui que ce soit, dans la mesure du possible.

[14:22:42 25/10/11] Silas : Bien, c'est tout ce que je voulais savoir ... Si vous voulez un conseil : n'attaquez plus Akashak.

[14:25:25 25/10/11] Siobhan : Je ne frappe jamais la première. *fait tourner sa tête, déclenchant ainsi de multiples craquements dans son cou* Par contre... Tendre l'autre joue me pose problème. *sourire sans joie* Merci pour l'eau.

[14:26:50 25/10/11] Silas : Aucun souci. Au revoir Siobhan. Et à une prochaine fois sans doute *se relève et redescend tranquillement, sans un mot de plus*

[14:33:23 25/10/11] Siobhan : *reprend la position en grimaçant, étend les jambes derrière elle l'une après l'autre, puis reprend son immobilité première*

*
**

[15:17:18 25/10/11] Akashak : *se tient adossé contre le mur d'un couloir fréquenté du chateau, l'air agacé, son regard froid et dérangeant se posant régulièrement sur les personnes circulant a cet endroit*

[15:19:17 25/10/11] @ Constantin : Je vous trouve enfin, Seigneur Akashak. *une petite forme emmitouflée dans des vêtements byzantins se tient à quelques mètres de lui, nouveau dans le couloir*

[15:21:30 25/10/11] Akashak : *soupire et se décolle lentement du mur posant son regard sur le prince avec un rictus a peine dissimulé* ...et a qui ai-je l'honneur ?

[15:22:30 25/10/11] @ Constantin : *affiche un sourire poli apparemment à tout épreuve* Constantin, Prince de Byzance. Enchanté de vous rencontrer.

[15:25:31 25/10/11] Akashak : ... Prince de Byzance hein ? *incline la tête avec lenteur et ferme les yeux un
instant puis fixe le prince a nouveau* Majesté... *affiche un sourire de façade peu convainquant* ...vous vouliez me parler ?


[15:27:13 25/10/11] @ Constantin : *s'incline à son tour, très peu et reprend d'une voix froide* En effet, j'avais cru comprendre que vous étiez responsable de nombreux .. changements ces derniers temps. Et beaucoup, parmi nous *ne se donne pas la peine de
préciser ce nous tellement c'est évident* se demandait combien de temps dureront certains ... désagréments, voyez vous ?


[15:31:55 25/10/11] Akashak : ...*étire son sourire en un rictus froid et amusé* ...allons Prince...un humble exécutant tel que moi ne saisit que très peu les subtilités d'un langage si flou qui semble courant en politique et dans les hautes sphères des gouvernements...*rit froidement* ...vous me parlez de changements qui deviennent soudain désagréments en y associant des personnes sans plus de détails...me prenez vous pour un devin...soyez donc plus...clair..

[15:35:05 25/10/11] @ Constantin : Ah oui, pardonnez-moi, j'oublie parfois à qui je m'adresse. En fait, j'évoquais la cour du château. J'ignore si vous êtes au courant mais, depuis quelques jours, elle est interdite au public. Pour des raisons obscures d'ailleurs car, l'ayant aperçu par une fenêtre, je ne vois pas ce qui change des prisonniers habituels. La dangerosité peut-être ? Bref, beaucoup parmi les gens qui vivent ici se demandent combien de temps durera encore cette incarcération ? Déjà que l'exposition d'un brigand à la vue de tous n'est jamais agréable, si en plus une parcelle est interdite au passage ... Et étant donné que vous étiez plus ou moins à l'origine de ceci ...

[15:45:45 25/10/11] Akashak : *hausse un sourcil et sourit a nouveau* Prince... voilà pourquoi il faut parler clairement... je suis... oh je suis entièrement d'accord, bloquer l'accès a la cour est une bien mauvaise idée quand j'y repense *toussote puis affiche un sourire confiant* cher Prince je vais immédiatement faire autoriser l'accès a la cour... que tout le monde puisse profiter de... cette petite démonstration de justice... *hoche la tête puis prend un air désolé volontairement exagéré* ...quelle idée de maintenir ainsi a l'écart un prisonnier enchainé... elle est sur un pilori... quatre gardes posés a bonne distance suffiront probablement... car pour ce qui est de l'incarcération je crains qu'elle ne doive durer encore... jusqu’à ce que je me décide sur la manière de... libérer cette personne...

[15:47:53 25/10/11] @ Constantin : Justement, à ce sujet *ne s'attarde pas sur la réponse précédente, n'a même pas l'air d'en tenir compte* Si les rumeurs sont exactes, il s'agit d'une lycanne n'est-ce pas. Un sujet d'étude, ô combien intéressant. Que comptez vous en faire exactement, j'avoue que cela m'intéresse ?

[15:53:04 25/10/11] Akashak : ... oh je compte... toujours... la faire mettre a mort, elle m'a personnellement agressé et s'est rendue complice d'un crime immonde... comprenez donc que je cherche le châtiment le plus adéquat... *fait craquer ses doigts avec un sourire crispé puis se masse les tempes avec agacement* je me vois désolé de vous refuser un tel sujet d'étude a un jeune prince plein d'enthousiasme... de curiosité... pourquoi ne pas plutôt étudier les papillons ? les nobles adorent les papillons... pensez y... pensez y fortement...

[15:58:17 25/10/11] @ Constantin : Quel dommage .. les papillons sont des sujets d'études un peu trop .... Fragiles. Mais je comprends votre objectif, Seigneur Akashak. Aussi, je ne vous importunerais plus avec ça *se retourne fait quelques pas, se retourne vers lui* Ah oui : à propos de son complice le duc *claque des doigts, ne cherche qu'une seconde* Eliam ? Oui, Eliam. Bon, personnellement ça ne me concerne pas mais de nombreux nobles bretons se demandent ce qui va lui arriver. Vous savez ce que c'est hein ? la noblesse quand on touche un des leurs, ça monte sur leur grand chevaux, tout ça *sourire* Si sa sentence est déjà prévu, il serait très aimable de me la communiquer, qu'ils puissent préparer ... l'après. Voyez-vous ?

[16:02:13 25/10/11] Akashak : *air contrarié*...je dois voir le roi a se sujet justement... si ils veulent connaitre MON opinion sur le chatiment mérité... évoquez donc le mot "bûcher" assorti d'un sobre "brûlé vif"... voilà... ça leur donnera sujet a causette entre deux parties de chasse...

[16:04:55 25/10/11] @ Constantin : Oh, quelle tristesse *le ton et l'expression du visage exprime l'exact inverse* Je leur transmettrais ceci. Merci encore d'avoir répondu, Seigneur Akashak *lui adresse un petit sourire très luciférien avant de s'en détourner dans les couloirs*

[16:06:40 25/10/11] Akashak : *affiche un sourire crispé* c'est cela... oui... heureux d'avoir pu vous répondre *marmonne en se dirigeant a l'opposé*

*
**

[15:17:43 25/10/11] @ Deidre : *roulée en boule dans la chambre de Const, achève un saucisson rageusement, vautrée au milieu d'un amas de coussins*

[15:19:28 25/10/11] Arthur : * On toque à la porte *

[15:20:07 25/10/11] @ Deidre : *termine sa bouchée de barbaque* Entrez, la porte est ouverte !

[15:22:53 25/10/11] Arthur : *Entre dans la pièce Arthur, habillé d'une legère tunique pourpre, ses cheveux tirés en arrière. Il traine des pieds et referme la porte doucement, regardant vers Deidre * ... J'vous dérange pas, j'espère ?

[15:25:21 25/10/11] @ Deidre : *cille* Hm... Non. Mon occupation du moment -prenante il faut l'avouer- était marmonner toute seule en mangeant pour 4. Venez vous assoir, comme ça on pourra peut être parler, et partager m'empêchera sûrement de devenir trop... volumineuse. *tapote le nid de coussins non loin d'elle*
Saucisson ?


[15:28:38 25/10/11] Arthur : *S'approche, regardant autour * Dis-donc, ça à de la gueule par chez vous. * S'assoit lentement en tailleurs, tapotant ses genoux* Nan, ça va aller. Je... J'venais pour m'excuser, en fait. J'ai pas été terrible l'autre fois je vous ai envoyé bouler, tout ça...

[15:33:11 25/10/11] @ Deidre : *hausse les épaules* Je tombais mal. *l'observe, esquisse un sourire* Vous êtesvenu juste pour ça ? ... Vous êtes vraiment un gars bien, vous savez ?

[15:37:28 25/10/11] Arthur : Bah oui, ça me trottait un peu dans la tête, alors voilà...Vaut mieux que je le dise. * Il sourit en levant les yeux * Un gars bien, ouai...

[15:40:57 25/10/11] @ Deidre : Houlà.Je sens que vous êtes pas trop sur, là. *glisse hors du lit et va chercher une carafe et deux verres* Pour lutter contre la sinistrose : vin de chez beau-papa. Un concentré de soleil, Sire. *regrimpe sur le lit avec difficulté et de multiples chutes coussinesques* Vous êtes entourés de chieurs assistés -moi comprise dans le lot- normal que des fois vous ayez envie de mordre. Là, c'est tombé sur moi, voilà tout. Je sais bien que vous me détestez pas... complètement, hein. *regard vérificateur par en-dessous* Hein ?

[15:49:00 25/10/11] Arthur : Mais nan, bien-sûr que non j'vous deteste pas, ou vous allez chercher ces conneries... J'vous aime beaucoup, vous le savez très bien. Z'êtes censée le savoir. * Prend le verre, s'eclaircissant la gorge * Ça.. Ça... va vous sinon ?

[15:53:31 25/10/11] @ Deidre : Oui. Je couve. J'essaie de m'instruire. ... Ça, c'est moins marrant, mais
bon. Je parle latin presque ce façon compréhensible maintenant. ... J'ose pas bien vous renvoyer la question, mais bon... Comment vous allez, vous, là dedans ? *lui touche le front du doigt, puis plonge le nez dans son verre*


[15:56:45 25/10/11] Arthur : J'ai la tête en pastèque, j'arrive pas à réfléchir. Pas mal de trucs me pompent l'air en ce moment... Enfin, la routine quoi. Et il est pour quand le môme ? * Relève le menton, faisant un signe vers son ventre *

[16:00:52 25/10/11] @ Deidre : Avril... si tout va bien. *se penche et touche le montant du lit du bout des doigts* Si tout va bien... Et les trucs qui vous fatiguent, c'est que des trucs importants, ou bien il y en a que vous pourriez remettre à dans six mois ? Parce que si c'est en majorité ça, vous prenez vos cliques et vos claques et pertez en quêtes une semaine ou deux, pis vous verrez
quand vous revenez, hein.


[16:02:57 25/10/11] Arthur : Bah ouai, c'est vous qui avez peut-être bien raison au final, si j'm'arrange pour me dégote une petite quête longue mais pas trop lourdingue, j'pourrais m'arranger pour faire évacuer un peu ce que j'ai dans le citron. Mais ça serait un peu lâche de ma part, ça me ferait bien chier et du coup je me ferais du mouron. Je m'en fais toujours, quand je me
barre et que je laisse l'intendance à mon beau-père.


[16:06:57 25/10/11] @ Deidre : *réfléchit* Il est certain que quand le roi de Carmélide est aux commandes... Les choses, hm... sont assez expéditives. Il se fait assez peu de mouron, je crois. Au pire, expédiez les trucs où vous pensez qu'il fera un carnage, pis laissez lui le reste. Ou... *sourire retors* Mettez un... duovirat aux commandes. Votre beau-père... et le seigneur Bohort. Ce serait... équilibré. ... et le bordel quand vous reviendrez. ... Laissez tomber.

[16:09:25 25/10/11] @ Constantin : *accélère au bout de quelques pas, se dirigeant vers sa chambre*

[16:16:35 25/10/11] Arthur : Ouai, bien-sûr...Je crois que je vais m'en tenir à mes propres aspirations. Devriez jamais faire de politique vous, vous êtes bien trop maline. * Se lève* Bon, ben j'ai été content d'avoir papoté avec vous, hein.

[16:19:24 25/10/11] @ Deidre : *sourire malicieux* Soyez heureux : si par hasard mes aspirations matrimoniales se concrétisent, c'est à Byzance que j'irai mettre le chantier. ... Moi aussi. Repassez à l'occasion. Je tenterai de vous faire goûter des trucs exotiques. *coucou de la main, trop alanguie pour pouvoir bouger facilement*

[16:20:05 25/10/11] Arthur : Euh... Ouai, cool. Ça marche. *Gros yeux dans le vide, secoue la tête et sort*

[16:24:03 25/10/11] @ Deidre : *se roule en boule dans un gracieux fouillis de tissus et ferme les yeux*

[16:24:19 25/10/11] @ Constantin : *croise le Roi en passant, s'incline* Bonjour Sire.

[16:24:43 25/10/11] Arthur : Tiens, bonjour vous. *Incline la tête* Ah et félicitations au fait, pour
le... Machin, là. Enfin félicitations à votre femme ! *agite une main*


[16:26:37 25/10/11] @ Constantin : Le mach ... ? Oh, oui. Merci Sire. ... *frappe à la porte de sa propre chambre avant de se rendre compte de la bêtise de ce truc, ouvre*

[16:36:13 25/10/11] @ Deidre : *ouvre un œil* Qui... ? Const ! *se redresse, achevant de mettre le lit en un bordel total*

[16:36:52 25/10/11] @ Constantin : A plus tard, Sire. Bonne journée *referme doucement la porte* Bonjour mon ange*vient déposer un baiser sur son front*

[16:41:52 25/10/11] @ Deidre : *ferme les yeux* Vous avez croisé Arthur ? Il est passé.

[16:42:25 25/10/11] @ Constantin : Oui, je l'ai croisé. J'espère que ce n'était pas un problème ?

[16:44:58 25/10/11] @ Deidre : Eh bien... Non. Il est venu pour s'excuser, en fait. *grand sourire* Il est chou, non ?

[16:45:51 25/10/11] @ Constantin : Euh oui, gentil de sa part. S'excuser de quoi ?

[16:48:09 25/10/11] @ Deidre : Oh. Hm. Je vous ai pas raconté ? Il m'a un peu crié dessus, la dernière fois. Parce que je lui posais une question non détournée sur Eliam et sa copine. Donc, j'avais fait profil bas parce que bon, c'était pas mes oignons, hormis qu'Eliam est un ami, et il est venu pour ça ! *contente*... Et vous, quoi de neuf ?

[16:48:47 25/10/11] @ Constantin : Oh oui, très bien *quelques secondes de blanc* J'ai parlé à Akashak. Il veut tuer Eliam et Siobhan.

[16:50:42 25/10/11] @ Deidre : ...*ferme les yeux* Magnifique. *le ton est las* Mais il fallait s'y attendre, non ? *soupire, se lève, commence à faire les cent pas* Tant pis. Il va falloir trouver autre chose. Et... une victime.

[16:52:02 25/10/11] @ Constantin : A la vérité, le statut d'Eliam sera encore discuté avec le Roi. Pour Siobhan en revanche ... il faudra agir vite parce que j'ignore combien de temps cela prendra. Surtout maintenant que la foule va avoir le droit d'y retourner

[16:53:54 25/10/11] @ Deidre : Vous ne m'aviez pas dit que la nouvelle lune... *fait un geste de la main, vague* calmait le jeu ?

[16:55:01 25/10/11] @ Constantin : ... Ça calme le jeu de Siobhan mais si Akashak décide de la faire exécuter, je doute qu'elle reste calme bien longtemps *petit sourire*

[16:57:35 25/10/11] @ Deidre : Ah, ça, ça me parait évident. *grimace* Sans compter les éléments extérieurs...

[16:57:50 25/10/11] @ Constantin : Quels éléments extérieurs ?

[16:59:31 25/10/11] @ Deidre : Hm. *regard ailleurs* Certaines personnes vont probablement tenter de la faire sortir de là si les choses se... se corsent, en fait.

[17:00:44 25/10/11] @ Constantin : Et je suppose que le fait que vous détourniez ainsi le regard signifie que vous en connaissez au moins une *léger sourire*

[17:03:30 25/10/11] @ Deidre : *toussotte* Voui. Et le souci, c'est que cette personne est... évidente, en fait. Et que c'est ballot parce que lycan ou pas, il est très gentil et n'a fait de mal à personne... je crois. Je ne trouve pas ça très juste, en fait. *fait la moue* Moi aussi, je ferais des conneries pour les gens que j'aime. Et personne n'a jamais menacé de me pendre.

[17:05:43 25/10/11] @ Constantin : Oui, c'est un souci... *s'assoit, soupire* Si vous le voyez, dites lui qu'il bénéficiera de toute l'aide .. discrète si possible, dont il aura besoin.

[17:08:44 25/10/11] @ Deidre : *va s'assoir sur les genoux du prince, baiser sur la joue* Z'êtes un cœur. ... Dites. Pour ce dingue. Vous seriez quoi : une icône, ou une abomination, s'il savait votre filiation ?

[17:09:56 25/10/11] @ Constantin : *sourit et l'attire à lui, l'entourant de ses bras* Merci. Honnêtement, je ne sais pas. Une abomination je dirais ... un mensonge sans doute

[17:13:14 25/10/11] @ Deidre : Bien sur que c'est un mensonge. Lucifer était une abomination. Vous, vous êtes le plus gentil et le plus sage des anges.

[17:14:04 25/10/11] @ Constantin : *rit doucement* Non, je veux dire par là qu'il prendra ça pour un mensonge.

[17:16:24 25/10/11] @ Deidre : Oh. ... Eh bien tant mieux alors. S'il n'y croit pas, il ne risque pas de vous coller. Manquerait plus que ça.

[17:20:46 25/10/11] @ Constantin : Oui, enfin, j'éviterais de le lui avouer de toute façon. Tâchons d’être discret à ce sujet. Pour le moment, il me prend pour un petit crétin de jeune noble capricieux, c'est tout ce qu'il a besoin de savoir *grand sourire*

[17:23:33 25/10/11] @ Deidre : *hausse les sourcils* Et... comment avez vous réussi ce prodige, au juste ?

[17:24:35 25/10/11] @ Constantin : *relève le menton, agite la main dans une attitude princière, sa voix est autant froide qu'hautaine à présent* Voyons ma chère, vous savez bien que c'est ainsi que je suis réellement au fond de moi, non ?

[17:28:29 25/10/11] @ Deidre : *fronce le nez* Heu.... On n'est pas encore mariés, pas vrai ?

[17:30:17 25/10/11] @ Constantin : *éclate de rire, reprend une attitude normale* Non mon ange, pas encore

[17:35:27 25/10/11] @ Deidre : Je me réserve le droit de fuir à l'autre bout du monde si d'aventure vous étiez VRAIMENT comme ça.

[17:36:44 25/10/11] @ Constantin : Je ne le suis pas, ne vous en faites pas *baiser sur les lèvres*

[17:41:50 25/10/11] @ Deidre : Mais j'espère bien. Ma promotion sociale ne m'intéresse pas assez pour supporter un "vrai" noble de ce genre.

[17:43:20 25/10/11] @ Constantin : Oui, je comprends. Cela peut-être ennuyant à force

[17:46:37 25/10/11] @ Deidre : A force ?! Immédiatement, oui !!! Et Votre père serait consterné. ... J'ai envie de kakis.

[17:47:05 25/10/11] @ Constantin : De quoi ?

[17:48:58 25/10/11] @ Deidre : Des trucs oranges ressemblant à des pommes en juteux. C'est Scarlett... ou la reine... qui avait ça l'an dernier.

[17:49:27 25/10/11] @ Constantin : ... Je vais voir ce qu'on peut faire pour vous trouver ça

[17:51:16 25/10/11] @ Deidre : *grand sourire plein de dents* Merci. ... Plus que 5 mois à tenir. Et en plus, je n'ai pas été trop emmerdante jusqu'à présent, non ?

[17:54:43 25/10/11] @ Constantin : Non, ça a été vraiment. *bise sur la joue* Je suis sûr qu'on trouvera ça

[17:57:39 25/10/11] @ Deidre : Donc, il nous faut : des kakis. Une victime si possible consentante. Un moyen pour sortir deux personnes de la merde de façon discrète. Quelques heures d'intimité. Un berceau en bois blanc. ... Que devient votre sœur ?

[18:01:58 25/10/11] @ Constantin : Elle donne toujours des cours de dessin et se sent bien. Je prend note pour le berceau. Pour les deux personnes ... est-ce qu'Artheon avait un plan ?

[18:04:44 25/10/11] @ Deidre : .... *tape du pied* J'ai pas dit de nooooom ! ... *boude* Et oui, il semblait en avoir un. Mais il n'a pas précisé. .... J'ai tendance à craindre que ce soit... plutôt transparent. ... Oh, Const, il a un boulot qui lui plait, même pas en rapport avec quoi que ce soit de violent, c'est vraiment trop crétin...

[18:08:43 25/10/11] @ Constantin : ... C'est le seul autre lycan que je connaisse ma douce *bise sur le nez* Bien ... Demandez lui son plan, si vous le jugez trop transparent, diteslui de laisser tomber, on va tâcher de s'en occuper nous. Avec la brochette de tarés qu'on trouve dans ce château, y a pas de raison qu'on n'y arrive pas. *Deidre peut presque entendre les rouages du cerveau de Const' tourner*

[18:12:29 25/10/11] @ Deidre : *grand sourire* Oui ! *réfléchit* En fait, je me demande si Arthur n'attend pas que ça : une bonne raison pour ne pas... les tuer, quoi. Mais quelque chose qui dégage sa responsabilité vis à vis d'Akashak et du Vatican, surtout.

[18:14:22 25/10/11] @ Constantin : Je suis sûr que oui, c'est ce que n'importe quel souverain pas trop con attendrait.

[18:18:57 25/10/11] @ Deidre : Mais si on les fait évader, il sera obligé de foutre des gens à leur poursuite, non ?

[18:20:20 25/10/11] @ Constantin : Probablement oui, rien ne dit qu'il y mettra toutes ses ressources par contre.

[18:24:19 25/10/11] @ Deidre : C'est vrai. Mais j'aurais aimé... *grimace* Un monde peuplé de licornes volantes suivies par des arcs-en-ciel. D'accord. On va tenter du réalisable, plutôt. ... Roses, les licornes.

[18:26:12 25/10/11] @ Constantin : *rit doucement, la serre plus contre lui*

*
**

[17:08:10 25/10/11] Arthur : * Sur son trône, attend impatiament. *

[17:09:00 25/10/11] Akashak : *entre dans la salle avec un sourire agacé sur le visage, approche lentement du trône et s'incline un instant* Sire...

[17:10:24 25/10/11] Arthur : Bien. Alors... Comme vous le savez surement, la petite est à la potence, et le Noble entres quatre murs. On va pas y aller par quatre chemins... Est-ce que cela vous suffit, ou pas ? * Se redressant sur son siège, le scrutant *

[17:15:03 25/10/11] Akashak : ... non, je ne saurais personnellement aller contre votre autorité sire, mais je veux voir le Duc sur un bûcher... son crime contre nature ainsi que l'agression d'un représentant de l'Eglise ne peut être aussi légèrement sanctionnée...Sire enfin...c'est la porte ouverte aux magies occultes et aux agressions de ne pas sanctionner cet homme de la meilleure manière qu'il soit... le bûcher...

[17:16:57 25/10/11] Arthur : Et moi je ne saurais personnellement aller contre les Nobles de mon royaume. S'ils apprenaient que l'on pouvait mettre au bucher un mec de la haute sans que personne dise rien, tout le monde foutra le camp. Donc c'est non ! Magie occulte, vous voulez en voir de la magie occulte ? *Tapote son épée d'un air furax * Trouvez autre chose mais pas le bucher !

[17:24:44 25/10/11] Akashak : ...*ferme les yeux un instant puis respire lentement avant de regarder a nouveau le roi* .. Sire... *joint ses mains et croise les doigts*... votre épée est un don... un peu atypique j'en conviens... qui sert la cause chrétienne... ce que le duc a fait *grimace* n'est rien d'autre que d'insulter Dieu, la nature, l'ordre des choses ! ... en revenant de la mort... les Nobles de votre royaume ne respectent t'ils pas les lois ? si un noble venait a ne pas payer ses taxes, ne serait t'il pas puni a juste titre sans soucis d'épargner les autres ? ... des années d'enfermement couvrent a peine le plus léger de ses crimes... celui d'avoir forcé l'entrée de mon domicile... oublions ce bucher qui effraye tant vos nobles... mais je veux voir le duc mort... faites le discrètement si vous le voulez mais cette sentence il la mérite... devant la loi, et devant Dieu !


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: Archives Octobre le Jeu 27 Oct 2011 - 16:19

(A venir)


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

24 Re: Archives Octobre le Jeu 27 Oct 2011 - 16:36

[10:47:12 27/10/11] @ Deidre : *dans la salle de repos bien éclairée et chauffée, la jeune femme est debout devant une fenêtre et regarde vers le village, perdue dans des pensées qui n'ont à priori rien de réjouissant*

[10:48:46 27/10/11] Artheon : *l'instant d'après, une silhouette se tient derrière elle, l'atmosphère semble plus oppressante soudainement*

[10:50:43 27/10/11] @ Deidre : *un frisson la saisit. Elle regarde autour d'elle vaguement inquiète, avant de se retourner... et de pousser un cri étouffé en reculant d'un pas*

[10:52:52 27/10/11] Artheon : Désolé Deidre ...*les yeux du jeune homme semble vaguement rouge quand il avance* Mais il fallait que je vienne.

[10:57:14 27/10/11] @ Deidre : Arthéon ? Mais... Vous êtes taré ou quoi ? *regarde autour d'eux, saisit sa cape et la drape autour des épaules du jeune homme, remontant la capuche sur ses cheveux clairs. Murmure* C'est pas le moment. de vous faire choper ici. Tout le monde est super nerveux. Je suis étonnée qu'il n'y ait pas déjà des blessés. ... Il y a une... ambiance...

[10:58:39 27/10/11] Artheon : Je sais. Et je sais aussi pourquoi, Deidre ... Ma mère, je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais ... elle a crié, hier. Tous les lycans du coin l'ont entendu je suppose ... Et l'un d'eux est un malade, il va venir pour la récupérer ... Je venais vous conseiller de quitter le château, pour quelques jours ...

[11:03:03 27/10/11] @ Deidre : *devient largement plus pâle, vacille* Oh merde. *regard vers le village* C'est plein de gosses en cette période de l'année... *pose une main sur son ventre* Je... Il faut... prévenir quelqu'un... non ? Pour... garder le château, évacuer... Les deux ?

[11:05:04 27/10/11] Artheon : *observe le geste de Deidre, écarquille les yeux* Oh ... Honnêtement, je pense que Siobhan leur a déjà dit, s'ils n'ont pas réagis, c'est qu'il n'y ont pas cru, ils ne vous croiront sûrement pas non plus.

[11:07:27 27/10/11] @ Deidre : Mais moi, je peux faire évacuer les gens qui dépendent de moi, au moins. Et mes amis. ... *soupire* Et, quand même, tenter de prévenir... des gens. ... Et vous allez faire quoi, Arthéon ? Il va vouloir quoi, votre confrère taré ? Tous nous bouffer ?

[11:10:05 27/10/11] Artheon : Non, tout ce qu'il veut, c'est récupérer ma mère. Moi, je vais profiter que la garde soit trop occupé à essayé de l'empêcher de défoncer les portes pour la faire sortir d'ici.

[11:11:47 27/10/11] @ Deidre : ... Vous savez quand... ça devrait se passer, ou pas du tout ? *commence à avoir une idée*

[11:13:26 27/10/11] Artheon : Je n'en ai absolument aucune idée mais je resterai aux abords du château. J'aurais préféré dedans mais bon, ne tentons pas le diable.

[11:15:21 27/10/11] @ Deidre : .. Pourquoi êtes vous entré, alors ? *perplexe et concentrée sur autre chose*

[11:18:27 27/10/11] Artheon : Pour vous prévenir Deidre, vous êtes l'une des seules personnes du château que je connaisse. Je suppose que vous saurez faire passer l'info au reste.

[11:21:33 27/10/11] @ Deidre : *le regarde avec stupéfaction avant d'avancer et le serrer un instant contre elle* ... Merci. Je ferai en sorte de faire circuler l'info et... les risques que vous avez pris pour me la transmettre seront aussi signifiés à qui de droit.

[11:22:19 27/10/11] Artheon : *semble hésiter, l'air toujours aussi menaçant, referme quand même ses bras sur elle avant de la lâcher* De rien, c'est normal...

[11:31:09 27/10/11] @ Deidre : Pas normal, Artheon, croyez moi. ... *tape légère sur l'épaule* J'ai des gens à envoyer en Calédonie chercher des kakis. Merci. *se dirige vers la sortie*

[11:34:14 27/10/11] Artheon : De rien Deidre. Je préfèrerais que vous partiez aussi chercher cela *a une vitesse effrayante, dépasse Deidre et disparaît dans les couloirs*

*
**

[11:52:50 27/10/11] Artheon : *dans les couloirs, un être manifestement trop rapide pour être humain s'immobilise brusquement au côté d'Adélice, vêtu d'une cape sombre* Tiens ... bonjour Adélice

[11:54:34 27/10/11] Adélice : * se retourne vivement , regarde Artheon. Dit tout bas * Qu'est ce que vous faites là ?

[11:55:20 27/10/11] Artheon : Je suis venu prévenir quelqu'un du danger qu'il y a à rester au château ces prochains jours

[11:58:01 27/10/11] Adélice : Vous êtes nerveux. Vous avez pas intérêt a faire de conneries...* frisonne* Le château sent le danger depuis hier.

[11:59:05 27/10/11] Artheon : Et c'est parfaitement normal. Un lycan devrait venir bientôt .. et ce ne sera pas un gentil lui.

[12:00:48 27/10/11] Adélice : Vous croyez que tout le monde doit partir ?

[12:03:40 27/10/11] Artheon : Je pense que les civils doivent quitter le bâtiment, si les gardes ont envie de se faire dézinguer, c'est leur problème et leur boulot.

[12:05:20 27/10/11] Adélice : * hoche la tête avec une mine grave*... j'aime pas vous voir ici. J'ai peur qui vous arrive un truc...

[12:07:22 27/10/11] Artheon : *ses yeux rougeoient un peu plus, il hausse les épaules* Je cours vite, vous en faites pas.

[12:09:03 27/10/11] Adélice : Quand il arrivera, vous allez faire quoi ?

[12:10:20 27/10/11] Artheon : Libérer ma mère. J'aviserai pour la suite.

[12:12:04 27/10/11] Adélice : Alors...je vous souhaite bonne chance. On se reverra peut être, dans des circonstances autres.

[12:13:02 27/10/11] Artheon : J'espère bien Adélice, maintenant, si vous voulez bien m'excusez. *s'incline légèrement, s'éloigne, plus doucement cette fois*

*
**

[12:40:56 27/10/11] Siobhan : *toujours accrochée à son pilori, la jeune femme semble quasi inconsciente*

[12:41:46 27/10/11] @ Constantin : *un étrange oiseau atterrit juste devant elle, ailes blanches déployées, la voix du jeune prince est calme et douce* Siobhan ?

[12:50:16 27/10/11] Siobhan : *secoue sa tête aux cheveux emmêlés, la tourne vers le jeune homme, fronce les sourcils* ... Prince... ? *air perplexe*

[13:16:17 27/10/11] @ Constantin : *baisse à peine les yeux, n'étant pas bien grand de toute façon* C'est moi, oui. Je venais vous proposer ... un peu d'aide.

[13:27:16 27/10/11] Siobhan : ... C'est... gentil. ... Désolée, je suis un peu assommée. La position et... le stress ne favorisent pas le... la conversation.

[13:37:13 27/10/11] @ Constantin : Je comprends parfaitement. *avance presque timidement une main, la posant sur celle de la jeune femme* Puis-je vous soigner ?

[13:40:57 27/10/11] Siobhan : *la peau est légèrement moite et un peu plus chaude que la norme, malgré la fraîcheur de l'air* Je ne suis pas blessée, juste... affamée et fatiguée. Mais si vous pouvez y... changer quelque chose...

[13:42:45 27/10/11] @ Constantin : Je peux diminuer la fatigue et les douleurs occasionnée par .. l'immobilité. *des éclairs bleus parcourent rapidement le corps de Siobhan, disparaissant en divers point de son corps, elle se sent rapidement revigorée mais la faim reste identique*

[13:51:59 27/10/11] Siobhan : *le voile devant ses yeux se lève* ... Merci. ... Prince, si vous avez des gens à protéger... Dites leur de quitter le château. Aujourd'hui.

[13:52:45 27/10/11] @ Constantin : *hausse un sourcil* Pour quelle raison ?

[13:55:14 27/10/11] Siobhan : Je crains sans en être sure que la situation ne... dérape sous peu.

[13:56:49 27/10/11] @ Constantin : ... Je vois, j'essaierais d'éloigner un maximum de personnes.

[14:02:27 27/10/11] Siobhan : Bien. *fait jouer ses muscles du mieux qu'elle peut* Et mettez vous, vous à l'abri. Vous donnez faim, avec vos plumes. *sourire las, mais plein de dents*

[14:03:47 27/10/11] @ Constantin : *léger sourire* Je souhaite bon courage au loup qui tentera le coup. Je ne suis pas sans ressource.

[14:06:34 27/10/11] Siobhan : Je sais. Je vais tenter de... me reposer un peu. Si vous le permettez. *ferme les yeux et chantonne une mélopée lente et légèrement hypnotisante*

[14:07:41 27/10/11] @ Constantin : Bien sûr, je comprends. A plus tard Siobhan. *le prince disparaît quelques temps plus tard*

*
**

[14:03:28 27/10/11] @ Leomyd : *dans le couloir des chambres, marche d'un pas tendu, une pile de parchemins encore plus épaisse que la veille, s'arrête devant une porte avec un air dubitatif* ... là c'est... *fronce les sourcils* ... je sais pas... *marmonne puis tend l'oreille*

[14:09:01 27/10/11] Perséphone : *un cri étouffé se fait entendre derrière la porte, mélange incompréhensible où l'on peut entendre quelque chose comme "aandre" sans en déterminer la signification*

[14:10:11 27/10/11] @ Leomyd : ...*hausse un sourcil, réflexe de chevalier a QI réduit, cri = danger, ouvre la porte*

[14:11:49 27/10/11] Cassandre : *pousse un cri d'épouvante, roule sur le côté et... tombe du lit, direct sur Moloch* MWOUF !!!!!!

[14:13:37 27/10/11] Perséphone : *remonte le drap sur elle* Leomyd ! Mais vous êtes timbré ! *la jeune femme se resaisit vite et se penche au-dessus du lit, manifestement nue, décoiffée et encore en sueur* Ca va ma douce ?

[14:15:02 27/10/11] @ Leomyd : *écarquille les yeux et rougit* je.... je... euh... pardon je... vérifier... chambres... tout ça....

[14:15:14 27/10/11] Cassandre : *petite voix* Heu oui, mais je.... je ne suis pas montrable si quelqu'un est dans la pièce... *Moloch passe la tête par dessus le lit et foudroie Leomyd du regard*

[14:18:07 27/10/11] Perséphone : Leomyd, fermez les yeux ! Vite !*plus doucement, à Cassandre* Allez, venez sous les draps, vous allez attraper la mort ...

[14:19:16 27/10/11] @ Leomyd : *ferme les yeux précipitament, laissant tomber ses parchemins, totalement immobile* ... je... a nouveau... pardon... j'ai presque rien vu je... vous êtes pas sensées être là en fait...

[14:23:51 27/10/11] Cassandre : *remonte dans le lit, aidée par Moloch qui la pousse du museau* On fait rien de mal, chevalier, on.. hm... on.. *se cache sous les draps*

[14:24:43 27/10/11] Perséphone : *remonte les draps sur elles, foudroie le chevalier du regard* Vous pouvez rouvrir ... C'est la chambre de Deidre, elle nous l'a prêté pour qu'on puisse passer quelques temps au château. Elle a pas le droit ?

[14:26:26 27/10/11] @ Leomyd : ...*ouvre
un œil* ... je... oui... enfin je crois... c'est juste que j'ai fait tellement de chambres que je m'y retrouve plus et... enfin je pouvais pas savoir désolé...


[14:27:56 27/10/11] Cassandre : ... *pouffe* Il faut reconnaitre que... celle là... *commence à avoir le fou rire* Même Guilan ne nous l'a pas faite !!!

[14:29:46 27/10/11] Perséphone : *observe son amie, commence à avoir un sourire mais retourne vite à Leomyd* Et pourquoi vous êtes entré sans frapper ?

[14:30:52 27/10/11] @ Leomyd : ... *rougit a nouveau et marmonne* ... entendu un cri... inquiet... danger... désolé...

[14:32:11 27/10/11] Cassandre : *est roulée en un petit tas tressautant* un crihihihi... Je vous l'avais dihihihihit ! *Moloch lève des yeux las au ciel et se recouche au pied du lit avec un "mouf !" dédaigneux*

[14:34:08 27/10/11] Perséphone : *prend une mine boudeuse, serrant le petit tas tressautant contre elle comme un doudou* Écoutez mieux la prochaine fois que vous faites ça avec la Princesse, vous reconnaîtrez bien comme ça *léger sourire*

[14:36:11 27/10/11] @ Leomyd : ... la... oui... je... écouter d'accord... promis *hoche la tête, géné*

[14:37:47 27/10/11] Cassandre : *de sous les draps* Si elle "chante" elle aussi en si mineur. Sinon, ça fausse la reconnaissance auditive. *le tas recommence à tressauter*

[14:39:05 27/10/11] Perséphone : *hausse un sourcil, léger rire* Bon ... Au moins, vous avez une petite idée de comment on fait entre filles maintenant *grand sourire*

[14:40:28 27/10/11] @ Leomyd : ... j'avais pas spécialement envie de savoir en fait... je... je vais vous laisser... finir je crois... mais la prochaine fois faudra fermer la porte a clé hein ?

[14:41:46 27/10/11] Cassandre : *ton sérieux, toujours cachée* Techniquement, il n'y a qu'une seule chose qui diffère d'une relation hétérosexuelle. J'ose supposer pour la compagne de monsieur qu'il est au courant.

[14:43:35 27/10/11] @ Leomyd : ... je ne veux pas plus de détails...*toussote*

[14:46:49 27/10/11] Perséphone : C'est bête, chevalier. La culture c'est important, quelle qu'elle soit. Et ça vous fera des trucs à raconter à la Princesse !

[14:49:31 27/10/11] Cassandre : Seulement à raconter ? *ton étonné* Il me semblait que montrer eut été plus... pédagogique. *le tas ondule un peu* (et libre à vous d'imaginer ce que peut faire Cass impliquant une réaction de la part de Perséphone. Je SAIS que vous pouvez tous. ^w^)

[14:51:42 27/10/11] Perséphone : Eeeeh ... *a un frisson puis un sourire plein de dents* Oui, remarquez, il peut faire ça aussi.

[14:53:24 27/10/11] @ Leomyd : ... non non non non ! je... bonne journée ! *se retourne brusquement, heurte le mur, titube puis sort précipitamment*

[14:54:44 27/10/11] Perséphone : *éclate de rire en voyant le chevalier partir puis se glisse sous le drap précipitamment*

*
**

[14:59:15 27/10/11] Cassandre : *précédée de Moloch et armée d'un balluchon d'où émerge une odeur de viande fraiche, tape à la porte de Melior. N'a pas l'air jouasse*

[15:00:02 27/10/11] Perséphone : *quelques secondes plus tard, une forme sombre enveloppée dans une cape se poste à côté de la porte, tendant l'oreille*
[15:01:32 27/10/11] Melior : *Calliopé, la seule acolyte survivante, vient ouvrir et referme aussitôt la porte à la vue de Moloch. Quelques secondes plus tard, entrouvre de nouveau et lance :* Rreine Meliorr, rreçoit perrsonne.

[15:03:03 27/10/11] Cassandre : *voix polaire, tend le balluchon* Cochon de lait tué dans l'heure. Dites à Melior que je veux la voir. ... De façon pacifique, pour
notre part.


[15:05:55 27/10/11] Melior : *Calliopé s'empare du balluchon et referme, pour revenir ouvrir peu après, penaude.* Rreine Meliorr dit vous entrrer. Moi excuser.

[15:07:37 27/10/11] Cassandre : Pas de problème. *entre, Moloch reniflant partout de façon compulsive. Se dirige vers l'endroit où se trouve la reine serpent. Très raide, s'incline* ... Ma dame.

[15:09:49 27/10/11] Melior : *Allongée dans son lit, elle se redresse difficilement à l'entrée de Cassandre, faisant de gros efforts pour ignorer le dogue.* Dame Cassandre. Veuillez excuser ma servante, elle est peureuse comme ce n'est pas permis. Que puis-je pour vous ?

[15:12:50 27/10/11] Cassandre : Discuter. *s'assied d'autorité sur le lit de Melior, Moloch s'installant un peu plus loin, au pied de la cheminée* ... Vous n'avez pas fait soigner votre blessure ? Il y a des guérisseurs impressionnants, ici. *sincèrement surprise*

[15:14:13 27/10/11] Melior : *petit sourire* Je n'en doute pas. Mais quand on me donne une leçon, j'aime en profiter pleinement. D'ailleurs, la douleur et la convalescence sont choses si rares pour moi que, croyez-le ou pas, je trouve ça... distrayant.

[15:17:31 27/10/11] Cassandre : *hausse un sourcil* c'est suffisamment bizarre pour que je vous croie. ... Le cochon a été tué proprement. Vous et votre servante pouvez en manger sans crainte. ... Bref. Vous avez proposé un emploi à Perséphone. J'aimerais être sûre de ce qu'il implique.

[15:21:08 27/10/11] Melior : C'est très aimable de votre part. Je ne crains pas un empoisonnement, d'ailleurs : votre amie et vous auriez un tas de moyens plus simples et moins suspects de me faire disparaître, si telle était votre intention. *Pause.* ce qu'implique l'emploi de garde du corps ? Eh bien, garder mon corps. En tout bien tout honneur, évidemment. *petit sourire légèrement sadique.*

[15:22:48 27/10/11] Cassandre : *se crispe un peu* Évidemment. Est ce que cela consistera aussi en vous ramener... de la nourriture ?

[15:24:49 27/10/11] Melior : *écarquille les yeux puis a un petit rire.* Grands dieux, non. Même mes filles n'ont jamais servi de rabatteuses. Tenez, je m'engage même à ne plus goûter aux humains, si votre amie entre à mon service.

[15:29:59 27/10/11] Cassandre : *tout son corps se décrispe visiblement* Oh. Bien. ... Voilà qui est... positivement rassurant, je pense. *hésite, ne sachant plus trop quoi dire* ... *a tout à fait l'air à présent de l’adolescente qu'elle est, face à une reine*

[15:33:14 27/10/11] Melior : Puis-je en conclure que vous me donnez votre accord, et qu'il ne restera plus que la question des gages à discuter avec Perséphone ?

[15:35:47 27/10/11] Cassandre : *léger sourire, souffle* Vous déduisez bien. Le point qui me gênait étant éclairci, je n'ai plus de restrictions concernant le travail potentiel de Perséphone.

[15:36:50 27/10/11] Melior : *d'une voix presque
douce* Vous vouliez me parler d'autre chose ?


[15:40:12 27/10/11] Cassandre : Non. Je pense que le secret de Moloch sera bien gardé... donc, je ne m'attarderai pas, pour vous laisser vous reposer et... profiter pleinement des étrangetés que vous prodigue votre séjour. Si vous avez besoin de quelque chose... *se lève lentement*

[15:41:56 27/10/11] Melior : A ce propos, je serais vraiment curieuse de savoir ce qu'il est. Moloch, je veux dire. Dont le secret sera gardé aussi longtemps que le mien, n'ayez aucune inquiétude à ce sujet.

[15:44:40 27/10/11] Cassandre : *se mordille les lèvres* ... Je sers les dieux. Une déesse, tout particulièrement. Moloch sert parfois de... de Vaisseau à sa divine volonté. ... Principalement quand ma vie est menacée. Je pense que c'est ce qui a eu lieu ici.

[15:46:38 27/10/11] Melior : Vraiment ? Quelle déesse, si je puis me permettre ? Une cousine de ma mère Echidna, j'ose espérer.

[15:48:27 27/10/11] Cassandre : Je sers la sage Athéna depuis mon plus jeune âge. Et elle est pleine de bienveillance pour ses serviteurs.

[15:55:34 27/10/11] Melior : ... Comme tous les dieux, ma chère. Merci d'avoir satisfait ma curiosité. Pourriez-vous demander à Perséphone de passer me voir à l'occasion ?

[15:56:51 27/10/11] Cassandre : Je n'y manquerai pas.*révérence, bien plus marquée qu'à son arrivée* Reine Melior. *sort*

[16:01:12 27/10/11] Perséphone : *dès que Cassandre est sortie, elle se fait attaquer par une latine surexcitée* Alors ? Alors ?

[16:02:46 27/10/11] Cassandre : *après avoir poussé son traditionnel couinement de stupeur, la jeune femme grommelle* Et bien quoi ? Vous n'avez pas écouté à laporte ? *le ton est désabusé de façon amusée*

[16:05:12 27/10/11] Perséphone : J'ai essayé mais j'ai pas bien entendu *grand sourire*

[16:08:24 27/10/11] Cassandre : ... Moloch, je ne sais pas ce que tu en penses, mais il y a des fessées qui se perdent... *le chien roule des yeux épouvantés* Nous sommes arrivées à un accord. Si vous voulez du poste, allez lui parler, la place est toujours libre. *lui prend la main et la serre* Je retourne chez votre amie Deidre. Prenez bien le temps de discuter des conditions, d'accord ? *s'éloigne d'un pas léger*

[16:10:09 27/10/11] Perséphone : D'accord ma douce. Vous me donnerez la fessée après *grand sourire, lui fait une bise sur la joue avant d'aller frapper à la porte*

[16:14:01 27/10/11] Melior : *La même Calliopé finit par ouvrir et semble à peu près aussi épouvantée par Perséphone que par Moloch. *Rreine Meliorr, attend vous. Entrrez, s'il vous plaît.

[16:15:03 27/10/11] Perséphone : Merci ma jolie ! *grand sourire à la servante qu'elle contourne facilement, va s'incliner devant le lit* Bonjour Majesté.

[16:18:29 27/10/11] Melior : *grand sourire* Vous avez fait vite. A croire que vous attendiez votre compagne derrière la porte. *tapote son lit pour inviter la Latine à s'y asseoir.*

[16:19:28 27/10/11] Perséphone : C'est ce que je faisais, Majesté. *s'installe doucement sur le lit, sort de sa cape une robe bleue, pliée proprement* Je vous ai rapporté ça, c'est une robe de Reine.

[16:20:39 27/10/11] Melior : *hausse le sourcil* Dites plutôt qu'elle est trop longue pour vous. Je vous ferais bien faire une petite tenue de cuir noir... Vous seriez très impressionnante.

[16:22:55 27/10/11] Perséphone : Oh non, elle est superbe madame. Mais elle est beaucoup trop distingué pour moi, je le crains. *pose le tissu sur le lit, fait semblant de rougir* Est-ce là la tenue habituelle d'un garde du corps ?

[16:24:45 27/10/11] Melior : *agite une main comme pour évacuer le problème.* Je ne sais même pas s'il y a une tenue habituelle. Celle de mes défuntes filles vous convenait davantage ? (NB : jupette, broigne, jambières et lance)

[16:27:56 27/10/11] Perséphone : Je suis pas spécialiste des lances, ça ne ferait que m'encombrer. J'espère que ce n'était pas l'uniforme réglementaire ? Parce que j'aime bien varier un peu quand même.

[16:28:57 27/10/11] Melior : Pour elles, si. Mais vous n'êtes pas une de mes filles et vous pourrez vous habiller comme il vous siéra. Je suis bien placée pour savoir que même une robe longue n'entrave pas vos mouvements.

[16:31:04 27/10/11] Perséphone : *incline légèrement la tête* Merci bien Majesté. Si vous le désirez, je pourrais prendre ces robes là pour donner un air plus distingué à votre suite, j'en ai juste un peu moins que vous *grand sourire*

[16:34:10 27/10/11] Melior : *sourit*Je n'y vois aucun inconvénient. Ce devrait être assez tranquille, je n'ai pas d'ennemis ici. Enfin, pas encore. On peut toujours craindre des brigands, mais je sors assez peu en-dehors de la chasse. Et comme je l'ai promis à votre amie, je ne vous impliquerai pas dans mes chasses, qui d'ailleurs n'impliqueront plus de proies humaines.

[16:36:31 27/10/11] Perséphone : C'est très gentil à vous votre Altesse, j'aurais sans doute dû refuser si ça n'avait pas été le cas. Si cela est tranquille, je ne serais pas obligé d'être toujours à vos côtés ? J'aimerais conserver quelques ... heures de libre.

[16:37:59 27/10/11] Melior : Bien sûr. A commencer par les nuits, qui restent à vous. Je ne vais quand même pas vous demander de dormir à mes pieds, si ? Quoique, ça pourrait être amusant. Non, je plaisante.

[16:39:06 27/10/11] Perséphone : Je risquerais d'être beaucoup trop tentée de monter dans le lit, madame. *sourire amusé* Mais merci, cela me convient parfaitement

[16:42:00 27/10/11] Melior : *demi-sourire* Très flattée. Dites-moi, je crois que je suis censée vous donner de l'or en échange de vos services, non ? A moins que le plaisir de me voir chaque jour ne vous suffise ?

[16:44:03 27/10/11] Perséphone : Navrée Madame, je ne suis pas adepte du "Juste regarder", l'or me conviendra parfaitement *grand sourire*

[16:49:08 27/10/11] Melior : Dites-moi à combien vous estimez vos services.

[16:50:04 27/10/11] Perséphone : En termes de pièces d'or ? *semble réfléchir longuement* Euh.... bah ... 200 par mois ?

[16:52:07 27/10/11] Melior : Deux cents ? Parfait. Enfin, vous m'auriez dit 5 ou 10 000, j'aurais dit parfait aussi. Je n'ai aucune notion de l'argent. *sourit*

[16:54:24 27/10/11] Perséphone : J'ai encore le temps de dire 10 000 ? *léger sourire* Laissez tomber, j'aurais pas besoin de tant que ça.


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

25 Re: Archives Octobre le Dim 30 Oct 2011 - 14:36

[23:47:37 29/10/11] Melior : *Calliopé conduit Constantin à travers les couloirs d'un pas à la fois rapide et humble. Elle pousse la porte des appartements de Melior, lance quelque chose dans sa langue et s'efface pour laisser entrer le prince. Melior se redresse sur ses oreillers, sourit en montrant ses crochets et plante ses pupilles verticales dans celles de Const'.* Bonsoir... Merci d'être venu si vite.

[23:49:32 29/10/11] @ Constantin : *le visage du jeune prince ne montre aucune surprise ou interrogation mais son regard ne trompe pas alors qu'il détaille rapidement la reine, sa curiosité est attisée* Bonsoir Altesse. Je vous en prie, c'est tout naturel. *se poste à un peu moins d'un mètre du lit* On m'a dit que vous aviez besoin de mes services en termes de ... soin ?

[23:52:33 29/10/11] Melior : *agite une main, laissant voir les écailles de ses bras par la manche de sa tunique.* C'est exact, j'ai reçu un coup de dague dans le flanc, et on m'a vanté vos talents de guérisseur. Pardonnez mon apparence quelque peu... exotique. *jette un regard vers la fenêtre piquetée d'étoiles.* Ça ne devrait plus durer très longtemps.

[23:53:41 29/10/11] @ Constantin : Oh, je n'ai pas de problème avec ça, madame. Au contraire, c'est intéressant *léger sourire* Mais faites moi donc voir cette blessure que j'arrange cela. Comment l'avez vous eue ?

[23:56:37 29/10/11] Melior : *rejette les couvertures, soulève sa tunique - la pudeur est sauve puisqu'elle est serpente sous la taille - et dévoile un pansement assez propre sur le côté droit, qu'elle se met à dérouler.* Je suis obligée de vous le dire ? J'ai voulu faire mon dîner de deux femmes beaucoup plus fortes qu'elles n'en avaient l'air.

[23:58:36 29/10/11] @ Constantin : Disons que je préfère savoir qui je soigne, notamment les mangeurs d'hommes. J'espère que vous ne digérez pas les plumes *se rapproche* Méfiez-vous, dans le coin, chasser risque d'être complexe. Au fait, votre espèce n'a pas de réaction particulière à la magie ?

[00:02:02 30/10/11] Melior : *sourit* Je me suis engagée à ne plus manger d'humains ici, même pas les pécores. Quant aux anges... J'ai d'autres projets pour eux. *Réfléchit.* La magie, nous la pratiquons, alors je suppose que nous n'y sommes pas réfractaires. Je le saurai bien assez tôt, de toute façon. Pourriez-vous me laisser la cicatrice, je vous prie ?

[00:04:50 30/10/11] @ Constantin : *hausse un sourcil* Des projets ? Lesquels ? *examine la cicatrice* Oui, normalement, je peux laisser *pose doucement la main sur les écailles* Et vous pratiquez quel type de magie ? *pendant qu'il parle, des petit éclairs bleus traversent sa main pour se déverser sur la zone de la plaie, la refermant peu à peu et soignant les chairs à l'intérieur, laissant tout de même une cicatrice, plus petite qu'à l'origine*

[00:10:01 30/10/11] Melior : *toujours nonchalamment souriante* Je vous en reparlerai aux premiers bourgeons. Rien de douloureux, rassurez-vous. *contemple son ex-blessure* Très impressionnant. Nous... pouvons faire ressortir ce qu'il y a de reptilien en toute chose. Ce n'est pas souvent très utile, mais ça peut faire son effet. *d'un geste de main, change la fourrure sur son lit en nœud de serpents, puis lui redonne son aspect premier.*

[00:12:49 30/10/11] @ Constantin : *manifestement
curieux* Je ne vous cache pas que je suis curieux. Enfin, si vous préférez ne pas en parler *s'écarte un peu, observant le phénomène* Très impressionnant. C'est vrai que ça fait un effet *sourire un peu plus large mais restant très protocolaire*


[00:16:46 30/10/11] Melior : Tiens... Il doit être minuit. *Deux ou trois secondes plus tard, la serpente a repris son aspect complètement humain. Regarde Constantin de côté :* Je suis fort aise d'éveiller au moins votre curiosité, cher ange. Comment puis-je vous remercier pour cette guérison ?

[00:19:20 30/10/11] @ Constantin : *écarquille le regard, se retourne poliment* Eh bien, pour commencer, nous éviter à tous deux une situation gênante en remettant les draps sur vos jambes. Ensuite *sourire perceptible dans la voix* Je suis très curieux de votre espèce, je n'en avais jamais entendu parler avant... *pendant le dialogue, Melior peut constater que la tunique du prince semble être tiraillée par deux bosses dans son dos*

[00:23:53 30/10/11] Melior : *rabat les draps sans se faire prier.* Vous avez raison, la nudité est furieusement gênante, surtout pour des êtres chastes et innocents comme nous. *Pause étonnée.* Non, vraiment, vous n'avez jamais ouï parler de la Grande Vipère, l'épouse de Typhon, la mère de Cerbère, de l'hydre de Lerne et du Sphinx... entre autres charmantes bestioles ? Echidna, dontj'ai l'honneur d'être issue également. Un petit coup de canif dans le contrat.

[00:26:01 30/10/11] @ Constantin : *se retourne doucement, un sourire aux lèvres* Chastes et innocents ? Si vous voulez, je pensais plus aux implications politiques que des rumeurs peuvent entraîner et ici je me méfie de tous. Mais si, j'avais entendu parler d'Echidna, j'ignorais cependant qu'elle aavit engendré toute une ... espèce.

[00:27:26 30/10/11] Melior : En réalité, son union avec Heraklès a engendré trois soeurs. Je suis la deuxième. Mais nous n'avons pas chômé, toutes les trois.

[00:29:30 30/10/11] @ Constantin : Oh. Puis-je savoir qui sont les deux autres ?

[00:32:19 30/10/11] Melior : Ma sœur aînée a nom Mélusine, et la benjamine se nomme Palestine. Mélusine s'est installée en Calédonie depuis maintenant plusieurs siècles. Je suis curieuse aussi. Les anges peuvent-ils mourir ?

[00:34:27 30/10/11] @ Constantin : ... Question compliquée, pour tout vous dire. Je ne sais pas. Mon père est mort mais, c'était plus complexe que cela. Je pense que son essence n'a pas disparu, il a dû se réincarner autrement, un peu comme s'il ne pouvait pas disparaître. Mais navré, je ne saurais vous répondre. Je pense que, à part circonstances exceptionnelles, non, ils ne peuvent pas.

[00:37:13 30/10/11] Melior : *soupir* Je vous envie. Nous sommes tout à fait mortelles, même si je n'ai aucune idée du terme naturel que peuvent atteindre nos vies.

[00:39:04 30/10/11] @ Constantin : Je ne sais pas si l'immortalité est un cadeau. Moi-même, je suis mortel, en tant que simple demi-ange, qui plus est déchu. Je ne sais combien de temps ça prendra mais je préfère ça.

[00:40:58 30/10/11] Melior : Oooh, ne dites pas ça. Je vous garantis qu'en dix-sept siècles, je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer.

[00:42:39 30/10/11] @ Constantin : Je n'en doute pas, votre Altesse. Je verrai de toute façon. Je suis navré mais pour apprendre, vous vous adressez à la mauvaise personne, je ne sais presque rien de ma propre catégorie.

[00:45:36 30/10/11] Melior : Le manque de transmission paternelle, je suppose ? Je n'ai pas connu le mien non plus. Sont-ce des ailes qui agacent votre pourpoint dans le dos ?

[00:47:07 30/10/11] @ Constantin : *léger rire, presque amer* Mon père ne s'intéressait pas à ce que je savais mais à ce que je pouvais faire pour le servir. Et oui, ce sont mes ailes, elles ont tendances à pousser lorsque j'use de la magie. Le restedu temps, je peux heureusement les cacher.

[00:50:10 30/10/11] Melior : *sourit en retour.* Nous avons la chance de pouvoir cacher ce que nous sommes, àpeu près correctement. Moi, il n'y a que le samedi... et quand j'ai très faim... que la serpente ressort sans mon accord.

[00:52:36 30/10/11] @ Constantin : C'est une chance oui, sans cela, je pense que nos places à tous les deux deviendraient plus inconfortables. La majorité des gens réagissent mal à ce genre de choses...

[00:54:01 30/10/11] Melior : On se demande bien pourquoi... *laisse innocemment pointer un bout de langue fourchue.* Ce n'est quand même pas comme si vous mangiez les gens.

[00:54:53 30/10/11] @ Constantin : *rit doucement* Ce n'est pas faux. Je suppose que le côté ange devrait aller. Ensuite je prononcerais le mot "Lucifer" et là *mime le fait de se faire couper la tête*...

[00:59:23 30/10/11] Melior : Oui, évidemment, si vous poussez la sincérité jusque-là... Enfin, en tant qu'héritier du plus puissant empire du monde et demi-ange, même déchu, je ne suis pas certaine qu'on oserait vous mettre sur un bûcher. Certains essaieraient, bien sûr. Ici même, il y a paraît-il un fanatique... Il aurait fait mettre au pilori une lycane de ma connaissance, sans même qu'elle lui arrache la tête... Qu'en est-il exactement ?

[01:00:59 30/10/11] @ Constantin : Oui, un être exécrable, un certain Akashak qui l'a fait mettre au pilori. Il envisage de la faire tuer par la suite, mais beaucoup ici souhaitent... s'arranger pour que cela n'arrive pas.

[01:03:07 30/10/11] Melior : Vraiment ? Je ne souhaite pas non plus qu'il y parvienne. Maintenant que me voilà sur pied, grâce à vous... Puis-je faire quelque chose ? Une petite entorse à mon régime strictement non-humain, par exemple ? Je déteste le goût des bigots, mais pour Siobhan des Fianna, je ferai une exception.

[01:05:22 30/10/11] @ Constantin : *léger rire* Je ne voudrais pas indisposer l'estomac de sa Majesté avec pareille nourriture. D'autant que le faire disparaître risquerait de poser plus de problèmes. Pour le moment, nous essaierons d'arranger cela sans trop de violence. Mais je prends bonne note de cette proposition.

[01:09:58 30/10/11] Melior : *Hoche la tête.* N'hésitez surtout pas à m'employer contre ce genre de nuisible. Mais je vous retiens peut-être loin de votre sommeil, ou d'activités moins reposantes mais plus amusantes ?

[01:11:46 30/10/11] @ Constantin : *rosit légèrement mais visiblement, incline de la tête* Ne vous en faites pas Majesté, j'ai tout le temps. Mais vous avez peut-être besoin de repos ?

[01:12:56 30/10/11] Melior : Moi ? Si je m'écoutais, je dormirais tout l'hiver. *s'étire langoureusement* Vous ne m'avez toujours pas dit comment je peux payer ma dette à votre égard ?

[01:13:48 30/10/11] @ Constantin : Vous avez satisfait ma curiosité Majesté. *sourire amusé* Je ne vois rien d'autre à vous demander. A moins que vous n'ayez une idée puisque cela semble vous tenir à cœur ?

[01:16:12 30/10/11] Melior : Dans ce cas, nous en reparlerons au printemps, c'est promis. *sourit et tend la main.* Merci, prince.

[01:17:22 30/10/11] @ Constantin : *hausse un sourcil mais lui adresse un sourire poli avant de déposer un baiser sur la main tendue* Mais de rien, Reine Melior. Bonne nuit, reposez vous bien. *se recule lentement vers la porte*

[01:19:19 30/10/11] Melior : *rit doucement* Vous pouvez me tourner le dos, vous savez. Bonne nuit à vous.

[01:21:06 30/10/11] @ Constantin : Je fais disparaître mes ailes auparavant, Majesté *sourire amusé, se retourne, sa tunique est parfaitement normale* Au revoir. *en ressortant, salue la jeune servante d'un signe de tête poli*

*
**

[11:01:35 30/10/11] Melior : *Plus royale que jamais, Melior fait son entrée dans la salle de repos, flanquée de deux beautés à la peau aussi ivoirine que la sienne.*

[11:03:24 30/10/11] Perséphone : *la reine est suivie de près par la jeune romaine, qui referme rapidement la porte derrière elles après avoir inspecté le couloir, avec un sourire, elle s'avance dans la salle de repos, rajoutant des bûches dans la cheminée* Contente de vous revoir en forme, Majesté.

[11:07:07 30/10/11] Melior : Vous m'avez conseillé le meilleur guérisseur de Bretagne, alors, forcément, il n'y paraît plus. Sauf une cicatrice, pour le souvenir.

[11:08:50 30/10/11] Perséphone : *sourire amusé* Le prince est doué hein ? Je vous apporte plus de coussin ?
[11:09:40 30/10/11] Melior : Vous êtes un amour. *Calliopé fait la gueule dans son coin, l'air de penser que la nouvelle marotte de maman marche sur ses plates-bandes.*

[11:22:46 30/10/11] Heath Jensen : *revient de la salle de bain pour aller vers la salle de repos, il fait plus chaud la bas ...*

[11:23:38 30/10/11] Perséphone : *déplace donc quelques coussins pour la Reine, s'installe non
loin*


[11:25:07 30/10/11] Trinita : *arrive a la salle de repos et remarque les trois jeunes femmes * Euuh... Bonjour ?

[11:27:35 30/10/11] Perséphone : Bonjour M'sieur. *léger sourire*

[11:27:50 30/10/11] Heath Jensen : *arrive en sentant déjà la chaleur de la cheminée le décongeler un peu, et bouscule l'homme bouchant l'entrée pour s'assoir prés du feu* Pardon...

[11:28:54 30/10/11] Trinita : "Hey !!!! Non mais y vas pas bien celui la !" Je vous en prie... * hausse un sourcil*

[11:29:41 30/10/11] Perséphone : Salut vous.

[11:30:35 30/10/11] Heath Jensen : *claque des dents*Bbbbb... Bonjour !

[11:31:16 30/10/11] Perséphone : *léger rire* Encore un frileux du sud ?

[11:35:33 30/10/11] Heath Jensen : *sourit* ouii, un peu...

[11:37:33 30/10/11] Perséphone : Mon pauvre *rire amusé, s'installe un peu plus loin*

[11:44:01 30/10/11] Trinita : *va s'assoir* Ne vous occupez pas de moi surtout !

[11:44:29 30/10/11] Heath Jensen : Non non ne vous inquiétez pas on ne s'occupera pas de vous ...*sourit*

[11:45:18 30/10/11] Perséphone : Euh dites, pas que je vous aime pas mais y a pas marqué "boniche" ici mon bonhomme. J'ai pas de raison de m'occuper de vous, ok ?

[11:47:37 30/10/11] Trinita : J'ai pas dis ça... j'ai que vous pourriez au moins ... Oh et puis zut ! on s'en fout !

[11:48:11 30/10/11] Perséphone : Au moins quoi ? *hausse un sourcil*

[11:48:23 30/10/11] Heath Jensen : *rit* oui on s'en fout !

[11:49:41 30/10/11] Trinita : Rien! Vous ne pouvez rien !
[11:57:01 30/10/11] Perséphone : .... Bon. *se tourne vers Heath* Vous êtes qui ?

[11:58:55 30/10/11] Heath Jensen : Je m'appelle Heath, Heath Jensen...

[11:59:56 30/10/11] Perséphone : Enchantée alors.

[12:00:46 30/10/11] Heath Jensen : Et vous mademoiselle qui êtes vous ?

[12:02:58 30/10/11] Perséphone : Je suis Perséphone *grand sourire*

[12:03:25 30/10/11] Heath Jensen : Enchanté !

[12:05:27 30/10/11] Trinita : Bon je crois que nous sommes partis du mauvais pied...

[12:06:29 30/10/11] Heath Jensen : Oui je confirme!

[12:07:15 30/10/11] Perséphone : Assez mauvais en effet...

[12:08:46 30/10/11] Trinita : Ça vous dirait que nous remettions les compteurs a zéro ?

[12:10:08 30/10/11] Heath Jensen : Moi je veux bien...

[12:12:26 30/10/11] Perséphone : *hausse les épaules* Moi, je m'en fiche.

[12:14:05 30/10/11] Trinita : Eh ben c'est sympa...

[12:14:41 30/10/11] Perséphone : Bah quoi ? Au moins, j'vous envoie pas chier

[12:16:44 30/10/11] @ Deidre : *entre* ... Tiens, des gens. Pers. *va s'assoir, l'air las*

[12:18:04 30/10/11] Trinita : Bonjour !*sourire jusqu'au oreilles*

[12:18:21 30/10/11] Heath Jensen : Bonjour mademoiselle!

[12:18:22 30/10/11] @ Deidre : Trinita. Vous allez bien ?

[12:19:27 30/10/11] Trinita : Bien et vous.... excusez moi vous ne vous êtes pas présentée hier ...

[12:20:04 30/10/11] @ Deidre : Si. Je suis la duchesse Deidre. *soupire*

[12:22:14 30/10/11] Perséphone : Bonjour Deidre *se redresse brusquement, va lui faire une bise sur la joue, s’assoit à ses côtés* qu'est-ce qui se passe ?

[13:23:29 30/10/11] @ Deidre : J'ai un mauvais pressentiment. ... Dites, c'est pas pour récupérer ma chambre, hein... Mais vous voudriez pas faire un petit voyage dans mon duché, Cassandre et vous ?

[13:25:10 30/10/11] Trinita : ben si vous voulez prenez la chambre que j'ai piratée j'irai dormir dans les écuries ...

[13:27:20 30/10/11] @ Deidre : ... Heu, non. Là, je dors chez mon amoureux. Mais c'est gentil. *grand sourire crispé à Pers* Il parait que c'est très joli.

[13:30:34 30/10/11] Trinita : ah ... eh ben elle peut prendre "ma" chambre...

[13:32:58 30/10/11] @ Deidre : ... Ce n'est pas ça le souci. .... *looong soupir*

[13:34:20 30/10/11] Trinita : Ah.. et c'est quoi du coup le souci ?

[13:37:38 30/10/11] Perséphone : ... *air intrigué* Oui, pourquoi pas. Je suis sûre que Cassandre adorera visiter. Mais personnellement, je pense rester encore un peu.

[13:39:05 30/10/11] @ Deidre : Je vous dis. J'ai... dans l'idée qu'il y aura sous peu du grabuge, et je... Enfin préfèrerais que les gens que j'apprécie soient... pas ici.

[13:39:40 30/10/11] Trinita : Du...grabuge ?

[13:40:06 30/10/11] @ Deidre : Oui. *ne semble pas prête à être plus claire*

[13:40:57 30/10/11] Trinita : Dans quel sens? Non parce que moi je pourrais offrir mes loyaux services a l'armée ...

[13:40:57 30/10/11] Perséphone : J'en prends bonne note, ma belle. Mais je sais me protéger de ce genre de choses.

[13:43:12 30/10/11] @ Deidre : Faites, Trinita. C'est peut être une bonne idée... *a l'air de douter* ... *plus bas* Je suis pas sure que quiconque puisse gérer ça sans... particularités que vous ne possédez pas à ma connaissance, ma chère... *se mordille nerveusement les lèvres*

[13:44:22 30/10/11] Trinita : Mais c'est quoi le souci ?!?!

[13:46:22 30/10/11] Perséphone : Alors avec tout mon respect *petit sourire* Peut-être que vous aussi, vous devriez partir quelques temps. A plus forte raison pour elle... *désigne son ventre*

[13:47:31 30/10/11] Trinita : Ah bah oui vu votre état, l'état de siège n'est pas génial !

[13:48:09 30/10/11] @ Deidre : Je suis en train d'y réfléchir, en fait. Je ne serais d'aucune utilité ici et... Et je ne cours pas très vite. ... Je n'ai pas parlé de siège. J'ai parlé de problèmes, ne confondons pas.

[13:49:26 30/10/11] Trinita : Eh ben soyez plus claire ! c'est quoi le problème ?!

[13:51:04 30/10/11] Perséphone : Le problème, c'est qu'on a mis en colère des lycans. Et les lycans, c'est compliqué à gérer.

[13:51:27 30/10/11] @ Deidre : Je ne peux pas l'être. *hausse une épaule* Faites avec ce que je vous donne. Et modérez votre langage car de une vous me faites pas peur, et de deux, retenez quand même nos rangs, des fois, hein.

[13:52:50 30/10/11] Trinita : Les rangs....*ricane* c'est une grosse connerie tout ça ! Et les lycans... C'est les loups garous ?

[13:53:07 30/10/11] @ Deidre : Pers. *ton calme* Si on évitait la panique en parlant de lycans, de démons, de lutins des bois et de dragons ? Quant aux rangs, c'est de la connerie quand les gens sont polis. Quand ils le sont moins, c'est une occasion de se débarrasser d'eux.

[13:53:44 30/10/11] Perséphone : *léger rire* Bravo mon grand, dire à une noble que les rangs c'est des conneries. Non mais faut oser, ou être con. ... Si vous voulez ma douce.

[13:56:25 30/10/11] Trinita : Des lycans, des démons, des lutins des bois et de dragons ??? Non mais comment vous avez fait pour les énerver, sérieux ? *ton blasé*

[13:58:03 30/10/11] Perséphone : ... Vous avez saisi le second degré ? Hein ? Rassurez moi ?

[13:59:19 30/10/11] Trinita : Oui je suis pas con, mais les loups vous avez fait comment ?

[14:00:43 30/10/11] Perséphone : J'en sais rien moi, c'est des rumeurs qui courent...

[14:03:41 30/10/11] Trinita : Boaf... les rumeurs... c'est souvent faux ...*prend un ton blasé*

[14:04:55 30/10/11] @ Deidre : Exactement. ... Mais si vous et Cassandre voulez venir...

[14:07:05 30/10/11] Trinita : Vous... Vous n'avez pas l'air convaincue *hausse un sourcil*

[14:07:47 30/10/11] Perséphone : Parce qu'on se méfie ici. J'en parlerai à Cassandre. Faudra que je voie avec ma patronne aussi ...

[14:16:19 30/10/11] @ Deidre : Elle peut venir, si elle veut. Il n'y a pas de souci.

[14:16:56 30/10/11] Trinita : Et vous en avez parlé a Arthur ?

[14:18:10 30/10/11] @ Deidre : Que j'ai un mauvais pressentiment ? Heu... En ce moment, on est plutôt copains, je voudrais qu'on le reste.

[14:18:35 30/10/11] Trinita : Vous voulez que j'aille lui en parler ?

[14:23:05 30/10/11] @ Deidre : ... Heu... Je suis pas certaine que les galères vous botteraient, savez ?


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum