Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cher Journal...

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Cher Journal... le Dim 10 Avr 2011 - 18:58

Cher Journal,

J'ai décidé de te tenir pour m'entraîner à l'écriture, et pour fêter une nouvelle phénoménale :

DEPUIS HIER SOIR, JE SUIS A NOUVEAU UNE FEMME !!!

Bon, d'accord, je n'ai pas du coup pu expérimenter les joies du plaisir masculin... Mais c'est quand même la meilleure nouvelle depuis que ce connard de Lucifer a été dégommé par Silas. (Je raconte pas la suite de ma soirée, on sait jamais, hein)


Sinon... Ma maison devient le point de rendez vous de tous les gens que j'aime. C'est exactement ce que je voulais. A ceci près que Léomyd me semble... déprimé... et que prise par (ma conversation avec) Const' je n'ai pas pu... Enfin en discuter avec lui quoi.

Ça m'emmerde.



Dernière édition par Deidre le Lun 11 Avr 2011 - 7:49, édité 4 fois

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Cher Journal... le Dim 10 Avr 2011 - 20:31

Cher Journal, sachez tout d'abord que vous n'êtes pas mon idée première aussi je me sens assez peu proche de vous. De fait, et comme vous n'êtes qu'un bout de papier, je compte bien vous vouvoyez parce que tout de même, il ne me semble pas que nous ayons élevé les moutons ensembles.

L'idée de tenir un journal de nos aventures quotidiennes est donc venue de ma très chère fiancée que j'aime très fort. Aussi je m'y suis plié avec plaisir, zieutant au passage par dessus son épaule pour vérifier qu'elle s'appliquait bien dans son écriture.

A propos d'elle, sachez qu'elle s'appelle Deidre et que, depuis peu, elle est redevenue une femme. Ce qui est quand même beaucoup plus pratique pour être la femme que j'aime, vous en conviendrez je l'espère.

Que pourrais-je raconter d'autre ? Pas grand chose, Caerlion est un petit patelin tout ce qu'il y a de plus sympathique et calme, c'est accentué à cause du couvre-feu qui est de rigueur dans la région. Soi-disant à cause de la présence de Loup-garous, personnellement, j'adorerais étudier l'une de ces créatures mais l'on m'a assuré que cela était trop dangereux. Tant pis.

Notons que la maison de Deidre semble être devenue la nouvelle salle de repos, ce qui n'est sûrement pas pour lui déplaire même si l'ambiance n'est pas encore comme à l'époque. Il semblerait que Leomyd, toujours aussi prompt à réagir avec tout le tact nécessaire (au fait Journal, j'espère que vous savez saisir l'ironie ?), ait oublié sa rancœur contre moi, ou alors il est trop occupé à haïr Galessin, je ne saurais le dire. En tout cas, cela m'arrange bien pour le moment mais je me méfie quand même.

Il faudra que j'élucide cela un jour ...

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Cher Journal... le Lun 11 Avr 2011 - 7:34

Cher Journal,

Pourrais tu signaler à Const qu'on n'est pas sensé regarder ce que les autres écrivent dans un journal INTIME ? S'il te rétorque que NOUS sommes intimes, tu lui diras que c'est pas une raison. Na. Et que signaler plusieurs fois qu'il m'aime et tout ça n'enlève rien à son... odieuse intrusion. (Par ailleurs, je suis formellement opposée à l'idée que vous étudiiez les loups-garous avec autre chose qu'une longue vue et une catapulte. Vous ferez ce que vous voudrez, comme d'hab, mais au moins je l'aurai dit)

Alooors... Aujourd'hui, j'ai fait la lessive et rangé la maison (oui, le passage de la horde barbare et mon retour à la féminité ont laissé des traces... indélébiles sur cette maison)... Et j'ai bavardé avec Galessin. Il confirme mon idée comme quoi Léomyd risque des ennuis... (A qui a t'il pu faire cette promesse ??)

Je crains le pire...

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Cher Journal... le Lun 11 Avr 2011 - 7:44

Cher journal,

Après avoir couiné presque deux jours terrée dans mon lit, je suis enfin sortie hier soir. D'abord direction Kaamelott, puis vu que Const était encore en vadrouille (oui, je sais, sûrement pour suivre Ishla pour un de leurs trucs prophétiques... Mais bon, je vais pas finir jalouse de ma BELLE-SŒUR, quand même, hein ?) et que des hérauts hurlaient partout le mariage d'Ederne et de Galessin (je te jure, il y avait même une affichette dans les latrines !!), je suis allée surveiller rendre visite à Léomyd.

La soirée s'est bien passée (picrate et discussions plus bas que la ceinture), à ceci
près que... Hyrion est allé rendre visite à Léomyd. ... Ça me plait pas, même si c'était pour parler lycans. Hyrion est retors comme pas deux, et je suis certaine qu'il y avait un but caché. Et comme Léomyd est pas bien en ce moment, j'ai peur qu'il ne s'en aperçoive que trop tard. ...

Sinon, personne n'a fini à poil.
Je suis très déçue.



Dernière édition par Deidre le Lun 11 Avr 2011 - 7:49, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Cher Journal... le Lun 11 Avr 2011 - 7:45

Cher journal,

Ce fut très, très calme hier. Je me suis réveillée tard, et ai fait un peu de ménage. J'espère recevoir un peu de visite... Depuis que nous sommes tous éparpillées, je ne te cache pas que je m'ennuie un peu. Peut être devrais je reprendre mon ancien métier ? Cela aurait le mérite de m'occuper, et vu que les Caerlionisses -entraînés par le ménage de leur dirigeant- ont l'air de vouloir repeupler la Bretagne, je serais sûre de ne pas m'ennuyer.

Je me demande où est passé Const. Et puisqu'on parle des absents... Quid de Perséphone ? J'espère qu'elle n'était pas là au moment de la destruction de Kaamelott. Je m'en préoccupe 2 mois après ; quelle merveilleuse amie je fais !



Dernière édition par Deidre le Lun 11 Avr 2011 - 7:50, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Cher Journal... le Lun 11 Avr 2011 - 7:46

Cher journal,

Pardon de te laisser un peu en plan mais... Il se passe des choses... perturbantes, en ce moment. En bien ou en mal, mais perturbantes.

D'abord, quand même, celle qui est positive : nous avançons sur les préparatifs
du mariage.

Sinon, hm...

Eliam a réapparu, aussi. Et j'ai l'impression... qu'il va vraiment pas bien. Ça fait deux nuits qu'il roupille dans ma chambre et, moi qui pensais avoir un sommeil troublé, j'ai trouvé mon maître.

J'adorerais dormir cent ans.
A bientôt, journal...

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Cher Journal... le Jeu 21 Avr 2011 - 11:20

Cher Journal,

Je suis terriblement honteuse de t'avoir lâchement abandonné mais... depuis que nous avons retrouvé Kaamelott, il y a eu tant et tant de choses qui se sont passées que je ne sais plus du tout par quoi commencer.

Tout d'abord, la pire : la peste s'est répandue en Logres. Nous nous sommes retranchés au château, et des mesures contraignantes de quarantaine ont été mises en place. Mais trop tard pour certains. Leomyd et Scarlett ont perdu leurs compagnons. Et Scarlett a, en plus, perdu les enfants qu'elle attendait.
A ma grande honte, je dois bien t'avouer que, ne sachant pas comment me comporter avec eux, et bien... je les évite un peu. Ce qui est parfaitement honteux : ce sont mes amis, depuis mon arrivée à Kaamelott même. Et je devrais les soutenir. Mais... je crois que le malheur qui les frappe me laisse sans voix.

Autre problème, corollaire du premier : Const a été bombardé Régent, en l'absence d'Arthur parti pour trouver d'où cette horrible maladie provient. Ce qui implique que je ne le voie presque plus... et que sa présence dérange. Hyrion a laissé sous entendre que des complots se fomentent... Et, à part pour me flanquer la trouille, je ne vois pas pourquoi il m'a fourni cette info, vu qu'il ne veut pas en dire plus, hormis qu'il ne faut pas que je quitte Const des yeux sous peine de ne pas... le revoir vivant. Non, il n'a pas plus expliqué et OUI, il m'emmerde. Du coup, j'ai cherché Const pour lui en parler mais... Pas moyen de lui mettre la patte dessus. Je lui ficherais bien des claques, des fois, je te jure...

Sinon... Eh bien Eliam semble aller un peu mieux. On a discuté hier soir, il va être tonton. Ca semble l'affoler un peu. Le jour où il sera père, il va tomber dans les pommes !
Il a dit qu'il n'était plus amoureux de moi. C'est bien : je ne pouvais pas lui rendre cet amour et... c'est quelque chose d'horrible, je pense, que d'aimer en vain. Je le sais, et j'ai tenté de le pousser à m'oublier... depuis le début, en fait.
Alors... pourquoi est-ce que ça m'a fait de la peine, hm ? Je dois pas être normale.

Sinon... Pour occuper mes journées, je "travaille" à l'infirmerie. Je mets des guillemets parce que je n'ai été acceptée qu'à condition de faire des choses basiques : préparer les linges, tenir la main des gens quand on leur remet une épaule... Mais bon, au moins, je fais quelque chose : les journées sont tellement longues, enfermés ici ...


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum