Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Juillet 2014

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Juillet 2014 le Ven 1 Aoû 2014 - 8:38

[13:53:45 28/07/14] Aphria : *Au coeur de la forêt, un petit renard débarque d'un vieux sentier presque envahi par la verdure. Il renifle une vieille pierre gravée de runes, puis tourne autour avec quelque chose de l'impatience. La bête finit par s'asseoir au pied de la pierre, le museau relevé pour renifler partout autour de lui, comme en stress.*

[14:14:18 28/07/14] Morgause : *un bruit de trot se fait entendre au loin, s e rapprochant. Il se tait remplacé par un bruit de pas qui s'approchent. Enfin, Morgause parait : vêtue de velours bleu nuit, les cheveux tirés vers l'arrière, et sans autre bijou qu'un pendantif qui lui tombe au niveau du sternum le long d'une lourde chaine d'argent. Elle s'arrête, observe le renard d'un air neutre... avec toutefois un vaaaague sourire en coin* ... Intéressant.

[14:18:13 28/07/14] Aphria : *Le renard se relève aussitôt et sa silhouette change rapidement pour reprendre celle d'une jeune femme qui se cache derrière ses mains puis s'incline maladroitement. Elle bégaye.* Votre Majesté...

[14:24:57 28/07/14] Morgause : Votre don est fascinant. ... Pourquoi le renard ? A cause de la rousseur de votre poil, ou pour son côté petit et fureteur ? *sans paraitre se formaliser du stress de la jeune fille, la reine va se poser sur une souche, calmement*

[14:28:43 28/07/14] Aphria : C'est que... La transformation requière de l'énergie et une forme plus... imposante nécessiterait une force que je n'ai pas, pour la maintenir longtemps. *Elle se fend d'un sourire toujours stressé, et se met à jouer avec une mèche de cheveux.* Et Mamie disait qu'avec mes cheveux, ça coulait de source.

[14:37:03 28/07/14] Morgause : *elle regarde la druidesse pendant un moment. la jeune fille peut sentir quelque chose effleurer son esprit, comme en faisant le tour sans tenter d'y entrer* ... Vous vous sous estimez. Mais le renard passe facilement inaperçu et se faufile partout, cet avatar me semble bien pratique. ... Parlons peu, parlons bien : que savez vous des nodes ?

[14:40:07 28/07/14] Aphria : *Les yeux de la druidesse se tourne partout autour d'elle mais elle reste assez calme et ne bouge pas.* Je... Je sais leur importance, je sais les trouver, je sais les estimer. Et... *Elle détache le bras qui dissimulait sa poitrine du corps pour effleurer la pierre gravée.*...Je sais un peu comment les réparer. Car je sais que ceux d'ici ont un... problème.

[14:43:31 28/07/14] Morgause : Si vous savez les réparer, vous m'intéressez : je sais juste les maintenir à flot. Les remplir de ma propre énergie pour qu'ils continuent de maintenir Logres en un seul morceau. Mais les réparer... Il vous faudra m'enseigner cela. *le sourire reste égal, la reine n'a pas semblé noter le manque de vêtements de la jeune femme : sans doute le fait de fréquenter moults lycans et autres echidnae immunise t-il à ce type de pudeur* Par exemple, que pensez vous de celui-ci ?.

[14:48:10 28/07/14] Aphria : Eh bien... *Elle se décale un peu et se retourne pour regarder la pierre, puis le sol autour d'elle.* Il n'a pas été très affaibli, mais on a puisé dedans. Je ne sais comment. Pour.. réparer. C'est une affaire de flux. *Quand elle se met à expliquer, elle perd beaucoup de sa peur et bouge les deux mains pour donner un support visuel.* La magie, la vie, est un flux, les nodes sont des carrefours. On peut, avec suffisamment de doigté, les recalibrer pour qu'ils recoivent plus qu'ils ne donnent. Et ainsi, au bout d'un temps infiniment plus long qu'en donnant son énergie, ils peuvent.. revenir à la normale. Enfin.. C'est comme ça que.. Une fois que vous aurez la méthode, vous serez sans doute bien meilleur que mamie ou moi pour faire ça. *Elle rougit.*

[14:57:34 28/07/14] Morgause : *elle écoute attentivement, ses yeux concentrés suivant la jeune femme dans ses mouvements. Quand celle ci termine, elle attend un peu pour être sure, puis lui indique le sol* Montrez-moi. JE vous suivrai. Vous me sentirez surement en lisière de votre esprit, mais je ne le pénètrerai pas : je verrai juste par vos sens ce que vous faites, et somment.

[15:05:47 28/07/14] Aphria : Bien sûr Majesté, faites ce que vous devez. *Elle s'assoit au sol en tailleur et pose ses deux mains entre ses jambes. Puis elle ferme les yeux et, au bout de quelques minutes, ses lèvres bougent un peu comme si elle chantait tout bas. Dans son esprit, elle visualise les flux qui amènent au node et se concentre sur l'un d'eux, en amenant sa propre énergie dans celui-là, elle commence lentement à en modifier le cours, d'abord en l'arrêtant, puis, progressivement, en l'inversant complètement. L'opération lui demande beaucoup d'énergie et elle pâlit visiblement depuis l'extérieur, ses doigts s'agitant sur la terre humide et ses lèvres continuant de chanter tout bas.*

[20:43:28 30/07/14] Morgause : *Morgause commence par l'observer puis, sans bouger de sa place et fermant les yeux, vient se glisser dans le monde spirituel, silhouette fuligineuse perchée derrière les yeux d'Aphria. Celle ci sent son esprit être effleuré, aux moments les plus délicats, comme pour trouver les quelques bribes d'information supplémentaires qui manqueraient. Quand la jeune druidesse semble fatiguer, la reine lui insuffle prudemment de son énergie*

[20:46:53 30/07/14] Aphria : *L'esprit de la jeune femme sursaute presque mais elle se calme en comprenant ce qui se passe. Son corps affiche un petit sourire pendant qu'elle termine ses mouvements. Dans le monde spirituelle, le flux s'est définitivement inversé. Aphria ouvre lentement les yeux.* Voilà. Quand le node sera réparé, les flux se rétabliront tout seuls

[20:51:16 30/07/14] Morgause : *Les yeux ardoise se rouvrent aussi, et le regard calculateur de Morgause dure plusieurs secondes avant qu'elle n'articule* Ne faites plus ça toute seule. Toujours en doublon, soit avec un autre sorcier pour vous soulager, soit avec un garde pour vous protéger. Les bois ne sont pas surs ces derniers temps, et vous risqueriez de vous épuiser sans pouvoir vous protéger et ce serait fâcheux. *elle baisse les yeux* C'est déjà arrivé, même à deux c'est parfois... rude. Ceci dit... *sourire un peu nerveux* vous vous pouvez faire ça dans la journée. .... C'est très intéressant, comme méthode. Votre... professeur a du être contente de vous.

[20:54:05 30/07/14] Aphria : *Elle écoute avec attention et incline timidement la tête, les joues rougissantes.* Merci Majesté. C'est pour ça qu'elle m'a envoyé ici. Savez-vous où je peux trouver d'autre sorciers ? Je n'en connais pas ici

[21:01:42 30/07/14] Morgause : Oui, je le sais. Comme je vais bientôt m'absenter j'ai battu le rappel de troupes. Certains de mes collaborateurs restent. Des druides, comme vous, aussi. Et des... créatures magiques dont les magies sont suffisamment proches pour que vous puissiez collaborer.

[21:03:51 30/07/14] Aphria : Bien Majesté. *La jeune druidesse se relève lentement, les jambes un peu tremblantes.* Comment pourrais-je les contacter ?

[21:06:28 30/07/14] Morgause : Ce soir. Au palais. Tout le monde sera là. *Morgause se lève, s'approche et prend les mains d'Aphria entre les siennes, lui envoyant des ondes d'énergie jusqu'à satiété*

[21:07:40 30/07/14] Aphria : *La jeune femme a un petit sursaut et elle rougit encore une fois.* Ce n'est pas nécessaire Majesté. *Elle se mord la lèvre et ajoute les yeux fermés.* Ce soir, au palais. D'accord. Par la porte ?

[21:13:23 30/07/14] Morgause : *demi sourire* Vous voudriez faire de l'esbroufe et arriver par la fenêtre ? ... Oui, ce n'est pas secret. Donnez juste votre nom à l'entrée. *elle lui relâche les mains*

[21:15:01 30/07/14] Aphria : Bien. *Elle bégaye à nouveau et répète en s'inclinant.* Bien votre Majesté. J'arrive dès que possible.

[21:18:47 30/07/14] Morgause : Bonne fin de journée alors. *elle s'éloigne tranquillement dans les bois*

[21:20:03 30/07/14] Aphria : *La druidesse se recule prudemment et sa silhouette se trouble lentement. Le petit renard s'enfuit ensuite en courant à travers la forêt.*


_________________________________________________


"Vita Scientia Est"
Constantin ~ Just so curious

Voir le profil de l'utilisateur

27 Re: Juillet 2014 le Ven 1 Aoû 2014 - 8:38

[19:23:53 28/07/14] @ Eliam : *le duc se réveille dans son lit dans le plus simple appareil, baillant et finissant par ouvrir les yeux brusquement, un air soucieux sur le visage*

[19:27:54 28/07/14] @ Deidre : *de Deidre, on ne peut voir qu'une flaque de cheveux roux. Eliam peut sentir cependant qu'elle a un bras posé en travers de son ventre*

[19:29:52 28/07/14] @ Eliam : *cille, reste sans réagir un instant puis se passe une main sur le visage et soupire, regardant autour de lui, l'air égaré*... Deidre...*pose une main sur le bras de deidre*

[19:33:16 28/07/14] @ Deidre : Mrgmph ? *la flaque bouge, révélant un museau pointu et des yeux verts ensommeillés* ... 'jour... *elle baille, puis remonte tranquillement poser sa tête contre l'épaule du jeune homme dans le but évident de continuer à dormir*

[19:35:22 28/07/14] @ Eliam : Bonjour...*sourire un peu faible, lui passe une main dans les cheveux, affectueuse mais visiblement hésitante*... Ça ... Ça va vous ?

[19:36:49 28/07/14] @ Deidre : Oh que oui... *bisou dans le cou... puis léger blanc* ... Quelle heure est-il ?

[19:40:52 28/07/14] @ Eliam : *ferme les yeux un instant*.. Le soleil se lève juste *lui caresse les cheveux mais semble un peu ailleurs*... J'espère que ce n'était pas trop.. Perturbant *la regarde*

[19:42:08 28/07/14] @ Deidre : ... J'en avais... très envie, peu importe la forme que j'ai adoptée. Donc... ça va. ... Vous... Votre fiancée et vus ne partagez pas le même lit ?

[19:48:13 28/07/14] @ Eliam : ...elle dormait chez une amie après un dîner *regarde ailleurs*... Je j'en avait très envie aussi, mais j'avais la crainte que sous cette forme ça vous... Enfin que ça pose un soucis *se passe a nouveau une main sur le visage* je sais pas si ça va...

[19:55:10 28/07/14] @ Deidre : *s'assied en tailleur près de son compagnon, lui prend la main, sourit doucement* Vous avez eu l'impression de me faire mal ou que j'étais mal à l'aise, franchement ? ... *elle penche la tête de côté* ... Je.. ne sais pas trop quoi vous dire. ... Est ce que le fait de coucher avec moi a... en quelque sorte, résolu l'intérêt... amoureux que vous pouviez avoir pour... mon ancien moi ? Pour la Deidre que vous connaissiez ?

[20:03:28 28/07/14] @ Eliam : *la regarde, tente de sourire*..n...non.. Je.. Je n'ai pas eu l'impression que vous étiez mal mais j'imagine que ça a pût... Vous changer de vos habitude *rire nerveux* non ça n'a... Pas résolu grand chose

[20:18:58 28/07/14] @ Deidre : *elle se mord les lèvres, rougit un peu en détournant le regard* ... Depuis mon... "réveil"... je n'ai été touché par personne. Et j'ai encore moins... *geste nerveux de la main* fait l'amour, alors j'avais pas vraiment d'idées bien arrêtées sur la question. ... Et puis vous avez bien du voir que... que Random aime tant les demoiselles que les jolis messieurs. Donc je m'étais préparé aux deux éventualités et... j'attendais le bon. *se tortille de gêne* ... Et je suis désolée si ça n'a pas résolu vos ,questionnements... et... égoistement... j'ensuis aussi très heureuse.

[20:27:15 28/07/14] @ Eliam : *la serre un peu contre lui*... Oh je ne savais pas.. *la regarde*...je comprend que vous puissiez en être heureux, je... J'ai aimé le faire mais... Ma fiancée... Ça lui ferait du mal si elle l'apprenait et... Autant je crains qu'une telle chose arrive mais je la crains moins que votre mari apprenant lui aussi ce qu'il s'est passé... *soupire* ...pas envie de me faire mettre a mort moi

[20:32:17 28/07/14] @ Deidre : *très vite, les yeux écarquillés* Je dirai rien ! ... Votre fiancée est sans doute très gentille *elle fronce un peu le nez, mais bon...* mais... mon mari a l'air un peu... effrayant, non ? Il vous ferait vraiment mettre à mort ? ... C'est vraiment une bonne idée que j'y aille ? *elle commence à paniquer un peu, c'est perceptible à l'accélération de sa respiration, à sa pâleur.... et peut être aussi au fait que soudain, ellle se torde en deux sur le lit, avec un gémissement de douleur*

[20:35:35 28/07/14] @ Eliam : ...non c'est un homme très sympathique mais dans cette... *ecarquille les yeux*.. Deidre ? ...ça ne va pas ?

[20:38:58 28/07/14] @ Deidre : *elle saisit la main d'Eliam, et la lui broie à demi, gémissant. Un léger halo l'entoure... et la jeune femme mince avec une blessure au thorax laisse place à un jeune homme mince au torse lisse. Random jette un regard de noyé à Eliam avant de se rouler en boule en tremblotant un peu* ... Putain... C'est... horrible, cette douleur...

[20:44:43 28/07/14] @ Eliam : ...je ...j'imagine *ne semble pas spécialement perturbé par le broyage de main, mais beaucoup plus par la transformation*...la potion n'agit plus *le duc pose une main rassurante sur l'épaule du jeune homme*... Je vais trouver une solution

[20:49:49 28/07/14] @ Deidre : ... *léger rire nerveux* Au moins, on n'aura pas de souci pour savoir ce que je vais faire en attendant de prendre le bateau : vivre normalement. ... *il semble ne pas vouloir sortir sa tête de sous les draps, murmure à peine intelligible* ... Au moins... J'aurai eu cette nuit. ... *soupir. Puis il se déplie, et s'assied sur le bord du lit, contemple son torse* ... MArrant quand même que ça... cache cette blessure bizarre, non ?

[20:57:44 28/07/14] @ Eliam : ...*semble pensif, et soucieux*... Ça ne me paraît pas si bizarre que ça... Peut être que ce qui vous transforme masque aussi la blessure, ou la soigne...*sourit un peu, cherchant a être rassurant*... Je tirerais ça au clair aussi

[21:00:52 28/07/14] @ Deidre : *regard en coin* Vous trompez personne, vous en avez conscience ? *il se lève et se rhabille lentement : visiblement, certains muscles le tirent. Son regard dans le vague reste songeur le temps d'être à nouveau opérationnel, puis il ose enfin regarder Eliam, un long moment sans rien dire* ... On... fait comme ça alors ? J'attends de vos... nouvelles, et je... enfin j'embarque moi aussi pour Byzance ? Sûr ?

[21:08:32 28/07/14] @ Eliam : .. Je trompe beaucoup de monde, mais pas vous *se redresse et se lève pour s'habiller aussi*... Oui, vous venez, il faut que vous rentriez chez vous *déterminé*... Je ne vous laisserai pas sans nouvelles, ne vous inquiétez pas.

[21:13:56 28/07/14] @ Deidre : Merci. ... Je crois. *il va se regarder dans le miroir en pied, crispe un peu la mâchoire* ... Vous... prenez pas la têt avec cette nuit, d'accord ? Vous... avez été entrainé par... enfin, c'est ma faute. Mêlez pas votre fiancée à tout ça. ... Je... *long blanc puis, sans un regard vers Eliam, le jeune homme prend la tangente rapidement*


_________________________________________________


"Vita Scientia Est"
Constantin ~ Just so curious

Voir le profil de l'utilisateur

28 Re: Juillet 2014 le Ven 1 Aoû 2014 - 8:39

[21:31:18 30/07/14] @ William : *l'ex soldat accroche un lièvre attrapé par un colet à sa ceinture, sa deuxième prise de la journée, pendant qu'il fait la tournée de ses pièges, il en trouve un autre vide et décide de se diriger à nouveau vers chez lui*

[21:35:25 30/07/14] Florimel : *chez lui, il trouve la porte entrouverte, la cuisine mieux rangée qu'à son départ même si amputée d'un bon bout de fromage et de pain, ainsi qu'un coussin bleu et orange à la texture bizarre sur son lit. .... Ah, non, pardon. Il s'agit d'une jeune fille rousse vêtue de bleu et roulée en boule à la façon d'un chat. Elle dort très très profondément, visiblement*

[21:39:54 30/07/14] @ William : *s'arrête à l'entrée en constatant les changements et sort une dague de sa ceinture, avance lentement dans la maison jusqu'à la chambre* ... *écarquille les yeux, faisant le tour du lit pour regarder partout, il finit par tousser très fort pour tenter de la réveiller*

[21:47:44 30/07/14] Florimel : *un oeil bleu vif finit par s'entrouvrir... pour se refermer illico* Il est trop tôt... J'ai encore sommeil moi... Encore une heure s'il te plait chéri.... *rouleboulage encore plus serré*

[21:48:59 30/07/14] @ William : ... *retourne à la cuisine, pose ses lapins sur la table puis revient en essuyant ses mains sur son pantalon, il attend encore quelques secondes puis attrape des deux mains la jeune femme pour la lever* on se lève !

[21:52:00 30/07/14] Florimel : Hiiiiiiiiiiiii ! Un OUUUUUUURS ! *yeux écarquillés, battement affolé de pattes, débattage, aterrissage en vrac sur le lit. Elle en file ventre à terre, mettant le meuble entre elle et William* ... Ah non tiens. *elle tire un coutelas de son étui, l'air toujours épouvantée* Vous allez me tuer ?

[21:52:59 30/07/14] @ William : *pose sa main droite sur la dague à sa ceinture, l'autre sur sa tempe qu'il masse doucement* C'est pas prévu non. Qu'est-ce que tu fous ici ?

[21:55:50 30/07/14] Florimel : ... Vraiment ? ... Pas de viol non plus ? *elle le menace toujours de son arme, moins assurée encore* ... Je me suis perdue. Je connais pas ce côté de la forêt. Ensuite, j'ai... trouvé votre cahute, et j'ai attendu... Mais personne venait, et il faisait faim. Donc, j'ai mangé un bout, et j'ai tout rangé pour me faire pardonner. Ensuite j'ai eu sommeil et je suis venue me coucher. Et j'ai dormi. Il est quelle heure ? On est quel jour ? Que je sache si Leith va oui ou non être mor d'inquiétude... *le tout sans respirer plus que le strict nécessaire*

[21:57:59 30/07/14] @ William : *pousse un soupir las* Non, pas de viol. On est mercredi. Nous sommes en fin d'après-midi. *ne sort toujours pas sa dague mais ne se rapproche pas non* Ca t'arrive souvent de squatter dans une maison comme ça ?

[22:06:46 30/07/14] Florimel : Ah. Je range ça alors. *elle remet sa lame au fourreau sans plus de certitudes qua nt aux intentions potentielles de son interlocuteur* Nooooon ! Je vous dis que je me suis perdue ! Et puis vous reveniez pas, j'allais pas attendre devant votre maison, à risquer de me faire bouffer par les sangliers ! ... D'accord j'avais mon arc et mes flèches, mais quand même, vu l'appeau à emmerdes que je suis, j'me méfie. ... Bon, ça va, j'me suis perdue que depuis ce matin, il doit pouvoir gérer. C'est loin Hengstone ?

[22:14:38 30/07/14] @ William : Une vingtaine de minutes à pied. *soupire de nouveau et relâche la poignée de sa dague, se dirige vers la cuisine* Tu as mangé quoi ?

[22:21:32 30/07/14] Florimel : ... C'est tout ? ... Mais quelle andouille ! Enfin. Tout dépend vingt minutes dans quelle direction parce que j'aurais pu m'éloigner vraiment plus alors que là si vous m'indiquez le chemin je serai chez moi bientôt, et ça c'est cool ! ... Du pain et du fromage. Et c'est tout : j'avais de quoi boire.

[22:22:55 30/07/14] @ William : Bon. *passe à moitié dans la cuisine, l'examinant un peu mieux* D'accord. Je vois. *ne sait pas trop comment réagir, se retourne finalement vers elle* Je t'indique le chemin ?

[22:36:24 30/07/14] Florimel : Ce serait cool ! Si c'est vraiment que à vingt minutes. Je devrais réussir à maintenir le cap sur ce laps de temps. Je crois. ... Ca vous fait un gros trou dans vos provisions ? JE suis désolée, j'avais trop faim... Semble réellement navrée

[22:40:45 30/07/14] @ William : *hausse un sourcil en revenant complètement à la cuisine, l'invite à le suivre d'un geste* Non, non, c'est bon. *range les lapins dans un placard où il peut les suspendre* Je pourrais te raccompagner, si besoin.

[23:06:23 30/07/14] Florimel : Vrai ? Ca, ce serait vraiment gentil à vous. Parce que bon, on ne sait jamais, pas vrai ? Et puis si vous me raccompagnez chez moi, mon mari vous invitera sans doute à manger : c'est son tour de cuisine, et il fait ça vachement bien. *son ton est totalement admirativo-baba-dégoulinant* En gaga de remerciement.

[23:10:54 30/07/14] @ William : *semble hésiter bizarrement en entendant cela* Eh bien.. Oui, si besoin je peux faire ça. Mais ce n'est ... rien. Pas besoin de me remercier par un dîner, merci.

[23:15:03 30/07/14] Florimel : *indignée* Mais je vous jure que c'est vrai ! Enfin, si vous ,préférez une chanson ou une bouteille d'hydromel, ça marche aussi. ... *elle a un sourire tout doux* Il tient pas mal à ma petite personne.

[23:17:43 30/07/14] @ William : *soupire, posant les mains sur le plan de travail en tapotant ses doigts sur le bois, il réfléchit* Bon, il vaut mieux partir tout de suite, quand même. On verra là-bas.


_________________________________________________


"Vita Scientia Est"
Constantin ~ Just so curious

Voir le profil de l'utilisateur

29 Re: Juillet 2014 le Ven 1 Aoû 2014 - 8:40

[15:14:24 31/07/14] @ Deidre : *un jeune homme roux aux grands yeux inquiets observe les bateaux amarrés au quai. Il semble hésiter entre arrêter un des marins pour poser des questions et prendre la fuite. Il finit par se décider à demander quelque chose à un homme portant deux gros sacs qui lui éclate de rire au nez mais lui indique le Rê. Random se présente donc devant celui ci, et demande à un des marins* Bonjour, on m'a... dit de demander à voir le mâitre d'équipage. Ou le capitaine.

[15:16:30 31/07/14] Capitaine Noun : *Le marin relâche la corde qu'il était en train d'attacher d'une main et observe le jeune homme de haut en bas. Au bout d'une longue minute sans bouger, il tend le bras vers la passerelle et vers la porte de la cabine sur le pont, puis fait le signe de toquer.*

[15:18:14 31/07/14] @ Deidre : Merci. *le roux monte agilement puis se plante devant la porte, prend une grande inspiration puis... rien. Deuxième grande inspiration... toujours rien. ... Au troisième essai, conscient qu'on le regarde, il finit par taper*

[15:19:41 31/07/14] Capitaine Noun : *La porte s'ouvre quasi instantanément sur le capitaine qui vient de rajuster son chapeau sur sa tête, il a un sursaut surpris.* Oh, Random ! *Il sourit de toutes ses dents.* Que puis-je faire pour vous ? Nous ne prévoyons pas de parties avant un moment sur le Rê.

[15:24:36 31/07/14] @ Deidre : *air un instant ébahi... puis le rouquin sourit* C'est vrai. J'oubliais, ça... *son sourire s'efface un peu, et ses yeux se parent de résolution et d'angoisse* Il est important que j'aille à Byzance. Je... n'ai sans doute absolument pas les moyens de ça. Je... ferai ce que vous voudrez : la cuisine, laver les sols, ... Enfin je ne sais même pas ce que sont les tâches chiantes sur un bateau, mais je les ferai. ... S'il vous plait. Je tiens pas beaucoup de place. *il se mordille les lèvres*

[15:27:05 31/07/14] Capitaine Noun : A Byzance ? *Le capitaine fronce les soucils et se penche un peu vers le jeune homme.* C'est un long voyage, qu'est-ce qui vous... *Il s'interrompt et lève les mains.* Laissez tomber, pas de question. *Noun se gratte le menton.* Je peux peut-être vous décrocher une place sur un navire, le Rê ou le Seth...

[15:30:33 31/07/14] @ Deidre : Vraiment ? *grands yeux pleins d'étoiles* Ce serait formidable ! Je vous revaudrai ça ! *curieusement, on sent qu'il ne parle pas nécessairement d'un travail impeccable* ... Ce serait quoi, comme taf ? *ferme à demi un oeil, comme s'attendant au pire*

[15:32:00 31/07/14] Capitaine Noun : Sur le Rê... *Le capitaine hésite visiblement car il compulse un registre mental.* On pourrait prendre un aide cuistot. Ils aident parfois à nettoyer le pont mais on a déjà des mousses pour ça. Il faudrait aussi porter les plats à la tripotée de nobles en-dessous.

[15:33:39 31/07/14] @ Deidre : Pas de souci. J'ai une certaine... expérience dans le... service, disons. Je devrais éviter de renverser les saucières sur les têtes. Sauf en cas de forte houle. ... Et j'ai pas le mal de mer, sauf si c'est une TRES grosse tempête. ... C'est... bon alors ?

[15:36:22 31/07/14] Capitaine Noun : Oui, repassez me voir demain. *Il retient Random d'une main sur l'épaule.* Vous serez fouillé avant d'entrer dans la cale et les plats destinés aux nobles ne seront fait que par le cuistot et personne d'autre alors j'espère que voyage que vous entreprenez ne les concerne pas.

[15:39:36 31/07/14] @ Deidre : *haussement de sourcils surpris* Que... ? *tilt* Oh, non. Non. Je ne suis pas du genre à empoisonner ou à tuer. *ses yeux deviennent tristes* Plutôt le contraire, en fait. .... Vous n'avez rien à craindre de moi. *le sourire revient* A ce nieau. Il y a une objection pour l'organisation de jeux de dés avec les nobles ?

[15:42:22 31/07/14] Capitaine Noun : Bien. *Il retire sa main et retrouve son sourire aimable.* La seule objection est la suivante : laissez-les organiser le truc. Ensuite vous gagnez.

[15:46:06 31/07/14] @ Deidre : *petit rire* D'accord Capitaine. Je pense que... mes nouveaux camarades et moi allons pouvoir rapidement être amis. *le fait qu'il pense visiblement partager cet argent alors qu'il en manque ostensiblement est, là aussi, un peu étonnant... mais semble bien dans le genre du personnage* ... J'ai hâte. Merci de votre temps. *il s'incline légèrement*

[15:47:31 31/07/14] Capitaine Noun : *Il lui tapote l'épaule avec un sourire agréable.* Toujours un plaisir Random. Bonne journée à vous. *Il commence à reculer dans sa cabine puis rapelle.* Demain, à la même heure d'accord ?

[15:52:48 31/07/14] @ Deidre : D'accord. J'emmènerai mon balluchon. Le départ est prévu pour... ?

[15:53:33 31/07/14] Capitaine Noun : Trois jours à compter d'aujourd'hui alors vous serez la dernière personne engagée, c'est d'accord ?

[15:59:39 31/07/14] @ Deidre : C'est vous le patron. A demain alors. *largement plus détendu qu'à son arrivée, le flamboyant fait demi tour et glisse vers le quai (pensez au type de déplacement de Légolas)*

[16:02:51 31/07/14] Capitaine Noun : *La porte de la cabine se referme presque aussitôt après son départ et Noun retourne à son travail.*


_________________________________________________


"Vita Scientia Est"
Constantin ~ Just so curious

Voir le profil de l'utilisateur

30 Re: Juillet 2014 le Ven 1 Aoû 2014 - 8:42

[17:02:55 31/07/14] @ Leomyd : *le champion est sur son cheval a l'entrée du château la plus proche de la forêt, vêtu d'une cuirasse de cuir sur une tunique renforcée il semble attendre quelque chose,, calmement mais néanmoins aux aguets*

[17:09:05 31/07/14] Garth : * Près de l'entrée, une jeune femme encapuchonné attends visiblement, la main febrilement posé contre un pilier de la cour, que le garde passant au milieu du préaut fasse son chemin et disparaisse de son champ de vision. Caelin, avec un coup d'oeil soulagé en s'apercevant que le chevalier à tenu sa promesse, trottine hâtivement pour le rejoindre et grimper à l'arrière de son cheval, maintenant son capuchon abaissé jusqu'au nez. Un sourire s'echappant, elle souffle en murmure au gaulois * ... Bonjour.

[17:10:36 31/07/14] @ Leomyd : *sourire, chuchote* bonjour caelin... *sans le moindre mot le chevalier fait avancer son cheval au pas vers le chemin forestier* vous n'avez pas eu d'ennuis pour sortir ?

[17:12:58 31/07/14] Garth : Non, j'ai seulement eu l'impression d'être une enfant trahissant la garde de mes parents. C'est grisant. * elle glousse, puis soupir, gardant la tête basse * Eh, je ne veux pas que vous ayez d'ennuis à cause de moi.

[17:17:08 31/07/14] @ Leomyd : *rit un peu*... Si mon titre ne me permet pas quelques bêtises ou va le monde *le chevalier semble de bonne humeur*... Et puis tout ira bien, personne ne s'en apercevra *le cheval et ses cavaliers s'enfonce dans les bois de plus en plus denses malgré un chemin assez large et bien marqué, le chevalier guette calmement les alentours*

[17:25:21 31/07/14] Garth : Non... Personne ne s'en apercevra.* La jeune femme se laisse tranquillement descendre du cheval, alors qu'ils n'ont pas même atteint le début des bois denses. Caelin est resté toujours encapuchonné, pourquoi se laisse t-elle glisser du cheval, et pourquoi la partie visible de son visage est t-elle anormalement pâle ? * Léomyd...vous êtes quelqu'un de bien, hein ?

[17:27:12 31/07/14] @ Leomyd : *hausse un sourcil et se retourne vers caelin* qu'est ce que vous faites ? *stoppe son cheval et descend pour approcher de caelin, soucieux* b... Bien ? Je pense... J'essaye... Qu'y a t'il ?

[17:36:58 31/07/14] Garth : * Dans l'ombre sous l'arbre, la jeune femme tire un peu son capuchon et recule de quelques pas. A mesure qu'elle lève son voile, ce n'est pas le visage de Caelin qui s'y trouve mais celui d'une jeune femme au teint blanc, et au regard aiguisé et froid.http://www.wearysloth.com/Gallery/ActorsD/54332-26419.gif . Derrière cette femme, deux hommes au teint blafard se tiennent non loin, la rejoignant. Puis, dans les ombres, on apercoit des yeux jaunes, des bêtes daces et stryges scrutant la scène. Léomyd est encerclé. La femme à un sourire compatissant froid comme la mort * ... Vous êtes un bon chevalier, et nous n'avons rien contre vous.

[17:37:05 31/07/14] Garth : http://www.wearysloth.com/Gallery/ActorsD/54332-26419.gif

[17:40:15 31/07/14] @ Leomyd : *abasourdi, le chevalier recule d'un pas puis semble se ressaisir et tire son épée, semblant ne pas en croire ses yeux* ...qu'est ce que... Qu'est ce que ça veut dire ?

[17:46:36 31/07/14] Garth : * Toute la compagnie vampire se tourne vers la jeune femme aux yeux bleus pour la laisser répondre. Cette dernière penche la tête de coté * ... La petite Caelin n'est jamais rentré à Hengstone en compagnie de la reine. Moi par contre, oui. Les pur-sang vampire de ma trempe ont la capacité de prendre l'apparence de n'importe qui. Je suis navré chevalier... Caelin est morte cette nuit-là, emporté dans l'obscurité par la stryge. J'ai pris son apparence pour rejoindre Morgause et fuir avec elle. Son sacrifice n'est pas vain, elle à bien servit notre cause. N'y voyez pas d'inconvénient. * elle se détourne presque, insensible et semble ne pas vouloir en ajouter plus sur le sujet. *

[17:58:10 31/07/14] @ Leomyd : *les yeux écarquillés, le chevalier sert le poing sur son pépé a s'en faite blanchir les jointure* vous mentez ! Vous... *jure en gaulois, le regard sombre, levant son épée vers le groupe*... Il vaudrait mieux que vous mentiez... *sa voix se brise presque et on peu lire autant de colère qu'un chagrin grandissant dans le regard du chevalier*.

[18:04:15 31/07/14] Garth : * La sang-pur à déja le dos tourné, mais elle regarde par dessus son epaule, son regard fantôme feignant de comprendre son emotion. * ... J'aimerais pour vous et les autres que ce soit faux. Mais j'avais des ordres, et la nation vampire à besoin d'une revanche. L'ère de suprématie de vos lycans va bientôt prendre un sérieux coup dans l'aile, alors que vous partirez loin à Byzance. Nous nous occuperons bien de vos amis poilus, je vous le promets. * La femme se detourne finalement, suivit par sa sinistre garde rapproché. On l'entends ajouter avant de disparaitre dans les ombres * ... La main nous revient, un partout, balle au centre.

[18:07:29 31/07/14] @ Leomyd : ...je ne vais nul part, je reste en Bretagne, et personne ne touchera aux lycans ! Et gardez votre balle et vos mains,... Je n'aime pas jouer ! *remonte sur son cheval, amer, les yeux rougis et ne les regarde pas s'éloigner*.. On se reverra...


_________________________________________________


"Vita Scientia Est"
Constantin ~ Just so curious

Voir le profil de l'utilisateur

31 Re: Juillet 2014 le Ven 1 Aoû 2014 - 8:43

[19:02:35 31/07/14] Siobhan : *dans son bureau, la jeune femme met de l'ordre dans ses notes pour la personne qui aura à gérer les éclaireurs, son second à priori. LE nez froncé et concentré, elle sursaute quand plusieurs éclairs touchent une des tours, puis de nouveau quand un hurlement à glacer le sang se fait entendre. Elle en est à se lever pour voir quelle Apocalypse menace encore*

[19:07:39 31/07/14] @ Leomyd : *trempé pour cause d'orage machiavélique le chevalier pousse la porte brutalement, son visage trempé indéchiffrable a cause de l'accumulation d'émotion présent, la respiration bruyante, les yeux rougis par la pluie et les larmes*...s ...siobhan ...c'est très grave je... *reprend son souffle*

[19:10:28 31/07/14] Siobhan : *un grondement sorti de sa gorge s'arrête brusquement quand elle constate l'état du Champion. Sans dire un mot elle va se saisir d'une couverture et, en gestes précis, le pousse devant la cheminée où un feu couve malgré l'été, et commence à lui ôter son armure à gestes précis. (s'il était en civil, elle lui ôte sa veste et l'enveloppe dans la couverture)* Racontez-moi.

[19:14:15 31/07/14] @ Leomyd : *se laisse faire, regarde siobhan, l'air grave, presque paniqué*... Les daces.. Les daces veulent s'en prendre aux lycans, comme une guerre...

[19:26:04 31/07/14] Siobhan : Comme d'habitude. Historiquement, nos deux peuples se foutent sur la gueule depuis le commencement des temps, et les humains se retrouvent, soit au milieu, soit bien contents que nous nous entretuyions. ... Pourquoi ce soudain affolement ? *elle le pousse vers une chaise et lui sert un vin aux herbes mijotant dans un pot*

[19:28:11 31/07/14] @ Leomyd : *secoue la tête, fixe le feu* c'était pas pareil... C'était une menace et... Ils vont faire ça quand la reine partira *regarde siobhan* et caelin...*sa voix se brise et il plonge le visage dans ses mains*

[19:32:38 31/07/14] Siobhan : *fronce les sourcils, s'accroupit près du chevalier, une main sur son épaule* Quoi, Caelin ?

[19:35:39 31/07/14] @ Leomyd : *redresse la tête, en larmes* ...elle est... Ils l'ont tuée...ce...ils ont dis qu'elle était morte, qu'elle n'est jamais revenue mais...*eclair de colère, le chevalier sert les poings* ...c'était une dace...une dace je sais pas quoi...elle peut prendre l'apparence des gens...*reprend sa respiration* ...et je me suis laissé avoir et caelin... *frappe Du poing sur l'élément de mobilier le plus proche*

[19:43:16 31/07/14] Siobhan : ... *l'atmosphère change, devenant lourde de menaces* Quoi ? ... La Caelin présente au château était une Dace tout ce temps ? ... *la main se resserre machinalement, comme un étau devenant douloureux sur l'épaule du jeune homme* et ils ont tué la petite ? ... *légère panique* Garth va être fou ! Vus lui avez annoncé, ou c'est la reine qui l'a fait ?

[19:49:33 31/07/14] @ Leomyd : Vous êtes la première...*tete basse, sa voix a perdue toute émotion, comme s'il était ailleurs*... Mais j'ai prévenu un garde.. Comme j'ai pu, et j'irai le dire a Garth. *se passe une main sur le visage*... Elle... Elle mérite pas ça... Elle devrait pas *serre les dents, retenant ses larmes*... C'est un cauchemar

[21:57:06 31/07/14] Siobhan : Je vous suggère de laisser quelqu'un d'autre se charger de Garth. La reine, ou moi. Ou quelqu'un que vous aimez pas, plutôt. ... *elle tapote le dos du chevalier, gênée* ... Comment avez vous appris tout cela ?

[22:02:12 31/07/14] @ Leomyd : ...je.. Lui avait promis de l'emmener en forêt... Elle semblait... Seule, au château *soupire froid* je suis un crétin...

[22:10:34 31/07/14] Siobhan : Allons. Nul ne s'est aperçu de la supercherie, pas même le s membres de mon peuple, ce qui est grave. Il faut déterminer si elle a pris quelque chose de particulier pour pouvoir tromper notre odorat, ou s'ils ont... muté. Sinon, il faudra se méfier de tous.

[22:13:34 31/07/14] @ Leomyd : ...*secoue la tête*...siobhan... La reine part avec les pièces maîtresses de nos stratégies militaire... Et les daces projetent de commencer une guerre... Une guerre magique et moi *rire nerveux* la magie... Vous, eux... Je n'ai aucun contrôle la dessus, aucune prise, le plus faible d'entre vous peux me tuer a son bon vouloir s'il le veut...*boit*... Il nous faut de l'aide

[22:16:15 31/07/14] Siobhan : ... Je connais bien le petit demi-dieu, là, Guilan. Mais j'ai pas l'impression qu'il soit branché guerre.

[22:18:36 31/07/14] @ Leomyd : ...et dans le genre pas contrôlable *pensif, se passant une main sur le visage*... Merlin peut être ? Votre clan ?

[22:42:41 31/07/14] Siobhan : Ah, mon clan peut être là... *elle réfléchit* demain à cette heure ci. Au moins son conseil. Pour savoir quoi faire. Merlin... Il faudrait mettre la main dessus. La jeune blonde qui fricotait avec mon fils aîné est dans le coin, aussi, les Daces étant... anti-naturels, peut être elle et ses semblables pourront ils aider.

[22:44:17 31/07/14] @ Leomyd : ...je...d'accord..*la regarde* ... Si votre clan accepte il faudra que je prenne contact avec eux, si chacun agis de son côté on sera moins efficaces... *soupire*...et il faut que vous m'en disiez plus sur... Comment on les tue, les daces

[22:51:13 31/07/14] Siobhan : Vous savez LEomyd. Avant d'être... magiques, ou de pratiquer la magie... nous sommes ou avons été humains.. Faut pas trop baliser, quand même. *elle se relève entame des va et viens nerveux, devant la cheminée* Oui, il faudra se serrer les coudes. Et avec la Reine au loin... Par contre, c'est une faute politique majeure : ils auraient du attendre notre départ : là, nous avons le temps de parer au plus pressé : je puis vous présenter à mon clan, la reine peut trouver des solutions, vous et Garth d'autres... *sourire qui laisse briller des crocs* Ces Daces se croient toujours plus malinis qu'ils ne le sont. Pour les tuer... Eh bien, les "normaux", le mieux est la décapitation. Ensuite, il y a les trucs folkloriques du type pieu dans le coeur... MAis à mon sens ça ne vaut que pour attendre un grand coup dépée dans le mufle.

[22:53:15 31/07/14] @ Leomyd : ...décapitation... Ça me va *lueur sombre dans le regard* ils sont aussi forts que vous ? Physiquement ?

[23:01:56 31/07/14] Siobhan : Oui. Certains plus et d'autres moins, mais vous pouvez compter autant, vous ne serez pas décus. Les Anciens vous donneront peut être des tuyaux sur leurs faiblesses. Moi, je suis spécialisée en Stryges, et avec les éclaireurs, on les dératise pas mal maintenant qu'on a la technique. Vous verrez avec mon second.

[23:05:19 31/07/14] @ Leomyd : *hoche la tête, fixe le feu*... J'ai peur... C'est rare, mais j'ai peur... Et pourtant, j'en ai combattu des trucs étranges... Mais j'avais sûrement moins a perdre

[23:06:48 31/07/14] Siobhan : ... Envoyez votre épouse et vos petits à Byzance. Il y a surement de la place sur un des rafiots.

[23:08:33 31/07/14] @ Leomyd : ...Scarlett ne voudra jamais.. Je suis déjà assez absent comme ça, mais je.. Je ne peux pas quitter hengstone *soupir*.. Je lui en parlerais


_________________________________________________


"Vita Scientia Est"
Constantin ~ Just so curious

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum