Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Howahkan

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Howahkan le Dim 13 Oct 2013 - 11:43

" Howahkan, le singe savant des Vikings "





Pensif, sage et instruit, Howahkan est un amerindien sioux libéré de l'esclavage. Rare en bretagne, cet etonnant personnage est un chaman et soigneur hors-pair à qui l'on prète aussi des facultés d'alchimiste.



Entrons dans les details.

Depuis la paix accomplie entre les vikings et les bretons suite à la victoire contre les Huns, certains nouveaux venus d'Hengstone  portèrent des visages exotiques... C'est le cas d'Howahkan.
Grand chaman et soigneur de renom chez son peuple Sioux au delà de la grande mer, cet amerindien est issu de l'esclavage des vikings d'autrefois, quand ils decouvrirent les terres de l'ouest grâce à la force des drakkars qui permirent de traverser les océans sans périr.


Embarqué jusqu'aux terres scandinave, l'indien sioux était une curiosité pour le roi des nordiques. Il fût l'un des rares à echapper à l'esclavage et à la servitude pour voyager avec le fils du roi, Wulfrath Prince des Vikings jusqu'en terre bretonne.


La raison est que cet étranger à la peau mâte est un indien instruit, un excellent parleur et un médecin accompli. On lui prète aussi des talents d'alchimistes. Alors il devint le "singe savant" de la cour du prince, une belle curiosité à exhiber devant les bretons.  Mais Wulfrath se lassa, comme un enfant se lasse de son jouet. Il libéra Howahkan sur les plages celtiques, et le remercia pour ses services. L'indien prit la route d'Hengstone, sa besace au flanc et un capuchon pour masquer sa peau mâte. Qui sait si les bandits ou les rapineurs bretons n'etaient pas féru de nouveauté à condamner aux traveaux forcés ou à l'arène ?


Howahkan ne savait rien de cette terre, rien de ces coutumes. Mais son intelligence et sa capacité de survie le ménerait jusqu'a la cour d'Hengstone ou il démontrerait son savoir-faire impressionnant.
Il savait que le monde avait mieux besoin d'un soigneur que d'un tueur, d'un porteur de soin que d'un porteur de mort. Et il était certain de ne pas trouver plus grand medecin-alchimiste que lui aux portes du chateau légendaire de bretagne.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum