Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tournoi - Poésie

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Tournoi - Poésie le Jeu 20 Sep 2012 - 18:19

Merci de faire suivre les participations de vos personnages pour la partie poésie de notre tournoi.

Bonne chance à tous !


_________________________________________________
Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Tournoi - Poésie le Jeu 20 Sep 2012 - 20:52

*les gradins de l'arène sont remplis d'un public varié a l'occasion du concours de poésie. Quelques discussions et rires résonnent et finissent par se taire quand on annonce avec grande difficulté le nom du concurrent a venir, en effet il semble que Guilan ait tenté d'écrire son nom lui même sur le registre.
c'est donc le jeune voleur demi-dieu qui entre d'un pas enthousiaste dans l'arêne, faisant des grand signes aux gens en lançant de grands "coucou" joyeux, regardant autour avec un sourire et de grands yeux curieux. Il s'arrête a milieu et attend que tout le monde se taise et lâche un petit "la je commence" avant de se concentrer un peu.*


Adélice c'est la plus chouette
De toutes les filles qui existent dans le monde entier.
J'habite dans sa maisonnette
Et c'est trop chouette d'y habiter...
Parce que elle est vraiment gentille
Et elle aime beaucoup la forêt.
Elle a un gros coeur qui brille
Et de longs cheveux dorés,
Adélice c'est la plus chouette
J'aime bien l'avoir près de moi,
Même si on fait pas que des galipettes
Parce que parler aussi c'est sympa.
Elle a le plus beau des sourires
Et a chaque fois que je la vois
Je voudrais tout le temps lui dire
Qu'elle est dans mon coeur a moi.

Des fois elle dis que je suis bizarre
Mais en fait c'est un compliment
Et puis elle le dit gentillement
Qu'on l'est tous un peu quelque part
Je lui dis que je l'aime, moi
Et que c'est ma meilleure amie
Mais... en fait.. euh je crois
Que je suis un peu amoureux...oui
...je crois hein !
parce qu'elle fait toujours beaucoup rire
Et a chaque fois que je la vois
Je voudrais tout le temps lui dire
Qu'elle est dans mon coeur a moi.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Tournoi - Poésie le Ven 21 Sep 2012 - 16:54

*Grande respiration. Coeur qui bats la chamade. Elle entre en scène. La tension redescend . Elle n'entends même pas les bruits de la foule devenus floue. Elle s'arrête au milieu. Elle semble chercher quelque chose du regard. Mais elle ne bouge plus. Elle lève la tête,hésite, ouvre la bouche, la referme, recommence...et commence*

...

Le jour était baigné de cette douce lumière
Et le calme berçait fragilement cette terre
Limpide, la rivière coulait et nous offrait son eau

Mais nous sentions qu’un jour s’agiterai ses flots
Et dans un bruit brutal quelque chose frappa
Soudain nos cœurs se sont serrés et nos yeux se sont clos

Une ombre noir fut annoncé par le glas
Et en un instant, le monde se trouvât vide, tout était envolé
Caché sous son masque, habillé d'un manteau, elle avait tout pris

Qui étais-ce ? Nous ne le savions pas …
Et Nous sentions alors tomber les larmes sur nos joues couvertes de nos cris
Mais devant nous, sous la violence du vent, c’était leurs corps sanglants qui tombaient là

Toutes les terres du monde n’étaient plus que poussières et sécheresses
Et toi, qui étais tu ? Je ne le savais pas
Mais entre ces nuages ... le soleil revenait, telle une caresse

Malgré ses rayons qui nous réchauffaient, il manquait quelque chose
Il manquait tout ce qui n’était plus
Mais le jour était baigné de cette douce lumière…

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Tournoi - Poésie le Dim 23 Sep 2012 - 9:29

La jeune femme s'avance d'un pas tranquille. Elle jette un regard autour d'elle, tire un accord joyeux de sa lyre... Et commence à déclamer :


"Une pierre
deux maisons
trois ruines
quatre fossoyeurs
un jardin
des fleurs

un raton laveur



une douzaine d'huîtres un citron un pain


un rayon de soleil
une lame de fond
six musiciens
une porte avec son paillasson
un monsieur décoré de la légion d'honneur

un autre raton laveur



un sculpteur qui sculpte des Napoléon


la fleur qu'on appelle souci
deux amoureux sur un grand lit
un receveur des contributions une chaise trois dindons
un ecclésiastique un furoncle
une guêpe
un rein flottant
une écurie de courses
un fils indigne deux frères dominicains trois sauterelles un strapontin
deux filles de joie un oncle Cyprien
une Mater dolorosa trois papas gâteau deux chèvres de Monsieur Seguin
un talon Louis XV
un fauteuil Louis XVI
un buffet Henri II deux buffets Henri III trois buffets Henri IV
un tiroir dépareillé
une pelote de ficelle deux épingles de sûreté un monsieur âgé
une Victoire de Samothrace un comptable deux aides-comptables
un homme du monde deux chirurgiens trois végétariens
un cannibale
une expédition coloniale un cheval entier une demi-pinte de bon
sang une mouche tsé-tsé
un homard à l'américaine un jardin à la française
deux pommes à l'anglaise
un face-à-main un valet de pied un orphelin un poumon d'acier
un jour de gloire
une semaine de bonté
un mois de Marie
une année terrible
une minute de silence
une seconde d'inattention
et ...

cinq ou six ratons laveurs



un petit garçon qui entre à l'école en pleurant


un petit garçon qui sort de l'école en riant
une fourmi
deux pierres à briquet
dix-sept éléphants un juge d'instruction en vacances assis sur un pliant
un paysage avec beaucoup d'herbe verte dedans
une vache
un taureau
deux belles amours trois grandes orgues un veau marengo
un soleil d'Austerlitz
un siphon d'eau de Seltz
un vin blanc citron
un Petit Poucet un grand pardon un calvaire de pierre une échelle de corde
deux soeurs latines trois dimensions douze apôtres mille et une nuits
trente-deux positions six parties du monde cinq points cardinaux
dix ans de bons et loyaux services sept péchés capitaux deux
doigts
de la main dix gouttes avant chaque repas trente jours de prison
dont quinze de cellule cinq minutes d'entr'acte

et ...



plusieurs ratons laveurs."




Puis, elle ressort dans un silence sidéré, secouée d'un rire silencieux.

Spoiler:
Évidemment, c'est pas de moi mais de Prévert. Je suis un peu overbookée en ce moment, c'est pour ça que je n'ai pas réussi à faire quelque chose de mes blanches mimines, mais c'est pas une raison pour pas jouer, hein ? ^^ Pis je vois bien Cass faire de la poésie avant gardiste. ^^

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Tournoi - Poésie le Jeu 8 Nov 2012 - 8:55

La concurrence est rude et la pression, énorme. Est-ce pour cela que le barde blond s'est fait attendre ? Hm, le connaissant, il a probablement rencontré un charmant garçon dans les vestiaires, plutôt.

Souriant, il s'avance, deux rubans noués autour du bras. L'un est d'un rouge orangé très vif, l'autre bleu nuit. Dans les gradins, on spécule.

Quelques doux accords de mandoline accompagnent le baryton de Leith :

Fleur sauvage au goût de miel
Lutine aimée sans retour
Oiseau libre, demoiselle

Restez là, contre mon cœur
Il ne saurait vous brider
Même tenté par l'ailleurs

Elfe, faune, bel amour
L'archère a pris le gibier.


Déjà fini ? Ha bah oui. Toujours souriant, le barde esquisse une petite révérence et sort, dans un silence relatif et éberlué.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum