Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Archives Juillet

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Archives Juillet le Mar 17 Juil 2012 - 17:41

[00:29:54 17/07/12] Morgause : *au
coeur de la nuit, alors que tous dorment, une lumière s'allume dans la
salle du Trône. Morgause pose la bougie sur l'accoudoir du Trône et fixe
celui-ci, immobile. Elle est toujours habillée en reine, sauf que son
chignon s'est écroulé laissant ses cheveux cascader jusqu'à sa taille*

[00:31:58 17/07/12] @ Constantin : *la
porte grince un moment, pour laisser apparaître l'Empereur de Byzance,
toujours en tenue officielle, la cape en moins* ... Bonsoir Majesté.

[00:39:59 17/07/12] Morgause : ... Bonsoir Majesté vous-même. ... *soupire* Je vouslais dire... "Bonsoire à vous aussi MAjesté". Bien sûr. *ne se retourne pas*
[00:41:05 17/07/12] @ Constantin : *s'avance lentement, refermant la porte derrière lui* Sans vouloir vous manquer de respect, vous semblez fatiguée, Majesté.
[00:44:19 17/07/12] Morgause : Ce
doit être parce que c'est le cas. *léger ricanement* Vous savez ce que
c'est. La pression. Maintenir un niveau de menace suffisant pour qu'on
vous foute la paix, mais pas trop fort pour que personne ne prenne peur
et ne tente de vous tuer. ... Et tout le reste. .... Insomnies ?

[00:45:10 17/07/12] @ Constantin : Oui, je sais ce que c'est *sourire compatissant* J'ai des tisanes pour les insomnies, vous voudriez en partager une ou deux ?
[00:48:07 17/07/12] Morgause : ...
*se tourne aux trois quarts, l'observe un long moment* .... Volontiers.
*ramène ses cheveux sur son épaule gauche et se tourne complètement.
Esquisse un sourire* J'espère qu'elles marcheront mieux que les miennes.

[00:49:26 17/07/12] @ Constantin : On peut espérer oui ... *hésite un bref instant* Je les ramène ici ou ... ?
[00:52:40 17/07/12] Morgause : Non.
*réponse sans appel* ... Cet endroit est un peu trop... froid, vous ne
trouvez pas ? ... *récupère sa bougie* La... La salle de repos ? C'est à
la fois douillet et... public. *ramène machinalement ses cheveux sur
son épaule*

[00:53:43 17/07/12] @ Constantin : La salle de repos, ce sera parfait. Je vous rejoins là bas, à tout à l'heure donc *disparaît par la porte*
[00:58:06 17/07/12] Morgause : ...
*attend d'être sûr qu'il est parti puis écarte ses cheveux, laissant
apparaitre une meurtrissure bleuâtrelui enserrant le cou. Elle referme
son col plus haut, camouflant en grande partie le bleu, et remet ses
cheveux sur son épaule. Puis, elle se dirige vers la salle de repos*

[01:01:15 17/07/12] @ Constantin : *l'Empereur
sera bel et bien en salle de repos, semblant encore plus décontracté,
assis dans un fauteuil, le sceptre posé à côté, une théière chinoise est
posée sur la table, à côté de deux tasses fumantes*

[01:06:20 17/07/12] Morgause : *léger
sourire* Eh bien tout cela me semble parfait. Votre tisane sent même
bon. *elle s'assied face à lui, légèrement décalée sur sa gauche* Qu'est
ce ?

[01:07:28 17/07/12] @ Constantin : Une recette qu'on m'as transmis de Perse, je ne connais même pas le nom des plantes
[01:12:42 17/07/12] Morgause : Vous
n'avouez que vous ne connaissez pas ceci que parce que nous sommes en
petit comité, c'est ça ? *léger rire. On pourrait presque la penser
détendue*

[01:14:16 17/07/12] @ Constantin : Tout à fait, j'ai des noms latins tout fait qui ne veulent rien dire pour quand je la sors en réception *léger sourire*
[01:19:07 17/07/12] Morgause : Alors,
bien... *hume sa tasse* MErci. *boit lentement* .... *s'appuie au
dossier de son fauteuil* ... Votre Majesté trouve t'elle le séjour...
intéressant, jusqu'ici ?

[01:21:03 17/07/12] @ Constantin : Mais
de rien *s'appuie tranquillement dans son fauteuil après avoir pris une
tasse* Oui, très intéressant. Instructif et profitable

[01:24:29 17/07/12] Morgause : *hausse
un sourcil* Tant que ça ? ... JE suis ravie que mon petit pays vous
fournisse tant de sujet d'intérêt. ... Est il très indiscret de vous
demander des exemples ?

[01:27:42 17/07/12] @ Constantin : Je
peux vous en donner quelques uns, j'observe depuis mon arrivée la façon
dont le peuple, la noblesse, en bref toutes les tranches de la société,
se sont adaptés à une société où toutes les religions sont autorisés.

[01:31:18 17/07/12] Morgause : Alors ? *a un sourire timide* Ca fonctionne, non ?
[01:32:57 17/07/12] @ Constantin : Comme
je m'y attendais, une bonne part du peuple s'en fiche pas mal *léger
sourire* Et dans l'ensemble, ça a l'air de se passer plutôt bien

[01:33:51 17/07/12] Morgause : *s'anime un peu* A condition de laisser les jours de repos chrétiens qui sont très nombreux... il n'y a pas de protestations.
[01:34:35 17/07/12] @ Constantin : *léger rire* Je suppose en effet que les gens aiment bien .. déjà que le calendrier romain comporte beaucoup de jour férié
[01:40:20 17/07/12] Morgause : Voilà.
Ensuite, si on ne les sort pas de leur train train habituel... Ils
oublient assez vite. ... Le plus compliqué a été de faire accepter les
créatures. Mais ça commence à payer.

[01:41:11 17/07/12] @ Constantin : N'est-ce
pas plus facile quand elles appartiennent à des mythes locaux ? Pas des
mythes qui les présentent comme des monstres évidemment

[01:43:55 17/07/12] Morgause : (Hem... Jeme vois obligée de demander une pause jusqu'à demainnnn... On me réclame. ^^")
[01:43:59 17/07/12] Morgause : (Bonne nuit !)
[01:44:16 17/07/12] @ Constantin : (Bonne nuit ^^)
[10:45:04 17/07/12] Sigurd : (coucou Const')
[10:47:05 17/07/12] @ Constantin : (Hello ^^)
[10:47:22 17/07/12] Sigurd : (va bien ?)
[10:50:46 17/07/12] @ Constantin : (Voui et toi ?)
[10:51:05 17/07/12] Sigurd : (vouivoui Smile)
[11:01:21 17/07/12] @ Constantin : (Rp ? ^^)
[11:02:13 17/07/12] Sigurd : (je suis pas sûre d'avoir beaucoup de temps aujourd'hui avant ce soir Sad préfère pas me lancer)
[11:03:20 17/07/12] @ Constantin : (Ouki ^^)
[12:29:36 17/07/12] @ Scarlett : ( un peu moins présente a partir de maintenant, absente du 20 ju. au...5 aout, voir 11. Vous n'aime fort ! Bisous ^^ )
[12:30:39 17/07/12] @ Constantin : (Bisous Scar ^^)
[13:12:17 17/07/12] @ Constantin : (Reuh ? ^^)
[13:33:31 17/07/12] Sigurd : (juste pour voir s'il y avait du nouveau Wink)
[13:34:56 17/07/12] @ Constantin : (Eh béh ... non :p)
[15:11:44 17/07/12] Sigurd : (toujours alone ? Sad)
[15:15:29 17/07/12] @ Constantin : (Vi ^^)
[15:22:28 17/07/12] Morgause : (Pwik !)
[15:23:01 17/07/12] @ Constantin : (Hoy!^^)
[15:30:09 17/07/12] @ Constantin : (Va bien ? ^^)
[15:32:37 17/07/12] Morgause : (yep ! Et toi ?)
[15:33:38 17/07/12] @ Constantin : (Vouii ^^)
[15:34:53 17/07/12] @ Constantin : (Tu veux qu'on continue ? ^^)
[15:36:31 17/07/12] Morgause : (Vouip ! ^^)
[15:38:44 17/07/12] Morgause : La
plupart des mythes comportent une part d'épouvante. ... Le plus facile,
ça a été les licornes. Il y a peu de gens pour les voir. Ensuite...
Nous avions une famille de lycans sur les terres de Logres. Ils ne
demandaient qu'à se fondre dans l'humanité, et avaient bonne presse : le
groupe d'éclaireurs avait sa base. ... Les harpies et les gobelins sont
toujours en discussion.

[15:41:09 17/07/12] @ Constantin : Hum hum ... et pour le groupe d'echidnée dont votre Générale est la fameuse Reine, cela passe bien ?
[15:46:31 17/07/12] Morgause : Oui.
*ton de l'explication* Elles sont très belles MAIS ne fricotent presque
pas. Le plaisir des yeux pour les hommes sans la crainte des cornes
pour les femmes. ... Et en plus, elles sont terriblement efficaces. Il y
a eu et il y aura sans doute encore des couacs, mais... LEs personnes
qui ont vraiment peur des créatures savent qu'elles ne sont pas obligées
de les fréquenter... Et au pire, qu'un seigneur proche accepte ceux qui
ne veulent rien avoir à faire avec elles.

[15:48:10 17/07/12] @ Constantin : Je vois oui ... Dans l'ensemble, le peuple est plus compréhensif que ce que l'on a l'habitude de croire
[15:52:04 17/07/12] Morgause : Quand
ils ne sont réellement obligés qu'à travailler... Ca se passe pas mal.
Bon. Il y a des bagarres d'ivrognes. Des graffitis d'injures. ... Mais
je sius aidée par le fait qu'il n'y ait eu ni épidémie, ni famine ces
derniers temps. Ca rend les gens... compréhensifs, surtout après la
série de catastrophes qui a précédé.

[15:53:15 17/07/12] @ Constantin : Il
est vrai, d'une certaine façon, vous avez eu de la chance.*sourire
tranquille* Mais le fait est aussi que vous avez bien géré cette
transition

[15:56:34 17/07/12] Morgause : *sourire
fier une petite seconde* Oui, j'ai l'impression. Et sans répression
excessive, ce dont je suis très, très contente. ... Nous sommes des
souverains "à l'ancienne". LEs choses doivent marcher droit. Mais les
répressions massives sont... désagréables, et je ne voulais pas élever
mes enfants dans ce type de climat délétère.

[15:58:29 17/07/12] @ Constantin : C'eut
été dangereux de toute façon. Dans votre situation actuelle, le moindre
couac peut être pris comme un prétexte a un assaut sur vos terres

[16:01:57 17/07/12] Morgause : Exactement.
Et faire venir des troupes d'Orcanie, en traversant les terres de
Gareth, puis de Calogrenant.... Enfin. J'avais réussi à... circonvenir
une partie des rois de la Confédération par avance, tout de même.
*hausse une épaule* Mais rien n'était joué, même après la fuite
d'Arthur.

[16:05:13 17/07/12] @ Constantin : Oui,
je me doute que vous n'avez pas foncé tête baissée sans garantie ... Un
tour de force en effet, s'élever contre un souverain élu des dieux, ce
ne doit pas être des plus aisés

[16:08:45 17/07/12] Morgause : *baisse
les yeux sur sa tasse, son regard prenant une teinte bleu orage, et son
médaillon se mettant à luire par intermittences, comme un coeur qui
bat* Arthur.... menait notre pays à sa perte, tout élu des dieux qu'il
fut. Il n'avait pas assez... de latitude pour lutter à la fois contre
les dieux opposés à sa quête, le Vatican, et contre tout ce contre quoi
luttent les souverains de façon usuelle. ... Et il était jeune.

[16:09:48 17/07/12] @ Constantin : J'ai
constaté ce fait en effet, je ne sais exactement comment il faisait, je
constate juste que le pays fonctionne bien actuellement ...

[16:14:43 17/07/12] Morgause : ...
Merci pour nous. Tout le monde fait son travail correctement. ... Ca
vous rassure, de voir qu'un changement aussi... Aussi radical de
conception politique se fait sans drames ni heurts ? *elle repose son
gobelet sur la table, prend une posture plus détendue* Enfin. Vous le
saviez déjà. Vous ne seriez pas venu avec l'héritière.

[16:15:53 17/07/12] @ Constantin : J'avais
ma petite idée en effet, mais l'exemple de la Bretagne me rassure oui,
il faut bien vérifier avant de se lancer dans quelque chose ..

[16:21:39 17/07/12] Morgause : D'autant
que votre domaine est bien plus vaste que le nôtre. ... *soupire, se
passe une main sur le visage* Maintenant, il ne me reste plus qu'à
espérer que Gareth ne devienne pas fou AVANT qu'il se soitn entretué
avec Calogrenant... Et que les rumeurs faisant état d'un retour possible
d'Arthur soient exagérées. ... Enfin, ce n'est pas tant lui qui
m'inquiète que Merlin et Viviane. *visiblement, en plus de l'effet
calmant, il y a un effet logorrhéique dans cette tisane... Ou peut être
la reine est elle heureuse de parler à quelqu'un qui comprend ce qu'elle
fait ou ressent*

[16:22:05 17/07/12] Morgause : (Désolée pour les tartines, c'est moi qui suis logorrhéique aujourd'hui. ^^')
[16:24:06 17/07/12] @ Constantin : Je
comprends oui, ce sont des êtres puissants qui pourraient vous poser
problème .. je ne puis vous rassurer, sinon vous dire que le Vatican est
déjà bien occupé pour se tourner vers vous ... Il se pourrait même que
je puisse le contrôler sous peu

[16:30:23 17/07/12] Morgause : *relève
la tête, le dévisage* Vraiment ? .... Eh bien il s'agit de la meilleure
nouvelle de la journée. ... Le contrôler, vraiment ? ... *se plonge
dans ses pensées* Ce serait... plus qu'intéressant.

[16:31:35 17/07/12] @ Constantin : Je
suppose que vous avez eu vent des ennuis qu'avaient connus la dynastie
qui règnait encore il y a peu sur l'Empire Romain d'Occident, et de
l'invasion barbare dont ils ont été victimes

[16:35:25 17/07/12] Sigurd : (hey hey Morgy !)
[16:43:31 17/07/12] Sigurd : (... et re Const' ;p)
[16:43:47 17/07/12] @ Constantin : (Re again Siggy ^^)
[16:44:01 17/07/12] Morgause : (Hello Siggy ! ^^)
[16:49:08 17/07/12] Morgause : Oui.
L'épouse de mon champion est dans tous ses états. J'ai beau avoir
envoyé plusieurs espions chercher des survivants... nous n'avons rien
trouvé. ... Je n'ai pas cru devoir le lui annoncer. ... Vous allez donc
tenter la prise de Rome. ... De façon... autoritaire, ou bien plus...
diplomatique ?

[16:49:27 17/07/12] Sigurd : (Morgy, j'ai Leon en pévé sur le chan, il se meurt de curiosité :])
[16:51:18 17/07/12] Morgause : (Aaah ? ^^ BIEN FAIT !!)
[16:51:29 17/07/12] Sigurd : (niahaha Smile)
[16:59:29 17/07/12] @ Constantin : De
façon autoritaire malheureusement, les barbares ne veulent pas lâcher
ce territoire. Néanmoins, j'ai promis cet aide au pape en échange de
tout le territoire romain.

[17:10:00 17/07/12] Morgause : ...
Bien joué, Votre Altesse. Vous allez les rétamer... Et obtenir Rome. Et
en Rome... Il y a la cité du Vatican. ... Très bien joué. ... Vous avez
en tête de mériter votre surnom ?

[17:11:47 17/07/12] @ Constantin : J'ai
en tête d'offrir à Rome la gloire qu'elle a perdue et mérite de
retrouver. Et de faire cesser les guerres qui font rage en Europe,
autour de cet Empire disloqué *léger sourire* POur cela, une seule
religion risque d'être complexe

[17:15:43 17/07/12] Morgause : C'est
un fait. Vous pouvez violer leurs filles et offrir leurs premiers nés à
l'armée, le s peuples n'y verront rien de mal. ... Touchez à leurs
dieux...

[17:16:26 17/07/12] Sigurd : (les peuples je sais pas. Les filles...)
[17:18:11 17/07/12] @ Constantin : Exactement,
Rome l'avait bien compris, à la grande époque *léger sourire* Je crois
que je suis un souverain à l'ancienne aussi ...

[17:18:18 17/07/12] Morgause : (Mais qui écoute les filles ?)
[17:20:21 17/07/12] Morgause : Vous
aimez que les choses tournent rond. ... D'un autre côté, vu la taille
de votre Empire, si vous n'aviez pas une certaine aura de... fermeté,
vous vous retrouveriez vite assailli de toutes parts.

[17:23:46 17/07/12] @ Constantin : Exactement.
Par chance, nous sommes riches, l'or permet de calmer les ardeurs de
certains rivaux influents ... nous en avons bien besoin

[17:33:14 17/07/12] Morgause : (urf. accident propreté bébé. reviens)
[17:54:08 17/07/12] Morgause : (Les bébés, ça pue.) Que vous reste t'il, comme rivaux au juste ? L'Empereur de Chine ?
[17:54:48 17/07/12] @ Constantin : Les
Perses. Leur armée est très puissante, je n'ai pas envie de vérifier
laquelle gagnerait si nous devions les affronter *vague sourire*

[17:57:19 17/07/12] Sigurd : (Ne lisez/voyez jamais Les Perses, d'Eschyle. -_-)
[17:59:19 17/07/12] Morgause : (Pas vu. Pourquoiiiiii ?)
[18:00:38 17/07/12] Morgause : Et
à vos niveaux, ce serait une hécatombe. *frissonne* C'est ce que j'aime
le moins, parmi mes responsabilités. Le fait de prendre des décisions
impliquant la mort potentielle de gens. Même si ele peut être
nécessaire.

[18:01:56 17/07/12] @ Constantin : Il faut apprendre à vivre avec, c'est un fait. Mais notre rôle est justement d'éviter que cela n'arrive trop souvent
[18:03:50 17/07/12] Sigurd : ("Xerxès ! Xerxès ! Qu'as-tu fait de ton armée ?" -_-)
[18:05:13 17/07/12] @ Constantin : (Il l'a pas envoyé contre 300 spartiates menés par un grand barbu qui gueule tout le temps ?)
[18:15:13 17/07/12] Morgause : Exactement.
... Je ne peux qu'espérer qu'Arthur tentera lui aussi un coup d'état
"pacifique". Parce que, mine de rien... Je l'aime, ce pays. Ce qu'on en a
fait. Ce qui s'y construit. ... Ce serait dommage de... remettre tout
cela à plat.

[18:17:39 17/07/12] Sigurd : (Morgy elle est troooooooomimi en fait.)
[18:18:01 17/07/12] @ Constantin : Fort dommage oui ... J'espère que .. si cela devait un jour arriver, je serais en mesure de vous offrir une aide ...
[18:28:23 17/07/12] Sigurd : (un bi-sou. Un bi-sou.)
[18:33:49 17/07/12] Morgause : (..... Sio dit qu'elle démissionne. Et j'ai besoin d'elle pour aller espionner Gareth.)
[18:34:40 17/07/12] Morgause : *le regarde un moment, finit par sourire* C'est curieux, mais je vous crois. Et vous remercie. C'est... un soulagement.
[18:36:19 17/07/12] @ Constantin : Je ferais mon possible pour que cela soit possible à ce moment, Byzance reste lointaine .. mais cela pourrait s'arranger
[18:41:21 17/07/12] Morgause : Oh
? Vous maitrisez le voyage instantané ? ... Certains parmi les sorciers
que j'ai rencontrés prétendent que Byzance regorge de magie. *regard au
sceptre* JE veux bien le croire.

[18:44:49 17/07/12] @ Constantin : *léger
rire* Non, je n'évoquais pas la magie. Mais la possibilité que le
territoire de mon Empire s'étende et soit plus proche de la Bretagne à
l'avenir

[18:47:41 17/07/12] @ Constantin : (Hey Vivi ^^)=
[18:47:56 17/07/12] Viviane : (Hey heeey !)
[18:49:54 17/07/12] Morgause : ...
En passant par la Gaule ? *lui jette un regard appréciateur* ... Vous
avez une manière de penser plaisante. ... Je ne vous disputerai même pas
la Brocéliande continentale, si vous en arrivez là. ... Ceci étant
totalement "off", bien sûr.

[18:50:02 17/07/12] Morgause : (Coucou vous ! ^^)
[18:54:46 17/07/12] @ Constantin : Oh
... c'est une offre qui n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd
*léger sourire* Si un tel moment arrive, cela pourrait servir à
officialiser un traité ...

[18:57:42 17/07/12] Morgause : *sourire
sinueux* Arrivez jusqu'à nous. Nous traiterons. ... Votre fils est il
aussi... retors que vous ? ... Si oui, les dirigeants du monde ont du
souci à se faire.

[19:01:28 17/07/12] @ Constantin : J'ose espérer qu'il l'est. En tout cas, il porte le même intérêt que moi à notre pays et sait comment je réfléchis alors ...
[19:07:15 17/07/12] Morgause : ...
Bien. En admettant que notre Fédération survive à Calogrenant et à
Arthur... J'aurai plaisir à traiter avec vous deux. L'intelligence,
c'est rafraichissant. ... *étouffe un baîllement* Votre potion semble
fonctionnner. Vous avez toutes les qualités. *sourit légèrement, puis se
lève, pose sa tasse et remet machinalement ses cheveux dans son dos. On
peut donc apercevoir une meurtrissure bleue sur son cou à nu* Il ne me
reste plus qu'à vous souhaiter une excellente nuit, et à vous remercier
pour cette conversation stimulante.

[19:09:57 17/07/12] @ Constantin : Une
seconde avant cela *se redresse, calme, et s'approche de la jeune
femme, désignant son cou* Il est indiscret de demander mais ...
qu'est-ce ?

[19:12:36 17/07/12] Morgause : Que...
? *une seconde, n'a pas compris. Puis elle pâlit et pose la main sur sa
gorge* ... S'il vous plait. ... Vous n'avez rien vu.

[19:13:22 17/07/12] @ Constantin : Bien
évidemment, je n'en dirais rien *le ton est rassurant, presque doux* Et
je ne demanderais plus, mais si je peux y faire quelque chose ...

[19:18:06 17/07/12] Morgause : ...
*le regarde en silence* JE ne vois vraiment pas ce que vous pourriez y
faire. ... Mais c'est gentil de proposer. *l'air las, fait glisser ses
cheveux sur son épaule* Je travaille pour qu'il puisse aussi y avoir des
reines, seules à la tête de royaumes. Mais ce n'est pas encore tout à
fait fait.

[19:19:23 17/07/12] @ Constantin : Alors
je vous souhaite bonne chance pour la suite. Sachez que je serais là
pendant encore quelques temps ... Je vous souhaite une excellente nuit

[19:21:59 17/07/12] Morgause : Merci, Votre Altesse. A vous aussi. *et elle sort, armée de sa bougie*

Voir le profil de l'utilisateur

27 Re: Archives Juillet le Ven 20 Juil 2012 - 15:54


[21:28:51 19/07/12] PNJ-01 : *la jeune femme adresse un sourire poli à la dame dont elle finit de faire le portrait, elle lui tend finalement et reçoit les piécettes convenus, Ishla observe un instant tout le marché de ses yeux bleus avant de s'asseoir sur un petit tabouret*

[21:32:21 19/07/12] Calliopé : *Calliopé, dans son uniforme de cuir, s'appuie de l'épaule sur un étal à côté, croise les bras et observe Ishla avec calme.* Vous faites toujours... l'autre genre de dessins ? Bonjour, au fait.
[21:34:07 19/07/12] PNJ-01 : *sourit tranquillement à la lycanne, se tournant vers elle* Quel autre genre ? Bonjour Calliopé
[21:36:42 19/07/12] Calliopé : Le genre prophétique. *La lycane a baissé la voix, mais sourit toujours tranquillement.* J'ai du mal à croire que vous soyez là, sur la place d'un hameau breton, en train de portraiturer des rombières. Remarquez, moi, je suis bien dans l'armée, alors...
[21:37:42 19/07/12] PNJ-01 : Bien sûr que j'en fais toujours *sourire amusé* Mais je ne les vends pas

[21:41:02 19/07/12] Calliopé : *se trouve un chasse-roue près du tabouret d'Ishla et s'assoit aussi.* Vous les montrez, quand même ?
[21:42:45 19/07/12] PNJ-01 : Rarement, de toutes façons, je n'en fais pas tout le temps *léger sourire*


[21:44:47 19/07/12] Calliopé : Bon, j'espère qu'ils ne sont pas trop sombres, en tout cas. *petit silence* Votre père est venu vous voir, je suppose ?
[21:46:37 19/07/12] PNJ-01 : *ne répond pas à la première question, souriante* Oui, il est venu.

[21:49:56 19/07/12] Calliopé : Ca devait être le jour où il nous a semés. *sourit* Enfin, l'un des jours, plutôt. Une anguille votre père, sauf son respect.



[21:52:45 19/07/12] PNJ-01 : Je suppose que cela lui vient de Jade, plutôt *grand sourire* Il veut éviter d'impliquer des gens dans des affaires confidentielles

[21:54:50 19/07/12] Calliopé : *toussote* Oui, j'imagine. *gros silence* Donc vous habitez avec Enyo ?
[21:56:09 19/07/12] PNJ-01 : *sourire un peu amusé, son regard dérive vers le marché* Oui, pourquoi ?
[21:58:05 19/07/12] Calliopé : Oh, parce que les gens parlent. Je voulais vous prévenir, elle ou vous. Deux jeunes filles pas trop moches et sans homme s'installent ensemble... Enfin, vous voyez, quoi. Y a un précédent avec les voisines d'en face, mais... *re-toussote.*
[22:03:38 19/07/12] PNJ-01 : Oh ... Eh bien, les gens peuvent bien dire ce qu'ils veulent, puisque ce n'est pas arrivé *petit sourire* Et non, j'ignore si ça arrivera ou non, je ne peux savoir ce genre de choses
[22:06:30 19/07/12] Calliopé : Heu, j'ai pas dit que vous étiez ensemble ou quoi que ce soit, hein. Si c'était que de moi, vous faites bien ce que vous voulez. C'est juste que... Y en a que ça rend agressifs.
[22:07:10 19/07/12] PNJ-01 : Agressif ? Pour quelle raison ? *intrigué au possible*
[22:08:46 19/07/12] Calliopé : *hausse les épaules* Ils disent que c'est contre nature. Ou contre la religion. Ou les deux. Bref ça les défrise. Et que c'est pas un exemple pour un petit garçon, et nianiania.


[22:10:02 19/07/12] PNJ-01 : *hausse les épaules* je ne sais pas quoi faire, je ne vais pas déménager juste pour ça, même si c'est prévu
[22:10:55 19/07/12] Siobhan : *telle une gargouille de taille moyenne, la lycane est assise dans une anfractuosité du mur du château, non loin d'une fenêtre que les plus perspicaces reconnaitront comme l'une de celles donnant sur la chambre de Justinien*
[22:11:51 19/07/12] Calliopé : Bon, moi, je m'étais juste dit que je vous en parlerais, avant que ça dépasse le stade des commérages dans votre dos. *se lève et lui tape amicalement l'épaule.* Bonne continuation, Ishla.
[22:13:34 19/07/12] @ Constantin : *ladite fenêtre s'ouvre d'ailleurs pour laisser apparaître le buste de l'Empereur, se penchant pour observer justement autour de la fenêtre* Bonjour.
[22:13:48 19/07/12] PNJ-01 : C'est très gentil de votre part, vous voulez un dessin ?
[22:15:32 19/07/12] Calliopé : *se retourne* Un dessin... de moi ? Ou l'autre genre de dessin ? *petit sourire pas très rassuré*
[22:16:46 19/07/12] Siobhan : ... Je suis sensée être là discrètement, Altesse. Vous cassez mon groove. *le ton est amusé*
[22:20:49 19/07/12] PNJ-01 : Comme vous voulez ... mais le deuxième genre ne se fait pas à la demande, même pour moi. Un portrait vous suffirait ?
[22:21:21 19/07/12] @ Constantin : *sourire amusé* Désolé, je l'ignorais. Vous voulez peut-être entrer du coup ? De toute façon, le groove est cassé
[22:23:11 19/07/12] Siobhan : *saute sur la corniche, fait quelques pas en équilibre précaire et se retrouve devant la fenêtre* Je ferai plus discret demain. *elle attend que Justinien se pousse puis entre*
[22:24:23 19/07/12] Calliopé : Je crois que je préfère ne pas connaître l'avenir, en fait. Bien sûr que ça me suffirait ! En médaillon, pour que j'oblige Sköll à porter ma tête sur son cœur toute la journée ? *glousse*
[22:25:26 19/07/12] @ Constantin : Je ferais plus perspicace demain alors *large sourire* Thé ? Autres choses ?
[22:25:49 19/07/12] PNJ-01 : Un petit dessin alors ? *sourire amusé, semble tout de même prendre la chose sérieusement*
[22:26:56 19/07/12] Siobhan : ... Il y a un truc qui sent la menthe et le citron, par là. Si ça se boit... JE voudrais ça. Si c'est une lotion capillaire, laissez tomber. *regarde autour d'eux et fronce les sourcils* Zêtes seul ?
[22:28:56 19/07/12] Calliopé : *y réfléchit sérieusement* Oui, s'il vous plaît.
[22:35:11 19/07/12] @ Constantin : *va fouiller dans un placard et sort en effet une sorte de thé qu'il fait infuser dans de l'eau apparemment déjà prête* Jade était derrière la porte aux dernières nouvelles.
[22:35:35 19/07/12] PNJ-01 : D'accord ! Asseyez vous là *lui désigne un tabouret, prend une toute petite feuille*
[22:38:37 19/07/12] Calliopé : *s'assied docilement et croise les mains sur ses genoux* Et votre frère, il est venu vous voir lui aussi ?
[22:40:08 19/07/12] Siobhan : ... ... D'accord. *s'assied sur un tabouret et regarde autour d'elle* ... Marrant qu'on vous ait recollé ici. ... D'un autre côté, ce sont les plus grandes chambres.
[22:41:43 19/07/12] PNJ-01 : Oui, une ou deux fois. *léger sourire* Il peut se déplacer assez vite, il a de la chance
[22:42:27 19/07/12] @ Constantin : Sans doute une façon de nous montrer que rien n'a vraiment changé, une manière de ne pas nous inquiéter *sourire amusé, s'installe en face d'elle* Navré, j'ai tendance à voir beaucoup de chose côté politique
[22:42:30 19/07/12] Calliopé : *pense aux ailes* Il est venu de Byzance, heu, par la voie des airs ? Wouaouh. Vous deviez lui manquer vachement.
[22:44:21 19/07/12] PNJ-01 : Ah non, non ça fait beaucoup trop loin, je pensais que vous parliez depuis son arrivée *commence à dessiner, minutieuse*
[22:46:10 19/07/12] Siobhan : C'est votre job. ... *goûte la tisane, fait claquer sa langue* Très bon. ... Vous vouliez me voir dans un but précis, ou juste pour m'offrir une tisane ?
[22:48:09 19/07/12] Calliopé : Et votre nièce, vous l'avez vue ? Je l'ai juste aperçue au débarquement, ensuite ils l'ont planquée dans le château. Ce en quoi ils ont bien fait.


[22:52:21 19/07/12] @ Constantin : Aucun but précis, mais pas forcément juste pour la tisane *sourit tranquillement* Vous allez bien ?


[22:52:48 19/07/12] PNJ-01 : Je ne l'ai pas encore rencontré non, pour les mêmes raisons de sécurité


[22:55:04 19/07/12] Siobhan : ... Ca va. Je suis grand mère, moi aussi. Trois petits louveteaux dodus et remuants. ... Et vous ? J'ai cru saisir que finalement vous ne nous envahirez pas tout de suite ?
[22:55:19 19/07/12] Calliopé : Bon, et vous, c'est quand que vous rencontrez le père de vos enfants ? Ou la femme de votre vie, d'ailleurs ?




[22:57:42 19/07/12] @ Constantin : Félicitations *grand sourire* En effet, d'autres pays sont sur le chemin, nous devons commencer par eux


[22:58:02 19/07/12] PNJ-01 : C'est une excellente question, je n'en ai aucune idée *sourire amusé*
[22:59:55 19/07/12] Siobhan : JE vois ce que c'est. Un léger contretemps. ... *léger rire* Et vous ? Comment allez vous ? Avec le prince pour vous seconder et des rires d'enfant dans les couloirs du palais, vous devez péter le feu, non ?
[23:01:31 19/07/12] Calliopé : *hausse un sourcil sans perdre la pose* Moi qui croyais que vous pouvez voir dans l'avenir... *petit sourire amusé*
[23:03:00 19/07/12] @ Constantin : *sourire en effet on ne peut plus heureux* On peut dire ça en effet, les choses tournent bien pour moi ces derniers temps
[23:03:15 19/07/12] PNJ-01 : Je ne peux pas lire le mien, c'est ... une sorte de contrat
[23:05:50 19/07/12] Calliopé : Oh ? Ca doit être frustrant. *pose en silence un long moment* Ca se passe bien avec le gamin d'Enyo ? Il est pas trop pénible ?
[23:06:59 19/07/12] Siobhan : Ca, c'est une excellente nouvelle. Il était temps. *le ton est quasi revendicatif. Genre s'il y avait des pains à mettre à quelqu'un, ben elle se porterait volontaire, c'est sûr.*
[23:07:23 19/07/12] PNJ-01 : Pas tant que ça, parfois les gens font des bêtises en connaissant leur avenir, je préfère ne rien savoir du mien, et j'en dis le moins possible aux gens
[23:07:49 19/07/12] @ Constantin : *léger rire* Allons, je n'allais pas si mal précédemment
[23:09:32 19/07/12] Calliopé : Je comprends. Moi c'est un peu pareil. Alors, le gamin d'Enyo ?
[23:10:23 19/07/12] Siobhan : .... *regard blasé* .... Vous noterez que je m'abstiens de toute réaction, et ce uniquement afin de ne pas vous blesser dans votre amour-propre.
[23:12:53 19/07/12] PNJ-01 : Oh, il est gentil .. Bon je tire pas à l'arc, donc il est pas super gentil mais c'est déjà ça *grand sourire* Vous voulez pas non plus connaître l'avenir ?
[23:13:14 19/07/12] @ Constantin : C'est très aimable de votre part, mademoiselle *léger rire*
[23:15:06 19/07/12] Calliopé : *fait non de la tête* Ce dont je suis sûre me suffit déjà à flipper. Alors bon. *rit un peu* Et il passe pas trop de temps à se coiffer le matin, ça va ?
[23:16:09 19/07/12] PNJ-01 : Euh ... Je sais pas. *fronce les sourcils* Pourquoi ?
[23:16:49 19/07/12] Calliopé : Parce que son père est comme ça. Me dites pas que le gamin se parfume à la lavande, aussi ?
[23:17:03 19/07/12] Siobhan : J'ai toujours été une grande diplomate. ... *le ton devient doux* Mais franchement, il était temps. VOus méritez plein de bonheur. ... Et si j'en crois les sourires des gens qui bossent sur la chambre de votre fils et du reste de sa maisonnée... Ca doit le faire. ... *se penche et lui tapote la main* ... J'espère que Julian pourra vous... apporter un peu de bonheur en plus. Si vous vous voyez. ... *soupire* Le but n'était pas de... récriminer, au contraire, hein.

[23:18:00 19/07/12] PNJ-01 : Je crois pas .. mais j'y connais pas grand chose en parfum, vous savez.
[23:18:41 19/07/12] @ Constantin : Vous êtes très gentille, Siobhan *lui prend doucement la main* Mais il ne faut pas vous en faire pour moi, et je suis sûr que cela ira très bien avec Julian.
[23:19:32 19/07/12] Calliopé : *frémissement de narine* C'est vrai, vous en mettez pas. Merci de la part de tous les lycans de Logres. *sourit*
[23:20:36 19/07/12] PNJ-01 : Pourquoi ? Vous aimez pas les parfums ?
[23:21:48 19/07/12] Siobhan : C'est un bon garçon. ... Et quand vous ne trichez pas grâce à des artefacts magiques outrageusement antipathiques... VOus en êtes un aussi. ... *regarde la main de Justinien un moment, penche la tête de côté* ... Et... Vous avez suivi mon conseil ?
[23:22:35 19/07/12] @ Constantin : *hausse un sourcil* Hum ... quel conseil ?
[23:23:33 19/07/12] Calliopé : C'est-à-dire que... Ca sature vite nos truffes, les parfums. Vous me direz que c'est fait pour ça, à la base : masquer les autres odeurs.
[23:24:56 19/07/12] PNJ-01 : Je vois oui, je préfère ne pas en porter, ça m'énerve le nez aussi
[23:25:01 19/07/12] Siobhan : Sur les Byzantines qui méritaient leur chance.


[23:26:11 19/07/12] @ Constantin : Oh euuuuh ... Possible ... peut-être ... Non


[23:29:34 19/07/12] Calliopé : Et heuuuu... Vous avez rencontré Julian, du coup, aussi ? *air dégagé*
[23:30:50 19/07/12] PNJ-01 : Non, je l'ai pas rencontré, pourquoi ? *sourire tranquille, apparemment le visage est fini mais elle continu d'ajouter des détails*
[23:33:45 19/07/12] Calliopé : Ben, parce qu'il a passé une semaine chez Enyo. Je me disais que vous vous étiez peut-être croisés.
[23:34:46 19/07/12] PNJ-01 : Ah oui, je l'ai croisé plusieurs fois, mais de là à dire "rencontrés", vous voyez ?
[23:38:50 19/07/12] Calliopé : Je vois. *faible sourire, détaille le visage d'Ishla.*
[23:41:03 19/07/12] PNJ-01 : *sourit doucement* Pourquoi cette question ? *visage totalement neutre*
[23:47:32 19/07/12] Calliopé : *hausse une épaule* Comme ça. C'est le protégé de maman et je l'aime bien. Un peu comme un petit frère, vous voyez ?
[23:48:59 19/07/12] PNJ-01 : Oui, je vois bien *sourire tranquille, termine les yeux*
[23:55:01 19/07/12] Calliopé : *ne dit plus rien, se mordillant les lèvres jusqu'à ce que le portrait soit fini*
[23:55:45 19/07/12] PNJ-01 : Un problème ? *avant même qu'elle ne réponde, lui temps son dessin, incroyablement détaillé pour sa taille* Vous en pensez quoi ?
[00:00:17 20/07/12] Calliopé : Waoh. Vous êtes douée. Merci... *presse amicalement la main d'Ishla.* Merci beaucoup. Faut que j'y aille, les louveteaux m'attendent ! *s'éloigne avec un signe de main... et sans avoir répondu.*
[00:01:25 20/07/12] PNJ-01 : Mais de rien *grand sourire* Bonne journée Calliopé !




[00:14:20 20/07/12] PNJ-01 : *la jeune femme rentre du marché, grattant un peu à la porte pour signaler qu'elle arrive avant d'ouvrir*
[00:16:19 20/07/12] Enyo : *Enyo lève la tête de son ouvrage et lui sourit en la voyant entrer. Pour une fois, Ewen ne joue pas avec son arc mais avec un carrosse en bois, assis par terre près du fauteuil de sa mère.* Bonsoir Ishla. La journée a été bonne ?
[00:17:30 20/07/12] PNJ-01 : Pas trop mal *dépose quelques pièces sur la table, garde une petite bourse avec elle* Et la vôtre ?
[00:19:49 20/07/12] Enyo : Plutôt bonne, j'ai des commandes. *Ewen sourit à Ishla. "Bonjour princesse cachée !"* Heu, Ewen... Si tu l'appelles comme ça, elle ne sera plus cachée.
[00:23:04 20/07/12] PNJ-01 : Beaucoup de commandes ? *grand sourire, va poser quelques affaires dans sa chambre, puis reviens* C'est vrai Ewen, Ishla tout court, ce serait mieux, et plus simple, non ?
[00:25:42 20/07/12] Enyo : ... Deux. Mais c'est un début. Et elles veulent des trucs bien chers. Ce sont des Byzantines. *sourire en coin en regardant la robe toute simple d'Ishla. Ewen fait la moue. "Oui, mais princesse cachée, ça fait comme dans les histoires."*
[00:27:22 20/07/12] PNJ-01 : Je suppose que l'arrivée de la délégation est bonne pour les affaires *léger sourire* Certes Ewen, mais si tu le dis, l'histoire se finit pour tout le monde
[00:30:08 20/07/12] Enyo : C'est un très grand secret, et Ishla compte sur toi pour le garder. D'accord, mon grand ? *Ewen bombe le torse et prend un air solennel. "D'accord. Si je le dis, y a des méchants qui vont venir enlever Ishla ?"*
[00:31:01 20/07/12] PNJ-01 : C'est une possibilité en effet.
[00:34:20 20/07/12] Enyo : *"Mais si je les tue tous avec mon arc ?"* Tu pourrais en rater un, vu que tu n'es pas tout à fait aussi fort que papa, encore. Du coup, le plus simple est encore de garder le secret. Hm ?
[00:36:21 20/07/12] PNJ-01 : Oui, surtout s'ils viennent trop nombreux pour toi .. ou s'ils ont des arcs aussi
[00:38:45 20/07/12] Enyo : *Ewen réfléchit un moment et finit par décider que ça se tient. "Bon, alors je ferme ma bouche à clé et je jette la clé." Joint les gestes à la parole, puis essaie de dire quelque chose bouche fermée, ce qui l'amuse tellement qu'il continue. Discret roulement d'yeux de sa mère.* Vous avez faim, Ishla ?
[00:40:46 20/07/12] PNJ-01 : Je sais pas, y a un petit truc à manger ? *regard amusé en direction du jeune homme*
[00:42:49 20/07/12] Enyo : *Ewen oublie aussitôt que sa bouche est fermée à clé. "Pas de légumes, mamaaan, s'il te plaîît !"* Bon, on va mettre plein de trucs sur la table et tu prendras ce que tu as envie, d'accord ? *va vers le buffet et sort pain, fromage, jambon, radis, etc.*
[00:44:33 20/07/12] PNJ-01 : *sourit et va y picorer quelques trucs, entres autres des radis et un peu de pain* Je te laisse la viande si tu veux, Ewen
[00:47:29 20/07/12] Enyo : *Grand seigneur : "Non, y en a assez pour deux, allez-y !" Ewen s'assoit à table et commence à picorer lui aussi. Enyo regarde le menu d'Ishla et sourit :* Eh ben, c'est pas avec ça que vous allez vous remplumer. *pioche un radis.*
[00:48:25 20/07/12] PNJ-01 : Vous trouvez que je suis trop maigre ? *le ton est véritablement inquiet, la jeune femme palpe ses côtes, puis ses hanches*
[00:50:26 20/07/12] Enyo : Non, ça va. Menue, c'est tout. Il ne faudrait pas maigrir plus.
[00:53:07 20/07/12] PNJ-01 : Bon ça va alors ... On me dit toujours que je n'ai pas les hanches pour enfanter *léger rosissement*
[00:57:27 20/07/12] Enyo : *jette un coup d'oeil à ses propres hanches, en sablier.* Bah. La largeur du bassin, ça fait pas tout. Vous inquiétez pas...
[01:00:39 20/07/12] PNJ-01 : Si vous le dites ... Enfin, de toute façon, c'est pas prévu de suite... *semble se rappeler quelque chose* Oh à propos ... *coup d'oeil à Ewen, puis regard éloquent à Enyoù
[01:03:45 20/07/12] Enyo : *suit le regard d'Ishla et percute.* Tu as assez mangé, Ewen ? Non, parce qu'il est très très tard. *Protestations la bouche pleine.* Si si. L'heure d'aller au lit pour les grands garçons. *Un quart d'heure plus tard, Enyo a réussi à coucher le gnome sans trop de plaintes, et revient dans la pièce.* C'est prévu pour quand, alors ? *regard amusé, prend un radis et croque dedans*
[01:06:02 20/07/12] PNJ-01 : Hein ? Ah non, c'était pas pour ça c'était pour euh ... Vous savez que ... y a des gens qui disent des trucs sur nous ? Au village et tout ? *on peut noter qu'elle a légèrement rosit*
[01:08:17 20/07/12] Enyo : Ah oui ? Bah, c'était à prévoir. Je me rappelle que Perséphone et Cassandre avaient pris un colocataire, à un moment, pour échapper aux ragots. *hausse les épaules* C'est un problème ?
[01:09:08 20/07/12] PNJ-01 : Ah ? ... non, je voulais juste vérifier, si ça dérangeait pas ... Surtout si Ewen *désigne la porte de la chambre d'un signe de tête* venait à en avoir vent, comme il est encore enfant
[01:13:56 20/07/12] Enyo : Je crois qu'il ne sait même pas comment on fait les bébés, alors, des histoires de femmes ensemble, ça lui passerait au-dessus de la tête, je crois. Ca serait pas la même chose s'il nous voyait nous embrasser, par exemple. Mais comme il n'y a rien... *sourire détendu* C'est tout ce que vous vouliez me dire ?
[01:15:06 20/07/12] PNJ-01 : *a légèrement rosit, une fois de plus, à la mention de embrasser, puis sourit franchement* Oui, je crois que c'était tout
[01:21:22 20/07/12] Enyo : *lui tapote le bras* Alors, bonne nuit, Ishla. "Princesse cachée". *sourit et l'embrasse sur la joue*
[01:22:03 20/07/12] PNJ-01 : Bonne nuit Enyo *se tourne pour lui rendre son bécot*

Voir le profil de l'utilisateur

28 Re: Archives Juillet le Ven 20 Juil 2012 - 15:56


[10:29:35 20/07/12] Siobhan : (Certes. Si t'es toujours là... et que des réponses lentes te vont : ) .... Non ? *ton navré* Justinien...

[10:31:27 20/07/12] PNJ-01 : (Ca me va ^^)
[10:31:55 20/07/12] PNJ-01 : *sourire à demi-gêné* Bah, ce n'était pas si important, vous savez.
[10:33:22 20/07/12] Enyo : (kikoo)
[10:36:25 20/07/12] PNJ-01 : (Salut !)
[10:38:03 20/07/12] Enyo : (z'allez bien ?)
[10:38:23 20/07/12] PNJ-01 : (Vi et toi ? ^^)
[10:39:17 20/07/12] Enyo : (vouiii... je sors du lit -_-)
[10:40:31 20/07/12] PNJ-01 : (Bonne nouvelle, non ? :p)
[10:40:59 20/07/12] Enyo : (si si Very Happy)
[10:43:47 20/07/12] PNJ-01 : (Bien :p)
[10:45:53 20/07/12] Siobhan : (Coucou Nyo ^^)
[10:46:13 20/07/12] Enyo : (hello Sio ^^)
[10:46:39 20/07/12] Siobhan : ... Pour le sexe, effectivement. Pour le contact humain, par contre... *le regarde en fronçant les sourcils* Vous avez essayé, au moins ?
[10:47:28 20/07/12] PNJ-01 : Bien sûr oui, et j'ai rencontré des gens tout à fait intéressants. *léger sourire*
[10:49:57 20/07/12] Siobhan : ... Il faudra se contenter de ça, alors. ... *le regarde puis secoue la tête en souriant*
[10:51:25 20/07/12] PNJ-01 : Je m'en contente très bien *sourire amusé* Ne vous en faites pas
[10:55:56 20/07/12] Siobhan : *léve les yeux au ciel* Faut bien que quelqu'un s'en fasse ET ose vous en parler, non, Votre Altesse Impériale. Trouver les deux composants ensemble ne doit pas être aisé.
[10:57:40 20/07/12] PNJ-01 : Oui, remarquez c'est logique. Certains dirigeants ne supportent pas qu'on remette en cause quoi que ce soit dans leur attitude, je suis du genre souple en fait ...
[11:01:37 20/07/12] Siobhan : C'est surtout que c'est du genre privé, quand même. JE vois mal votre sénéchal vous engueuler à ce propos. Votre fils, par contre, pourrait. Ou Jade, à la limite. ... Ou une emmerdeuse sans éducation que vous rencontrez une fois tous les cinq ans. *franc sourire*
[11:03:38 20/07/12] PNJ-01 : Jade m'engueule pas mal, c'est vrai. Mon fils est plus poli *sourire amusé* Et j'aime bien cette emmerdeuse, si cela peut vous rassurer.
[11:07:41 20/07/12] Siobhan : Cela peut. Morgause serait ennuyée de me perdre, mais vous envoyer ma tête sur un plateau d'argent si d'aventure vous étiez fâché ne lui poserait que de tous petits soucis de logistique. ... Et puis j'vous aime bien aussi. Vous êtes un chic type. .... Et une vraie tête de mule, mais bon.
[11:14:40 20/07/12] PNJ-01 : C'est vrai ... Mais il faut des têtes de mule *large sourire* Je suis flatté d'être un chic type pour quelqu'un
[11:21:18 20/07/12] Siobhan : Vos expéditions incognito ne vous ont pas déjà démontré que vous êtes loin d'être un croquemitaine ? ... Enfin. Je ne sais pas comment vous vous comportez à Byzance, non plus. ... Et je note quand même une vague moquerie dans votre ton.
[11:23:03 20/07/12] PNJ-01 : Je fais moins d'expédition incognito *sourire tranquille* Mais c'est vrai, beaucoup de gens me voient comme un Empereur souple, mais pas nécessairement comme un chic type
[11:27:13 20/07/12] Siobhan : ... Je pense que mon jugement est biaisé parce que vous n'avez pas ordonné une exécution immédiate de Julian. *ton faussement léger, haussement d'épaules* C'est gentil de votre part.
[11:31:55 20/07/12] PNJ-01 : C'est un gentil garçon, très compréhensif *sourire presque tendre* Je comptais aller le voir aujourd'hui, d'ailleurs.
[11:34:30 20/07/12] Siobhan : Pas de souci. Il est encore fourré chez Enyo, je pense. Je crois qu'Eliam est rentré, mais je préfère assurer, donc... Julian est toujours en mission. *sourire* Je crois qu'il aime bien Enyo et Ewen. ... Je ne sais pas s'il sait pour Ishla, il ne m'en a rien dit. ...
[11:38:00 20/07/12] PNJ-01 : Je pourrais lui dire, si besoin *léger sourire* Je vais apporter une carte, pour lui montrer où est Byzance
[11:40:37 20/07/12] Siobhan : Bien. Je crois qu'il ne visualise pas trop. ... Par contre, ne vous laissez pas avoir par son apparence. Il n'a que quatre ans, même s'il se comporte parfois comme s'il en avait cent. ... Je me demande bien de qui il tient ce côté trop sérieux.
[11:43:19 20/07/12] PNJ-01 : Ne vous en faites pas, je n'oublie pas son âge *léger sourire* C'est vrai que c'est à se demander ...
[11:48:04 20/07/12] Siobhan : .... *semble à deux doigts de la bourrade affectueuse, mais s'interrompt et finit prudemment sa tisane en observant Justinien à travers ses cils* ...
[11:49:31 20/07/12] PNJ-01 : *fronce un sourcil, prenant sa propre tisane pour en prendre une gorgée* Un problème ?
[11:52:48 20/07/12] Siobhan : Non non. Du tout. ... Je me disais juste que hors période de stress, scpetre ou pas... Vous êtes toujours illisible pour moi. Ma frustration est totale.
[11:54:40 20/07/12] PNJ-01 : *rire amusée, grand sourire* Que voulez-vous savoir qui vous reste opaque ?
[12:00:49 20/07/12] Siobhan : Un peu tout, j'imagine. J'ai toujours été curieuse. ... Vos réactions, vos actions, vos envies... ... Heu, n'allez pas croire non plus que je fais une fixation, hein. Je n'ai pas psalmodié votre nom et faisant des incantations à Gaïa tous les soirs depuis votre départ, hein.
[12:01:01 20/07/12] Siobhan : (Siobhan, la première stalkeuse de l'Histoire)
[12:03:27 20/07/12] Enyo : (pas tous les soirs mais disons deux soirs sur trois ? :p)
[12:04:18 20/07/12] PNJ-01 : Pas tous les soirs .. Donc de temps en temps tout de même ? *rire amusé* Je suppose que vous finirez pas bien me comprendre si on passe du temps ensemble ...
[12:09:22 20/07/12] Siobhan : -rougit comme une petite fille prise la main dans le sac. Et comble de l'horreur, on dirait qu'elle bafouille* Mais, maismaismais... Pas du tout ! Je ne... ... *ton plus calme* ... Ce sont les poupées à votre effigie qui m'ont trahie, c'est ça ? *demi sourire, toujours un peu gêné* ... Et nous sommes supposés faire ça ? *dresse l'oreille quasi au sens propre*
[12:11:15 20/07/12] PNJ-01 : *sourire très amusé* Ca et les incantations, je les entends quand on me prie *léger rire* Rien ne nous y oblige .. mais rien ne nous en empêche
[12:45:50 20/07/12] Siobhan : .... J'aimerais bien. ... Si Votre Altesse n'y voit bien sûr pas d'inconvénient. *le ton est calme, mais les oreilles rouges*
[12:55:11 20/07/12] PNJ-01 : *sourire amusé, prend doucement la main de la jeune femme* Ce sera avec plaisir.

Voir le profil de l'utilisateur

29 Re: Archives Juillet le Ven 20 Juil 2012 - 16:01


[14:02:36 20/07/12] Gareth : Je n'ai pas fait des centaines de kilomètres depuis Breggon pour en arriver à attendre au pieds de la porte de Hengstone chaque matin.... Et ou sont les autres rois ou seigneurs ? Je n'en ai pas encore vu. Allez me chercher un responsable ! Je commence à m'impatienter. * Les bras croisés et planté au devant d'une grande tente rouge dans la cour du chateau, Gareth congédie d'un revers de main un palefrenier de la citadelle. Il se masse la tempe et jette un oeil à ses gardes du corps. Ceux-ci semblent de plus en plus nerveux, grattant furieusement le sol du bout de leurs bottes epaisses. *

[14:07:04 20/07/12] Perséphone : *le palefrenier est apparemment allé chercher un responsable puisque quelques temps plus tard, une jeune femme approche à grands pas, dans une robe bleue peut-être un peu longue, apparemment volée à Melior, elle vient se planter devant Gareth* Pardonnez-moi Seigneur, y a-t-il un nouveau problème ?
[14:10:56 20/07/12] Gareth : Y'a que moi que ca choque ou pas... ? * soupir longuement puis regarde Perséphone * Dame Perséphone, ou se trouve la reine ? Ou est-elle passée bon sang ? Je poiraute depuis des lustres.
[14:12:30 20/07/12] Perséphone : Oui, je comprends Seigneur Gareth. Mais vous n'êtes pas sans savoir que nous recevons beaucoup de délégation en ce moment. Je ne saurais vous dire exactement où elle se trouve mais je sais qu'apparemment, la délégation Viking pose quelques soucis, elle doit s'en occuper prioritairement.
[14:16:48 20/07/12] Gareth : ... Je suis un allié d'Hrotgar le Viking, si je puis intervenir en quoi que ce soit pour poser des accords. Vous direz au moins cela à la reine. En revanche, je ne resterais pas ici eternellement, et donc elle loupera des occasions de s'entretenir avec moi, elle y perdra.
[14:19:29 20/07/12] Perséphone : Je lui ferais passer le mot, rassurez-vous. En attendant, puis-je faire quelque chose pour vous ou votre délégation ?
[14:23:52 20/07/12] Gareth : Non, non. Vous êtes déja bien gentille et bien aimable, ma dame. Je vous remercie de venir. * hoche de la tête, souriant à demi, affichant un air lassé. *
[14:25:18 20/07/12] Perséphone : Je fais mon travail, si vous avez besoin de quoi que ce soit, faites moi prévenir. Je vous ferais prévenir quand la Reine sera disponible.
[14:29:32 20/07/12] Gareth : Hum, mmh...Dites-moi, avez-vous revue la...Femme de l'autre fois, l'avez-vous virée du chateau ? Vous savez, celle qui prends l'apparence de mon ancienne femme. * fronce les sourcils *
[14:33:12 20/07/12] Perséphone : Oh oui, j'avais oublié vous en parler. Nous l'avons identifiée, je ne l'ai pas revue depuis mais je ne pense pas que nous soyons capable de la mettre dehors ... c'est la Dame du lac, de ce que j'ai compris
[14:35:01 20/07/12] Gareth : ... * regard noir, grogne * La Dame du Lac, hein ? ... Elle ne me lachera jamais. Elle finira par s'incruster dans mes cauchemards, à ce train là. Je ne sais pas ce quelle à avec moi, je dois l'obsèder. * secoue la tête * Je me doutais à moitié de cette verité, vous m"avez confirmé ce fait en tout cas.
[14:38:13 20/07/12] Perséphone : Je suis navré monsieur, si un autre problème de ce genre survient, n'hésitez pas à nous faire prévenir, nous ferons ce qui est en notre pouvoir.
[14:39:51 20/07/12] Gareth : Bien, encore une fois merci. Vous secondez à merveille la reine. * Sourire aimable, incline le menton *
[14:40:34 20/07/12] Perséphone : Je ne la seconde pas vraiment *léger sourire, s'incline* A une prochaine fois alors
[14:43:46 20/07/12] Gareth : Mais vous êtes toute aussi capable qu'elle, semble t-il. A une prochaine fois, Dame Perséphone. * sourire, tourne les talons et rentre dans sa grande tente pourpre gardé par ses cerbères. *
[14:44:46 20/07/12] Perséphone : *s'en va, ordonnant au palefrenier de la faire prévenir en priorité au moindre problème*
*
**
[16:23:22 20/07/12] Gareth : * Dans la salle de repos, le seigneur de guerre à troqué ses vètements d'armures et de peaux de loups contre une longue tunique noir et marron sobre. Il est debout près d'une fenêtre, bras croisés et regarde en contre bas des enfants jouers avec des épées en bois. Sourit passablement, il boit du vin à longues gorgées *

[16:30:21 20/07/12] Perséphone : *la jeune femme entre brusquement dans la salle, ayant apparemment un peu couru, elle rajuste sa robe avant de se diriger vers Gareth* Bonne nouvelle Seigneur, la Reine a réussit à se libérer
[16:31:50 20/07/12] Gareth : * Se retournant legèrement, il arbore un sourire pensif, mais soulagé, acquièscant. * Bien, j'ai hâte d'avoir des nouvelles des Vikings, et d'elle même. Va t-elle venir, je suppose ?
[16:32:14 20/07/12] Perséphone : Oui, elle devrait arriver bientôt
[16:33:50 20/07/12] Morgause : *Morgause entre, ses cheveux ramenés comme de coutume en un chignon serré. Elle a l'air affairée, mais un sourire aimable orne ses lèvres* Enfin ! Seigneur Gareth, je suis navrée de ce... fâcheux contretemps, mais il y a eu... *geste agacé de la main* confusion de dates entre délégations et ça menaçait de partir en bagarre. Dans la Salle du Trône. .... Enfin. Je gage que Perséphone aura fait oublier ma défection.
[16:37:35 20/07/12] Gareth : * Voyant la reine arriver, il sourit de contentement * Bon, bon, vous voici. Reine, je puis comprendre. Mais à vrai dire je m'ennuyais plus qu'autre chose ! Oui, oui... Dame Perséphone est d'agréable compagnie. * s'approche, baisant sa main rapidement * Bon, et ces vikings ?
[16:41:36 20/07/12] Morgause : EH bien précisément. J'étais prise dans un conflit de priorité entre eux et les Burgondes et... Eh bien le fait que Loth ne soit pas là n'a pas aidé. Certains de nos alliés potentiels ne sont pas du genre très... ouverts sur la place des femmes. ... Perséphone m'a informée que vous étiez allié de l'un des deux belligérants ? Le Viking, c'est cela ?
[16:44:33 20/07/12] Gareth : Oui, c'est exactement ca, et ce n'est pas bien-sûr pas par sympathie que je suis allié à Hortgar . Il gouverne la Norvège et les iles qu'il à annexés dans le nord de Logres. Les voies d'eaux lui appartiennent totalement et nous sommes voisins. Pourquoi la place de la femme est-elle un problème ?
[16:47:43 20/07/12] Morgause : *sourire en biais* Ma présence ne suffit pas : il était à deux doigts de partir en claquant la porte parce que Loth n'était pas présent. Mais quand celui ci est arrivé, ils ont continué à ne parler qu'à moi. Il fallait qu'il soit là pour.... pour le décorum, je suppose. *sourire froid* Loth était ravi.
[16:52:37 20/07/12] Gareth : Loth ne sert à rien de toute facon, j'arrète pas de le dire. Devriez le faire assassiner. * agite une main *
[16:56:57 20/07/12] Morgause : Au risque de retrouver les armées de mes alliés à mes portes... sous prétexte de me fournir un "protecteur" ? *rire froid* Mon mari convient, pour l'instant. ... Resterez vous un peu, cette fois ci ?
[16:59:01 20/07/12] Gareth : Rester un peu ? ... Pourquoi pas, Hengstone me connait bien après tout, peu importe son nom. Je connais chacune de ses pierres, ce fût ma maison autrefois. * regarde autour de lui, puis Morgause *
[17:00:24 20/07/12] Morgause : Profitez en pour vous y promener. Mais de grâce, ne terrorisez pas mes gardes... et évitez le second étage.

[17:01:26 20/07/12] Gareth : ... Parce que le second étage est le repaire de votre garde à poils et à griffes ? Et de...Siobhan ? * ton neutre, detache son regard *
[17:05:32 20/07/12] Morgause : Parce que le second étage est celui de la délégation byzantine dont mes éclaireurs assurent la protection. En attendant de pouvoir vous prévenir ils se sont retirés, mais cela ne peut se poursuivre : trop de personnes ont intérêt à ce que leur ambassade foire. ... Seule Siobhan est restée, en tant que chef des éclaireurs. *ton dégagé, regard de côté*
[17:07:07 20/07/12] Gareth : Siobhan vas bien ? * fronce les sourcils, se rattrapant * Enfin, non rien. Assurer la protection hum...Toute seule, ca ne doit pas être de la tarte.
[17:12:02 20/07/12] Morgause : Elle va bien mieux depuis que nous ne vous envoyons plus ses hommes en pâture. C'est le genre à culpabiliser, voyez vous ? ... Oui, pas de la tarte. ... Pensez vous pouvoir rester... calme si je fais revenir les autres, exclusivement à cet étage, ou bien j'oublie le concept ?
[17:21:59 20/07/12] Gareth : Oubliez le concept. Nous ne sommes pas à cet étage, mais mes hommes sont dans les couloirs de ce chateau.... Ca partirais trop vite en sucette, vous voyez. Et je n'apprécierais pas non plus. Hengstone n'est pas un cirque, non ? * ton retor et vindicatif à présent *

[17:27:15 20/07/12] Morgause : *ne réagit pas au ton* Bien entendu. Par contre, il y a aussi quelques magiciens -dont je fais partie- dans le château. J'espère cela supportable, car les magiciens n'apprécient que très modérément les ordres. *regard d'avertissement sans ambiguité* Bien ! Maintenant que les questions pratiques sont réglées, voudrez vous vous joindre à nos... charmants invités Vikings et Burgondes pour les repas, les prendre avec vos hommes, ou manger à notre table ? Dîner informel, bien sûr.

[17:33:06 20/07/12] Gareth : Je prendrais les repas avec vous, et vos hôtes. Je ne connais pas le Burgonde, mais je materais le viking. Notre alliance est fragile, il doit se souvenir qu'il est notre ennemi commun : si il brise notre alliance, ou bien la paix avec vous... Il y'aura guerre, il sera contre Hengstone, Breggon, et l'Irlande mon allié. Ainsi que vos vassaux en Logres. Mes hommes ne veulent pas manger la nouriturre d'Hengstone.
[17:35:51 20/07/12] Morgause : Elle ne pousse pas par magie, mais à la force des bras de nos paysans, frères des vôtres. Mais soit. Par contre, s'ils sortent, pour chasser ou autre, tenez moi au courant. Ou prévenez Siobhan. Il nous appartient, à nous dirigeants, d'éviter les problèmes.

[17:40:19 20/07/12] Gareth : Ils ne sont pas supersticieux, Reine. Seulement prudents au possible selon la coutume des gardes du corps. Ils ne chasseront pas, leurs vivres sont importants, assez pour demeurer en faction ici une semaine. Nos terres sont riches, nos conservations alimentaires très bien pensée, après tout la plupart de mes hommes sont des nomades.

[17:42:47 20/07/12] Morgause : Alors c'est parfait. Tout devrait se passer à merveille. *lui tend le bras* M'accompagnerez vous alors ? Je suis persuadée que nos amis un peu nerveux doivent déjà avoir trouvé de nouveaux terrains de discorde.
[17:44:49 20/07/12] Gareth : J'en suis persuadé aussi. * sourit à demi, levant les yeux au ciel. * ... Allons-y. * lui prends le bras *

Voir le profil de l'utilisateur

30 Re: Archives Juillet le Lun 23 Juil 2012 - 9:05

[20:16:41 22/07/12] Gareth : *
La porte de la salle de repos s'ouvre, sur deux hommes bruns de grandes
tailles, habillés comme des chasseurs . Les deux se placent d'un coté
et de l'autre du cadre de l'entrée, main à l'épée. Entre le seigneur de
guerre, dans une tenue moins guerrière mais tout aussi représentative.
Une cape rouge sombre epaisse, des epaulières de cuir et un haubert
couleur sable et marronné. Semblant de plus en plus las, il regarde qui
est présent d'un oeil plissé. Ses cheveux sont ceint en une longue natte
tombante sur son epaule. *

[20:18:30 22/07/12] Perséphone : *la
jeune femme accepte le bisou avec un sourire avant de se lever pour
saluer, mais s'interrompt pour finalement s'incliner dans la direction
du nouvel arrivant* Bonjour Seigneur Gareth*

[20:19:51 22/07/12] @ Melior : *se
lève aussitôt à l'entrée du seigneur de guerre, hésite quelques
secondes. La sortie étant juste derrière Gareth, elle se décide à
s'incliner profondément. Ton neutre :* Sire Gareth.

[20:24:05 22/07/12] Gareth : *
S'arrétant pour y découvrir les résidentes présentes, il incline le
menton lentement, affichant un air aimable, pouvant presque paraitre à
ce moment doux et sociable. Mais ca reste Gareth, tout de même. ( Note
de l'auteur : faut pas déconner, non mais. ) * Reine Melior, Dame
Perséphone. Je vous salue, allez-vous bien ? Vous êtes....Ravissantes,
toute les deux. * Derrière, l'un des hommes referme la porte de la
salle, l'autre croise les bras et tapote son coude d'un air impatient et
nerveux. *

[20:26:00 22/07/12] Perséphone : *sourit doucement, mimant un rosissement* C'est très flatteur, Monseigneur. Je vais bien et vous-même ?
[20:28:00 22/07/12] @ Melior : *affiche
un sourire tout aussi suave et aimable, mais légèrement flippant. (Note
de l'auteur : ça reste Melior...)* Je suis tout à fait navrée de ne
pouvoir vous retourner le compliment. "Ravissant" n'est pas le mot qui
convient à votre style de beauté.

[20:32:23 22/07/12] Gareth : *
Hausse un sourcil, une seconde de mépris traversant son regard, mais
affiche juste une legère surprise diplomatique. * ... Ah, et quel mot
conviendrait à mon style de beauté, Majesté Melior ? * à Perséphone *
... Bien de même, il me tarde de m'entretenir avec votre reine. *
detaille un instant Perséphone pensivement *

[20:34:20 22/07/12] @ Melior : *fait
semblant de réfléchir.* Burinée ? Bien, ce fut un véritable
enchantement de vous croiser, mais le devoir m'appelle... *s'incline
derechef et se dirige vers la porte.* Messieurs, si vous voulez bien... ?

[20:35:30 22/07/12] Perséphone : Eh
bien, comme d'habitude, je ne peux malheureusement pas vous dire quand
cela sera possible *sourire doux* Vous voulez que je vous fasse servir
quelque chose ici ?

[20:38:29 22/07/12] Gareth : "
Les traqueurs bruns laissent passer la reine en ouvrant brusquement la
porte. Gareth crie soudainement à ses hommes * ... Pourquoi vous avez
fermé la porte, bandes de branleurs, heins ? On est pas à Breggon ici,
on est pas dans mes quartiers, arrètez vos conneries ! * Les hommes
regardent le sol, l'un deux observe les pieds de la reine Melior pour ne
pas penser à autres choses. Ils serrent les poings tout deux. Gareth
hèle Melior * ... Excusez leurs... Malhabilité, mes hommes sont de plus
en plus désorientés, il semble. Je vous salue, Reine Melior. * se
tourne vers Perséphone * Servir quelque chose ? Mmmh... Oui, de
l'alcool, je veux de l'alcool pourquoi pas.

[20:42:11 22/07/12] Perséphone : Bien,
je vais voir ce que l'on a ici *sourit poliment, se retourne et se
penche pour fouiller dans un placard bas, on l'entend déplacer quelques
bouteilles avant de se redresser avec un verrre et une bouteille à la
main* C'est du vin breton, du sud il me semble. Mais je peux vous faire
chercher autre chose si vous préférez.

[20:43:27 22/07/12] @ Melior : *s'arrête
un instant avant de sortir, se retourne, un sourire aimable toujours
aux lèvres.* C'est "générale", en fait. Bonne journée. *attend
patiemment que les hommes de Gareth aient fini de regarder leurs pieds
et ouvrent la porte.* Il n'y a pas de mal, messieurs.

[20:47:38 22/07/12] Gareth : Le
vin breton est...Immonde, à vrai dire. Même si il est breton. Mais si
il n'y a que ca, prenons cela ! Nous n'avons pas le temps de partir
jusqu'a Rome pour y chercher du vin. * sourit, rire brutal, va s'assoir
sur un des fauteuils. Observe la jeune femme longuement. *

[20:49:44 22/07/12] Perséphone : Eh
bien, je peux toujours aller faire vérifier aux cuisines, peut-être
avons autre chose, un cadeau des différentes délégations par exemple.
Mais en attendant *dépose le verre sur la table la plus proche de Gareth
et le remplit avant de lui tendre* Tenez.

[20:54:47 22/07/12] Gareth : ...
Mon pauvre foi. * soupir, prends le verre, degute lentement. * ...
Mais, je ne vais pas boire seul, allons servez-vous ma dame. Ne vous
donnez pas cette peine, pour la trouvaille. * Siffle * Hep, Sarig...
Trouve nous du bon vin, fouille bien. * l'un des hommes de la porte
s'execute, allant à grandes enjambés vers les cuisines. *

[20:56:29 22/07/12] Perséphone : Si
vous permettez monsieur, je vais plutôt attendre d'avoir du bon vin à
disposition *grand sourire, vient s'alanguir dans un fauteuil en face de
Gareth*
[21:00:04 22/07/12] Gareth : Bien,
prions alors l'habilité de Sarig. * esquisse un sourire, jette un
regard vers les cuisines, puis revient à la jeune femme, jetant parfois
des yeux appréciateurs. Expire bruyament, boit son vin d'un trait,
semblant tenir dure la boisson. *

[21:01:40 22/07/12] Perséphone : *arbore
un très beau sourire, ne semblant aucunement gênée par les regards
appréciateurs* Je suis sûre qu'il dénichera quelque chose.

[21:03:52 22/07/12] Gareth : *
Au bout d'un moment, l'homme appelé Sarig revient... Les bras chargés
d'une caisse de vin aux jarres amphoriques. Il marmonne " ... C'etait
sous clé, alors j'ai defoncé le verrou. " ... Gareth le regarde
longuement, puis eclate de rire, agitant une main * Bon, bon, je crois
que ca suffira ! Et que nous ne nous poserons pas de questions... A
moins que....Est-ce grave, ma dame ? * se tourne vers Perséphone,
souriant sombrement *

[21:04:51 22/07/12] Perséphone : (Une idée Vivi ? ^^)
[21:05:59 22/07/12] Perséphone : *écarte
la question d'un geste de la main* Je ne pense pas, et si ça l'est, je
ferais en sorte que cela ne le paraisse pas. Nous n'allons pas vider la
caisse de toute façon
[21:11:30 22/07/12] Gareth : Sers
nous, Sarig je te prie. * l'homme s'execute, servant les verres, en en
mettant un peu à coté, pas par malhabilité, mais semble t'il par j'men
fou-tisme. Le verre le plus mal servir est celui de Perséphone. Gareth
ne dit rien, le congédie en le remerciant, s'eclaircissant. Lève son
verre devant Perséphone * ..Et bien trinquons, au bon vin alors ?

[21:13:27 22/07/12] Perséphone : *se redresse un peu pour prendre le verre et le lève bien haut pour trinquer* Au bon vin, Seigneur Gareth[21:20:03 22/07/12] Gareth : * Trinque, buvant à longs traits *
[21:20:58 22/07/12] Perséphone : *sourit et boit beaucoup plus doucement, semblant presque goûter le vin* Délicieux, j'ignore sa provenance, mais il est bon
***

[22:16:27 22/07/12] Comte Kält : *alors
que la nuit est déjà avancée, et que minuit approche à grands pas, le
jeune homme avance dans les couloirs, sa chouette au poignet, frappant à
la porte d'Aisling*

[22:17:45 22/07/12] Aisling : *la
vieillarde ouvre au bout d'un long moment, et jette à peine un regard à
la chouette avant de s'écarter pour laisser passer son propriétaire*
Vous n'auriez pas pu venir plus tôt ?

[22:19:37 22/07/12] Comte Kält : *léger sourire, s'avance tranquillement* Non, je suis vraiment navré
[22:20:39 22/07/12] Aisling : Je
suppose que je n'aurai pas d'explication valable. *désigne le même
fauteuil que la dernière fois puis disparaît derrière le même rideau*

[22:22:40 22/07/12] Comte Kält : Vous supposez parfaitement bien *s'installe tranquillement sur le fauteuil*[22:23:27 22/07/12] Aisling : J'en
aimerais tout de même une. *revient avec sa mallette qu'elle pose sur
la petite table, puis tend son poignet au comte pour récupérer la
chouette*

[22:24:33 22/07/12] Comte Kält : Disons que je suis venu pour admirer après minuit *observe le poignet tendu* Vous avez une protection, pour les serres ?[22:26:31 22/07/12] Aisling : Inutile.
A force on ne sent plus grand-chose, et ça part vite. Ce n'est pas
comme si ça inquiétait qui que ce soit. *hausse les épaules*

[22:27:51 22/07/12] Comte Kält : *hausse
un sourcil, manifestement à demi-inquiet* Comme vous voulez, vas-y
Lilith *la chouette passe d'un poignet à l'autre, ses serres lacérant la
peau d'Aisling*

[22:32:09 22/07/12] Aisling : *se
mord à peine la lèvre inférieure et pose l'animal sur la table, ou elle
le caresse de deux doigts. La chouette semble se calmer* Il n'y a pas
grand-chose à admirer ici après minuit. VOus auirez mieux fait d'aller
vous promener dehors ... les jardins sont magnifiques au clair de lune.
[22:33:35 22/07/12] Comte Kält : Vous êtes trop modeste ... et je préfère rester ici, merci *large sourire*
[22:36:51 22/07/12] Aisling : *a
un rire léger, le premier depuis assez longtemps* Et vous, vous ne
manquez pas d'audace. *commence à ôter les bandages de la chouette, qui
se tient tout à fait tranquille maintenant*
[22:37:44 22/07/12] Comte Kält : On me le dit souvent, c'est vrai *sourire amusé, surveille l'opération*
[22:39:14 22/07/12] Aisling : Vous ... n'en avez parlé à personne ? *ton de la conversation, achève de tout enlever et observe la patte avec précaution*
[22:40:51 22/07/12] Comte Kält : Je vous l'ai promis non ? Je tiens mes promesses.
[22:44:52 22/07/12] Aisling : C'est
très aimable de votre part. *une réelle gratitude perce dans sa voix,
qui se veut pourtant aussi sèche que d'habitude, elle commence à
fouiller dans sa mallette en évitant soigneusement le regard du comte*

[22:46:04 22/07/12] Comte Kält : Je ne comprends pas bien pourquoi vous craignez que les gens sachent par contre ...[22:49:11 22/07/12] @ Constantin : *l'Empereur
ressort de chez Siobhan après avoir passé une bonne partie de la
journée en compagnie de son fils, il attend que la jeune femme le
rejoigne à l'extérieur* Ce .. C'était pas mal, hein ? *vaguement
anxieux*

[22:49:37 22/07/12] Aisling : ...
Ce n'est pas tant le fait qu'ils le sachent. Mais ils n'en auront pas
assez. Il poseront des questions : "d'où cela vient ?", "qui vous a
infligé ça ?". Et je ne veux pas y répondre. J'ai autre chose à faire
que de perdre mon temps ainsi. *passe une paumade sur la patte de la
chouette*

[22:51:10 22/07/12] Siobhan : *referme
la porte, doucement, derrière elle* ... Franchement ? ... Vous posez
réellement la question ? *léger rire* Julian était très heureux que vous
soyez venu. Vous avez le chic avec ce gosse.

[22:51:16 22/07/12] Comte Kält : Comme vous voulez ... je m'abstiendrais donc de poses ces mêmes questions.
[22:53:37 22/07/12] Aisling : *évite toujours de le regarder en face* Cela vous intéresse-t-il vraiment ?
[22:53:39 22/07/12] @ Constantin : *soupire de soulagement* Bon, très bien. Je vais ... en parler à Constantin, il faut qu'il sache, je pense que ce sera le mieux
[22:53:53 22/07/12] Comte Kält : Je suis de nature curieuse, donc oui, un peu.
[22:55:20 22/07/12] Aisling : ... Peut-être. Mais ce n'est pas glorieux. *plonge à nouveau dans sa mallette pour cacher son trouble*
[22:56:16 22/07/12] Siobhan : D'autant
que vous m'avez dit que sa femme s'intéressait à vos disparitions... Et
là, nous sommes le soir. Et pour lui, pour eux... vous êtes en forêt
sans Jade. ... Amoins qu'elle ne se cache ? ... Je vous raccompagne, ou
vous voulez pousser le vice jusqu'à dormir ici ?

[22:56:21 22/07/12] Comte Kält : Quoi donc ? Votre malédiction, je m'en doute mais ce n'est pas une raison *petit sourire*
[22:57:03 22/07/12] @ Constantin : Oh, vous accepteriez que je passe la nuit ici ? *petit sourire*
[22:59:00 22/07/12] Aisling : *trouve
un petit rouleau de tissu blanc et le manipule, une certaine tristesse
passant dans son regard* J'ai été stupide. On m'a punie pour cela.

[22:59:19 22/07/12] Siobhan : Si
vous êtes mentalement prêt à ce que le petit vienne se rouler en boule
au pied du lit au petit jour... Je n'ai rien contre le principe. *Dans
le noir, les yeux ambre brillent tout en douceur, et le ton implique un
sourire amusé*

[23:00:08 22/07/12] @ Constantin : Je n'ai rien contre ce principe ... mais vous avez la place pour un invité ?
[23:00:23 22/07/12] Comte Kält : Quelle bêtise mérite une telle punition ?
[23:02:30 22/07/12] Aisling : *commence
à enrouler l'étoffe autour de la patte, par gestes très doux* Facile à
deviner, si l'on y pense ... la plus grosse bêtise qu'on puisse
commettre : j'ai aimé. *ricane* J'ai eu ce malheur.

[23:05:08 22/07/12] Comte Kält : *acquiesce distraitement* Humhum ... je visualise. Et donc ? C'était le genre de type qui vous maudit pour ça , ou bien ?
[23:05:46 22/07/12] Siobhan : C'est
le point. Julian remue beaucoup, donc dormir avec lui relève du
supplice. Et il ne reste qu'un lit. ... Relativement grand, ceci dit, on
peut s'y entasser à trois ou quatre. *ton TRES amusé*

[23:06:05 22/07/12] Aisling : Oh non ... *soupire* Il m'aimait aussi, du moins le croyais-je. Nous allions nous fiancer.
[23:07:35 22/07/12] @ Constantin : Eh bien, nous sommes trois, cela devrait aller non ? *léger sourire*
[23:07:52 22/07/12] Comte Kält : Une autre amoureuse jalouse alors ? Ou encore autre chose ?
[23:08:54 22/07/12] Viviane : *le vent se lève soudain, levant le tapis de feuilles mortes. Les arbres crissent doucement comme s'ils s'étiraient*
[23:10:56 22/07/12] Siobhan : *tourne le visage en direction du vent, hume l'air* ... Quelque chose... se prépare. Vous devriez rentrer.
[23:12:22 22/07/12] Aisling : Non
plus. *tripote l'étoffe, pensive* Il est tombé malade. On ne lui
donnait pas une semaine. Je ne pouvais tout simplement pas le laisser
partir.

[23:13:02 22/07/12] @ Constantin : Rentrer ? A Hengstone, vous voulez dire ? *le regard bleuté observe les alentours avec une certaine curiosité*
[23:13:38 22/07/12] Comte Kält : ...
Alors vous avez conclu un pacte, la guérison pour votre amant ... en
échange d'une partie de votre jeunesse ? *semble parler de la pluie et
du beau temps*

[23:17:02 22/07/12] Siobhan : Non. Dans la maison. Je vous fiche pas dehors quand il arrive un truc... improbable.
[23:17:08 22/07/12] Aisling : *garde
les yeux rivés à la plaie presque entièrement refermée* Plus ou moins
... j'ai obtenu quelques pouvoirs de guérison et d'enchantement
basiques, contre cette nouvelle apparence. Mais je pensais que la
malédiction serait levée immédiatement ... dès que je lui aurais
expliqué ... la fée qui m'a fait signer ce pacte savait que ça ne se
passerait pas comme ça. Les fées sont farceuses, mais elles connaissent
très bien l'âme humaine.

[23:17:43 22/07/12] @ Constantin : Hum .. *se rapproche de la porte, donc de Siobhan, manifestement hésitant à rentrer*
[23:18:31 22/07/12] Comte Kält : Ouais, une farce particulièrement amusante ... Et donc, pourquoi la malédiction ne s'est pas levé ?
[23:19:17 22/07/12] Viviane : Tss
tss ... ne rentrez pas tout de suite, Imperator. *la voix fluette et
cristalline semble venir de partout sous les frondaisons*

[23:22:02 22/07/12] Siobhan : *grondement
à faire froid dans le dos. Dans la nuit quasi sans lune, Justinien ne
peut constater qu'un seul changement : les yeux brillants de la lycane
semblent être curieusement un peu plus haut. Une tête ou deux plus haut,
en fait.*

[23:22:30 22/07/12] @ Constantin : *s'immobilise
aussitôt et se retourne lentement, recule de deux pas en observant le
changement* Calmez-vous Siobhan .. ça va aller

[23:22:45 22/07/12] Aisling : *esquisse
une ombre de sourire, l'amertume forte dans sa voix* Je l'ai guéri. Je
lui ai caché pendant sa convalescence, j'ai attendu qu'il soit
complètement remis pour lui expliquer. Quand il a compris que la
vieillarde qui venait régulièrement était moi ... il n'a pas attendu
minuit. Je me suis retrouvée dehors.

[23:24:53 22/07/12] Comte Kält : Dur ... il fallait qu'il attende minuit ? Juste pour vous voir ou il y a autre chose ?
[23:25:47 22/07/12] Viviane : Monsieur
a raison. Je ne viens pas en ennemie. *la voix semble se concentrer sur
un seul point : le tronc particulièrement épais d'un vieux chêne.
Bientôt, une silhouette s'y dessine et s'en détache ; une petite femme
aux oreilles pointues quitte l'écorce*

[23:27:49 22/07/12] Aisling : Non
... rien d'autre. A minuit, il aurait vu. Il peut-être changé d'avis
... mais quelle importance. Il ne m'aimait pas dès le départ. S'il avait
fait une chose pareille pour moi, jamais je ne l'aurais chassé. *hausse
faiblement les épaules* Comme je vous l'ai dit, j'ait été idiote.

[23:28:09 22/07/12] Aisling : (+ aurait. Hem.)
[23:29:31 22/07/12] Comte Kält : Je dirais naïve *léger sourire* Mais c'est vrai que c'est assez proche, vous ne pouviez pas deviner que ça se passerait ainsi
[23:30:51 22/07/12] Aisling : Je faisais confiance à l'époque. *vérifie la solidité du bandage, le calme de sa patiente toujours exemplaire*
[23:31:02 22/07/12] Siobhan : *le
grondement diminue puis s'éteint. Cependant, la hauteur des billes
jaunes ne baisse pas, et la créature se campe entre Justinien et
Viviane*

[23:32:03 22/07/12] Comte Kält : Je suppose que ce n'est plus le cas aujourd'hui
[23:32:22 22/07/12] @ Constantin : *déglutit et contourne lentement la bête, pour se placer à côté d'elle* Qui êtes vous ?
[23:33:03 22/07/12] Aisling : Vous supposez bien. *le ton est redevenu froid, elle regarde l'animal faire quelques pas gauches*
[23:34:00 22/07/12] Comte Kält : C'est très bien, ma Lilith *sourire tranquille, se tourne vers Aisling* Et donc, on ne peut lever cette malédiction ?
[23:34:01 22/07/12] Viviane : *l'apparition
soupire en voyant la réaction de la lycanne, mais ne relève pas et
esquisse son habituel sourire espiègle* Viviane, Dame du Lac !
Enchantée, Imperator.

[23:34:39 22/07/12] @ Constantin : Enchanté de même *légère inclinaison de la tête* Vous désiriez me parler ?
[23:34:53 22/07/12] Aisling : Si. Les règles sont toujours les mêmes. *fait mine de surveiller la chouette avec beaucoup d'intérêt*
[23:37:26 22/07/12] Viviane : A
vous et à Siobhan. En fait, j'ai attendu ce moment opportun. *son
sourire s'élargit* Ne vous inquiétez pas, je viens sans aucune mauvaise
intention.

[23:37:29 22/07/12] Comte Kält : Et quelles sont-elles ?
[23:37:49 22/07/12] @ Constantin : Eh bien .. je ... nous vous écoutons, enfin je présume.
[23:39:21 22/07/12] Aisling : "Passez
une nuit avec la feuille sèche, et la rose resplendira de jour". *lève
les yeux au ciel* Quelque chose de plus ou moins infaisable, en quelque
sorte.

[23:40:03 22/07/12] Comte Kält : Passez la nuit avec vous ? Bah ça devrait pas être si difficile *sourire amusé*
[23:40:25 22/07/12] Siobhan : *un
"snort" agacé plus tard, Siobhan redevenue à des proportions humaines
s'assied sur un des bancs devant la maison* Vous présumez bien.

[23:42:20 22/07/12] Viviane : Bien
! *s'installe en tailleur à même le sol, face à ses interlocuteurs*
Cependant, je vous demanderai de garder ce que vous entendrez secret.
Pour le moment du moins. Vous saurez quand le dévoiler. Si je le dis à
vous, c'est parce que vous représentez ... des personnages stratégiques
de ce qui va se produire.

[23:43:33 22/07/12] Aisling : Bien
sûr que non. C'est pour cela que la fée a rajouté la condition d'amour.
Sans corser ainsi les choses, la farce n'aurait pas été amusante ...
*ton détaché*

[23:44:09 22/07/12] @ Constantin : Tiens donc ? ... *s'approche du banc, s'asseyant à côté de Siobhan* Vous allez bien ? *se retourne vers la Dame* Dites nous donc
[23:44:46 22/07/12] Comte Kält : Ah, il faut que ce soit quelqu'un qui vous aime ? Donc oui, là c'est forcément un peu plus difficile
[23:46:40 22/07/12] Aisling : Comme
vous dites. *soupire à peine et reprend l'oiseau sur son poignet,
indifférente aux nouvelles griffures* Vous voulez toujours "admirer
l'après-minuit" ? Vous n'êtes pas obligé, vous savez. J'ai terminé pour
votre chouette.

[23:48:03 22/07/12] Comte Kält : Je veux bien rester, pour discuter avec vous *tend le poignet, protégé par le gant de cuir* Tu viens Lilith ?
[23:48:13 22/07/12] Siobhan : ... Oui, merci. *regarde Vivane avec calme, et attend*
[23:49:24 22/07/12] Aisling : *regarde l'oiseau passer de son poignet à celui du jeune homme, l'air un peu étonné* Eh bien ... si vous en avez envie ...
[23:52:06 22/07/12] Viviane : Eh
bien commençons. *tape une fois dans ses mains, enthousiaste* Cela va
faire un mois que les enchanteurs se relaient la nouvelle, et vivant sur
place, je viens aujourd'hui la confirmer. A vous, Imperator, qui saurez
en faire bon usage ; et a toi Siobhan, qui pourra ainsi prendre les
décisions nécessaires vis-à-vis de ton clan.

[23:52:50 22/07/12] Comte Kält : J'en ai envie *sourire amusé, caresse doucement les plumes de son oiseau*
[23:53:16 22/07/12] @ Constantin : *se contente d'acquiescer, sans prononcer le moindre mot*
[23:55:07 22/07/12] Aisling : ... Bon. Mais à vous de parler en ce cas, j'en ai déjà trop raconté. *s'assoit lentement dans le fauteuil d'en face*
[23:55:26 22/07/12] Siobhan : *on peut deviner un sourire léger sur les lèvres de Sio* Je t'écoute, Dame du Lac.
[23:56:19 22/07/12] Comte Kält : Vous savez quoi ? Je suis maudit aussi *large sourire*
[23:56:57 22/07/12] Viviane : *toussote
légèrement, puis pose sur les deux individus un regard étincelant*
C'est officiel. Arthur reviendra au début de l'automne.

[23:57:45 22/07/12] Aisling : *hausse un sourcil* Est-ce une plaisanterie ou avons-nous un point commun ?
[23:57:59 22/07/12] @ Constantin : *là encore, l'Empereur ne bouge pas d'un pouce, ne faisant montre d'aucune réaction* D'accord.
[23:58:37 22/07/12] Comte Kält : Ce
n'est pas une plaisanterie, mais il ne s'agit pas du même genre de
malédiction ... Nous avons peut-être le point commun d'être vieux,
remarquez.

[23:58:51 22/07/12] Siobhan : ... Les rumeurs disaient donc vrai.
[23:59:42 22/07/12] Aisling : Intéressant. *le regarde enfin dans les yeux* Cela vous dérangerait-il de m'en dire plus ?
[00:01:11 23/07/12] Comte Kält : Bien sûr *un éclat rougeoyant rapide passe dans ses yeux* Les Daces ... ça vous dit quelque chose ?
[00:01:50 23/07/12] Viviane : Normal,
les rumeurs venaient de nous. *rire léger* Le Sanglier de Cornouailles
transmet ses salutations chaleureuses à la famille impériale de Byzance,
et ses respects au clan des Fianna.

[00:02:45 23/07/12] @ Constantin : N'est-ce pas une mauvaise idée que de risquer d'informer l'ennemi du moment où l'on reviendra ?
[00:04:16 23/07/12] Aisling : *acquiesce de la tête et reste silencieuse, attendant la suite*
[00:04:33 23/07/12] Aisling : (Bon, entre-temps elle s'est transformée mais pas grave ~)
[00:04:49 23/07/12] Comte Kält : (Ouais, y serait temps :p)
[00:05:35 23/07/12] Siobhan : *considère Viviane avec un rien de perplexité, sans plus aucune trace d'agressivité*
[00:06:22 23/07/12] Comte Kält : Une
vieille légende Dace raconte que certains Seigneurs ont un jour été
maudits par les Dieux pour avoir osé tenter de devenir immortel. Et leur
malédiction était justement de l'être ... éternellement affamé,
éternellement assoiffé, éternellement condamné à se cacher. Et ces Daces
pouvait transmettre cette malédiction ... Il y a plus de deux cents
ans, j'ai été mordu par un Dace *large sourire, beaucoup plus inquiétant
à présent*

[00:07:41 23/07/12] Viviane : En
vérité, Arthur n'est pas au courant lui-même de ce moment. Ca se fera
tout seul, que l'ennemi soit informé ou non. Je crois même que d'après
certains, le fait que Morgause soit préparée est prévu aussi. *ne perd
rien de son sourire* C'est assez complexe en vérité. Mais Arthur ne vous
a jamais considéré comme ses ennemis ... s'il arrive à se reconnaître
des ennemis. *soupire*

[00:08:29 23/07/12] @ Constantin : Je
n'ai pas dit que nous l'étions, j'ai dit que des rumeurs risquaient de
faire prévenir Morgause ... Enfin, c'est votre stratégie après tout

[00:09:37 23/07/12] Aisling : *garde
un visage parfaitement neutre, mais son regard - beaucoup plus vif
désormais - soutient celui de son interlocuteur sans ciller* C'est ...
surprenant.

[00:10:52 23/07/12] Siobhan : C'est
dangereux, que le principal intéressé ne puisse pas tenir son destin
entre ses mains. Est il une marionette entre vos mains, Viviane ? ... Ce
serait dommage, c'était un gentil garçon.

[00:12:59 23/07/12] Comte Kält : Surprenant
en effet. Et particulièrement agaçant, je ne peux plus sortir de jour,
je ne peux plus avoir de dîner protocolaire car manger ne m'intéresse
même plus, c'est surprenant oui *ton toujours très calme*

[00:14:20 23/07/12] Viviane : Il
n'y a pas de stratégie. Ou s'il y en a une, ce n'est pas la nôtre.
Morgause ... je pense qu'au fond d'elle, elle est au courant depuis
longtemps. C'est ainsi. *hausse les épaules, puis penche légèrement la
tête sur le côté en regardant la lycanne* Siobhan ... je suis
d'alignement bénéfique en général. Il serait peut-être temps de cesser
de me voir systématiquement maléfique. Arthur n'est la marionnette de
personne ... il est plus libre qu'il ne l'a jamais été et qu'il ne le
sera jamais. Ses amis sont près de lui, c'est avec eux qu'il prendra ses
décisions. *lui fait un clin d'oeil* C'est toujours un gentil garçon.
Il n'a pas pris une ride.

[00:15:45 23/07/12] Aisling : Et cette malédiction-là, est-il possible de la lever ? *ton tout aussi calme*
[00:16:36 23/07/12] Comte Kält : Oh
oui, très simplement. En me plantant un pieux dans le coeur. C'est une
lubie qu'ont les chrétiens qui s'installent sur mes terres, d'où le fait
que je veuille les en chasser

[00:17:29 23/07/12] Aisling : *finit par détourner les yeux, le regard vague* Donc, à moins de vous tuer ...
[00:19:51 23/07/12] Comte Kält : Exactement, et comme je n'aime pas trop l'idée de mourir. *sourire amusé* Eh oui, c'est une malédiction énervante.
[00:20:59 23/07/12] Aisling : Peu de personnes le prendraient avec humour. *reporte son regard vers lui* Quoique, après deux siècles, on doit être blasé.
[00:22:14 23/07/12] Comte Kält : Vous
avez saisis, au bout d'un moment, on finit par ne plus y penser ...
Bon, à part le fait que je dois emmener mes servantes avec moi pour ne
pas attaquer n'importe qui au bout de trois jours.

[00:23:25 23/07/12] Siobhan : *rire
étouffé* "D'alignement bénéfique en général" ? ... Nul ici ne vous voit
systématiquement maléfique... enfin, je ne crois pas. Cependant,
visualisez. Je bosse pour Morgause. Vous arrivez et dites en souriant :
"Arthur revient demain, il le sait pas mais ça va se faire et personne
pourra l'en empêcher". .... Il ne manque plus qu'un ricanement d'outre
tombe et vous pouvez vous mettre au théâtre. ... *soupire* Néanmoins,
c'est gentil de prévenir. Faudra que je fasse évacuer les petits.

[00:23:28 23/07/12] Aisling : *a un semblant de sourire* Beaucoup sont au courant ?
[00:25:04 23/07/12] Comte Kält : Ici ? Personne, cette Reine, Morgause, doit se douter de quelque chose, j'ai ouï dire qu'elle percevait les créatures magiques.
[00:27:05 23/07/12] Viviane : *la
regarde un moment, puis soupire* C'était le but, en effet ... "les
bonnes décisions vis-à-vis de votre clan", vous vous souvenez ? Je
serais passée par l'intermédiaire de quelqu'un d'autre sinon. *se
relève* Finalement, vous avez raison. J'aurais dû éviter de prévenir qui
que ce soit et laisser des massacres se produire. Mais puisque j'ai
l'air d'une actrice ... *fait mine de saluer* Le monologue est terminé.

[00:28:24 23/07/12] Aisling : Plus
ou moins ... cela doit dépendre des créatures. *tend la main et caresse
doucement la chouette* Alors pourquoi me l'avoir dit ?

[00:30:50 23/07/12] Comte Kält : Vous m'avez bien avoué votre malédiction *ton amusé* Et vous ne le direz pas, si je vous le demander.
[00:30:54 23/07/12] Comte Kält : *demande
[00:31:25 23/07/12] @ Constantin : *a suivit la conversation avec intérêt, sans jamais prononcer un mot* Ce fut très instructif, merci bien.
[00:32:51 23/07/12] Aisling : Vous
me faites tout de même assez confiance, pour quelqu'un qui m'a vue deux
fois. Enfin ... vous avez raison, je ne dirai rien. Les commérages ne
m'amusent pas. *continue de caresser l'oiseau de deux doigts*

[00:34:26 23/07/12] Comte Kält : Ce n'est même pas de la confiance, vous pourriez bien en parler, je doute être chassé du château *sourire tranquille*
[00:35:37 23/07/12] Siobhan : Bonne nuit, Dame du Lac. La paix sur vos pas. ...
[00:36:48 23/07/12] Aisling : Oh
... c'est bien vrai, mais j'ai pensé à autre chose. Excusez-moi. Je me
suis fait des idées. *soupire, sa main quitte le plumage soyeux*

[00:38:14 23/07/12] Comte Kält : Dites moi donc *sourit, inspirant la confiance à l'état pur, caressant doucement sa chouette*
[00:40:49 23/07/12] Viviane : Et
puisses-tu juguler ton ironie mal placée, Siobhan. Tu es quelqu'un de
bon. *esquisse une sourire chaleureux, et salue ensuite l'Empereur* Nous
nous reverrons bientôt, Imperator. Si je ne me trompe. *leur fait un
signe de la main* Bonne nuit à vous ! *le vent se lève à nouveau,
levant le tapis de feuilles comme un écran. Lorsque la rafale cesse, la
petite femme a disparu*

[00:42:35 23/07/12] Aisling : *observe
ce sourire pendant un moment, un puis ses lèvres s'étirent à leur tour,
dévoilant deux adorables fossettes* Vous m'avez presque eue.

[00:42:55 23/07/12] Aisling : (- un. - - Et je vire Vivy ! =D)
[00:43:10 23/07/12] Comte Kält : *penche la tête sur le côté, curieux* Expliquez vous ?
[00:44:11 23/07/12] Siobhan : .....
Je crois qu'on a raison de dire que les fées se situent sur un plan
différent de celui des humains voire de celui des loups. *considère
l'endroit où la fée a disparu avec une légère stupeur* Je crois que je
n'ai jamais rencontré quelqu'un qui ait si peu.... compris ce que je
voulais dire. ... Baste. Au final. Voulez-vous rester, ou rentrer ? Si
l'intermède nécessite que vous réfléchissiez, je puis vous raccompagner
illico.

[00:45:06 23/07/12] @ Constantin : Je
peux réfléchir ici ... à vrai dire, je préférerais, je parlerais à
Morgause demain *léger sourire* Je pourrais donc partager votre lit ?

[00:46:12 23/07/12] Aisling : Avec votre sourire. *le regarde toujours, espiègle* On croirait vraiment que vous me faites confiance.
[00:47:03 23/07/12] Comte Kält : Oui
c'est un don, paraît-il que je suis d'un naturel charmeur depuis ma ...
transformation. Mais vous ne m'avez pas répondu, qu'imaginiez vous donc
?

[00:48:12 23/07/12] Siobhan : Si après avoir constaté de visu une de mes formes non humaines ne vous fait pas peur, vous y êtes le bienvenu.
[00:48:34 23/07/12] Aisling : ...
Pas grand-chose. Rien qui vous intéresse. *son sourire prend une
certaine mélancolie mais ne disparait pas, son ton est toujours aussi
paisible* La solitude brouille parfois ma claivoyance.

[00:48:54 23/07/12] @ Constantin : *léger rire* Eh bien ... C'est pour le moins ... impressionnant. Mais ça reste vos yeux *grand sourire, presque charmeur*
[00:49:17 23/07/12] Comte Kält : Dites moi donc, au pire quoi ? Cela ne m'intéressera pas et alors ?
[00:50:16 23/07/12] Aisling : Je n'aime pas quand mon interlocuteur s'ennuie. Parce moi-même, je n'aime pas qu'on me parle de choses inintéressantes.
[00:50:19 23/07/12] Siobhan : ... *a visiblement un instant de bug, puis lui prend doucement la main* Venez réfléchir alors.
[00:52:04 23/07/12] Comte Kält : Oui mais quand on ne sait pas, il vaut mieux en parler. Imaginez que ça m'intéresse
[00:52:47 23/07/12] @ Constantin : *sourit
doucement, lui prend à la main* A vrai dire, j'imaginais presque que
vous seriez ... encore plus grande que ça. Remarquez, je n'ai pas bien
vu, dans le noir.

[00:53:34 23/07/12] Aisling : Ca
vous intéressera peut-être maintenant. Mais pas dans quelques minutes,
si vous voyez ce que je veux dire. *ton détaché, pas moins agréable pour
autant*

[00:55:30 23/07/12] Comte Kält : *léger rire* Dites toujours, ça m'intéressera peut-être demain.
[00:56:19 23/07/12] Siobhan : C'est
la forme intermédiaire. La forme de combat est... plus volumineuse. Et
plus dure à contrôler. J'évite quand il y a des gens... blessables à
proximité.

[00:57:27 23/07/12] @ Constantin : Oh,
il y a des formes intermédiaires ? Je pensais qu'il n'y avait que deux
formes *visiblement intéressé* C'est très gentille à vous d'avoir pensé à
moi comme ça

[00:57:59 23/07/12] Aisling : *rit
doucement, les joues rougies* Peut-être que la prochaine fois, nous
pourrions sortir. Faire autre chose. *détourne le regard* Ce que je dis
ou fais entre minuit et une heure n'est pas imputable à ma seconde
apparence ... la vieillarde n'est pas aussi enjouée que moi, vous
l'aurez remarqué. Enfin, je dis ça, mais c'est ... oh, c'est stupide,
laissez tomber. Ca ne doit vous apporter aucune joie, ça non plus.

[00:58:36 23/07/12] @ Melior : (just pop cornism.)
[00:59:08 23/07/12] Aisling : (*va faire un câlin à son blondinet. T^T)
[01:01:26 23/07/12] Siobhan : *hausse
une épaule, visible à travers sa chemise un peu déchirée* Vous faites
partie de ma meute. Il faut prendre soin de vous. *air un rien gêné* JE
sais que c'est présomptueux : vous êtes l'Empereur du monde et ma meute
n'est... rien. Mais c'est comme cela que je le ressens, et je crois que
les autres aussi.

[01:04:10 23/07/12] Comte Kält : De la joie non, mais je suis intrigué, je serais ravi de sortir avec vous, une prochaine fois *sourire amusé*
[01:04:42 23/07/12] @ Constantin : Je
suis le père de votre enfant, Siobhan. Je pense que vous pouvez me
présumer comme appartenant à votre meute, tout comme je considère que
vous faites partie de ma famille

[01:06:13 23/07/12] Siobhan : (*0*) ... C'est... très gentil. Vraiment. *presse sa main plus fort* Rentrons.
[01:06:16 23/07/12] Aisling : *regarde
ses mains redevenir noueuses, et soupire légèrement, l'air soudain très
las, avant de se relever* Vous n'en êtes pas obligé non plus. *prend la
mallette sur la table disparaît à nouveau derrière le rideau*

[01:06:34 23/07/12] Siobhan : (Et j'entends un "Bouwin !" vindicatif donc dodo !)
[01:06:45 23/07/12] Siobhan : (Bises za tous !)
[01:06:59 23/07/12] Aisling : (Bye bye !)
[01:07:48 23/07/12] Comte Kält : Je ne me sens jamais obligé de rien
[01:09:17 23/07/12] Aisling : Il
ya se sentir obligé et l'être. *revient dans la pièce, l'air aussi
froid qu'à son habitude* Je ne vous retiens pas plus. Vous pourrez
enlever les bandages dans une semaine ... elle n'aura plus rien. Si ce
n'est pas le cas, revenez. *lui tend la main*

[01:09:23 23/07/12] Comte Kält : (Bises !)
[01:10:39 23/07/12] Comte Kält : Je
ne suis jamais obligé non plus *sourire tranquille se redresse,
saisissant la main d'Aisling de la sienne, nue et froide comme de la
pierre, avant de déposer un baise-main sur le dos noueux, ses lèvres
aussi froide que la glace* Bonne soirée, Madame.

[01:12:04 23/07/12] Aisling : *le
regarde un petit moment, puis esquisse une ombre de sourire* Bonne
soirée à vous. *dépose une dernière caresse sur la tête de la chouette,
comme pour la saluer également*

[01:13:19 23/07/12] Comte Kält : *le "jeune" homme disparaît étrangement vite dans les couloirs du château*

Voir le profil de l'utilisateur

31 Re: Archives Juillet le Lun 23 Juil 2012 - 9:31

[01:30:31 23/07/12] Comte Kält : *le jeune homme va tranquillement frapper à la porte d'un labo où il se doute que la propriétaire ne dort pas*
[01:32:20 23/07/12] PNJ-01 : *vient
ouvrir au bout d'un moment indécemment long, sourit distraitement.*
Comte. Pardonnez-moi, je suis dans une phase délicate. *laisse la porte
grande ouverte et retourne en vitesse à sa potion, surveillant le feu et
versant des gouttes à intervalles*

[01:34:45 23/07/12] Comte Kält : Aucun
soucis, je viens pour regarder justement *rentre et referme la porte
derrière lui, s'adossant à elle* Toujours la même potion ?

[01:38:40 23/07/12] PNJ-01 : Hm
? Oh, non. Désolée, j'ai essayé de vous faire chercher le lendemain
matin, mais on m'a dit que vous n'étiez pas disponible. *fait un geste
vague vers une étagère.* La potion d'intelligence est là. J'en ai déjà
pris, mais comme on pouvait s'y attendre, ça n'a rien changé à mon côté
midinette. *sourit*

[01:39:40 23/07/12] Comte Kält : Ah quel dommage que j'ai raté ça *sourire amusé* Et vous vous sentez plus intelligente alors ?
[01:45:15 23/07/12] PNJ-01 : Certes.
Mais pas moins cruche, si vous voyez ce que je veux dire. *verse
soigneusement une poudre dans un liquide qui tourne brusquement au
violet.* Cela dit, j'ai compris certaines choses sur Gu... sur moi-même.

[01:48:07 23/07/12] Comte Kält : Plus de connaissance, mais votre caractère reste identique, c'est cela ? *sourit doucement* Et qu'avez vous compris alors ?
[01:50:57 23/07/12] PNJ-01 : *hausse
une épaule sans lâcher sa préparation* Qu'il ne peut pas avoir réagi
autrement, et que mon caractère n'a pas grand-chose à voir là-dedans...
Finalement, cette potion était plutôt une bonne chose. *silence studieux
pendant qu'elle continue à verser des trucs et broyer des machins.*
Pourquoi vous intéressez-vous à mon art, comte ?

[01:52:48 23/07/12] Comte Kält : Je
m'intéresse aux arts magiques. Je recherche une potion, une solution
... Une délivrance même. Mais l'on dit qu'elle n'existe pas

[01:55:04 23/07/12] PNJ-01 : *fait
oui de la tête en réglant un brûleur* Disons qu'on la cherche depuis
des siècles. Ca ne veut pas dire qu'elle n'existe pas... Mais je ne veux
pas non plus vous donner de faux espoirs. *se tourne vers Kält,
compatissante.* Vous et moi avons tout le temps du monde devant nous.
Nous trouverons, un jour ou l'autre.

[01:56:09 23/07/12] Comte Kält : *rit doucement, ses lèvres dévoilant deux canines impressionnantes* Je vois qu'on ne peut rien vous cacher.
[01:59:47 23/07/12] PNJ-01 : *petit
sourire plein de gentillesse* Oh, si... Beaucoup de choses. Mais pas
ça. Prenez garde aux lycans si vous voulez rester discret, leur odorat
est bien plus développé que le nôtre. *hésite un moment* J'espère que
vous ne... Non, rien.

[02:02:14 23/07/12] Comte Kält : Que je ? ... Que je ne mords personne vous voulez dire ?
[02:03:14 23/07/12] PNJ-01 : ...
Voilà. Que vous ne tuez personne. *sourire d'excuse.* Je suis une
midinette, je vous le rappelle. Je ne mange plus de gens depuis qu'on
m'a laissé choisir.

[02:06:03 23/07/12] Comte Kält : Le
premier siècle a été difficile, je ne sais pas si vous pouvez imaginer à
quel point il est difficile de se nourrir de sang sans tuer ... mais
une fois que j'ai appris, je n'ai plus tué personne depuis. J'ai des
servantes qui me sont dévoués et qui accepte de me servir de nourriture,
afin que je n'ai pas à demander ici ou là ...

[02:12:08 23/07/12] PNJ-01 : *hoche
vigoureusement la tête* Voilà qui est sage. Pauvres servantes, tout de
même. Vous les traitez bien, j'espère ? *continue à verser des
substances dans des liquides bouillants et à prononcer des incantations
au-dessus de ses préparations.*

[02:14:14 23/07/12] Comte Kält : Mieux
que bien, elles ont ce qu'elles veulent et que je peux leur offrir. A
manger, une belle maison qui les attend sur mes terres, certaines
demandent à coucher avec moi. Je leur offre tout *grand sourire*

[02:16:33 23/07/12] PNJ-01 : *hausse
un sourcil* Ah oui ? Non pas que ça m'étonne qu'elles demandent, mais
que vous les exauciez. On dit que... Bah, que vous n'avez de plaisir que
par le sang. *aussi tranquille que si elle parlait météo*

[02:18:03 23/07/12] Comte Kält : C'est
en partie vraie, tous les autres plaisirs nous sont ... atténués, un
peu comme si on vous mettait un voile devant les yeux. Néanmoins, ils
restent présents, pour la plupart, celui de la chair en fait partie

[02:22:16 23/07/12] PNJ-01 : Présenté
comme ça, ça n'a pas tellement l'air d'une malédiction... Et pourtant,
c'en est une. Voulez-vous que nous cherchions le remède, s'il existe ?

[02:24:10 23/07/12] Comte Kält : En
fait, la Malédiction, c'est le début. Quand vous voyez mourir votre
père, votre mère ... puis votre amante, vos amis et votre fils. Ensuite
ça devient ... un train-train, on s'y habitue, comme à tout. Vous pouvez
chercher, je n'espère plus depuis longtemps maintenant.

[02:28:03 23/07/12] PNJ-01 : *sourire
bref* Mais vous êtes ici, pour prendre des leçons de politique, à ce
que j'ai compris. Vous n'etes pas complètement mort, comte. *se repenche
sur ses préparations.* Je peux toujours chercher une potion qui vous
renverrait dans le passé, mais celle-là, je doute de la trouver.

[02:30:25 23/07/12] Comte Kält : Je
ne suis pas mort, et je ne veux pas l'être. J'ai envie de vieillir...
C'est comme un instinct, voyez-vous. Je pourrais me réfugier dans la
mort, j'en ai vu le faire, je les comprenais, je les respecte encore.
Mais je veux pas me résoudre à mourir, ce serait perdre

[02:35:12 23/07/12] PNJ-01 : *se
tourne à nouveau vers le comte avec un doux sourire.* Vous êtes
quelqu'un de bien. Mon instinct me trompe rarement là-dessus. Vous
méritez de réussir.

[02:35:41 23/07/12] Comte Kält : *léger rire* Au pire, si je rate, j'ai l'éternité devant moi.
[02:39:22 23/07/12] PNJ-01 : ...
Et votre alchimiste attitrée aussi. *semble en avoir terminé pour le
moment avec sa potion, se tourne entièrement vers le comte* Vous savez
ce qui pourrait aider ?

[02:41:28 23/07/12] Comte Kält : *se
rapproche une fois que la potion semble terminée, se campe devant elle*
Vous êtes mon alchimiste attitrée maintenant ? ... Non, quoi donc ?

[02:45:03 23/07/12] PNJ-01 : ...
C'est une façon de parler, ne me plantez pas vos crocs dans la gorge.
*n'a pas l'air effrayée* Une serpente-stryge... C'est le genre
d'expérience que ma soeur aurait envie de tenter. Ce qui pourrait aider ?
Un peu de votre sang, pour en étudier les vertus... ou les vices...
particuliers.

[02:46:58 23/07/12] Comte Kält : Je
n'y comptais pas, même si je suis curieux du goût que ça a *grand
sourire, la fixe un moment, avant de tendre tranquillement son poignet*
Je vous en prie, vous n'êtes pas la première à expérimenter dessus. Il
circule étrangement comme celui d'un être humain.

[02:54:01 23/07/12] PNJ-01 : *saisit
une lancette et un bol, perce habilement la peau du poignet et laisse
le sang couler dans le bol, avant de poser son pouce sur la blessure
pour arrêter l'hémorragie.* Et il est rouge, comme le sang humain. Mais
pas chaud... *petit sourire* Vous avez déjà goûté du sang de vipère ? Le
nôtre a le même goût, il paraît. Mais si vous êtes vraiment curieux, je
vous fais suffisamment confiance pour ne pas me vider. Sang contre sang
?

[02:55:43 23/07/12] Comte Kält : *observe un instant son sang, avant de relever les yeux pour observer Mélusine* Je peux, vraiment ?
[02:56:29 23/07/12] PNJ-01 : *se contente de rejeter sa chevelure en arrière et de tendre son cou.*
[02:59:02 23/07/12] Comte Kält : Vous voulez que je morde le cou ? Parce que ça va se voir ... C'est plus pratique mais bon.
[03:01:07 23/07/12] PNJ-01 : *hausse les sourcils, presque amusée* Je vous laisse faire, vous avez l'habitude avec vos servantes.
[03:02:36 23/07/12] Comte Kält : Comme
vous voudrez *se rapproche, jusqu'à être quasiment collé à Mélusine,
incline la tête presque à la façon d'un baiser mais se baisser jusqu'au
cou, les canines perçent la chair sans presque aucune douleur mais la
serpente peut très bien sentir son sang quitter son artère*

[03:05:15 23/07/12] PNJ-01 : *prend une bèrve inspiration et cille plusieurs fois, mais se laisse faire.*
[03:05:21 23/07/12] PNJ-01 : (*brève)
[03:08:47 23/07/12] Comte Kält : *au
bout de quelques secondes, la zone est complètement indolore, elle ne
ressent plus rien à l'endroit, au bout de longues minutes, elle peut
entendre* En fait j'ai arrêté y a un moment, je reste juste pour la
chaleur *avant qu'un coup de langue ne vienne effacer les dernière trace
de sang dans son cou*

[03:13:44 23/07/12] PNJ-01 : ... La chaleur d'une serpente ? Vous n'êtes pas difficile... *léger rire étranglé, ne fait pas mine de s'écarter.*
[03:14:38 23/07/12] Comte Kält : *sourit, se recule d'un pas et lui pose doucement la main sur la joue, il est glacé* Question de relativité, je suppose.
[03:18:43 23/07/12] PNJ-01 : *hoche doucement la tête* Je suis à température ambiante. Moi. Alors, j'ai quel goût ?
[03:20:12 23/07/12] Comte Kält : Vous
êtes délicieuse ma chère, ça pique plus que le sang humain, après
j'ignore si ça ressemble à la vipère, je n'ai jamais goûté.

[03:24:08 23/07/12] PNJ-01 : *fait une révérence* J'en suis charmée. *sourire vacillant* Autre chose pour votre service, ce soir, comte ?
[03:24:45 23/07/12] Comte Kält : Je ne crois pas ... Vous allez bien ? *passe son pouce sur la trace de morsure* Je n'ai pas trop pris, si ?
[03:27:16 23/07/12] PNJ-01 : Je ne crois pas. C'est juste que vous... êtes plutôt troublant. *rire gêné* Mais c'est votre nature.
[03:28:31 23/07/12] Comte Kält : Je
vous trouble ? Comment cela ? Pardonnez ma curiosité évidemment mais
cela fait longtemps que je n'ai pas ainsi discuté avec quelqu'un qui
découvre ma nature ...

[03:31:59 23/07/12] PNJ-01 : *hausse
les épaules et fait semblant de s'intéresser à son plan de travail,
rangeant quelques bols par-ci et époussetant par-là* Vous savez que je
ne m'intéresse aux hommes qu'au printemps. Mais vous me faites un effet
printanier. Sans potion ! *léger rire*

[03:33:17 23/07/12] Comte Kält : *pose
sa main sur le plan de travail, il se trouve juste à côté de Mélu, son
autre main prenant la sienne* J'en suis très flatté, et n'ose deviner ce
que ça ferait avec potion.

[03:38:16 23/07/12] PNJ-01 : *devient
toute rose, les yeux baissés sur la table. Nouveau rire gêné* Oh,
probablement la même chose que ce que vous accordez à vos servantes. Un
mélange de chair tout ce qu'il y a de plus banal.

[03:39:58 23/07/12] Comte Kält : Banal, ça n'a rien de mauvais, vous ne pensez pas ? *caresse lente sur la main, le ton est doux*
[03:46:35 23/07/12] PNJ-01 : *relève
la tête et regarde Kält avec ses yeux de biche aux abois perdue au fin
fond d'une forêt toute noire et effrayante* Je vous ai déjà dit que j'ai
une sévère tendance à m'amouracher ?

[03:48:42 23/07/12] Comte Kält : Vous
me l'avez dit oui *caresse douce sur la joue* Mais comme vous, je ne
veux pas vous donner de faux espoirs, il s'agit là de sentiments que je
n'ai plus ressenti depuis très longtemps

[03:53:01 23/07/12] PNJ-01 : *baise
les yeux et fait un tout petit oui de la tête* Du coup, il vaudrait
peut-être mieux que.. Vous partiez ? Ce n'est pas que je n'aime pas
votre compagnie, c'est que je l'aime un peu trop.

[03:55:11 23/07/12] Comte Kält : Oui,
il vaudrait peut-être mieux ... *ne bouge pas d'un pouce* Remarquez que
vous êtes sans doute une des rares personne dont je pourrais ...
m'amouracher.

[03:59:47 23/07/12] PNJ-01 : *relève
les yeux sur lui* Ne dites pas ça, sinon je ne chercherai jamais la
potion qui vous rendra mortel. *lui fait un tout petit bisou tout mignon
sur les lèvres*

[04:01:25 23/07/12] Comte Kält : *lui rend en un baiser plus long, se recule ensuite avec un sourire* Je suis navré, je n'ai jamais été très ... précautionneux
[04:05:13 23/07/12] PNJ-01 : Et je n'ai jamais été très vigilante non plus. *petit sourire* Quel âge avez-vous, au juste ?
[04:06:14 23/07/12] Comte Kält : 243 ans. Cela doit vous paraître bien jeune, non ? *sourire amusé*
[04:10:41 23/07/12] PNJ-01 : Vous
êtes un bébé. *petit rire* Partez vite maintenant, avant que je vous
fasse des propositions malhonnêtes pour ce qu'il reste de la nuit.

[04:13:19 23/07/12] Comte Kält : Vous
savez que je ne les refuserais pas ... Mais je ne veux pas vous
blesser, madame *il se détourne doucement et se dirige vers la porte*

[04:14:52 23/07/12] PNJ-01 : *revient à son plan de travail sans avoir strictement rien à y faire* Bonne nuit, comte.
[04:17:10 23/07/12] Comte Kält : Et
faites disparaître cette morsure, les gens vont se faire des idées.
*dernier signe de la main avant de disparaître dans la nuit*

Voir le profil de l'utilisateur

32 Re: Archives Juillet le Dim 29 Juil 2012 - 18:04

[22:19:15 27/07/12] @ Constantin : Bon
... *se recule un peu à son tour et descend un peu sa toge dans son
dos, des ailes apparaissant rapidement derrière lui, grandissant peu à
peu jusqu'à atteindre une envergure plus que respectable puisqu'elle
font plus de deux fois la taille du Prince* Voilà ...

[22:23:58 27/07/12] Siobhan : *L'enfant
écarquille les yeux puis s'approche à petits pas en tendant la main. Il
caresse les plumes avec un air extatique auquel se mêle bientôt un
rictus que le prince commence à bien connaitre : l'enfant s'apprête à
faire une connerie. Du reste, Sköll en est arrivé à la même conclusion
puisqu'il se tend, prêt visiblement à sauter dans le tas*

[22:25:35 27/07/12] @ Constantin : *ne bouge pas, mais capte très bien le rictus de l'enfant* Fais attention aux plumes, c'est plutôt fragile ...
[22:30:40 27/07/12] Siobhan : ... *marque un temps d'arrêt* ... Ça ta fait mal, si quelqu'un saute dedans ?
[22:32:55 27/07/12] @ Constantin : Si
quelqu'un saute ... Dans les plumes ? *manifestement, il n'avait jamais
envisagé une telle chose, le jeune homme observe Julian pendant un
moment puis sourit* Je ne pense pas ...Vas-y

[22:43:45 27/07/12] Siobhan : (Visualisons : https://www.youtube.com/watch?v=IrLyfHy4xbE&feature=related
) *un grand sourire apparait sur les lèvres du petit garçon qui
effectivement bondit à travers les plumes, effleurant à peine l'aile. Il
éclate de rire et recommence, remuant vaguement le popotin avant
d'attaquer. Sköll contemple la scène avec un air blasé et se rallonge*
Essaye de ne pas lui casser les rémiges, petit loup.
[22:46:08 27/07/12] @ Constantin : *au
bout de quelques essais, l'aile se lève, rendant ainsi les plumes plus
difficile d'accès, le prince observe la scène avec un sourire*

[22:50:13 27/07/12] Siobhan : *le
gamin louche et tire la langue pour réussir son coup, gagnant plein de
points de kawai... mais perdant plusieurs années. Siobhan s'avance*
Bon... Je vois que vous vous entendez bien. *observe, fascinée les ailes
de Const. Pour un peu, elle tenterai l le coup aussi. Hm.*

[22:52:02 27/07/12] @ Constantin : On dirait en tout cas *sourire amusé, une fois le coup réussit, il relève encore un peu l'aile*
[22:57:14 27/07/12] Siobhan : "Maman
! Regarde ! Je saute !!!" Hm. Oui. Je vois. Je suis à environ un mètre,
tu sais. *sourire amusé* ... Tu sautes très haut. ...*les observe,
souriante, mais le regard un peu triste*

[22:58:57 27/07/12] @ Constantin : *attend
que les ailes soient trop hautes pour être atteinte avant de les
baisser brusquement* Je pense que ça ira pour aujourd'hui, non ? *large
sourire*

[23:06:24 27/07/12] Siobhan : *avant
que le gamin ne puisse protester, Siobhan répond* Il me semble que tu
avais pris la responsabilité du repas de ce soir. Tu as attrapé quelque
chose ? *l'enfant la regarde et secoue la tête* "Sköll m'a montré des
trucs et... Tu manges avec nous ?"

[23:10:32 27/07/12] @ Constantin : Euh .. Je n'avais rien prévu à ce sujet mais ... *se tourne vers Siobhan, l'air interrogatif*
[23:11:32 27/07/12] Siobhan : Comme
vous voulez. Mais je vous préviens : il est un peu excité et va donc ne
pas cesser de parler. Il a fait le coup à Justinien. "Même pas vrai
!!!" ... Tu devrais pas être en train de pêcher, toi ?

[23:13:35 27/07/12] @ Constantin : Aucun souci.. Je vais rester alors *se tourne vers Julian* Bonne pêche ![23:15:11 27/07/12] Siobhan : *l'enfant
sautille en couinant un "OUAIIIIS !" extatique, puis part au trot vers
la rivière, Sköll sur les talons* ... Alors ? ... Verdict ?

[23:22:56 27/07/12] @ Constantin : Il est très gentil *petit sourire, le jeune homme est évasif, puis s'approche de Siobhan* Vous aviez l'air triste tout à l'heure
[23:27:40 27/07/12] Siobhan : ...
*air fugitivement étonné, puis léger rire* Vous avez les yeux à tout.
... J'aurais du prévenir Justinien avant. ... J'aurais du prévoir que...
ça se passerait comme ça. .. *hausse une épaule* Le pire n'est pas
toujours certain.

[23:28:46 27/07/12] @ Constantin : *hausse
un sourcil* Vous avez fait ce qui vous semblait le mieux ... pour être
honnête, je ne sais pas si je vous aurais conseillé autre chose si
j'avais su

[23:33:45 27/07/12] Siobhan : ...
Il s'est toujours senti seul. Les autres enfants de la tribu
l'évitaient parce qu'il a toujours des questions bizarres et qu'il peut
être dangereux. Il ne peut pas jouer avec les triplés parce qu'il est
trop grand et eux trop rapides... Avoir un frère -même un demi- ça
l'a... enthousiasmé. Presque autant que rencontrer son père. ... Il
risque de vous coller un peu.

[23:35:01 27/07/12] @ Constantin : Ce
n'est pas grave ... je peux comprendre le problème. Je pourrais sans
doute pas être tout le temps là ... mais je ferais de mon mieux

[23:39:02 27/07/12] Siobhan : *sourire franc* Vous êtes du genre qui fait toujours de son mieux, vous aussi ? ... Merci en tous cas de votre gentillesse.
[23:40:06 27/07/12] @ Constantin : Il
n'y a pas de soucis, c'est normal ... J'ai pas eu de frère ou soeur non
plus pendant un moment ... un palais vide, c'est un peu comme une forêt
vide, je suppose

[23:43:25 27/07/12] Siobhan : ...
*le regarde un long moment, murmure calme* Très certainement. Et encore
: Julian, dans la forêt, n'a que des amis parmi les gens qui
l'approchent. .... Hm. Et pour ce qui est de... la raison de l'existence
de Julian, vous n'êtes pas non plus... fâché, choqué, scandalisé ?

[23:44:14 27/07/12] @ Constantin : Scandalisé que mon père ose ... avoir une relation avec une femme ? Si absolument *large sourire*
[23:49:28 27/07/12] Siobhan : *demi
sourire* Une femme d'extraction ridicule et pas absolument humaine. ...
*semble tilter quelque chose* Hm. Oui, enfin, ça aurait pu ne pas obéir
à la logique pure.

[23:50:44 27/07/12] @ Constantin : *léger
rire* je pense ne pas avoir besoin de vous expliquer en quoi ces
arguments ne me touchent guère, mais je comprends oui, rassurez vous,
cela ne me pose pas de problème.

[23:56:23 27/07/12] Siobhan : ...
Hé bien... Ça me semble tout à fait... *pousse un long soupir* parfait.
*regard en coin* Je n'aurais pas aimé avoir à me disputer avec vous. Je
ne voudrais pas avoir à démontrer à Julian pourquoi vous n'êtes pas un
piaf ordinaire.

[23:58:32 27/07/12] @ Constantin : Ce serait dommage en effet, puisqu'il a l'air d'aimer les plumes *petit sourire*
[00:02:30 28/07/12] Siobhan : ...
Vous venez les admirer pêcher ? *commence à se diriger vers la rivière
d'où proviennent des éclats de rire* Qui sait, vous attraperez ptêt
quelque chose...

*
**
[00:31:42 28/07/12] Perséphone : *après
une dure journée de labeur au château, la jeune femme passe quelques
temps au marché, vêtue d'une robe d'apparat fort jolie, avant de se
rendre chez Cassandre*
[00:33:24 28/07/12] Florimel : *un
mouvement bleu vif et orange apparait plusieurs fois dans son champ de
vision, pour disparaitre dès qu'elle fait mine de regarder de plus près*

[00:34:02 28/07/12] Perséphone : *la
jeune femme sourit distraitement, achetant quelques fruits et légumes,
puis sortant du marché, il devient plus difficile de se cacher*

[00:37:20 28/07/12] Florimel : *du bruit lui semble provenir des toits. C'est léger, mais indéniable*
[00:38:14 28/07/12] Perséphone : *finalement, la jeune femme s'arrête devant chez Cassandre, comme hésitante à frapper*
[00:40:10 28/07/12] Florimel : *bruit de dégringolade suivi de jurons pas très élégants*
[00:41:56 28/07/12] Perséphone : *la jeune femme tourne la tête dans cette direction, parfaitement calme*
[00:45:21 28/07/12] Florimel : *apparait
au coin de la rue, s'époussetant les épaules. Ne semble pas armée, mais
carrément grognon* ... 'soir ! Vous allez rentrer ?

[00:45:53 28/07/12] Perséphone : A priori oui, tu compte me suivre jusqu'à l'intérieur ? *large sourire*
[00:49:19 28/07/12] Florimel : Nan.
Votre cousine risquerait de prendre peur. Pensez. Un bandit chez vous !
*large sourire* Bon. Je retenterai le coup plus tard. Bonne soirée
m'dame Pers' ! *signe joyeux de la main*

[00:50:42 28/07/12] Perséphone : Mais vous faites quoi en fait ? Pourquoi vous me suiviez ?
[01:00:47 28/07/12] Florimel : J'vous
en dois un. Il est hors de question que ça reste le cas. ALors, en
attendant... Je furète. Et je finirai par trouver un truc.

[01:05:55 28/07/12] Perséphone : Mais vous avez pas des vols à commettre en forêt ? Vous perdez du temps à faire ça
[01:23:59 28/07/12] Florimel : Drem
est pas là. Je peux pas faire ça toute seule sans blesser quelqu'un.
Donc... J'coupe le bois des vieux, je chasse pour l'auberge, tout ça...
Ca prend moins de temps que la planque.

[01:25:25 28/07/12] Perséphone : Hum
... je vois, t'as fait quoi de mon fric ? *manifestement la jeune femme
a du mal à savoir comment parler à Flo, alternant vouvoiement et
tutoiement* Tu loges à l'auberge ?

[01:29:26 28/07/12] Florimel : Je
l'ai partagé avec Drem. Je sais pas trop ce qu'il en a fait. Moi, j'ai
bu en coup à l'auberge, pis... ben faut faire tourner la baraque. J'ai
acheté à bouffer et des pointes de flèche.

[01:30:43 28/07/12] Perséphone : Je vois ... et je constate que tu as habilement esquivé ma question sur ton logement[01:33:54 28/07/12] Florimel : Oh
! Pardon. Je vis chez Dremard. ... On couche pas, hein. C'pas mon
style. *coucher, ou Dremard ? Mystère* C'est pas un secret : la dame en
face sait où c'est. *indique la maison d'Enyo du nez*

[01:36:13 28/07/12] Perséphone : Hum, je demandais juste par curiosité *petit sourire* Enyo est bien renseignée
[01:41:46 28/07/12] Florimel : ... Il l'a attaquée devant chez lui, ce con.
[01:44:09 28/07/12] Perséphone : ... Pas très intelligent en effet, je suppose que ça n'a pas marché ... Si ?
*
**
[02:39:50 28/07/12] Calliopé : *La
fine louve noire, flanquée de trois louveteaux du même poil, trottine
jusqu'à la cabane de Sio, alors que l'aurore aux doigts de rose tombe à
peine du pageot. Elle s'immobilise en identifiant l'odeur du visiteur,
et s'apprête à repartir discrètement, quand...*
[02:43:26 28/07/12] @ Constantin : *...
la porte s'ouvre sur le visiteur en question, portant des habits qui ne
sont manifestement pas à lui, il pose ses yeux bleus sur les arrivants,
un instant intrigués*

[02:47:56 28/07/12] Calliopé : *La
louve lui adresse un sourire de loup ; un peu plus, et elle lèverait la
patte pour faire coucou. L'un des louveteaux trottine jusqu'à Justinien
et lui flaire les petons en agitant la queue. Sa mère le laisse faire,
du coup les deux autres s'approchent aussi.*

[02:49:08 28/07/12] @ Constantin : *l'homme sourit doucement à l'adresse de la louve, se penchant un petit peu vers les louveteau sans vouloir les effrayer*
[02:51:55 28/07/12] Calliopé : *après
avoir passé un moment à le flairer et à lui tourner autour, les
louveteaux décident de concert que c'est un pote et lui sautent dessus
gentiment, mimant la fuite puis revenant à la charge avec des
grognements de jeu. La louve s'approche, prête à en niaquer un s'il
dépasse les bornes.*

[02:57:22 28/07/12] @ Constantin : *manifestement,
l'Empereur n'a pas tellement l'habitude de jouer avec des louveteau, il
ne fait donc pas grand chose d'autre que se laisser faire, pour
l'instant*

[03:00:38 28/07/12] Calliopé : *donne
un coup de truffe à un des petits pour leur indiquer d'y aller mollo et
va se glisser sous la toile qui recouvre le tas de bois, ce qui lui
fait un paréo correct quand elle reprend forme humaine pour revenir vers
le quatuor.* Majesté. J'vous présente les petits-enfants de Siobhan.

[03:02:30 28/07/12] @ Constantin : Je me doutais un peu. Salut les gars *large sourire* Vos enfants je suppose ? Des triplés en plus.
[03:05:44 28/07/12] Calliopé : Sanae,
Sadwyl, Slaine. Mes enfants et ceux de Sköll, enfin je vous apprends
rien. *Les louveteaux dressent la tête chacun leur tour à l'énoncé de
leur nom.* Oui, on a eu beaucoup de chance. Ma nature a aidé un peu
aussi. *sourit* Ça a l'air d'aller, vous ?

[03:08:45 28/07/12] @ Constantin : Plutôt bien, en effet. *léger rire* Les choses ont tendance à ... bien tourner ces temps-ci
[03:10:56 28/07/12] Calliopé : *coup d’œil vers la maison, sourire* Oui, j'ai eu quelques échos...
Concernant l'oncle de ces trois p'tits monstres. Comme quoi, il a
découvert son père, et comme quoi, son père est plutôt content de le
connaître. *soupir théâtral* Si Sköll redit, ne serait-ce qu'une fois,
"je l'avais bien dit" devant moi, je l'étrangle.

[03:12:21 28/07/12] @ Constantin : *hausse un sourcil, intrigué* Qu'est-ce que Sköll savait donc bien à l'avance ?
[03:14:57 28/07/12] Calliopé : *hausse
les épaules* ... Que Julian avait le droit de savoir qui était son
père, et surtout, que v... son père avait le droit de savoir qu'il avait
eu un fils. On a frôlé la rupture avec Siobhan à cause de ça, parce que
Sköll, quand il a une idée dans la tête, il l'a pas ailleurs. Donc
maintenant, c'est "je l'avais bien dit" à toutes les sauces.

[03:16:51 28/07/12] @ Constantin : Ah oui, je comprends *petit sourire* D'une certaine façon, il n'a pas tort .. mais je comprends aussi le raisonnement de Siobhan
[03:20:09 28/07/12] Calliopé : Moi
aussi. Du coup j'ai fait de la diplomatie entre eux deux pendant cinq
ans. Moi, une Ahroun ! *secoue la tête* Sans vouloir me faire plaindre,
évidemment. J'ai pas un empire à gérer non plus. *petit sourire*

[03:21:45 28/07/12] @ Constantin : *léger rire* Nous avons tous nos soucis, à différentes échelles, mais c'est réglé du coup, pour vous
[03:23:23 28/07/12] Calliopé : Oh, dès que Sköll aura fini de triompher, ce sera réglé, oui ! *rire léger* Je suis contente pour Julian. J'adore ce môme.
[03:24:17 28/07/12] @ Constantin : Oui, il est très gentil *petit sourire*
[03:28:15 28/07/12] Calliopé : *voit
un des louveteaux essayer de s'introduire dans la cabane et
l'interpelle :* Non ! On va pas réveiller mamie Sio ! *gémissement déçu
du louveteau.* Slaine, j'ai dit non. *Slaine revient dans les jambes de
sa mère, tête et queue basses.* Gentil, futé... Triste, aussi. Mais ça
va changer, ça, je suppose. *sourit*

[03:29:21 28/07/12] @ Constantin : Je l'espère en tout cas *léger sourire, navré*
[03:33:02 28/07/12] Calliopé : Oh,
vous y êtes pour rien, vous pouviez pas savoir. Et maman y est pour
rien non plus. Elle a fait de son mieux, vous croyez pas ?

[03:33:32 28/07/12] @ Constantin : J'en suis persuadé, reste qu'il a grandi sans un père ...
[03:36:39 28/07/12] Calliopé : Quatre
ans et demi, on peut pas dire qu'il ait fini de grandir, hein ? Vous
allez rattraper ça, j'vous connais. Enfin, je veux dire... Je vous
connais pas tant que ça, mais vous êtes pas le genre chafouin. Oh,
laissez tomber, je suis nulle en compliments ! *petit rire*

[03:37:45 28/07/12] @ Constantin : Ce n'est pas grave, je pense que j'ai compris ce que vous vouliez dire *petit sourire* Je vais faire de mon mieux en effet
[03:42:21 28/07/12] Calliopé : Non,
Sadwyl, on ne mordille pas les orteils de l'empereur. Même si
l'empereur est assez poli pour faire comme si de rien n'était. Je vais
vous soulager des trois phénomènes et vous laisser vous réveiller comme
il faut. Contente de vous avoir vu, Majesté. Enfin, de plus près que
d'habitude. Bise à maman pour moi ! *a un sourire taquin puis reprend sa
forme de louve, remet le carré de toile sur le tas de bois et rappelle
ses louveteaux.*

[03:43:45 28/07/12] @ Constantin : *léger rire, regarde les loups partir* Ce fut un plaisir, Calliopé, bonne journée

Voir le profil de l'utilisateur

33 Re: Archives Juillet le Lun 30 Juil 2012 - 17:11

[21:54:28 29/07/12] Cassandre : (...
Chouette. -_- Hm.) *L'air féroce et décidé de Moloch a du faire mouche,
parce que les gardes de Hengstone ont laissé passer le chien et sa
maitresse jusque dans les profondeurs du palais. Cependant, personne
n'ose les approcher assez pour que l'aveugle puisse demander son chemin.
Cela fait une paire d'heures qu'ils crapahutent don les long des
couloirs.".... Tu crois qu'on va y arriver ?

[21:56:51 29/07/12] PNJ-01 : Vous chercher quelque chose ? *la voix a surgit de la gauche de Cassandre, à une intersection quelconque*
[22:12:19 29/07/12] Cassandre : *se
tourne vers la voix, fronçant les sourcils* Heu... Oui, en fait. Je
cherche quelqu'un. Vous pourriez peut être... Mo ? *l'animal tourne
autour de sa sauveuse, reniflant tel le boxer moyen*

[22:13:23 29/07/12] PNJ-01 : *la jeune femme sourit doucement, sans prêter attention aux chiens* Qui donc ?
[22:22:47 29/07/12] Cassandre : Heu...
Une personne dont le nom est Jade, elle doit se trouver... Mo !! ...
Elle doit se trouver avec la délégation byzantine, si j'ai bien compris.

[22:26:05 29/07/12] PNJ-01 : Vous avez de la chance *grand sourire* Je suis Jade
[22:30:01 29/07/12] Cassandre : ...
J'ai parfois de la chance. Je m'appelle Cassandre, et l'animal
terriblement malpoli qui vous ennuie est Moloch. ... Mo-loch. Ici. *le
ton est suffisament agacé pour que le chien obtempère, mais il continue à
considérer Jade avec un air ahuri*

[22:31:33 29/07/12] PNJ-01 : Enchantée Cassandre, et Moloch *adresse un sourire aux deux* Pourquoi vouliez vous me voir ?
[22:42:33 29/07/12] Cassandre : Oh. C'est pour mon... mon amie. Perséphone.
[22:42:55 29/07/12] PNJ-01 : *hausse un sourcil* Perséphone ? La garde du corps de Melior.
[22:52:27 29/07/12] Cassandre : Oui.
Elle même. Hm. ... Si vous avez un peu de temps, vous... Vous voudriez
venir manger à la maison ? ... Je cuisine pas trop mal.

[22:53:11 29/07/12] PNJ-01 : Venir .. Manger chez vous ? Euh ... j'aurais le temps oui, mais puis-je ... savoir pourquoi ?
[22:53:34 29/07/12] Cassandre : (Pour moi, il n'y a plus que le MSN de KNG qui marche. Chaipas pourquoi. -_-)
[23:15:43 29/07/12] Cassandre : C'est
délicat. *rosit* Disons que vous avez une fan. Et que j'aimerais lui
faire une surprise. C'est bientôt un... un anniversaire et...

[23:16:38 29/07/12] PNJ-01 : *hausse
un sourcil, réellement amusée* Une surprise ? *léger rire, prend
doucement la main de Cassandre* Venez donc m'expliquer tout ça

[23:19:39 29/07/12] Cassandre : *hausse
les sourcils au contact* Oh... Merci. *franc sourire* Viens, Mo. (Elle
peut, ou pas, avoir une vraie vision, à toi de décider ce qu'elle peut
être au cas où)

[23:23:42 29/07/12] PNJ-01 : *la
conduit rapidement à une petite salle fermée, servant apparemment de
salon pour les byzantins, et la fait asseoir* Alors, expliquez moi

[23:32:44 29/07/12] Cassandre : *s'assied,
notablement plus pâle que précédemment* Je voulais vous... en fait
je... *porte la main à son front* Désolée... Ne... *elle se fige, se
redressant dans son fauteuil* Dans les ténèbres des siècles... Faim et
soif as enduré... Et romains par milliers sont entrés.... Et la mort les
a accompagnés. ...

[23:33:49 29/07/12] PNJ-01 : *écarquille les yeux en observant la jeune femme, puis Moloch* Qu'est-ce que vous êtes ?
[23:36:59 29/07/12] Cassandre : ...
*se frotte les yeux, Mo posant sa tête sur ses genoux* ... J'ai été
élevée par des prétresses et ai développé un don mineur de double vue.
... Paradoxal vu que je suis aveugle. *petit sourire* Et Mo est mon
Protecteur. ... Et PErséphone ma Gardienne. (on peut sentir les
majuscules dans son ton)

[23:39:03 29/07/12] PNJ-01 : Oh
je vois ... *son ton se fait un peu plus dur, à l'adresse de Mo'* Vous
n'en avez pas finit avec moi, vous voulez me nargue en plus ? *puis plus
doux en parlant à Cassandre* Alors, je vous écoute

[23:42:56 29/07/12] Cassandre : ...
*semble perplexe, Mo fixant Jade, cherchant visiblement dans ses
souvenirs de quoi celle-ci peut bien parler* ... Hm. Si cela vous
indispose, je peux... comprendre. Mes visions sont rarement...
agréables, qu'elles soient passées présentes ou futures. ... JE vous
explique quand même ?

[23:45:44 29/07/12] PNJ-01 : Allez-y oui, ce n'est pas votre faute.*
[23:50:42 29/07/12] Cassandre : Hm.
Bref. ... C'est bientôt une date importante pour... pour nous. Et si
j'ai bien compris, vous êtes un mythe vivant pour Perséphone. JE pense
que si vous acceptiez de venir manger chez nous, ça lui ferait
extrêmement plaisir. ... Et constituerait donc une surprise très
appréciée. ... Comme je vous l'ai dit, je cuisine pas mal, des plats
locaux comme méditerranéens, pour peu que j'aie les ingrédients.

[23:51:42 29/07/12] PNJ-01 : D'accord *petit sourire* Puis-je savoir la raison de la .. date importante ?
[23:58:27 29/07/12] Cassandre : Bien... Bien sûr. ous nous sommes trouvées.
[23:58:34 29/07/12] Cassandre : (zut !)
[23:58:46 29/07/12] Cassandre : (Et bonjour Caiomhe quand même !)
[23:59:04 29/07/12] Cassandre : Bien... Bien sûr. C'est l'anniversaire du jour où nous nous sommes trouvées.
[23:59:57 29/07/12] PNJ-01 : (Hello !)
[00:00:19 30/07/12] PNJ-01 : *petit sourire, se penche un peu vers Cassandre* Ce sera avec plaisir, dans ce cas
[00:01:09 30/07/12] Caiomhe : (Coucou, je regarde juste)
[00:01:38 30/07/12] Cassandre : Vraiment
? *large sourire* Oh, merci ! La surprise sera fabuleuse. ... Un peu
d'intendance cependant : quand serez vous libre, et... y a t'il quelque
chose que vous aimeriez manger ?

[00:03:18 30/07/12] PNJ-01 : Je
pense pouvoir me libérer chaque soir de la semaine qui va suivre, dites
moi juste quel serait le meilleur jour ... Et non, rien de spécial.
Juste une question : en tant que ... quoi suis-je une idole pour votre
am...amie ?

[00:08:49 30/07/12] Cassandre : ...
*rosit devant l'hésitation de Jade* ... Elle dit que vous êtes la
meilleure. Alors, je ne peux que supposer en quoi vu quel a été son
précédent métier mais... elle parle de vous avec une voix de petite
fille, et c'est suffisamment rare pour que je le note. ... Pour le
jour... Disons mardi ?

[00:11:15 30/07/12] PNJ-01 : *léger rire, très amusé* TRès bien, Mardi alors.
[00:12:52 30/07/12] Cassandre : ...
Vous lui direz pas que j'ai trahi son plus grand secret, hein ? *léger
sourire* Non que je sois inquiète : le risque qu'elle arrête de penser
en vous voyant est... réel. .... *semble hésiter* ...

[00:14:55 30/07/12] PNJ-01 : Je ne lui dirais rien *rire amusé* Ce sera la première fois que je rencontre quelqu'un comme ça.
[00:21:07 30/07/12] Cassandre : Comment "comme ça" ? En repas surprise ? ... Je peux vous poser une question indiscrète ?
[00:21:46 30/07/12] PNJ-01 : Non, quelqu'un qui .. je ne sais pas, m'idolâtre *petit sourire* Je vous écoute.
[00:23:01 30/07/12] Cassandre : Il
vous a fait quoi, mon chien ? ... Enfin, cette partie là de mon chien.
*geste englobant largement la moitié de la pièce autour de Moloch*

[00:23:52 30/07/12] PNJ-01 : Si votre chien est bien une manifestement des dieux olympiens, alors ils m'ont maudites.
[00:25:54 30/07/12] Cassandre : ...
Oh. Mo est un... un avatar de ma déesse. Je ne sais si elle fait partie
de ceux qui vous ont maudite, mais il est vrai que mes dieux sont un
peu... vindicatifs. Parfois.

[00:27:02 30/07/12] PNJ-01 : Un
peu, oui, c'est un euphémisme ... remarquez que je suis mal placé pour
les critiquer mais tout de même, j'évite de les accueillir à bras ouvert
après ça *large sourire*

[00:29:45 30/07/12] Cassandre : Oh,
heu... Si ça pose un problème, je peux sortir, pendant la durée du
repas. Ce n'est pas un souci. .... *curieuse malgré tout* LA malédiction
a été... collective ? ... C'est rare qu'ils s'entendent à ce point.

[00:32:53 30/07/12] PNJ-01 : Non
non, je ne vais pas gâcher le repas avec votre amie, c'est avant tout
votre journée quand même *grand sourire* Je ne sais pas, je ne connais
pas les détails, mais a priori oui

[00:40:42 30/07/12] Cassandre : ...
Vous ne... ? ... D'accord. *tourne le visage vers Moloch qui, depuis le
début de la discussion, affecte de contempler ses pattes avec
attention* ... Eh bien, je... je vous remercie par avance, alors. JE
craignais de vous offenser, en fait. *soupir rassuré*

[00:43:24 30/07/12] PNJ-01 : De
m'offenser ? Non non, c'est très gentille à vous, surtout pour votre
amie ... j'essaierais de me montrer à la hauteur de ses ... espérances
*petit sourire*

[00:48:27 30/07/12] Cassandre : Franchement
? Restez comme vous êtes, elle aura déjà du mal à rester
compréhensible. *léger rire* ... JE vais vous... laisser du coup : j'ai
un repas surprise à mettre en place. *se lève* A Mardi alors ? *ne
pousse pas le vice jusqu'à tendre la main*

[00:50:20 30/07/12] PNJ-01 : *se lève à son tour* A mardi, Cassandre.
*
**

[13:57:32 30/07/12] Enyo : *D'assez bon matin, la jeune femme va frapper à la porte d'en face, habillée de sa bure habituelle.*
[13:57:37 30/07/12] Enyo : (moi :p)
[13:59:36 30/07/12] Perséphone : *l'ancienne assassine vient ouvrir la porte, l'air encore un peu endormie* Oh ... Bonjour Enyo *lui ouvre grand la porte*
[14:03:46 30/07/12] Enyo : Bonjour.
Je vous réveille ? Oh, désolée... J'oublie toujours que vous n'avez pas
de nain matinal, chez vous. *entre et sourit faiblement* Je voulais
vous parler d'Ewan. Je peux ?

[14:04:47 30/07/12] Perséphone : Non, je viens de me lever c'est tout ... *tire une chaise à la jeune femme, s'installant en face* Bien évidemment, allez-y
[14:06:38 30/07/12] Enyo : *s'assoit
et croise ses mains devant elle.* Merlin est venu me voir. Je lui ai
proposé une solution et on dirait qu'elle est envisageable. Seulement,
rien ne sera fait sans l'accord d'Ewan, bien sûr. Du coup, si vous le
voyez avant moi... Vous pourrez peut-être lui soumettre la proposition ?

[14:06:46 30/07/12] Enyo : (salut Caiomhe !)
[14:07:12 30/07/12] Caiomhe : (Coucou je matte juste ^^)
[14:08:07 30/07/12] Perséphone : (Coucou, t'es sûre ? ^^)
[14:08:20 30/07/12] Enyo : (sûre sûre ? ^^)
[14:08:28 30/07/12] Perséphone : Bah ... Je lui en parlerais, c'est quoi l'idée ?
[14:09:23 30/07/12] Caiomhe : (Oui
oui je teste toutes les couleurs possibles pour trouver la mienne ^^
... Euh je ne sais pas, je vais me laver les dents et je vous dirais ça
^^)

[14:10:23 30/07/12] Enyo : Je vous préviens, c'est gratiné. *prend une inspiration* Je pourrais l'héberger. Dans mon corps.
[14:12:32 30/07/12] Perséphone : *écarquille
les yeux, semblant chercher une réponse adéquat pendant un moment puis
souffle doucement* ... C'est une très mauvaise idée

[14:14:02 30/07/12] Enyo : *fait la moue* Si vous en avez une meilleure, je suis preneuse. On peut aussi le laisser devenir fou ou se perdre.
[14:15:19 30/07/12] Perséphone : Enyo ... Le problème c'est que vous l'aimez.
[14:15:31 30/07/12] Enyo : Heu oui, et ?
[14:17:25 30/07/12] Perséphone : Et
alors, vous pensez supporter de cohabiter dans le même corps avec l'âme
de la personne que vous aimez ... durant toute votre vie ?

[14:19:29 30/07/12] Enyo : Je ne sais pas... Mais ça semble beaucoup plus facile que de cohabiter avec une âme que je déteste.
[14:21:16 30/07/12] Perséphone : *léger
sourire* Possible oui ... enfin, je trouve que ce serait dommage. Voir
dangereux pour Ewan, mais s'il donne son accord ...

[14:22:11 30/07/12] Enyo : Dangereux pour Ewan ? Plus que de rester dans l'entre-deux ? *ne semble pas comprendre*
[14:24:31 30/07/12] Perséphone : Vivre
dans un corps qui n'est pas le sien, c'est vivre oui ... un peu. *se
redresse un peu pour fixer la jeune femme* Il va faire quoi ? S'occuper
de votre gamin ? Et s'il a envie de sortir ? De ... je sais pas, se
trouver une fille ou quelque chose du genre ?

[14:28:13 30/07/12] Perséphone : (S'tu veux Rp quand même Caiomhe, j'ai un autre navi)
[14:28:22 30/07/12] Enyo : Ewan
? Se trouver une fille ? *secoue la tête* Je vois ce que vous voulez
dire. Mais, encore une fois, je crois que ce n'est pas pire que la
situation actuelle.

[14:30:46 30/07/12] Perséphone : Certes
... mais j'ai peur pour son équilibre à l'avenir ... et pour le vôtre
aussi. On parle quand même de deux esprits dans le même corps

[14:30:52 30/07/12] Caiomhe : (Euh
oui d'accord mais comment je procède ? Ca te dérange de prendre les
rênes un instant et de commencer histoire que je vois un peu près ?)

[14:31:15 30/07/12] Caiomhe : (Euh
oui d'accord mais comment je procède ? Ca te dérange de prendre les
rênes un instant et de commencer histoire que je vois un peu près ?)

[14:33:19 30/07/12] Enyo : Merlin
dit que nous serions un livre ouvert l'un pour l'autre, sans
possibilité de se cacher, jamais. Il dit aussi que nous ne pourrions pas
décider qui a les commandes du corps. *baisse le nez sur ses mains.*
Peut-être qu'on deviendra fous tous les deux, oui. N'empêche, je crois
qu'il a le droit d'y réfléchir.

[14:35:25 30/07/12] Perséphone : (En
fait le principe est simple, ça relève surtout de rencontre entre des
personnages, par exemple, ton personnage, tu voudrais la faire arriver à
Hengstone, où précisément ? Le village ? Le château ?)

[14:36:09 30/07/12] Perséphone : ...
C'est vrai oui, mais je pense que vous devrez tous les deux y réfléchir
longuement. Partager le contrôle d'un corps de manière aléatoire, ce
n'est pas léger ...

[14:36:51 30/07/12] Caiomhe : (le château je pense, où elle découvrirait les faits derniers)
[14:37:38 30/07/12] Perséphone : (D'accord, je pense que Perséphone serait l'idéale de mon côté, c'est elle qui accueille les gens de temps en temps ^^)
[14:37:56 30/07/12] Perséphone : (Par contre, elle pourra sans doute pas y avoir de chambre sans intervention de Morg ou un truc comme ça)
[14:38:32 30/07/12] Perséphone : (Ou bien tu veux venir aussi, Nyo ?)
[14:39:05 30/07/12] Enyo : *hoche
la tête et se lève* Je vais y réfléchir, oui. *ça a l'air tout
réfléchi, mais bon.* Vous lui en parlerez si vous le voyez ?

[14:39:21 30/07/12] Enyo : (ouaip, on termine celui-là et je sors la générale ? ^^)
[14:39:27 30/07/12] Caiomhe : (Comme vous voulez)
[14:41:11 30/07/12] Perséphone : (Cela me paraît une bonne idée ^^)
[14:41:25 30/07/12] Perséphone : Bien sûr, je lui en parlerais, vous en faites pas *petit sourire*
[14:42:42 30/07/12] Enyo : Merci. *va bécoter la joue de Pers'.* Au fait... Vous avez eu de la visite ?
[14:44:39 30/07/12] Perséphone : De rien *petit sourire, lui rend les bisous poliment* Hein ? ... Non, pas de nouveauté, pourquoi ?
[14:45:41 30/07/12] Enyo : Oh, parce que... Attendez-vous à une visite. J'en dis pas plus ! *sourit et sort* Bonne journée !
[14:46:23 30/07/12] Perséphone : *la suit du regard, intrigué* Bonne journée Enyo
[14:47:30 30/07/12] Enyo : (et voilou. Je sors la serpente)
[14:48:02 30/07/12] Perséphone : (Bien, Caiomhe, tu veux "poser" ta perso à l'entrée du château ou même à l'intérieur de celui-ci ?)
[14:48:52 30/07/12] Caiomhe : (D'accord)
[14:50:31 30/07/12] Caiomhe : *le
ciel de bretagne est gris, comme à son habitude. Une étrange sensation
de changement dans l'air. Caiomhe entre dans l'enceinte du chateau,
Kaamelot dans ses plus vagues souvenirs.* Quelle étrange sensation *elle
murmure*

[14:51:43 30/07/12] @ Melior : (Pers' je te laisse intercepter en premier ^^)
[14:53:32 30/07/12] Perséphone : *les
gardes de la grande porte s'apprête à se diriger vers elle quand une
silhouette fine passe entre eux, leur commandant manifestement de rester
à leur place. Perséphone s'avance vers la nouvelle arrivante, vêtue
d'une belle robe bleue et arborant un grand sourire aimable* Bonjour,
Mademoiselle. Je peux vous aider ?

[14:56:22 30/07/12] Caiomhe : *se
tourne vers la personne en question, dans sa main un grand baton,
emitouflée dans une cape blanche* Je désirerais parler au roi.

[14:57:48 30/07/12] @ Melior : *passe
la grande porte du château en armure d'écailles d'argent, un
détachement de jeunes femmes blondes derrière elle, et se dirige vers
les écuries avant de s'arrêter en voyant les deux jeunes femmes. Ses
soldates pilent derrière sans même se marcher sur les pieds. Au bout
d'un moment où on jurerait voir un truc fin et souple sortir et entrer
de sa bouche à toute vitesse, elle hoche la tête en guise de salut.*

[14:59:51 30/07/12] Perséphone : *apercevant
la générale, la jeune femme s'incline doucement, avant de retourner à
la nouvelle arrivée* Le Roi Loth ? Je crains qu'il ne soit occupé,
pourrais-je savoir qui le demande ?

[15:01:20 30/07/12] Caiomhe : Loth...
? Excusez moi, je n'ai pas toujours eu une compréhension correcte de la
politique, mais... n'étais-ce pas le fils Pendragon le ro ?

[15:01:24 30/07/12] Caiomhe : roir*
[15:01:28 30/07/12] Caiomhe : roi*
[15:04:26 30/07/12] Perséphone : *hausse un sourcil* Eh bien... Mademoiselle, cela a changé, il y a de cela cinq ans maintenant.
[15:06:30 30/07/12] @ Melior : *s'avance
en faisant signe à ses soldates de rester sur place, et adresse un
sourire avenant à l'inconnue.* Magicienne. Je suis Melior, chef des
armées de Morgause. Vous apprendrez vite que Loth ne compte pas... Et si
c'est Arthur que vous voulez voir, vous aurez plus de chance en
Brocéliande. Cela dit, les prêtresses telles que vous sont les
bienvenues en Logres.

[15:09:29 30/07/12] Caiomhe : *Moment
de silence. Elle semble perdue dans ses pensées puis reprend doucement
la parole* Votre... déduction est bonne... Oui, prêtresse je suis..
Brocéliande vous dites ? *Autre moment de silence* Pourquoi est-il parti
? Que s'est-il passé.... ? * son regard s'arrête sur le drapeau
claquant sous le vent*

[15:10:33 30/07/12] Caiomhe : *Moment
de silence. Elle semble perdue dans ses pensées puis reprend doucement
la parole* Votre... déduction est bonne... Oui, prêtresse je suis..
Brocéliande vous dites ? *Autre moment de silence* Pourquoi est-il parti
? Que s'est-il passé.... ? * son regard s'arrête sur le drapeau
claquant sous le vent*

[15:12:52 30/07/12] Perséphone : Eh
bien ... DIsons que les choses ont changés. La Reine Morgause a décidé
de prendre la direction du trône de Logres, afin d'éviter à
l'Incquisition de continuer à persécuter le pays. Le Roi Arthur est en
fuite, ou mort, et certaines rumeurs tendent à dire qu'il est à
Brocéliande.

[15:17:58 30/07/12] @ Melior : C'était
facile, vous irradiez la magie, et on distingue encore un peu la lune
sur votre front. *pause* Toutes les religions sont les bienvenues, et
toutes les créatures, pour peu que chacun laisse vivre le voisin comme
il l'entend.

[15:19:58 30/07/12] Cassandre : ('llo ! ^^)
[15:20:13 30/07/12] Perséphone : (Re ^^)
[15:20:38 30/07/12] Caiomhe : Dans
le temps des prêtresses nous étions représentantes du Petit Peuple
auprès des hommes.. Mais tous ont été tué, brûlé ou maudit... Par la
Déesse... Tant de choses ont bien changés... Et vous, qui êtes-vous ?

[15:20:41 30/07/12] @ Melior : (coucou !)
[15:20:45 30/07/12] Caiomhe : (Coucou)
[15:23:46 30/07/12] Perséphone : Je
suis Perséphone, chargée de l'accueil au château. Cela vous fait sans
doute un choc, mais vous allez ... vous habituer *sourire aimable* VOus
ne nous avez toujours pas dit votre nom

[15:31:27 30/07/12] Caiomhe : *elle
repoussa la requête d'un geste de la main, le regard perdu* Les noms
importent peu... J'aimerais m'entretenir avec la Reine si possible...

[15:31:34 30/07/12] @ Melior : Perséphone
est aussi ma garde du corps. Mais comme elle est modeste, elle ne
dévoile pas tous ses talents du premier coup. *regard amusé à la brune,
puis attend la réponse de Caiomhe avec curiosité*

[15:32:43 30/07/12] @ Melior : (oups, on va dire que ma réplique était avant)
[15:33:35 30/07/12] Perséphone : Eh
bien ... Mademoiselle, je crains que ce soit difficile *petit sourire*
La Reine est très occupé et ne pourra sans doute pas vous recevoir
immédiatement, d'autant plus si elle ignore à qui elle à affaire,
question de prudence, vous comprenez ? Néanmoins, je l'informerais de
votre visite

[15:34:35 30/07/12] @ Melior : C'est
qu'il y a de nombreuses délégations étrangères en visite en ce moment,
dont - excusez du peu - l'empereur de Byzance en personne. *sourire
d'excuse*

[15:39:02 30/07/12] Perséphone : (J'dois aller faire un truc, je re dans quelques temps j'espère)
[15:39:02 30/07/12] Caiomhe : *son
visage se referme* On ne faisait pas autant de manières pour recevoir
une prêtresse autrefois. La Reine oublie-t-elle donc le mérite que les
prêtresses ont quant à la construction de sa lignée... ? Informez-la que
Caiohme d'Avalon aimerait en toute hâte s'entretenir avec elle quant au
destin de Kaamelot et surtout, celle des Anciennes Croyances... Chaque
jour un peu plus, la brume s'empare de l'Ile Sacrée, et l'enfonce dans
les ténèbres... Bientôt, elle ne sera plus qu'un mythe... *dit elle dans
un souffle presque qu'angoissant* Le Petit Peuple quittera les terres
pour disparaitre dans les forêts, pour ne plus jamais y revenir... Les
races hybrides, les esprits disparaissent... et ses gardiennes aussi.

[15:39:22 30/07/12] Caiomhe : (ah merde ! désolée pour le noir ! j'oublie de changer !)
[15:39:38 30/07/12] Caiomhe : (okai à toute !)
[15:39:57 30/07/12] Cassandre : (Pourquoi ça change chaque fois ?)
[15:41:44 30/07/12] Caiomhe : ( pcq en blanc je ne vois ce que j'écris dans la brre d'inscription alors je met en noir et j'oublie de remettre en blanc)
[15:42:19 30/07/12] @ Melior : (sinon par défaut tu écris en noir dans la barre et ça apparaît en blanc Wink)
[15:43:16 30/07/12] Cassandre : (Ooooh.
Et tu as choisi le blanc pour ta prêtresse. Oui, tu peux déco / reco,
ça te fera revenir à 0 : noir dans la "barre" et blanc sur la cb)

[15:44:04 30/07/12] Caiomhe : (il faudra que je déco carrément ma session compte, je re vite)
[15:45:37 30/07/12] @ Melior : *Tandis
que Perséphone s'incline pour aller transmettre le message, Melior a un
sourire apaisant pour la prêtresse.* Nul doute qu'elle vous recevra au
plus vite, Caiomhe d'Avalon. Mais vous serez contente de l'excellente
santé des races hybrides en Logres. *s'incline à son tour* Je dois aller
parader dans le village pour impressionner les pécores, comme chaque
semaine. Veuillez m'excuser. A bientôt, j'espère. *retourne vers ses
soldates et entre avec elles dans les écuries.*

[15:45:53 30/07/12] @ Melior : (sorry, c'est plage time pour moi ^^ à +)
[15:47:51 30/07/12] Caiomhe : (ahaha !)
[15:48:19 30/07/12] Caiomhe : (au revoir !)
[15:49:09 30/07/12] Cassandre : (Ca marche ?)
[15:49:21 30/07/12] Cassandre : (A plus MEl. Bronze bien ^^)
[15:49:43 30/07/12] Caiomhe : (Oui ça marche ^^)
[15:57:00 30/07/12] Cassandre : (Mmmh... Qui pourrais je faire transiter par la cour pour rencontrer ton perso ? ...)
[15:57:20 30/07/12] Caiomhe : (Je ne sais pas ^^)
[16:05:12 30/07/12] Cassandre : (C'est l'intérêt de la chose. ^^)
[16:07:57 30/07/12] Caiomhe : (tu as beaucp d'autre compte ?)
[16:09:45 30/07/12] Cassandre : (Hem. Cassandre, Deidre, Morgause, Florimel et Siobhan. ^^)
[16:10:56 30/07/12] Cassandre : (Je
ferais bien arriver Morg, mais là, les magots prêtres et enchanteurs
qui lui font la leçon, ça la rend nerveuse, donc elle viendra pas comme
ça, même en considérant que Pers ou Mel lui ont fait la commission)

[16:12:02 30/07/12] Caiomhe : (tu voudrais que je me déplace à elle ?)
[16:12:04 30/07/12] Cassandre : (Mmmh. JE te propose éventuellement Deidre ou Siobhan, en attendant que Pers' revienne)
[16:12:43 30/07/12] Caiomhe : (Pourquoi pas oui ! je pars dans une petite demie heure moi)
[16:15:43 30/07/12] Siobhan : (Eh ben ça laisse juste le temps de faire connaissance. ^^)
[16:17:39 30/07/12] Caiomhe : (toujours au chateau ?)
[16:18:29 30/07/12] Siobhan : *vu
que Melior et -sans doute- Perséphone ont planté la malheureuse Caiomhe
pour satisfaire à leurs devoirs, les gardes ont intensifié leur
surveillance sur elle. C'est à ce moment qu'apparait Siobhan, se
dirigeant vers le château de son pas souple* ... Hébe ? Vous vous mettez
à 5 pour surveiller les dames maintenant ? *ton amusé*

[16:18:37 30/07/12] Siobhan : (On enchaine, même. ^^)
[16:19:55 30/07/12] Caiomhe : *lève
ses yeux vers elle, dans un sourire* Cela doit faire un moment que l'on
a pas reçu d'individu comme moi au château *s'incline doucement*

[16:24:12 30/07/12] Siobhan : D'individu
comme vous ? *hausse les sourcils* Vous êtes quoi ? Parce qu'on reçoit
des trucs franchement bizarroïdes ici. *se plante devant elle et la
détaille avec acuité*

[16:26:08 30/07/12] Caiomhe : Hum...
Je suis une femme qui plus est encapuchonnée, je présumais juste que
cela ne devait pas inspirer confiance *sourire amical*

[16:28:38 30/07/12] Siobhan : Heu...
A moins que vous ne soyez armée... *insprire fortement* ou que vous ne
tiriez des boules de feu... Non, je gage qu'ils se posent bêtement des
questions sur votre plastique. ... Ce sont juste des mâles.

[16:29:49 30/07/12] Caiomhe : Vraiment... , *sourit* Et à qui ai-je l'honneur si je puis me permettre ?
[16:33:34 30/07/12] Siobhan : Siobhan,
chef éclaireuse, m'dame. *en fond on entend "et grande gueule !!", ce
qui fait juste sourire en coin la jeune femme* Et vous, vous êtes qui ?
Ou quoi ?

[16:35:42 30/07/12] Caiomhe : Caiomhe d'Avalon. Je venais m'entretir avec le Roi Arthur mais celui-ci semble manquer à l'appel
[16:37:16 30/07/12] Siobhan : Oh, oui. Il parait qu'il se trouve en Brocéliande, et qu'il recrute une armée. *hausse une épaule* Mais c'est loin.
[16:38:00 30/07/12] Caiomhe : Une armée... Une armée de ... ?
[16:40:35 30/07/12] Siobhan : Soldats.
Pour renverser le régime en place. ... Chez nous, quand on prend la
place d'un chef, on le bute : ça lui évite de revenir mettre le bordel
quelques temps après. C'est expéditif, mais plus pratique.

[16:44:40 30/07/12] Caiomhe : *hausse un sourcil surprise* La Reine actuelle aurait-elle voulue tuer Pendragon ?
[16:47:56 30/07/12] Siobhan : ...
Quand je lui ai expliqué comment nous menions la politique chez nous,
elle a ri, et dit que la prochaine fois qu'elle commettrait un coup
d'état, elle m'emmènerait. ... Quant à vouloir REELLEMENT le tuer....
C'est son frère. Ca peut rendre les choses plus faciles... ou pas.

[16:49:14 30/07/12] Caiomhe : Aha... Je vois... Néanmoins, savez-vous quand pourrais-je l'approcher ? C'est vraiment important.
[16:50:58 30/07/12] Siobhan : Il
y a des doléances, plus ou moins tous les deux jours. Les prochaines,
c'est demain. Sinon, vous pouvez demander une audience privée. Ca a
intérêt à être important, par contre. C'est pas une rigolote.

[16:51:32 30/07/12] Caiomhe : Une audience privée me serait plus utile... Savez vous comment l'obtenir ?
[16:53:42 30/07/12] Siobhan : Faut
demander. Soit à Perséphone, une jolie brune bien sapée, soit au
majordome. Un gars habillé de rouge nommé récemment. Hm. Venez, on va
les chercher.

[16:54:56 30/07/12] Caiomhe : Bien ! Je vous suis ! *enlève sa capuche, ressers sa main sur son baton et suis son guide, d'un pas un peu impatient*

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum